1377460_222355777926095_155101639_n (3)

La Propagande d’État : définitions , développement, les exemples sur le Maroc, France,Algérie… les conséquences qui en découlent ,les perspectives ,…conclusions.

Ici, c’est un texte académique, difficile et plus compliqué ,seuls les chercheurs en politique, en psychologie,en droit,…peuvent avoir une compréhension. J’ai commencé à rédiger ce texte il y a plus d’un mois qui correspond à la phase théorique de tout travail de recherche. Et comme d’habitude ,les intrus d’un système dictatorial ,n’arrêtez pas de voler ce travail en élaboration et le propager dans des TV,car je ne suis pas un hacker ou aidé… un autre point important, il s’agit d’une étude universitaire,des perspectives, la lumières sur des coins sombres sur ce que je peux ajouter aux autres études universitaires et les observateurs sont pour la plupart des universitaires, de ceux des chefs d’États et de gouvernements, peuple averti…à travers leurs publications, leurs déclarations à la presse…une étude universitaire purement théorique reconnue par son avancement universitaire…

L’art d’État est dans sa propagande . En tout le temps la propagande est une partie innée ,du pouvoir en place. Et la propagande est par naissance et donc par définition est négative . Propager des informations d’ordre publique ou d’ordre privé ,le récepteur est déjà préparé pour recevoir cette propagande et non seulement mais de penser cette propagande et d’en faire son leitmotiv et usage …les différentes définitions de la propagande essaient de donner une image complète de cette définition mais néanmoins restent restrictive;ces auteurs ,que je ne décèle,au passage, aucun arabe, font remonter la propagande aux alentours de 1626 à l’époque du pape Urbain VIII et plus exactement à Gregory XV,donc pour eux c’était un phénomène purement ecclésiastique mais pour une honnêteté intellectuelle , les arabes et les pays conquis étaient au nom de la religion de l’Islam et l’exercice des fonctions de chefs suprêmes de tous les musulmans suppose la fonction implicite de propagandiste de ce chef suprême;à savoir manipuler les musulmans au point d’offrir leur vie à la seule cause l’Islam donc pour régner cela suppose ,au début, une compréhension parfaite de la psychologie de masse et ensuite ,le chef suprême n’est jusqu’à aujourd’hui qu’une simple marionnette entre les mains de ses conseillers directs et/ou indirects. Et dans la même lancée tous les autres pouvoirs religieux ou non avant l’Islam étaient de la même teinte psychologique. La propagande existe donc depuis toujours .

Donc la propagande a pour rôle ,entre autres,de donner une certaine éducation aux gens à une pratique politique ,sociétale…et donc de former des citoyens modèles au projet de l’État en question. Le propagandiste a la capacité de lier l’odorat avec une image d’un autre temps et avec l’auditif des autres …une combinaison ,quoi! Afin que le message de propagande puisse être considéré par la victime ,oui , il s’agit d’un travail des illusionnistes qu’au lieu de s’occuper, d’améliorer leur sort de vie ,ils servent la propagande d’État ,des esclaves à qui le poème arabe s’applique » لا تشتري العبد إلا والعصا معه . ». La propagande a pour objet d’occuper la totalité de la psychologie de masse ne serait-ce que pour un temps et puis la propagande d’État dont je discute est celle dirigée contre les individus DIJ(dissidents politiques ,les intellectuels, les journalistes d’investigation…) et puis celle dirigée contre les groupes sociaux et enfin celle qui est dirigée contre les États ennemis et/ou amis. Cette propagande d’État s’occupe et de l’individu et de la masse , un effet psychologique provoque des lésions cérébrales et donc la propagande touche le système nerveux qui donnerait par la suite des troubles de comportements d’un peuple hors du temps ,des habitudes qui donnent naissance à un suivi héréditaire et leurs enfants seront dans cette même mentalité que leurs parents et considèrent les choses habituées par l’État est la ligne juste et tout devient une simple habitude et une répétition répétée à plaisirs dont cette dernière n’est rien d’autres qu’une certaine relaxation cérébrale de la personne et/ou du groupe, afin, d’éviter toute réflexion sur une propagande d’État car comme disait un psychiatre suisse les gens trouvent la réflexion difficile ,ils préfèrent juger. C’est une erreur or pour s’y faire ,comme dans les systèmes de recherche il faut que l’État leur donne des moyens et des objets de comparaison . Dans un État dictatorial ,c’est impossible ,dans un État démocratique ,l’État fourni un seuil qui est de plus en plus réduit ,par exemple en France,comment le système politique qui influe l’État a diaboliser le front national comme parti politique et ce parti ne représente rien de comparaison sur les faits comme le troisième Reich sous Hitler;car il faut une pratique pour pouvoir juger . Néanmoins, il s’agit d’une bonne raison pour les lobbys juifs ,en particulier,de faire tout ce qui est dans leur pouvoir de nuisance pour empêcher le front national d’avoir une assise politique et qui existe réellement et puis ce lobby permettrez avec ses actions de garder tous les privilégies d’un peuple faible et, par la même occasion, de garder en protection l’État fantôme ,qui a été créer par et pour ces lobbys ,par exemple ,d’empêcher la France, de reconnaître l’État Palestine ,bien que le peuple est pour et leurs représentants (les députés et sénateurs ) sont pour . Et puis ,entre autres, de garder une main basse sur les décisions politiques, car c’est l’exécutif de quoi il s’agit. Car aussi, il faut remarquer,le régime et/ou le système politique a une vision ,en général étroite et cela va de soi, vu cette vue est une fonction ,donc variante,d’une démographie galopante et, surtout du niveau intellectuel de tout un peuple avec la question permanente qui s’impose faut-il instruire un peuple , une populace en leur donnant les moyens et si le peuple n’a pas suffisamment de ressource faut-il à l’État de prendre en charge ces moyens y compris la formation ,ou alors ,ne rien faire si ce n’est de réduire le degré de liberté de tout un peuple à commencer par une populace qui ne cesse de se mouvoir dans des sables mouvants et ensuite ,à un niveau atteint d’approfondissement,l’État se montre comme ce  »Zoro » pour sauver un peuple ,une populace en détresse ,un petit  »chouia », afin que le peuple ne se révolte pas contre son système politique. La propagande d’État dans des pays dictatoriaux et en particulier dans les 23 pays arabes et plus précisément au Maroc , l’État ne sauve rien ,car le régime en place ,ne veut pas car aussi l’État, est intéressé par une situation dégradante et le niveau de vol de l’État se fait de plus en plus en courbe croissante ,voire exponentielle….le pouvoir en place, dans les démocraties,ne peut pas et dans les sociétés dictatoriales ne veut pas et ne peut pas à la fois,donner de la parole à tout le monde ,comme c’était autrefois dans les amphithéâtres grecs,pendant la civilisation grecque. La vie politique d’une société de 200.000 ou un million d’habitants ne se gère pas de la même manière qu’une société d’aujourd’hui de plus de 10 millions ou de 35 millions d’habitants comme au Maroc(statistiques officielles et imparfaite et officieusement, entre 45 et 50 millions) ou à des millions d’habitants ou plus…il faut donc des structures qu’aucun pays au monde n’est en mesure de constituer ces structures solides pour un État solide ,le dernier exemple en date est l’élection de Macron à la présidence française qui montre qu’il n’existe pas de fond politique ,solide pour sauver un pays européen, occidental des extrémistes et, des vides politiques, le système politique français s’est contenté d’un novice et donc une présidentielle sous la cinquième république qui suppose un président fort comme le fondateur, le général De Gaulle, qui ose dire oui quand tout le monde dira non ,par exemple lors de la visite de Macron,au Maroc , il aurait fait entendre la voie des droits de l’Homme de 1789,comme disait autrefois le général:vive le Québec libre ,ou vive l’Algérie indépendante , Macron avait peur de ses conseillers , de le punir, pour dire vive la première république marocaine ou tout de moins le changement de régime s’impose vers une monarchie parlementaire ou carrément une première république marocaine…et donc n’en parlons pas des États dits de tiers monde l’Iran ou le Maroc…ou encore le pseudo État ,fantôme,d’Israël,donc, tout le monde politique patauge dans le vide ,car il n’y a pas de volonté politique encore moins des chevronnés en politique et donc pas de respect d’un peuple et par voie de conséquence pas de respect de la souveraineté de l’État ,encore faut-il qu’il existe sur le terrain ,le respect et l’application de la définition de l’État.

Donc tout dépend , de la couleur de cette propagande ,blanche, noire ou grise ou glauque… dont j’ajoute une autre incolore , car le nombre comme disait le mathématicien Gödel qui ne peut être cerné ,car il y a tant de mélanges possible,du moment le temps évolue et la nature de la propagande aussi ; on ne peut pas démontrer la cohérence d’un système,aussi grand qu’il peut être, tout en restant à l’intérieur et toute énoncé mathématique contient une part de l’indécidabilité qu’on ne peut ni infirmer ni confirmer,il faut donc l’observer de l’extérieur, Godël se limite à des opérations arithmétiques et au nombres des axiomes limitées ,c’est pour cette raison , qu’il parlait d’incomplétude dans un domaine précis,mais il faut aller à l’ordre n voire l’infini et donc de se philosopher sur cette incomplétude,dans la vie de tous les jours ,d’une vue encore plus générale, plus philosophique. Incolore ,car à mon sens est invisible au grand publique, j’y reviendrais ,sous forme d’exemples… Sans une relation de cause à effet, je passe, à une explication encore plus large, à l’époque de Jésus ou de Mahomet ,s’ils existaient les moyens techniques d’aujourd’hui ,la diffusion de leur message céleste aurait pris beaucoup moins de temps et la propagande aurait déjà sens pré établi,à supposer positif , d’un système religieux si nous considérons que la religion apaise les esprits et des pratiques qui s’éloignent de toute violence ou terrorisme et ,dans un sens encore plus précis ,de s’occuper d’une vie monotone qui ne cherche pas à évoluer scientifiquement car les deux esprits sont différents et l’esprit scientifique qui ,lui seul,vérifie la validité ou non d’un esprit religieux,comme disait Pasteur qui faisait cette différence:quand je rentre au laboratoire je laisse dieu à la porte. Cette propagande vécue qui consiste à travailler sa victime comme un test , au point pour un observateur de l’extérieur,observera la différence du comportement ,avant l’enroulement de la victime IGE(individu,groupe ,État) et après avoir subit l’endoctrinement psychologique ,la victime est dans une phase seconde car il ne peut même pas,effectuer des gestes très simple tel écouter les autres versions pour pouvoir faire la comparaison et de se faire une idée ,c’est de ne pas ennuyer les autres ,la cible prévue par ceux qui l’ont endoctriné, des psychopathes au service de l’État ,pour le Maroc au service de Makhzen. Et à cette occasion et puisque de ce Makhzen ,toutes les propagandes d’État se divulguent ,une sorte de bifurcation ou la source (sous certaines conditions),consciemment ou inconscient ,de grès ou de force ,dans toute la société marocaine, je tiens donc,à corriger des journaux français qui limitent le Makhzen à une administration royale . Non, il n’est pas que cela , le Makhzen est ce que personne ne peut imaginer comme définition de ce mot . Les journaux voulaient donner une définition plus démocratique , il y a certes, une administration royale mais sert tout simplement les protocoles, les relations entre les pays : correspondances, les nominations,…et les relations internes qui sont aussi du même ordre, les correspondances des ministres, des doléances des quelques citoyens(et encore !), des nominations…mais le Makhzen de quoi il s’agit dans les manifestations et dans tout changement de régime et en particulier chez les putschistes militaires ,est cette administration abstraite ,ce club privé ou se côtoie des bureaux d’études installés à l’étranger, qui sont spécialisés à trouver des issues à des manifestations en faveur du système royal et pas spécialement le roi, se sont des coups bas,des coups de téléphones et des correspondances incognitos dont il n’existerait aucune preuve,par la suite, se sont des non dits sur quoi l’ordre est donné, se sont des centres de torture dans des coins obscures au Maroc et même à l’étranger, s’est un centre de ralliement de toutes les forces abstraites qui veulent appuyer la torture au Maroc ,ces services vont des éliminations physiques, à l’intimidation ,à s’introduire (ou de donner l’impression) dans les têtes des dissidents ou des opposants par lecture de leurs pensées, par télépathie, par utilisation des textes des sorciers (berbères, juifs,…) ,par des gens qui perfectionnent l’art de l’illusion au point que tout le monde se sent paralysé, psychologiquement parlant,par tout ce qu’un citoyen lambda ne peut imaginer, ces services ne sont pas toujours récompensés financièrement mais ont des équivalents à rendre des services; à octroyer la nationalité marocaine mais aussi des nationalités européennes car le bras de Makhzen est très long. Le Makhzen est cette substance abstraite et qui a une histoire depuis le roi juif qui a gouverné le Maroc juste avant cette dynastie ,c’est ce roi juif aidé par des psychopathes juifs de l’époque qui avait instauré ce genre de torture est de donner cette définition compacte de Makhzen et, depuis,basée sur la crainte et la peur. Cette grosse propagande, était d’abord dirigée,contre tous les descendants du prophète Mahomet qui avaient été expulsés dans des coins éloignés du Maroc, vers le Sahara dit aujourd’hui occidental qui faisait partie du Maroc ,comme cette arrière-cour. Le Makhzen était et toujours constitué des européens ,à l’époque c’était les gens expulsés de l’Espagne,Andalousie, car les juifs vivaient en harmonie avec les arabes et finalement ,la psychopathie touchée et les juifs et les arabes d’Andalousie et avec une précision, la psychopathie des juifs était contenues chez les arabes d’Andalousie …Et depuis 1912, par des colonisateurs français ,espagnoles,…car avant cette date l’objectif de l’autre Maroc dit Siba était de découdre avec ce Makhzen qui n’est pas marocain,au sens noble du terme ,encore moins musulman car il ne tient compte de rien et de tout ce qui est Islam; le Makhzen, préfère diviser les marocains(berbère/arabe) pour régner plus de temps… ,qui n’a aucune pitié comme l’Islam le suggère, qui utilise les pauvres pour les lâcher,comme des chiens, sur les autres classes sociales afin de leur rendre la vie difficile ,par l’instauration de l’insécurité au point que tout le monde se réfugie vers le Makhzen, cette méthode est beaucoup utilisée par des psychopathes d’origine juive. Et ,les caïds du terre Siba ,avaient pour objectif l’instauration d’une première république marocaine et pourtant des 1629 les réfugiés d’Andalousie essayaient d’instaurer une république dite de Bouregregue (Rabat,Salé) au nom d’un philosophe marocain et, leurs efforts s’étendaient de 1629 à à peu près 1663, mais le Makhzen du roi juif a pu capter et attirer à ses services de Makhzen,ces réfugiés ,qui avait un projet à faire trembler ce roi juif qui,ce dernier,était un simple valet, dans la dynastie d’avant, ce projet est celui d’une démocratie ,déjà ! à l’époque et avant les anglais et avant les français,car c’est ce qu’ils avaient échoué à le faire en Andalousie ,tellement la force de l’Église de Rome sous les papes de l’époque ,Urbain VIII,Gregoire XV et avant lui, était forte en armes et surtout en guerre psychologique et ,c’est l’Église qui utilisait dans cette guerre la crainte et la peur pour faire fuir les arabes d’Andalousie ,du moment que les structures de la composition de la civilisation arabe étaient faibles et remarquables, que les chrétiens avec l’aide de leurs bergagues sentaient le besoins d’envahir l’Andalousie et la question qui s’impose pour les historiens politiques,pourquoi l’Église n’avaient pas envahi le Maroc?! Et pourtant, c’est ce pays d’où est venue toutes les invasions arabes et dont les berbères étaient des bons soldats certes, mais des simples soldats y compris le grand Tarek Ibn Ziad d’origine rifaine(bérbère de Rif) était sous commandement militaire de l’arabe ,Moussa Ibn Noussaïr… et, il ns s’agissait d’aucun cas ,d’une faiblesse psychologique des chrétiens qui, par la suite, aurait donné naissance à une hésitation. La réponse, la plus probable est tout simplement , l’Église avait peur des subterfuges des arabes qui avaient su introduire l’Islam au Maroc et rendre les berbères des fervents musulmans et dont l’Église comptait des papes berbères avant la religion musulmane…; donc l’Église avait peur que cette facilité de voir les musulmans fuyaient pour le Maroc et comme les européens sont méfiants et prudents, ils avaient ,certainement, conclus qu’il ne s’agit que d’un trompe œil et de les introduire au Maroc et de les éliminer à petit feu, même si le pouvoir en place de l’époque,au Maroc, était faible d’apparence car la dynastie de l’époque ne semblait pas avoir la clairvoyance d’une autre dynastie antérieure, représentée par Youssef Ibn Tachafine et puis, l’Église avait en tête, la stratégie de guerre chez les arabes et était connue par les officiers militaires européens et donc, de se trouver devant une armée marocaine prêts à envahir ,à nouveau l’Europe ,en toute tranquillité et jusqu’au pôle nord! Car,faut-il le préciser, seule l’Église de Rome qui avait cette force constituait des européens, à se combattre pour l’idéal chrétien  » au nom de terre de l’Église » ,sinon l’Europe est grande ouverte à tous les envahisseurs et surtout des arabes au nom de l’Islam.…Et, depuis 1912 ,seuls les européens avait droit à la parole au sein de Makhzen et que le maréchal Lyautey,avec une intelligence militaire, avait su, comment s’y prendre et par voie de conséquence,comprendre le noyau dur de cette dynastie, au point,le Makhzen ne faisait rien sans l’approbation de Lyautey . Évidement, si ce dernier avait dirigé ces intuitions à faire du bien à tout un peuple ,il avait donc,la possibilité d’instaurer une première république marocaine ,mais, les pressions coercitives de son état major à Paris de se limiter vers une exploitation de la richesse naturelle du Maroc,… la première guerre mondiale et Abdelkrim Alkhatabi qui ne voulait pas se mélanger à ce palais royal et puis l’intervention du Maréchal Pétain dans la guerre du Rif et sans ses subterfuges et ses connivences avec les espagnoles et utilisation massive des armes chimique et en particulier le gaz moutarde; interdit déjà à l’époque…Abdelkrim Alkhatabi aurait sans aucune difficulté instauré sa république du Rif ,car son projet était pré établi avec ses ministres et les structures d’un État moderne…donc le Makhzen c’est ce serpent qui change souvent de peau en utilisant d’autres forces (colonisateur, l’armée marocaine,la police …) …Et d’autres coins ,noir de Makhzen ne sont pas encore connus ,jusqu’à nos jour. Selon beaucoup de percepteurs de propagande d’État ,Le Makhzen est le problème et non la solution, depuis ce roi juif qui relève de la psychiatrie, car les psychopathes qui ont inventé le Makhzen ,comme force de frappe et de torture dans toutes ses couleurs ,au Maroc, relèvent de la psychiatrie et dire autrement ,les percepteurs de la propagande d’État Maroc ont utilisé cette méthode décrite sous forme d’histoire et, donné le nom de Makhzen, un nom qui fait peur et ,entretenir le Makhzen afin que tout un peuple craint ce fantôme ,car il n’est pas visible qui correspond à cette propagande incolore ,physiquement parlant,qui comprend la langue et la religion de tout un peuple et, les psychologies internes des citoyens pour pouvoir exercer toute destruction de leur imaginaire religieux et comportementale et scientifique…le côté histoire est entretenu, par la présence du colonisateur français, car depuis 1912 , les tortures reprenaient comme avant Siba . Le maréchal Lyautey savait que ce Makhzen est un serpent qui peut se tourner contre lui(la France) et ce qui s’est passé en 1953 et 1955 ,comme quoi , Lyautey savait ,implicitement aux dires des témoignages des officiers militaires français de l’époque(si on peut lire entre les lignes et de saisir la compréhension)car ,le colonisateur français qui avait introduit la propagande d’État au Maroc se comportait dans le sens de la destruction du Maroc et se fusionner avec la propagande d’État au Maroc qui existait avant 1912 ,qu’il n’y avait qu’une solution est l’instauration d’une première république marocaine et tout arrangement avec le Makhzen etait une simple illusion !!!mais comment faire ?! Il faut mettre à l’évidence les percepteurs de Makhzen sont des psychopathes et ne cherchent qu’ à détruire la cellule sociétale marocaine et peu importe toute autres considérations, ils n’ont pas de valeurs humaines ,ou des bribes d’une certaine démocratie…Et donc, les percepteurs de la propagande d’État Maroc ,sur cet exemple, sont dans un jeu de haut voltige ,ils sont tous en Europe ou USA …et les risques du jeu ne les touchent pas pour provoquer un changement de comportement ou un abandon . Et ce sont ces percepteurs de propagandes qui contribuent fort à la réalisation de la politique d’État à suivre et contribuent à l’historique pour pouvoir manipuler la politique de l’État ,car ils instaurent des limites psychologiques que la majorité des citoyens n’ose pas dépasser (des vagues dans un verre d’eau,psychologiquement parlant) .Donc c’est un travail de longue haleine et le temps n’a aucune importance pourvu que le travail de propagande continue et s’améliore ,pour exemple, la propagande d’État Maroc est en activité et la même à savoir , une propagande incolore, depuis le XVII siècle jusqu’à nos jours , aussi,la propagande est incolore ,de ce pseudo État d’Israël ,continue depuis 1948(au bas mot ,si ce n’est avant le XIX ème siècle…).

Et donc la victime est censée ,de lui-même ,reproduire cette propagande chez les autres ,à travers des lectures de l’histoire du pays ,du moment les conditions préétablies sont les mêmes. Je veux dire la propagande dont je donne le nom de pseudo-intellectuel qui consiste à utiliser des moyens de psychanalyse et de la sorcellerie et de l’illusionnisme et même des textes utilisés par les sorciers…tout à la fois . Les propagandistes cernent la personne(IGE);l’État ennemi est représenté par des hommes et des femmes qui sont dans l’exécutif et qui gèrent l’État, dans un environnement fermé, d’une façon générale dans un système clos qui peut être son environnement habitation, centres sportifs ou de loisirs ,l’école, prison,…, ensuite ,la victime est sous observation ,sous tous les angles ,agrandissement ,écoute minutieuse…grâce à des caméras et appareils auditifs sophistiqués et aussi, la pénétration par des systèmes de psychologie ou de sorcellerie de saisir et d ‘écouter la pensée sauf la pensée collective de tout un État qui est épargné de ce système d’enfer…dont les propagandistes étudient ces vidéos prises à l’insu de la victime et les étudient tranquillement dans des bureaux feutrés ,à New-York; ou en Europe ou même dans un périmètre non lointain ,c’est pratiquement le monde décrit par d’autres tel Orwell(livre:1984) … mais pas à un point flagrant où le  »robotisme » fait son jeu mais , il faut être réaliste,la tendance de toutes les propagandes d’État, est dans ce sens ;de rendre les citoyens comme des simples robots,…il faut remarquer pour cela les effets de la propagande d’État;tout le monde croit et réagit de la même manière et donc la propagande devient alors leur leitmotiv;par exemple le bannissement des juifs ordinaires(pas les sionistes ou…) car il faut faire la différence avec les juifs sionistes ou pseudo qui nuisent aux autres juifs du moment , que les pseudo juifs ne savent pas faire la paix et ceci depuis 1948 sur la question palestinienne,car ils veulent s’imposer qui est une méthode des lobbys juifs dans les pays occidentaux;ils sont dans cet état des choses : le tout ou rien . Aucune conscience politique si ce n’est la mafia dans la jungle et donc à la recherche d’une confrontation armée, dont il faut préciser que les juifs ne sont pas des militaires comme le reste du monde mais font des business dans cette pseudo armée juive ,qui est constituée de beaucoup de non juifs pour faire les guerres de ce pseudo État, c’est pour cette raison , si la guerre est longue les juifs fuient Israël ,se sauver fait partie de leur psychologie interne et donc, avec Iran ou juste avec Hizbollah et dont Nasrallah ne cesse de les avertir qu’il est plus armé qu’hier et il ne cherche qu’une étincelle ,car Nasrallah est en position de défier cet État fantôme qui n’a aucune légitimité internationale,proprement dite et que, déjà Roosevelt avertissait des extensions sionistes comme Einstein qui n’avait pas reconnu cet État dans ses extensions et ses exactions,donc , le monde était enchaîné,comme encore aujourd’hui et, personne ne pourrait contrer ,diplomatiquement parlant ,les réalisations de force de ce pseudo État . Or, depuis un certain temps ,Israël voit ses limites et veut se faire petit mais Nasrallah n’a aucune pitié pour les sionistes ni dans le choix des armes ni dans le bannissement de ce pseudo État,qui ces juifs ont un faux projet destructeur du monde arabe et ,il sait pertinemment, que le peuple juif ordinaire est victime de ses politiques non choisis qui engendrent des politiques extrémistes ,xénophobes, étriquées…En tout cas les juifs comme les soussis au Maroc sont très nuisibles et pour un juif ordinaire d’épouser la cause sionistes ,il n’ y a qu’un pas que tous les juifs et surtout du Maroc avaient franchi; car de nuire aux gens qui est une monnaie courante et d’être un vrai sioniste qui défend une injustice ,c’est déjà fait et cela est prévu par les percepteurs de la propagande juive ,engendrée par la propagande des différents États qui engendrent le terrorisme d’État(voir mon youtube ou ma publication sur youscribe intitulé : terrorisme d’État) et que tout le monde peut avoir une lecture ; par exemple la bombe de Bogota de ce mois de juin,de toucher un centre commercial fréquenté tout le temps ,par des immigrés a ,certainement, été conçu en Europe par des psychopathes juifs ,tel et connu dans toute la presse arabe BHL ou Debré qui n’ ont rien apporté à la philosophie mais apporte beaucoup au terrorisme d’État , je ne met en cause personne mais l’évidence montre ce tracé ,car les gens de l’Amérique latine n’ont aucun complexe des immigrés et c’est l’Amérique latine qui avait reçu tout le troisième Reich en 1945 et les a protégé, à l’exception de Heisman en 1960, mais c’était un donnant-donnant ,mais tout le reste du troisième Reich avait vécu en paix et donc pour les propagandistes d’État, l’Amérique latine est l’ennemi juré des sionistes ,d’ailleurs le problème du FARC en Colombie avait débuté en1964 ,sous approbation des sionistes pour alourdir l’espace politique de Colombie et de créer une nuisance avec tous les pays voisins ….cet état d’esprit ,ressemble énormément, avec l’esprit du peuple de Souss au Maroc dans le sens sur une anecdote, un restaurant tenu par des soussis se voit venir un client , les soussis sculptent ,comme toujours,le visage du client et se sont aperçus que le client a vraiment faim,alors les soussis ont conclu qu’ils peuvent lui donner n’importe quoi à manger y compris des choses malsaines et lui compteraient un prix exorbitant , car le client qui devient de lui même une victime mangerait à sa faim et payerait le prix demandé ; c’est exactement ce qu’avaient fait les psychopathes des juifs d’Israël avec Yasser Arafat. Donc le mal chez eux est inné et ils ne font que le perfectionner dans leur jeunesse et ce travail fait partie de la tâche des percepteurs de propagande d’État , car une chose déjà connue et habituée des gens qui trouveront facile et sans réflexion à refaire mais cette fois-ci à l’échelle des percepteurs d’État et des propagandistes. D’où le théorème : la propagande est cette peigne ,qui peigne dans le sens de la poile. Mais ,je n’extrapole pas. Dirais-je donc,ou des musulmans ordinaires …est le résultat escompté d’une propagande d’État ,qui avait servi jadis, par exemple la seconde guerre mondiale ou, pendant l’expulsion de tous les musulmans du sud de l’Espagne et qui avaient(ces musulmans) pourtant ,fait des miracles scientifiques et ont donné une civilisation inoubliable et que, les chrétiens avaient volé toutes leurs richesses intellectuelles(plus de 90%) et, les ont expulsé au Maroc et de l’autre côté de la méditerranée et jusqu’à présent, Rome n’a pas demander pardon à ces millions de musulmans,arabes ,car comme d’autres, ces musulmans arabes ,se sont dispersés dans un Maroc ou ailleurs qui souffrait d’un illettrisme incroyable et qui revient toujours à dire la propagande d’État de l’époque est seule responsable et de l’illettrisme et du brassage des savants avec des illettrés. Car les États étaient déjà constitués ,n’en voulaient pas d’une évolution ,d’une progression des peuples ,d’un lettrisme ,d’un savoir …ou tout de moins de continuer la civilisation des arabes au Maroc ou dans les pays arabes …et dont les raisons sont nombreuses. Donc ,il s’agit d’une propagande verticale qui se dirige vers un peuple démuni et dont la source est connue qui est l’Église de Rome pour stopper tout intellectualisme arabe.

Je disais, avec des intervenants pour chaque expérience suggérée, par ces observateurs, sur la victime . Cet ensemble d’observations est relié à un système de réseau Internet avec une touche d’encourager le monde extérieur à une mouvance qui émane de la victime. Les médias sont utilisées en premier lieu et ,les propagandistes font avancer le fonctionnement par exemple l’application d’un audimat pour donner une popularité à une chaîne …donc ce genre de propagande est beaucoup plus aiguë que toutes les autres ,car la(s) source(s) n’est pas connue ni comme amicale ni comme ennemi ,ni comme oblique et cette propagande n’est pas connue du grand public,car le pourquoi est tellement obscure et à vrai dire, ces États ont un niveau intellectuel ,très bas et donc il y a un résultat à souligner et que le niveau intellectuel d’un État est fonction de sa propre propagande. Cette propagande est incolore et inodore …qui veut dire propager une information sur la victime(IGE) et le résultat escompté est d’appuyer ou de rejeter la victime et souvent cette propagande sert à l’isolement de la victime; car la propagande d’État ne fait pas la différence entre un individu(politique, intellectuel, journaliste d’investigation…) et un groupe ou un autre État.

Donc comme d’habitude ,il faut chercher la source de la propagande( qui est une mission presque impossible surtout dans une propagande incolore) et son pourquoi et son objectif;un des éléments est de permettre de connaître l’ensemble. Car la raison n’est pas la somme des raisons mais la somme des raisons est la raison . Par exemple au Maroc ,c’est le roi ,en Algérie le FLN…qui constitue le blindé et qui selon le dicton militaire  »suivez moi et vous êtes protégés », car, c’est justement le blindé qui cause des préjudices si vous tenez une distance acceptable ,modulables,par les citoyens libres, du blindé et ce n’est pas l’ennemi de l’extérieur qui vous touche , c’est donc, un dilemme ,car pour l’État tout brebis égaré de leur propagande ,est en danger qui peut être utilisé par d’autres États ennemis et en politique il n’ y a pas d’État amis;il faut être constamment prudent, mais ici, les brebis ne sont pas égarés mais exigent une distance avec le pouvoir en place… Si on ne connaît pas la source ,on doit chercher le but escompté , l’ensemble des résultats…j’y reviendrais .

Si argumenter revient à dire convaincre ,la propagande impose son argumentation et invite avec force et détermination ,à faire changer, la vue et les pensées internes de la masse à commencer par l’individu et donc le choix de l’individu est important chez les propagandistes pour traîner, par l’individu choisi, toute une masse . La psychologie donc de l’individu sert la psychologie de masse et donc le pouvoir politique et par voie de conséquence le pouvoir en place ,qu’il soit démocratique ou dictatorial. La thèse de Gwenole Fortin intitulé L’Argumentation dans les débats politiques télévisés… nous donne plus d’éclaircissement sur ce point.

De la psychologie de masse à la manipulation de masse ,il n’y a qu’un pas qui est souvent franchi à travers la propagande d’État. De là, il existe la relation équivoque entre émetteur qui est l’État et récepteur un peuple soumis; au doigt et à l’œil. La politique dite de « bergague » ,de délateur ,…est propulsée par l’État ,car ce dernier a besoin de fortifier sa base et naviguer dans la psychologie de masse afin de faire avancer ou plutôt de faire avaler aux citoyens les faux projets souvent imaginaires dans le but de voler tranquillement les richesses du pays ,entre autres,sans être poursuivis en justice ou ne serait-ce que d’être interpellé par des débats démocratiques . Le récepteur reçoit et n’a pas le droit au chapitre et l’émetteur (l’État) émet dans une tranquillité d’esprit large ,grâce à cette force des ignorants qui sont les bergagues par exemple au Maroc.

Il y va donc de soi, que pour le citoyen lambda ,il existe un gouvernement invisible ,introduit dans les cerveaux des pauvres citoyens,par les percepteurs de la propagande d’État ,qui peut être constitué des conseillers ,de l’entourage ,des lobbys internes et externes…or la vérité et selon le droit ,toute personne qui a une responsabilité est lui même responsable devant la justice de ses faits publics et donc en aucun cas, la loi ne fait de relation de cause à effet entre le concepteur et celui qui donne l’ordre à exécuter et cette affirmation n’est pas absolue mais reste relative fonction d’autres conditions si par exemple l’ordre est donné pour exécuter une tâche et celui qui exécute excelle ,il est donc condamné au même titre et plus que celui qui a donné l’ordre ,en tout cas ,le chemin vers le concepteur qui peut être à l’intérieur du pays ou à l’extérieur n’est pas exploité,à l’état actuel des choses, car le chemin est plein d’embûches de tout ordre matériel mais surtout psychologique et de là cerner la psychologie du meneur du groupe de tout un peuple est une mission encore impossible.

La propagande n’est pas seulement la relation entre l’individu et le groupe ,mais il s’agit d’une relation très influente au niveau de la compréhension entre le sous-groupe rodé sur une méthode de propagation avec tous ses moyens technologiques du moment et les autres sous groupes qui constituent le peuple ,dans plus de 98% de sa substance constituée; car dit plus haut la somme des raisons est la raison est non le contraire ,sinon à certaines conditions.

Les moyens qui constituent le fondement du travail du propagandiste est justement le discours persuasif . Comment persuader ? Persuader une populace n’est pas la persuasion que celle utilisée pour d’autres groupes sociaux;des intellectuels ou des diplômés ou …si vous effectuez une interview de plusieurs couches sociales sur la source d’une propagande quelconque , par exemple : pouvez-vous prouver cette propagande est juste ou non ? Vous aurez plusieurs réponse car le propagandiste a pour intuition de coller à la peau de la victime et d ‘épouser sa culture….ou autres. Par exemple quand Qatar épaulait le printemps arabe à travers ces chaînes de télévision Al Jazeera , il épousait la culture politique des opposants choisis par l’État Qatar pour faire progresser les revendications au niveau le plus insécuritaire est celui de l’affrontement avec des armes à feu. Quand Al Jazeera sur ordre de l’État de Qatar donner des reportages ou des interviews , on dirait se sont les syriens entre eux, ou les égyptiens entre eux ou des tunisiens entre-eux…al Jazeera collait à la peau des opposants mais aussi Al Arabia tv ,une chaîne de l’État Arabie Saoudite , ce collage est à l’opposé de la déontologie journalistique d’une presse libre. Aujourd’hui seulement ,que la propagande d’État fait tourner la veste mais reste active et ,de trouver un bouc émissaire aux pays dévastés par cette organisation DAESH qui s’est faite invitée au printemps arabe ,dans les 23 pays et en particulier au moyen orient. La propagande d’État n’épargne personne et aucun État . Il suffit d’être à côté et de dire  » cachez moi ce sein que je ne saurais voir » tellement l’envie et l’affrontement de cette propagande est la destruction de l’État victime qui engendre la destruction psychologique de tout un peuple.

La propagande n’est pas basée sur une compréhension théorique mais sur un acte escompté; un acte attendu par le propagandiste dont il faut faire le distinguo entre le percepteur et celui qui est chargé de mettre en application cette perception. L’effet non désiré est celui de se contenter d’une compréhension et de non l’appliquer ou l’appliquer autrement. Il y va donc de soi, les propagandistes ont un esprit étriqué car l’attente est une chose de très petite dimension ,comme un chaînon et qui par la suite, la force de tous les chaînons, peut être une compréhension générale et donc une habitude qui donne naissance à une automatisation d’un ou des actes. Et dans ce cas de figure ,la cybernétique de l’État fonctionne à merveille!

L’ instrumentalisation par le pouvoir, politique ,comme système dit démocratique ou dictatorial qui consiste à donner sens ,choisi par le propagandiste ,l’intentionnalité symbolique mise en œuvre dans la représentation des objets;car les objets n’ont pas une même définition et donc la compréhension n’est pas intrinsèque ,évidement , la compréhension de l’angle de vision choisi par le propagandiste est cet angle qui est fonction de la populace ou les autres couches de la société aux quelles le message du propagandiste s’adresse ,car ce dernier cherche à convaincre avec les idées de ses victimes ,la force des autres et, donc son discours persuasif dont ses argumentations doit faire corps avec la bassesse de la compréhension de toute une populace ou des autres. Je mets en exergue ce niveau de compréhension car si la victime possède un degré de liberté et donc un atome d’intelligence …il serait vite le vrai du faux mais la victime est bloquée ,un black out total, pour qu’il ne fasse pas ce chemin intellectuel et faire la séparation des variables. Il est vrai ,le travail du propagandiste est constitué à plus de 90% ,à débuter son travail par un lavage cerveau de la populace ou...et donc rendre les gens plus perceptibles;par exemple la peur est une des techniques utilisée par tous les propagandistes:par exemple en France tous contre Marine Lepen;toutes la société civile, les religieux ,les politiques…au point , de supposer que les élections étaient truquées . Car la meilleure façon ,d’être transparent , est l’ouverture de bulletin de vote par l’électeur lui même est tout le monde peut assister dans les bureaux de vote …c’est la manière la plus noble et transparente. La France cache son jeu politique et donc tout est possible!! . Dirais-je ,la peur est d’une part ,les électeurs voteront contre et d’autre part la fraude à compter les bulletins d’autres urnes comme en Iran et de déclarer un résultat escompté par les percepteurs de la propagande d’État . L’autre point ,est celui de la crainte qui est supérieure à la peur. Il y a aussi la situation économique où patauge toute une populace voire un peuple ,par exemple au Maroc ou dans les 23 pays arabes; cette situation rendrait les gens plus dépendant des propagandes d’État et sont au doigt et à l’œil des propagandistes et des bergagues qui sont sous le commandement du propagandiste, un commandement qui se distingue de 2 catégories: explicite que les propagandistes donnent l’ordre à qui veut l’entendre et l’implicite qui est une incitation par plusieurs biais qui passe des menaces à des offres positifs. Et dans ces pays arabes , la propagande d’État utilise à la fois la peur et la situation de misère dont l’État est responsable. Et ces États utilisent d’autres moyens encore plus coercitifs pour les citoyens…

Mais il existe d’autres outils que les propagandistes de l’État utilise autre que la peur… Car ce qu’il faut comprendre ,c’est le résultat qui compte. La franc maçonnerie a des méthodes d’appréhension d’un public ,par exemple , égarer un peuple pour enfin l’orienter vers leurs objectifs. La répétition d’un canular finira par s’accrocher dans la psychologie d’une populace...à force de forger on devient forgeron ,est l’adage de tous les propagandistes.

Quand Louis XIV faisait sa remarque modeste, « L’État c’est moi. », il était dans cet état d’optique, en d’autre terme , il ne faisait plus la différence entre le réel et l’imaginaire ou encore entre lui ,son système interne (comme tout individu) et, le système extérieur qui est la société. Il pouvait donc manipuler à sa guise toutes les couches de la société ,le principal point était son pouvoir et l ‘évolution qu’il accorde à sa politique. Et le reste est littérature y compris son comportement politique envers d’autres États…

Et la constante de la propagande était et toujours et restera la seule manière de forger un peuple. Car cette constante est la seule garante pour qu’une propagande prend racine chez un peuple ou un individu . À la limite , la religion et quelque soit ,est une simple propagande , à ses début et la constante avec le temps la rend incontournable ,une habitude qui donne selon les temps une action automatique, des rites, des symboles, la sorcellerie…il est donc indispensable,aux propagandistes de tenir compte de cette endurance ,par exemple pour la perpétuité d’un pouvoir dictatorial ou un mode ou style politique dit démocratique en Europe ,par exemple en France le clivage gauche/droite n’a plus de sens, mais ce système au lieu d’être condamné ,les politiques ,sur un accord discret ,implicite,…le perpétue ,car les percepteurs de la propagande d’État, n’ont pas trouvé d’autres systèmes politiques et de ce fait, tout le monde fait barrage,en France, par exemple, à l’extrême droite ,sans savoir pourquoi…car pour la simple raison, il n’y a pas de plan B et encore moins C.

Il est vrai, le rôle fondamental des propagandistes de l’État est de conserver le pouvoir exécutif, surtout. Car il y a des intérêts de l’État ,mais surtout de la classe politique dirigeante, des lobbys de toutes sorte… Le président Wilson qui était convaincu de participer à la première guerre mondiale et pour le prestige des américains ,mais aussi pour une hégémonie du monde et la question posée par les historiens pourquoi ce moment précis de rentrer en guerre et pas au début de la guerre;pour certains ,dont je fais partie, l’Europe était déjà à plus de 95% détruite , les armées fatiguées …et donc c’était un « état de chaos et qui ressemble beaucoup à ce château de carte ,il suffit d’un  »chouia » pour tout mettre à plats et l’armée américaine,en ce moment précis, apparaîtra comme le sauveur et donc le système politique américain comme gagnant et qui a le droit à sa part de lion. Il est vrai Wilson faisait subir à l’armée américaine des pertes humaines et matériels par la non formation militaires des bénévoles et les masser dans des endroits chauds ou la guerre faisait ravage ,par exemple sur le chemin des femmes en Picardie ,supposé,où les allemands maintenaient une position fortes;militairement parlant…au point qu’à la fin de la guerre personne ne se doutait de la bonne foi du président Wilson et encore moins de bureau de propagande pour transformer une bonne part des jeunes américains en martyres par l’engagement volontaire à faire de la guerre en Europe sans aucune formation militaire…aujourd’hui encore avec Trump qui utilise le même système dans ses bases mais épouse son temps avec Internet…aller combattre DAESH , une poignée d’individu à tout casser 1000 qui gèrent les nouveaux combattants du monde entier qui peuvent atteindre les 50000 combattants ou terroristes ou des tueurs à gages…et ,pendant des années, cela relève donc,d’un fantasme ou d’une chimère, comment donc croire qu’une armée la plus forte du monde se trouve coincer devant cette mafia de DAESH au style de torture purement hollywoodien. Donc c’est faux , mais par contre si vous ajoutez des intérêts comme le Pétrole ,le gaz…et la géopolitique de la région … l’équation devient solvable et même au prix de détruire l’Irak,la Syrie…et que ces pays ne soient que de simple réserve pour les américains mais aussi pour les européens …cette politique qui ne dit pas son nom et qui se résume par les 23 pays sont bons à exploiter, sans les arabes et indigènes qui sont sur le sol ,de même pour l’Afrique sans les africains…et ceci ,représente l’esprit profond des psychopathes ,des percepteurs de la propagande d’État;dit autrement,c’est une des philosophies des propagandistes d’État.

Les procédés sont nombreux et qui sont utilisés chez tous les propagandistes des États. Par exemple de monter une population contre une autre ,tout en sachant ,toutes les populations sont dans le besoin de l’État, mais ,ce dernier a d’autres visées et, obligé de favoriser une population sur une autre, par exemple au Maroc , tout le monde est pour une première république marocaine(si vous faites un micro trottoir) car les différentes situations politiques,économiques,sociétales sont au rouge et le Makhzen n’est plus et toujours pas en mesure de résoudre le quoi que se soit et, d’autant plus une population galopante et la corruption qui crève toutes les courbes en exponentielle et les manifestations dans tous les coins reculés du pays ,la misère fait rage et le pouvoir d’achat est en déséquilibre profond ,en chute libre,avec les maigres salaires…et les propagandistes de l’État ,trouvent encore le temps et des subterfuges pour faire escalade sociétale sur les populations qui sont dans le besoin total…un cauchemar ! Dont le point d’orgue est l’ illettrisme qui se répand dans tout le Maroc ,si nous tenons à ce pays qui ne diffère en rien des 23 pays arabes ; le pouvoir en place ,se dispute ,bec et ongle avec toutes les couches de la société et il sait pertinemment que ce peuple a raison, mais les propagandistes de l’État travaillent avec l’adage de certains psychopathes de ne donner que si les citoyens l’arracherons de force , c’est donc à ces manifestants d’appliquer la chanson d’Oum Kalthoum »وما نيل المطالب بالتمني ولكن تؤخذ الدنيا غلابا » ,ce genre de propagande est grise et dont la source n’est pas le Makhzen mais des États européens qui ont l’intention de coloniser et de chez eux ,le Maroc , car , ils peuvent aider les marocains en supprimant les visas et envoyer des structures pour constituer les entreprises marocaines avec des marocains ,à leur apprendre comment faire une industrie petite ou moyenne et n’importe quelle fabrication et de réformer l’État …

En effet ,il s’agit d’une éducation profonde pour faire les éléments incontrôlés dans une société qui aspire à vivre selon le barème international, ni plus ni moins. L’image qui se donne ,les pouvoirs en place, d’une vie paisible des citoyens qui les font distraire par le foot ou la musique…et pour garder un ton démocratique de les inciter à aller voter ; mais voter pour qui et pour quel programme et pourquoi voter… ? C’est pour cette raison selon plusieurs lectures des observateurs politiques et de tout bords,que les militaires qui sont à l’écoute de la société et sont aptes pour un coup d’État militaire afin de pouvoir faire, honnêtement, la séparation de variable et de dire au pays les vrais chiffres et vers où se dirigent les richesses du pays et comment dresser le pays …afin d’éviter un nouveau colonialisme, tout ceci est une propagande blanche car la source est connue ,c’est le peuple qui demande les comptes à l’État. Il suffit de voir , aux événements récents de Qatar , plusieurs pays veulent intervenir pour aider Qatar et même Erdogane dont l’armée turque prépare sa revanche , tellement, Erdogane a humilié cette armée turque et les citoyens turque qui n’en veulent plus de cet homme qui fait des tours de passe-passe. Lui aussi veut contrôler la région du Golfe et les richesses naturelles qui en découlent.

Il est vrai la classe politique dirigeante ou le régime en place visent à développer chez les assujettis les croyances favorables à l’existence et à l’exercice de la relation de domination.voir la thèse d’Aurelie Roger . Qui est une exactitude partielle car tous les propagandistes d’État, évoluent et avec le temps et avec les choses publiques,que la classe dirigeante croyait valables autrefois , changent selon le temps et savent pertinemment, les changements de régime est une question d’opportunité et du temps,c’est pour cette raison que tous ces régimes dictatoriaux et même démocratiques font très attention de la composante qui est vecteur de changement et qui peut être l’armée en première position mais aussi les manifestations qui dégénèrent en guerre civile ou la multiplication des vautours…et dont l’armée devrait être présente pour remettre de l’ordre dans le pays et d’instaurer un changement de régime ,en douceur …par exemple ,au Maroc , une première république marocaine, en Algérie une deuxième république algérienne,…c’est le but cherché par les percepteurs de la propagande d’État dans les 23pays arabes, c’est une propagande blanche et dont le sens du bas’la peuple) vers le haut(les 23 États arabes).

Il y a des éléments que tous les propagandistes cherchent pour édifier leur discours. Aujourd’hui, ils utilisent plus les moyens technologiques alors qu’auparavant il fallait solliciter des connaisseurs de la pensée de la masse;pour savoir écouter et voir et donner l’interprétation adéquate à leurs observations. Ensuite intervient le propagandiste car il dispose d’une panoplie d’informations sur la masse et sur les individus supposés intéressants pour les propagandistes. Car le rôle de ces derniers est d’informer par la désinformation ou la non-information et, de persuader ,ne serait-ce qu’un temps,mais surtout la propagation des messages ,des propagandistes ,par ses premières victimes;car une propagande est comme son nom l’indique de propager un message ,une fausse information ou même une vraie dans le sens de servir d’autres objectifs ,plus tard de nature extravagante. L’enjeu consiste à surveiller les gens dans les moindres détails pour pouvoir s’assurer d’une propagation . Il faut rappeler que la désinformation consiste aussi, à positionner le mensonge dans l’esprit du citoyen ,cela veut dire , le mensonge se trouve dans le subconscient du citoyen à son insu,qui veut dire accepter de bon gré , car le propagandiste cherche toujours les points faibles et les sensibilités internes des citoyens ,il ne lui reste qu’à parler au nom du subconscient du citoyen car aussi ,le citoyen fait cause de cette désinformation toute en étant dans une phase seconde ,une phase interne à lui et donc, il ne fait pas la différence entre le réel et son espace interne de telle sorte il fait remonter à la surface ses rancunes et pourquoi pas , ou autre ,donc il ne se maîtrise plus . Arriver à ce stade le propagandiste comme celui qui apporte les fiches sur les gens ,a réussi avec, une seule précision que le propagandiste lui importe très peu le temps pendant lequel la propagande fait son effet. L’important est que la propagande fonctionne pendant un temps qui lui est nécessaire ensuite les propagandistes et les teneurs de fiches sur les gens se sauvent et se disparaissent dans la nature. Pour exemple ,les juifs pendant la seconde guerre mondiale ,aujourd’hui ces juifs foutent la merde et personne ne peut rien faire car ils ont déjà été victime de l’irréparable du troisième Reich et il faut préciser ,au même titre que les communistes, les Roms…donc ces juifs sont devenus à leur tour des psychopathes et torturent avec la bénédiction des européens et des USA, les palestiniens et tout le monde arabo-musulman. Les arabes et l’islamophobie fait partie de la propagande surtout des juifs et que les chrétiens ou les athées peuvent difficilement faire quelque chose anti cette propagande et pour cause; les lobbys juifs et les psychopathes juifs font du chantage à l’égard des pays européens et des pays occidentaux ,ce chantage est de faire sortir le dossier de la Shoah et de mettre en lumière toutes les purges que les juifs avaient subit à cause de leur psychopathie . Les arabes ne sont pas dans cet état d’optique ,tout de moins pour l’instant.

Dans les pays dictatoriaux ,la communication de l’État qui est une forme de propagande d’État,n’est soumise à aucune restriction ou interdiction;à la limite tout est permis pourvus qu’à l’information souhaitée ,être communiquée au publique soit ainsi sans entrave ni de l’opposition ni d’autres États étrangers ,ni des lobbys de l’intérieur comme de l’extérieur…la propagation se fait toujours dans le même rythme à savoir donner l’information qui en général une désinformation partiellement ,c’est la méthode choisi par tous les propagandistes ,pour la simple raison , le peuple a qui s’adresse n’est pas suffisamment instruit ou carrément pas instruit. Et puis il faut donner du temps au temps comme disait Mitterrand. Il faut signaler que ce genre de peuple qui est déjà plongé ,avec d’autres problèmes de sa survie et que l’État ne veut pas résoudre tel le chômage ou l’insécurité …fait en sorte que le citoyen se donne à bras ouvert à ce genre de propagande d’État ,véhiculée par la police et par tout ces auxiliaires (les bergagues et sur deux anecdotes , j’ai été à Tanger ,au Maroc et, venait un moi un bergague, en civil;ils sont des gens parfaitement ordinaires ,une sorte de »mouchard », pour m’inciter à rentrer chez moi à Rabat, alors je lui avait posé la question de décliner son identité, une chose banale, il me répondait avec l’air de me faire peur : si vous regardez à droite, nous regardons aussi à droite et si vous regardez à gauche nous regardons aussi à gauche et si vous regardez au ciel nous regardons aussi au ciel et si vous marchez nous marchons et si vous courrez nous courrons et si vous prenez un café nous prenons un café et si vous buvez de l’alcool nous buvez de l’alcool…voilà qui nous sommes et sûr de lui même. Alors j’ai insisté et je lui ai dit , je n’ai rien compris de tout cela ,encore une fois ,qui êtes vous …et j’ai été obligé de quitter le lieu pour qu’il s’en allez et il était tout le temps à Tanger à contrôler les pauvres citoyens , ces bergagues ont un complexe d’infériorité et des peureux ,des cons notoires,…Et une deuxième anecdote à Fès, j’ai eu la visite , en pleine rue,de 3ou 4 pseudo gendarmes sans tenues puisqu’ils venaient, me semble-il,d’une caserne de gendarmerie, alors je leur ai demandé de décliner leur identité ou d’un seul suffirais , sur cela, un chef à eux me montrait un insigne en métal, je lui ai dit que ce que c’est ,non, je veux votre nom ,êtes vous de la police ou de la gendarmerie,et de quelle brigade font partie…alors ils me rependaient tous à la fois , nous déclinons notre identité seulement à notre chef supérieur et, puis ils ont fait appel à la police avec toutes les insultes que j’ai reçues de leur part ,avant la venue de la police qu’elle m’avait libéré aux portes de commissariat car il n’ y a rien à me reprocher et ,pas devant les bergagues ,comme quoi il existe une connivence et les uns protègent les autres dans une harmonie complète, une mafia quoi!) ,les commerçants, les petits fonctionnaires …car tout ce monde ,ne font pas la différence entre un État et un régime dictatorial.

Il faut aussi souligner que les citoyens sont cernés cérébralement(d’une façon parfaitement schématique) et rien ne marche dans la société;tout le monde espionne tout le monde ,par exemple au Maroc,de telle sorte, le pouvoir dictatorial en place peut voler les richesses du pays tranquillement…entre autres.

La propagande n’a ,en aucun cas,pour rôle de changer le citoyen de l’intérieur mais de l’habituer à un comportement spécifique pour un temps déterminé. Qui veut dire la pensée de l’individu est intact car il dispose de tout un temps pour comprendre les subterfuges d’une propagande donnée et qui n’est rien d’autres que la pensée unique du pouvoir en place. Il est vrai ce ,qui intéresse le propagandiste est l’instant ou la propagande court et ensuite le propagandiste ne s’occupe jamais de faire apparaître la vérité ou de cesser une torture psychologique ou un harcèlement moral, car il est tout le temps occupé à créer et à fabriquer ou revoir d’autres propagandes du passé. Le citoyen ,en tout le temps, est sur ces nerfs et en général son illettrisme le rend restreint et de se constituer en petits de groupes ,des petites mafias et, la peur de payer les pots casser des autres, le tourmente encore plus ,car il joue dans le terrains des autres propagandistes. J’ajoute quand un propagandiste rencontre de résistance de la part d’un citoyen , il l’isole pour ne pas faire tache d’huile au près des autres citoyens. Il faut remarque que le propagandiste d’État ,fonctionne sur la base de l’individu et ensuite du groupe et non l’inverse.

L’idée qui s’approche le plus d’un réel est celle de la définition de propagande donnée par Goebels,qui est une propagande d’État, et qui consiste à alimenter la propagande comme une feuille de route ou toute personne touchée y adhère en faisant lui même la propagande et développe ses extensions. Donc la propagande a un point de départ ,une naissance et un objectif fonction du temps. Quand une propagande se déclenche ,elle est brute car il faut de la sensation et du non sens. Et donc par définition la propagande n’est jamais douce ou arc en ciel ,mais toujours dure pour la victime et aussi pour les gens qui ont une conscience et ,personne n’arrive à stopper ni les effets ,ni la propagande par manque de volonté, de courage …mais aussi et surtout par peur et par crainte car le milieu des propagandistes est un milieu horrible, ni loi, ni respect, tout le monde se jette sur tout le monde, …seule une force extérieur à l’État ou l’institution de l’armée en révolte qui peut faire reculer les propagandistes qui sont des hommes d’ombres du pouvoir en place.

À la différence de ce qu’on appelle la propagande dure issue d’un régime totalitaire ou de propagande douce qui est très discrète, on peut ajouter une troisième qui a toutes les couleurs de l’arc en ciel et qui consiste à toucher et le système totalitaire mais aussi le système démocratique, cette propagande touche plus les intellectuels mais aussi les dissidents politiques qui ont une autre vision pour le monde et en général contraire au système politique préétabli. Cette propagande a pour objectif , double, le ralliement de ces intellectuels ou dissidents ou encore, leurs bannissements de la société.

Le bourrage de crane anesthésie les élites, tout en laissant renaître une vie culturelle relativement autonome. La propagande touche peut-être à deux domaines plus essentiels : la désinformation et l’influence.La propagande,comme on dit le plus souvent, est la servante de l’idéologie. La pratique de la propagande suppose la dénégation. La propagande et la démocratie sont deux idées qui s’excluent: démocratie/bien/communication et dictature/mal/propagande. La propagande d’État se doit d’être dénoncée, non seulement parce qu’elle se rattache à des régimes politiques condamnables, mais aussi parce qu’en elle-même elle relève d’un art dont la finalité découle d’une volonté de tromper. Alexandre DORNA dans son livre* Discours de propagande et techniques de manipulation ;la propagande véhicule des attitudes binaires. Le propre de tout machiavélisme– même au nom de la démocratie– est de détourner les moyens légitimes de l’exercice de la souveraineté.la propagande actuelle utilise les leviers de la désinformation, de l’intoxication, de l’omission et du mensonge.Les manipulations dans la propagande politique.La parole s’adresse autant à l’oreille qu’à l’œil. L’ampleur des gestes s’accompagne d’une intensité profonde de la voix. Les gestes s’accordent et se synchronisent avec les mouvements de la foule.Les mots nazis, ne s’adressant ni à la conscience ni à la logique, pénétraient directement l’être moral.une langue de la peur pathologique où la forme reste mais où le sens est corrompu. Nous sommes pour une large part gouvernés par des hommes dont nous ignorons tout, qui modèlent nos esprits, forgent nos goûts, nous soufflent nos idées. La propagande utilise les médias. »… et j’ajoute cette propagande chez les pays dictatoriaux s’adresse plus à l’œil qu’à l’oreille car les citoyens de ces 23 pays arabes et en particulier au Maroc, sont des saint Thomas , le citoyen entant qu’individu et en tant que masse fait confiance à ce qu’il voit car ,il est illettré et n’a pas la conscience critique et de ne même pas savoir ,qu’il se trouve dans un monde qui s’est fait par l’acharnement des peuples ,en Europe et ailleurs et donc par voie de conséquence les pays dictatoriaux utilisent plus la propagande noire dont la source est inconnue ,à l’œil nu, que les pays dits démocratique, pour la simple raison que la propagande n’est pas contrôlée ,elle est sauvage ,tournée vers tout un peuple sauf au régime en place car la source ,vue au microscope qui veut dire un seuil d’intellectualisme,est justement le régime qui n’a aucun niveau intellectuel ou une conscience politique;par exemple au Maroc , en Arabie Saoudite, …se sont des pays considérés comme des modérés car ils obéissent comme des esclaves au grand patron américain et s’ils avaient une conscience et un intellectualisme, ils seraient dire non quand il fallait le dire, comme Merkel face à Trump, car les psychopathes de juifs aux USA n’arrêtent pas de punir les allemands et ceci depuis 1945 !, par contre ces régimes sont sans vergogne ,avec leurs propres citoyens , un laboratoire de torture,une psychiatrie à ciel ouvert et ceci fait parti des buts escomptés par les percepteurs de la propagande d’État dans ces pays dictatoriaux. Et pour être juste ,contraire à Dorna , personne ne peut modeler nos esprits, ou forger nos goûts ou encore plus souffler nos idées ,pour la simple raison l’Homme n’est pas une machine et donc doué des degrés de liberté en veille ,ni plus ni moins et, ceux qui croient manipuler l’Homme de l’intérieur ne peuvent en réalité rien faire de plus ou de moins ,mais l’être humain évolue dans sa sphère et quand il décidera , il fera sa révolution et fi sur tous les pseudo intellectuels ou pseudo manipulateurs scientifiques ou des apprentis sorciers…mais Dorna a raison dans la mesure où il conditionne sa pensée avec le temps choisi ;quand nous limitons le temps , pour une période donnée ,dans ce cas oui …,il y a de l’invisible ,au Maroc, par exemple, la mouvance de Rif est-ce, un canular de Makhzen pour se faire respecter ou une vérité matérielle;une mayonnaise qui s’est prise, avec des constituants faibles ,car dans un tel mouvement ,il devrait y avoir plusieurs leaders, si ce n’est le peuple entier et la force de l’ordre à quel point ne sent pas le malaise des autres qui sont aussi leurs malaises et que pense l’armée qui est le seul à établir une première république marocaine sans passer par un juge du régime et une prison . Et aussi, les USA changent de stratégies mais ,prêts à épauler tout mouvement d’un printemps arabe par eux même ou par des États interposés ,autrefois c’était Qatar… donc l’invisible ! Et par voir de conséquence et à ce niveau, c’est la propagande incolore dont les sources sont multiples.

La soumission des individus est obtenue par la propagande et la terreur; faisant usage du mensonge ou de la désinformation ou encore de la non information. La propagande et ses corollaires : le mensonge, la pression et la manipulation de l’information.propagande doit donner l’impression d’être personnalisée : “il faut que chacun se sente individualisé, écrit- il, que chacun ait l’impression que c’est lui qu’on regarde, que c’est à lui qu’on s’adresse”, ici il s’agit de la propagande d’État dirigée vers les DIJ. Quatre catégories de la propagande : les propagandes politique et sociologique, d’agitation et d’intégration, verticale et horizontale et rationnelle et irrationnelle.dont on peut ajouter une propagande ouverte et une fermée.
propagande sociologique” , écrit-il. Il s’agit donc de la pénétration d’une idéologie par le moyen de son contexte sociologique, qui conduit à la participation active des masses et à l’adaptation des individus. Cette propagande n’a pas l’apparence d’une propagande : “elle saisit l’homme dans ses mœurs, dans ce qu’il y a de plus inconscient dans ses habitudes. C’est donc une adaptation progressive à un certain ordre de choses, c’est une certaine conception des relations humaines qui, inconsciemment, modèle les individus et les rend conformes à la société”.l’objet de la haine soit le Bourgeois, le Communiste, le Juif, le Colonialiste, on peut ajouter l’arabe, cela revient au même, écrit- il. Cette propagande réussit à chaque fois qu’elle désigne l’auteur de la misère” .Le peuple à qui elle s’adresse est moins cultivé, moins informé. propagande verticale et la propagande horizontale :

la propagande horizontale, elle s’effectue à l’intérieur d’un groupe et par le moyen de ce groupe où tous les individus sont en principe égaux et où en principe il n’y a pas de leader
propagande irrationnelle propagande délirante sans aucune référence à la réalité. la propagande va essayer de cerner l’homme par toutes les voies possibles, aussi bien dans l’ordre des sentiments que dans celui des idées, par l’action sur la volonté ou sur les besoins, par le conscient et par l’inconscient. « propagande blanche » provient d’une source ouvertement identifiée

« propagande noire » provient d’une source qui s’en cache, prétendant appartenir à un côté du conflit alors qu’en réalité elle appartient à l’autre.

« propagande grise » n’a pas de source identifiable :Les techniques particulièrement employées sont la diffamation, la rumeur et le dénigrement.

le bourrage de crane est la méthode simple et simplifier dans les pays dictatoriaux. Cette méthode est à double étage le premier concerne la populace et le second à neutraliser les intellectuels. Et les 9 principes connus pour qu’une propagande prend racine s’applique aussi aux individus ,aux intellectuels, aux dissidents politiques.

Principe n° 1 : nous ne voulons pas la guerre qui correspond pour l’individu nous ne voulons pas lui faire du mal.
Principe n° 2 : l’adversaire est seul responsable de la guerre qui correspond au niveau individuel c’est lui qui nous provoque.
Principe n° 3 : l’ennemi a le visage du diable qui correspond au niveau individuel il est méchant.
Principe n° 4 : nous défendons une noble cause qui correspond au niveau individuel lui a tort et nous ,nous avons raison .
Principe n° 5 : seul l’ennemi commet des atrocités délibérées qui correspond au niveau individuel il est responsable de tout ce qu’il fait comme atrocités(même si la victime ne fait pas d’atrocité )
Principe n° 6 : l’ennemi utilise des armes non autorisées qui correspond au niveau individuel il utilise son intellectualisme comme non autorisé car les autres sont largués.
Principe n° 7 : l’ennemi subit bien plus de pertes que nous qui correspond au niveau individuel il souffre plus que nous.
Principe n° 8 : les artistes et intellectuels nous soutiennent qui correspond au niveau individuel tout le monde nous soutient contre lui.
Principe n° 9 : notre cause a un caractère sacré qui correspond au niveau individuel nous faisons que notre devoir car notre cause est sacrée.

Et donc un bourrage de crane et statistiquement, il y a plus de 96% de la populace qui remplissent les rues et les ruelles et tous les commerces de base …en sont convaincus et donc se donnent volontiers à bourrer leur crane car leurs intérêts est ailleurs et il n’ont pas suffisamment d’intellectualisme pour peser le pour et le contre et de faire la différence entre une information et une désinformation.

Hitler écrivait en 1925 ,la propagande n’ a pas à rechercher objectivement la vérité, si celle-ci est favorable aux autres, et à l’exposer aux masses sous couleur d’une équité doctrinaire, mais à poursuivre uniquement celle qui lui est favorable à la propagande . Car la propagande ne fait pas la différence entre une masse et un individu du moment ce qui compte est le but recherché ou escompté. Et ceci est valable dans les deux systèmes connus aujourd’hui démocratie et/ou dictature . Et il est plus aisé de trouver le mélange des genres dans un système dictatorial ,totalitaire .

Chomsky donne une liste de dix points et qui n’est pas exhaustive.

1 La stratégie de la distraction : à détourner l’attention du peuple des problèmes importants et des mutations décidées par l’élite politique et économique, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes : le football, le sport en général, les Jeux olympiques, certaines émissions de télévision…dans certains pays dictatoriaux les télévisions publiques ou privées suivent une feuille de route du ministère de l’information qui est en lui même un ministère de propagande et dans la plupart de ces pays, les gens sont équipés d’un satellite numérique pour aller chercher l’information ailleurs . La télévision d’État qu’elle soit privée ou publique ne donne aucune perspective aux gens ,seule l’horizon fermé avec du foot et de la musique du country du pays et les télé-feuilletons sont à dormir debout que des tableaux sombres ! …de telle sorte les citoyens n’ont aucune solution ni à leur pensé ni à leur problème dont en premier lieu le chômage de masse ni une amélioration du salaire fonction d’un pouvoir d’achat…encore moins ,une ouverture de leur horizon.
1. 2 Créer des problèmes, puis offrir des solutions : «problème-réaction-solution». Qui est une monnaye courante dans les pays dictatoriaux;par exemple au Maroc le bergague crée des problèmes qui est sous les ordres de fil à aiguille ,le régime en place et donc, des créations psychologiques par exemple ;pas d’amitié ,de la trahison fréquente, du vol …ou encore tout le monde se méfie de tout le monde à ce point le Makhzen est tranquille et peut voler ,entre autres,tranquillement ou…il s’agit d’une propagande grise .
2. 3 La stratégie de la dégradation: accepter l’inacceptable : chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, baisse des retraites et allongement de la durée du travail… autant de changements à l’avantage du néolibéralisme et de la mondialisation, qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement . La situation économique, financière est très précaire au Maroc par exemple ou le citoyen doit accepter les basses besognes pour se nourrir et lui et sa famille et donc cela passe par gonfler les rangs de cette grosse mafia de bergague;des gens qui font tout , pourvue qu’il y est au moins quelque chose à mettre sous la dent;des gens qui font tout et ne recule devant rien, si ce n’est les armes ,là ,ils fuient comme des lapins…
3. 4 La stratégie du différé: faire accepter une décision impopulaire;par exemple au Maroc faire élire un groupe politique sans que personne n’est allée voter et changer la tête du premier ministre selon leur bon gré car le palais royal est l’État dans l’État…là, c’est une propagande blanche puisque la source est connue.
4. 5 S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge ,toujours au Maroc le discours royal commence toujours par mon peuple ,dit autrement mes petits enfants dormez bien je veille sur vous…
5. 6 Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion :registre émotionnel permet d’ouvrir un accès à l’inconscient afin d’y « implanter » certains désirs, idées, peurs, pulsions ou comportements. Par exemple au Maroc , les instructions royales sont indiscutables ou en Algérie un ministre peut faire ses valises au bout de 3 jours de sa nomination et personne ne sait le pourquoi du comment ? aucune réflexion n’est permise et donc pas de réflexion…le peuple n’est pas invité à réfléchir.
6. 7 Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise :le public soit incapable de comprendre les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. Par exemple au Maroc ,les gens dans des manifestations pour leur droit crient vive le roi dont personne ne sait pourquoi mais donne une légitimité ou pseudo pour se faire entendre parmi les manifestants et créer le sentiment de la peur…
7. 8 Encourager le public à se complaire dans la médiocrité :Encourager le public à la bêtise, la vulgarité et l’inculture. Par exemple au Maroc celui qui se présente comme un cinglé, il est vite aimé et protégé par la police même qui veut dire le niveau intellectuel est très bas ,la police politique ou autres, comprennent facilement un cinglé par la répression et dont le cinglé répond positivement, qui l’encourage à rester ainsi ,puisque cette police possède certaines clés ,différemment des intellectuels ou pseudos car le Makhzen n’a pas les moyens de les comprendre ,et donc, il fait en sorte de les déclasser, de les décourager ,par exemple ,leurs youtubes ne dépassent pas une dizaine de personne qui ont vu la vidéo, en sus, des insultes dans les commentaires…la propagande est blanche puisque la source présumée connue.
8. 9 Remplacer la révolte par la culpabilité :Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur ;au lieu de se révolter contre le système, le peuple se culpabilise . C’est se qui se passe dans le Rif au Maroc;culpabiliser les manifestants ,la région toute entière et de traiter ses enfants de fainéants ou  » أوباش  »(cette saleté qui existe entre la peau et l’ongle) alors que le pouvoir en place suit un ostracisme inventé par le colonisateur espagnole et français depuis 1926 et s’exécute à merveille depuis 1959 ,jusqu’à nos jour. Cette propagande est grise car ,il est difficile d’être observée par tout le monde et cette propagande est verticale et dont le sens est du haut de la pyramide vers la base (le peuple).
9. 10 Connaître les individus mieux qu’ils se connaissent eux-mêmes :biologie, la neurobiologie, la psychologie… le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain.par exemple au Maroc, ce rôle est donné à la police et aux bergagues pour faire des fiches sur des gens ,en s’introduisant dans la pensée des individus par plusieurs biais et en particulier par des spy caméra chez lui et donc l’individu vit à découvert pour ce Mahkzen,le premier tortionnaire et, sur le marché ,il n’ y a pas de détecteur à vendre ou des appareils qui détectent les trous dans les murs …à partir de là ,l’individu est fiché, en comparaison , ce que faisait la Gestapo de Hitler pendant la seconde guerre mondiale…cet affichage et indispensable ou l’État croit indispensable de ficher tous les DIJ et les DIJ des États ennemis et ceux qui sont dans l’exécutif …

10. Et j’ajouterai à cette liste ,la manipulation de l’individu devant tout le monde pour que la peur règne et les gens sont maintenant avertis et un homme averti en vaut deux et donc une mainmise sur les pensées humaines des pauvres citoyens ,qui servent à véhiculer la propagande de l’État qui veut dire ne rien voir,ne rien dire ,ne rien écouter et ne rien faire seul le Makhzen a droit au chapitre ,même si l’évidence existe d’un système délabré ,arriéré mental ,…pas d’évolution ,pas de progrès ,la pensée unique et vieillotte du Makhzen se fait sentir de loin et dire que les espions de l’intérieur qui font appelle aux pays puissants car personne ne peut rien faire dans le système interne à force que tous les cadenas de l’État marche car tout le monde veut préserver son poste et ses avantages en substance ,donc l’appel à l’étranger devient une nécessité et les États étrangers se font invités ,d’autres part ,le nombre d’espion augmente car le Makhzen n’ a pas d’alternative. Et c’est le même constat pour les 23 pays arabes. Il s’agit d’une propagande à plusieurs vitesses et en forme de scie(développée par la suite)qui va des individus vers l’État …

Il faut souligner que les percepteurs sur qui , ordres sont théorisés ,et sur quoi les propagandistes travaillent pour donner formes et qui ,peut être de toutes les formes ,l’hypnose est souvent utilisé chez les dissidents ,les intellectuels ,les journalistes d’investigations…les illusions et la sorcellerie et même la télépathie sont des monnaies courantes . Ici je traite la propagande du point de vue politique et non économique ,industrielle entre autres. La victime qui est censé faire l’écho du propagandiste est souvent peut être remarqué dans son comportement bizarre ,mais la mafia derrière le propagandiste exploite au moindre détail les faiblesses dues à l’hypnose ou…car derrière la victime ,il existe une panoplie des suivistes et qui sont à l’œil;donc la propagande passe par ces victimes avant d’atteindre ceux qui sont derrières. Il se trouve qu’aujourd’hui les gens sont conscients de ces manipulations de l’État

Le propagandiste se dirige toujours vers les personnes qui ont une certaine influence et il ne se dirige jamais chez les  »bidonvillars »(ceux qui habitent les bidonvilles). La propagande dite de glauque est la plus répandue car cette propagande n’attire pas l’attention des gens et le propagandiste peut travailler sa victime à sa guise . Cette propagande fait intervenir le subconscient ,les éléments psychologiques spécifiques à la personne et donc dit autrement se sont des opérations chirurgicales que la victime seule,sent et souffre et personne ne croira sa version des choses . En tout cas ,le résultat escompté est que la victime s’allie ou s’isole . La victime dans la plus part des cas a peur et donc ,un peuple qui a peur et qui demande incessamment plus de sécurité ,plus d’intervention policière…devient donc un peuple plus perceptif aux idées du propagandiste et donc l’État fait de ce peuple ,un peuple esclave aux doigt et à l’œil ,d’où l’idée la plus répandue est celle utilisée par les forces de sécurité est de ne pas poser la question mais de laisser le peuple démuni pose sa question piège . Car la peur est dans les yeux ,les comportements ,les paroles ,les dires, les amusements, le commerce, les services rendus… Cette propagande est moins dangereuse que la propagande incolore, invisible,vue plus haut.

Arrivé à ce point de propagandiste ,c’est qu’il y a une mafia qui n’est rien d’autre,ce corps constitué de ces psychopathes et des pseudo psychologues, psychanalystes, psychiatres qui constituent le coté académique mais aussi ceux qui sont des spécialistes des illusions et de la sorcellerie. Le propagandiste sur le terrain dispose de ses connaissances de près sur la victime ; son environnement et puis les bergagues sont une mafia de plusieurs personnes dans les coins les plus reculés du pays ,donc la victime subit même des tortures en essayant de lire dans ses pensée ,la victime dans son milieu libre ou en prison, c’est pareil . Donc l’État fait de la société une grande prison à ciel ouvert ,c’est ce qui se passe au Maroc et c’est pour cette raison que le Makhzen ne sait pas parler aux rifains et à toutes les régions car, les manifestants sont plus sûr ,car ils manipulent à leurs tours les bergagues et donc les propagandistes de l’État . Ce dernier est démuni et le roi est nu! Car l’État est biaisé par ses propres bergagues qui changent de camps…

Le viol psychique est la monnaie courante dans 23 pays arabes et surtout au Maroc que tout le monde est dressé contre tout le monde;qui est une politique du Makhzen et qui n’est riien d’autre que l’exécution des plans de percepteurs de la propagande d’État ,qui se définit comme les personnes qui défendent le palais royal ,même si ce dernier a tort . Ces défenseurs sont dans l’exécutif mais aussi dans le législatif…ce viol psychique fait partie des instruments de la propagande glauque ,a pour objectif de rendre la personne puis le groupe par effet de transmission et d’exemple donné par la victime plus réceptif à la propagande . Se sont en effet , des groupes de mafia qui sont à l’ordre. L’effet de la propagande a un temps déterminé mais au Maroc par exemple , il n’y pas de temps limite et tant que le système fait toujours de la propagande , l’État n’ a pas besoin de créer le quoi que se soit, mais le socle de propagande est énorme car ce pouvoir absolutiste prospère grâce à la propagande;il a limité la pensée humaine à faire des choses tellement  »bidon » et donc tout colonisateur n’aura pas de problème à affronter ce peuple plus docile et plus réceptif d’ailleurs, si vous faites un micro trottoir sur cette question ,les gens ne croient plus à la citoyenneté ou à défendre un pays et si un nouveau pouvoir les faits traîner comme ces déplacés de l’Irak ou de Syrie…ce peuple trouvera ceci parfaitement ordinaire et normal,car toujours manipulé par le bergague qui constitue la composante centrale du propagandiste, a tellement violé leur psychique et à maintes prises ,donc un viol, de plus ou de moins …

L’État donc exploite tranquillement les richesses du pays, sans que personne puisse dire le quoi que se soit ,un kilo de sardine à 2euros et personne ne dit rien car ils(les citoyens) savent cela ne sert à rien ,par contre dans le Rif épicentre de protestation, le kilo de sardine est de 0.5 euro le kilo ,le chemin donc à faire pour les citoyens qui veulent se libérer de ce système de propagandiste est clair. Qui est une ruse des percepteurs de la propagande d’État Maroc. J’ajoute qu’il existe d’autres effet ,de propagande qui émanent d’ailleurs des psychopathes juifs par exemple ,qui consiste à donner envie à la victime alors qu’il s’agit de le faire souffrir et personne ne peut faire la différence de vouloir donner et de pouvoir donner sans donner alors que tous le monde ne prend pas cela au sérieux car tout ceci passe par un amusement aux yeux de tout le monde alors qu’il s’agit d’une souffrance de très bas niveau pour que la propagande grise ne soit pas détecter. Donc les percepteurs de la propagande peuvent être autres que le système dictatorial en place, au passage tous les percepteurs et les propagandistes sur le terrain sont des dictateurs. La propagande exploite à merveille les différences ethniques ,des races…un propagandiste est par définition un raciste ,un xénophobe ,un séparatiste,un dérangé,un con , un inintelligible populaire, un psychopathe…

La propagande d’État comme son nom l’indique ,il y a une présence d’État ,l’objectif est celui qui est tracé par l’État afin d’adapter ces mesures à la masse populaire ,afin que les mesures d’État soient compréhensibles. Ceci quand la propagande a des objectifs positifs qui veut dire de ne pas nuire ni à l’individu ni au groupe et que cela suppose le droit de réponse, de la critique, de la contestation de la part des citoyens en tant que groupe et en tant qu’individu. Cette propagande est appelé aujourd’hui la communication politique qui suit et obéit à des conditions de la démocratie. Cette propagande est utilisée par les systèmes politiques et dans l’exécutif et/ou dans le législatif. Et beaucoup de pays dits en voie de développement imitent ce système en introduisant cette communication politique mais l’imitation s’arrête là ,car personne n’a droit au chapitre ni l’opposition ,ni la société civile ,seul le régime dictatorial en place qui dose et prend la température de la rue et donc en mesure de changer ou non ces décisions politiques.

Ce que je développe ici ,la propagande proprement dite négativement, dans les pays dictatoriaux ,dans les 23 pays arabes et en particulier le Maroc. La propagande n’est pas seulement une stratégie de communication ,mais aussi une tactique qui évolue avec l’aire du temps et l’humour des citoyens dont l’objectif est influencer les actions des individus ,car par les individus ,le message de calme ou de protestations passe au groupe et donc tous les intellectuels sont visés ,les politiques et dans la pseudo majorité et dans l’opposition ,la société civile, la société militaire… car la transparence est l’ennemi juré des dictateurs. Et de là à rendre une société démocratique n’est pas à la portée de n’importe quelle dictature ,le contre exemple est celui de l’Espagne qui passe d’une dictature franquiste à une démocratie européenne ,ou le Portugal ou la Grèce ,…mais voilà, il y a des pays de tradition démocratique chavirent peu à peu vers une dictature ,par exemple la France ou le système politique est présidentiel ,la cinquième république, alors maintenant avec l’élection d’un jeune ,novice en politique est dirigé ,orienté dans ses pas par des groupes politiques de tout bord et surtout par des lobbys et donc un groupe de technocrate …alors que le fondateur de la cinquième république, le général De Gaulle avait taillé cette constitution pour prendre de la hauteur des partis politiques et leurs lobbys et donc la décision présidentielle émane du chef d’État en personne , ici Macron suit les ordres ni plus ,ni moins ,il n’a aucune étoffe d’un président de la république . Il y va donc sans dire, que la propagande teintée d’une communication politique a fait un travail énorme pour déclassifier tous les politiques dans leur propre camp et à la présidentielle ,seul Macron doit affronter une chevronnée de la politique française même si Marine Lepen a des solutions radicales a un certain nombre de problème et qui demande un front politique pour les résoudre …donc la propagande avait dépasser le stade des politique pour s’orienter vers le peuple dont une bonne part a un niveau intellectuel en dessous du seuil de l’intellectualisme souhaité dans un pays européen et démocratique , la populace veulent voter pour leur choix et la société civile qui avait étudié les questions récurrentes telle le chômage, l’immigration, la transformation de la France fille aînée de l’Église, à l’enfant rebelle de l’Islam , à la xénophobie à l’ostracisme à la phobie de l’Islam, de l’arabe à….Marine Lepen avait plus de chance que Macron et donc la propagande est noire car la source est invisible ,à l’œil nu et oblique qui consiste à ce que certaines sources émanent de l’étranger et donc le citoyen français paye les pots cassés ; cette propagande est arrivée à manipuler les électeurs qui ne voulaient pas de Macron et pour cause! À s’abstenir ou à voter pour se donner une image d’un citoyen compréhensible et tout cela n’était pas encore suffisant les propagandistes ont fait des fraudes,à supposé à plus de 98% vraies ; au niveau de comptage ou au niveau de changement des urnes …en tout cas , l’image ne peut être claire que si les électeurs ouvrent eux même leur bulletin de vote pour dire , pour qui ,ils ont voté et ce changement devrait être inscrit dans la constitution ,une réforme donc s’impose…du moment cette transparente n’était pas respectée car ,il faut souligner d’un autre côté , les propagandistes ou les percepteurs de la propagande ne laisseront jamais les politiques d’élaborer un texte de loi pour rendre cette transparence qui est une restriction de liberté et élément à charge pour les percepteurs de la propagande d’État France,car il faut savoir que tous les propagandistes savent qu’il existe deux phases,au moins , pour qu’une propagande réussisse : il faut une phase théorique et une phase pratique et là il y a intervention des propagandistes pour travailler d’arrache-pied dans les eaux troubles et falsifier les résultats et ceci ressemble fort à ce qu’avait fait l’Iran pendant ses élections présidentielles où des voitures sont stationnées dans des ruelles ,avec des urnes pour que les compteurs de voix ne tombent que sur le président de leur choix ,la France se dégringole;il faut donc à toute une société de s’insurger contre un système vieillotte et par voie de conséquence sur les propagandistes qui sont des faiseurs du roi!de toute façon, Macron commettra des erreurs énormes et les propagandistes ne peuvent rien si ce n’est de condamner leur propre roi , comme dit plus haut l’une des caractéristiques du propagandiste est la lâcheté…C’est comme ces terroristes d’État qui ne veulent pas comprendre leur contradiction car ils n’ont pas un niveau intellectuel correct ,à savoir la terreur a pour objectif d’atteindre une personnalité ou des citoyens innocents,pour pouvoir faire avancer leur revendication et quand la personnalité ou les citoyens sont touchés , les terroristes ont tout échoué;un échec pour toujours car il ne fallait pas toucher la personnalité choisie ou quelconque . C’est pour cette raison ,ceux qui s’avancent ou s’aventurent sur cette voie préfèrent faire des dégâts matériels seulement et , en aucun cas ,des dégâts humains. Et cet exemple est pris en considération par les percepteurs de propagande d’État mais ils n’ont pas les moyens intellectuels de le détourner, ils font donc des essaies.

Aussi ,il ne faut jamais prendre de la propagande à la légère. La propagande d’État qui se dirige vers les DIJ est comme ces petits chaînons qui peut soulever des tonnes avec le temps passé, c’est pour cette raison ,la propagande d’État contre un autre État est toute de suite pris au sérieux ,exemple Qatar ou la Corée du Nord ou encore l’Algérie vis-à-vis de la propagande marocaine qui veut un grand Maghreb ou avec leur demande constante à ce que l’Algérie ouvre ses frontières avec le Maroc et ce dernier se précipite à bâtir des murs de plusieurs kilomètres et, a toujours accusé l’Algérie ,pour cette propagande (Maroc/Algérie) c’est le Maroc qui a une peur au ventre de l’Algérie car il existe un règlement de compte qui date de 1963,  »la guerre des sables » où le Maroc de l’époque avait observé des dérives à l’intérieur du Maroc comme à l’extérieur et en particulier à sommer une Algérie fraîchement indépendante et là , la main de l’ancien colonisateur français était visible qui s’est basé sur l’adage » moi ou le déluge ». Cette propagande est glauque et horizontale car se sont des États .

Peut-on contrer la propagande dans un système dictatorial. À plus de 98% non. Pour la bonne raison est que l’environnement est préparé et organisé et le groupe social où baigne la victime est au doigt et à l’œil et rodé à isoler ,à affronter , à se battre …les juifs pendants la seconde guerre mondiale et les palestiniens aujourd’hui…et en ce qui concerne les États pour les USA ,la Russie ,la Corée du nord…et tout se qui se passe n’est pas couvert par le droit et le droit ne cite aucun harcèlement d’État car il faut des preuves et l’État s’en débarrasse, à moins s’il s’agit d’une propagande contre un autre État ,par exemple l’Iran qui possède ses propres moyens pour démonter la propagande américaine…mais ,quand il s’agit des DIJ ou des groupes sociaux ,la question est pratiquement insolvable ! ,dirais-je,comme un délit puni par la loi soit nationale soit internationale et ceci est pratiquement le même problème qu’affronte le terrorisme d’État’ (voir mon youtube ou sur Youscribe ou Internet Archive Search mon texte intégral sur ce thème qui a pour titre  »terrorisme d’État ») . La propagande prend donc son vol ,sans que la victime ne puisse rien faire ,mais aussi les tortionnaires qui forment le groupe:commerçant, fonctionnaire, policier, des passants…ne se rendent pas compte de la vérité mais même certains le savent, ils ne peuvent passer à la délation , on dirait la rancune noire dans les cœurs des pauvres citoyens car après tout se sont ces gens qui constituent l’environnement de chacun. Il faut donc une enquête c-à-d solliciter les services d’un détective privé qui coûte très chère ,pour arriver à savoir de quoi il s’agit et dans la plus part des cas, c’est faux mais par contre de savoir qui déclenche cette propagande sa hiérarchie dans l’État ,là c’est important . Toute autre propagande s’annule devant un État dictatorial ,à moins si l’État dictatorial est en déconfiture et la propagande de l’État est en phase d’embauche pour sauver l’État dictatorial ,comme par exemple au Maroc où jeune et moins jeune sont sollicités par la police ,pour faire partie de cette mafia de  »Bergague »(des délateurs de tout poile)dans ses propres composantes sont dans la propagande d’État. Comme quoi , l’État est paralysé et n’a pas de supports pour création d’entreprises ou d’industries … à cause de sa propre propagande incolore.

L’État dictatorial est dans son intérêt de maintenir et d’entretenir sa propagande car la dictature est un état d’esprit étriqué et plus le citoyen s’intellectualise plus l’État dictatorial cède le pas à un État démocratique et plus le citoyen s’appauvrit intellectuellement plus l’État démocratique cède le pas à un État dictatorial. Le théorème est donc tout changement de régime ou de système est fonction de l’intellectualisme de ses propres citoyens.

Donc le percepteur envoie le message ,les propagandistes mettent en application le message et le citoyen individu ou groupe exécute le message et cette exécution peut engendrer d’autres résultats qui se transformeront par d’autres propagandes et ainsi de suite , il n’y a pas de limite ou une repentance , le temps pour les propagandistes est une dimension virtuelle c’est pour cette raison toute insurrection populaire , l’État se trouve paralyser et il fallait que l’État crée d’autres propagandes fonctions d’un nouveau environnement . Si Hitler avait réussi la seconde guerre mondiale, c’est ce qu’il ferait, car il n’avait pas d’autres alternatives. Donc le propagandiste est au service de l’État dans un système dictatorial et il faut faire la différence entre le propagandiste issu de la police ou autres et donc de l’État et du propagandiste invisible qui lui émane du régime en place. Ce dernier ne peut être ni attaqué, ni traduit en justice …il est invisible ,comme cette propagande incolore, pour ne pas porter atteinte au régime en place ,mais dans les rares cas ou il est coincé ,il est vite libéré par la police du régime qui font partie de la police nationale et ils sont indispensables au régime pour savoir se qui se passe dans les différents services de la police et cette police de régime est placée dans les différentes hiérarchies de l’État et en particulier au summum de la décision policière ,donc cette police de régime intervient partout et ont la possibilité de bloquer toute décision de la police nationale, en d’autre terme, ils sont aux ordre du régime et non du droit écrit… en contre partie cette police bénéficie de beaucoup d’avantages et en premier lieu leurs promotions rapide…exactement ,dans l’armée , qui sont là pour mettre en dérive toute tentative de coup d’État militaire et de paralyser l’armée et ils sont responsables des retards de promotions des militaires ordinaires et surtout des militaires qui veulent ardemment changer le régime en première république marocaine, d’où, l’isolement de ces officiers militaires ,de les préoccuper par des problèmes futiles,…Mais les percepteurs de la propagande d’État savent pertinemment et, diffusent cette interprétation, que c’est une question de temps et toutes ces distractions ne sont pas fiables,même si cela a durée des années durant depuis 1963,1969,1971,1972,1975…ils savent et retiennent ce qu’avait dit le général El Kathani,dont son généralat est issu de l’époque du colonialisme français et non du palais royal, en 1963, en indiquant du doigt : »vous ,le palais royal ,vous avez provoquez l’armée car c’est la seule refuge de tout un peuple qui souffre de vos exactions et vos injustices car vous êtes une mafia qui s’enrichit au détriment de tout un peuple, vous aurez donc l’armée à l’intérieur de votre système royal et cette armée marocaine établira la première république marocaine …ce n’est qu’une question de temps »ces dires ont été reporté par des officiers militaires de l’époque .

Il faut préciser une chose importante est que l’État de quoi il s’agit, est une bande constituée des groupes soudés ,une sorte de mafia à l’italienne, qui tiennent toutes les articulations de l’État et donc toutes les institutions comme fonctionnaires de tout grade et d’autres sont dans le privée et d’autres sont mélangés au peuple …donc l’État fonctionne non sur un droit écrit transparent mais sur des appréciations et des intentions de ce groupe soudé… le régime dictatorial est ainsi constitué, par exemple au Maroc c’est le Makhzen ,un groupe très soudé et qui a un historique de plus de 3siècles(voir plus haut)!!!et donc c’est un groupe qui change de peau régulièrement et se renouvelle autant que possible…et utilise beaucoup de catégorie de propagandes…en France quand Chirac avait gagné les élections présidentielles ,Mitterrand disait : »Chirac rentre à l’Élysée et ses hommes d’ombres aussi » . Au passage tous les présidents de la cinquième république avaient leurs hommes d’ombres…et tous les chefs d’État et de gouvernement ,du monde entier, tout dépend donc de la dose et fonction de l’état d’esprit d’un régime dictatorial ou d’un système politique qui est dans l’exécutif…

Avant que le propagandiste ou le percepteur de la propagande jette sa propagande sur les DIJ,il a besoin de s’assurer sur : l’environnement externe et interne de la victime ;que cette victime soit un individu ou un groupe social. Car la propagande est un état d’esprit qui correspond beaucoup à l’état d ‘esprit que tous les citoyens possèdent,une fiche donc établie sur chacun, individuellement ou groupe. Cette fiche est pratiquement la même que celle demandée par le ministre de l’intérieur français, en 1917, aux préfets à des différences près avec les autres ministres d’intérieurs ,dans les autres pays européens et occidentaux ,d’une façon générale:
1. 1 Impression produite par la correspondance du front. Qui correspond aujourd’hui, les relations qui peuvent exister ou supposées exister entre victime et le réel et la chose concertée par le pouvoir en place , la victime se consent ou non aux actes du pouvoir dictatorial en place ; autrement dit ,approuve ou désapprouve les méthodes utilisées par le pouvoir en place …
2. État d’esprit des permissionnaires. Ce qu’ils disent. Leur confiance ou leur pessimisme. Leur influence sur les populations.Qui correspond aujourd’hui les gens qui ont subit les maux faits du pouvoir en place et sous toutes ses formes de spy caméra à la torture et physique et morale ,ce qu’ils disent , est-ce amplifié leurs souffrances ou disent la vérité ,est-ce qu’ils montrent leurs preuves comme Zefzafi au Maroc ou non et que tout le monde s’accorde à dire que la police judiciaire n’avait rien fait du mal qui est une preuve en soit que la police judiciaire n’avait aucun élément et sait pertinemment qu’il s’agit d’un règlement de compte entre le Makhzen ,dans le palais royal et, ces manifestants, mais les percepteurs de la propagande d’État mettent plus l’accent sur un comportement innocent alors que la vérité est autrement. Ces manifestants ne sont ni des poseurs de bombes ou qui tiraient avec des armes à feux ,à l’heure ou ces quelques lignes sont écrites…ils ne sont pas des terroristes mais il fallait donner une couverture d’un État de droit et que la police fait son travail , à l’occasion tous les rifains et tous les marocains peuvent se diriger vers ces centres pour demander d’être torturés … dit autrement, la police judiciaire ,ces agents sont des simples employés et qui sont aux ordres , mais ils n’ont aucune charge contre Zefzafi et compagnie et selon la compréhension des dires de ceux qui se sont exprimés ,c’est le procureur général qui en créait à la demande d’un palais , à la demande implicite des percepteurs de la propagande d’État ,donc des interprétation de ce genre courent les rues,qui tend vers le système répressif, plus coercitif et donc par voie de conséquence c’est la théorie des percepteurs de la propagande d’État Maroc et, qui peut créer autant avec n’importe quel citoyen ordinaire pourvu que cela sert la propagande d’État Maroc à savoir la crainte et la peur. Et seuls les percepteurs de cette propagande savent ou non(partiellement) quand un changement de système et un passage vers une démocratie et puis de l’autre côté, seule l’armée peut rendre caducs tous les plans des percepteurs de la propagande d’État. Et dans ce cas de figure, de Zefzafi, c’est une autre police, celle du régime en place et leurs associés (des bergagues,…)qui s’en est chargée de détruire et de torturer les manifestants à l’intérieur d’un système clos ,ni vu ,ni observé, cette police se cadenasse et font leur sale boulot dans une tranquillité absolue et ignore même l’existence de dieu, même situation dans le pseudo État Israël ,ces psychopathes font tout ,des prisonniers palestiniens ;des études psychologiques ,de les administrer des médicaments pour expérimentations ,des souffrances physiques et de l’élimination des prisonniers …Au Maroc , les percepteurs de cette propagande d’État veulent arriver à la pensée de la masse, à dire :seule , l’armée peut intervenir et faire souffrir ceux qui font souffrir les innocents , l’armée seule peut imposer une première république marocaine…toutes ces souffrances que subissent les leaders du Rif et des autres régions du Maroc est un non-sens, qui est un sentiment dégagé par tout un peuple réprimé et ceci est valable dans tous les pays du monde ,donc la propagande est un non-sens,puisque tout cela émane des percepteurs de la propagandes d’État . Et les fiches sont ainsi,remises à jour…par exemple en Turquie ,Erdogane utilise une police secrète depuis qu’il était maire à Istanbul et ensuite il introduisait les éléments de DAESH puisqu’il les entretenait en armes, soins…qui se sont occupés à torturer les putschistes militaires de la tentative du coup d’État militaire de 2016 et donc les percepteurs de la propagande d’État Turque veulent un État militaire solide car Erdogane est condamné par l’institution militaire et à charge de revanche , c’est aussi une question de temps et d’opportunité, Erdogane et son parti ,dit l’Islam modéré,qui ne cesse de fleurter avec le lobby juif d’Israël ,au détriment des pauvres palestiniens,savent pertinemment ,tout cela , et qu’un jour , le monde occidental approuvera le coup d’État militaire contre le régime d’Erdogane…et ce n’est qu’avec le consentement de l’armée et du peuple …,comme corollaire, qu’un système politique peut s’établir . Car , il faut contenir toutes les tendances politiques, par exemple , en Égypte, le maréchal Sissi fait fausse route sur les frères musulmans, car les frères musulmans aussi nuisibles qu’ils peuvent être , sont des égyptiens et ,en conséquence de cause ,ont droit au chapitre politique , car il s’agit de la même erreur que Erdogane avec les militaires turques ,la réponse est la même ,à savoir,Sissi et Erdogane sont invités à quitter le pouvoir un jour ou l’autre, pour x et y et z…raisons , mais l’institution militaire et les frères musulmans non ,c’est une constante du temps. Certes , il faut les raisonner mais c’est tout le sens du débat politique ,encore faut-il que la télévision égyptienne , qui manquait un général de l’armée ,à sa direction pour donner de l’ordre à ces journalistes et à leurs directeurs d’information, du moment que ce personnel n’est pas en mesure de faire leur propre ménage;aujourd’hui cette télévision patauge dans les services secrets de l’État mais aussi des autres États , le personnel ne respecte pas la déontologie journalistique internationalement reconnue;comme les sujets de débat, ou comme comportement isolationniste et des fausses grandeurs, ou le choix des sujets des journaux télévisés,… d’ailleurs Sissi avait fait déjà cette remarque à ce que la télévision développe des sujets ou des directs qui n’ont pas lieu d’être…Sissi devrait travailler dans ce sens en sus, de ses bons projets qui relèvent d’une volonté militaire ,même c’est insuffisant, car il s’agit de satisfaire un peuple de plus de 90 millions…et même le monde de cinéma égyptien, Sissi devrait s’introduire pour rétablir une justice fiscale, au niveau des impôts concernant le monde du cinéma et dont l’État a tellement besoin et cet impôt devrait être du même ordre que chez les européens et non des indiens ; soit 50% que chacun (actrices ,acteurs, producteurs…) devrait à l’État égyptien ,afin, de ne pas créer une société à deux vitesses ,les misérables d’un côté et les riches égyptiens de l’autre côté ,car la société égyptienne comme la marocaine tend de plus en plus, à réduire une couche des pauvres ou de classe moyenne …tout cela est voulu et conçu par les percepteurs de la propagande d’État Égypte ,à ce que,ce pays patauge dans l’ignorance et aucun lien avec le réel ,même si la qualité est très basse ,c’est ainsi et pas autrement. Il s’agit, d’une propagande incolore qui circule dans toutes les structure de l’État Égypte et que personne ,au sens de l’intellectualisme ,ne peut rien ; les égyptiens comme les marocains n’ont pas le niveau intellectuel nécessaire pour détecter cette propagande incolore et exactement la même remarque pour les 23 pays arabes et puis de débattre de quoi ?! C’est cette fin de non recevoir que les percepteurs de la propagande d’État fait sentir aux 23 pays arabe et quel défi! au lieu d’utiliser ce slogan bête et méchant :  »نعم ياريس  » devrait se former pour des débats politiques qui est un contre sens de tous les percepteurs de la propagande d’Etat…Sissi est conscient puisqu’à chaque fois il donne ce genre d’avertissement mais c’est insuffisant,…les frères musulmans est une exception dans le monde arabe mais, c’est un problème comme un autre qui doit avoir une solution politique et militaire quand le cas se fait sentir ,c’est exactement comme au Maroc,le système politique en place issu du régime dictatorial en place, fait la séparation ethnique et sociale et, donne beaucoup de privilège pour contrer les autres couches de la société, avec des exactions qui font parties de leur état d’esprit. Les percepteurs de la propagande d’État mettent en exergue, sous forme de propagande horizontale (les citoyens entre eux) et il s’agit d’une propagande glauque par certains aspect mais aussi incolore et en sus , une propagande fermée dans le sens seule la victime est consciente de ses méfaits et personne n’écoute sa version pour lui venir en aide, en l’occurrence,les soussis qui sont pour la plus part des pauvres commerçants qui constituent plus de 90% des commerces à l’intérieur du Maroc, ils sont d’après les dires populaires ,des pédophiles notoires qui attaquent beaucoup d’enfants de moins de cinq ans et sont atteints de l’homosexualité avec les adultes ,en sus, ils sont utilisés par la police pour toute propagande de nature sexuelle et ils n’ont aucun atome d’intelligence pour pouvoir faire la différence entre le réel et le mensonge et ceci colle à leur caractère cerebral, qui donne naissance à une mémoire d’éléphant et pour un vrai ou un faux car les soussis ne cherchent jamais à comprendre car se sont des illettrés à plus de 98%!;qui se résume par la rancune qui ont à l’encontre des arabes qui,les rend toujours sur le quai vif à venger leurs ancêtres et aussi leur maladie de pédophilie qui eux ou l’État ne les a pas soigné . Certes, la pédophilie est condamnée partout dans le monde sauf au Maroc et, les percepteurs de la propagande d’État Maroc sont conscients et usent et abusent des errements de toute une populace; ils existent deux anecdotes qui montrent devant tout le monde et avec un avouement des faits de leur part(les soussis), à savoir la pédophilie des soussis:dans des épiciers et dont le propriétaire est à plus de 98% est soussi, ses serveurs sont d’abord des soussis , l’acte sexuel et souvent se font baiser ,est omniprésent dans leurs comportements avec leur monde et le monde extérieur et donc avec le nouveau serveur,l’ancien serveur,à commencer par le propriétaire s’occupe toujours du nouveau ,comme condition siné qua non ,avant son embauche,ceci pour eux est normal, comme les singes dans la jungle, à la différence que les soussis ont une tendance très pesantes vers l’homosexualité ,ils ne sont pas capables d’entretenir des relations normales avec la femme ,ils sont exactement comme les touarègues qui cachent leur vice et dont les femmes touarègues les dénoncent souvent. Il s’agit d’un vice et une maladie ,de pédophilie. La deuxième anecdote ; j’ai interviewé un soussi sur l’origine de ce vice;la pédophilie et son extension à l’utiliser comme moyen social pour s’intégrer, il me répondait que lui est condamné à rester dans ce job et dans le même endroit et sa maladie qui engendre ce vice ,lui, n’a pas les moyens de se soigner et l’État ne lui offre pas de soin,donc la priorité pour lui est de répandre son vice, afin de trouver une place sociale dans son milieu et que les enfants grandissent ne viennent plus l’emmerder dans son job…,Donc d’abord ,sa maladie qui le pousse à entretenir son vice qui devient donc une addiction et ensuite sa peur de retourner à sa région de Souss, car, l’État utilise ce subterfuge du moment que cette populace est illettrée et, l’utilise aussi aux autres ethnies de la société marocaine ,par exemple les atlassis sont traités de la même manière est les propagandistes ont le même plan à le faire fonctionner: à savoir d’abord le point faible qui est d’après les dires des marocains ,la plupart des atlassis sont des bergagues de premier plan; car ils aiment créer la zizanie et pratiquent la délation au profit du Makhzen …et ont un art dans la provocation des citoyens honnêtes et en particulier les arabes, il faut remarquer au passage, les berbères soussis, touarègues et atlassis ne respirent pas l’arabe, pratiquent juste le nécessaire la langue arabe, une pratique légère de l’Islam(peu ou pas de ramadan…) et les atlassis peuvent aller au Hajj avec de l’argent sale qui émane surtout des délations et du travail de bergague et comme récompense d’espionnage des pauvres citoyens, en créant des fausses propagandes et utilisent souvent une propagande de teinte sexuelle comme les soussis et les touarègues et cachent aussi leur homosexualité pesante car celle-ci pèse énormément sur leurs comportements avec les arabes…; par exemple comme zizanie,de voler ce texte encore en élaboration ,pour l’offrir à qui le veut et surtout aux psychopathes juifs qui l’utilisent dans d’autres sérails des pouvoirs dans les 23 pays arabes et dans leurs presses télévisées ou autres ,pour arriver à une conclusion  »mesquine » que l’auteur n’avait fait que copier/coller et ceci se fait avec la collaboration des idiots cadenassés des atlassis et des autres ethnies marocaines et quel culot! Comme disait Hitler ,c’est ce genre de citoyens qui ont ouvert ,grand large leur pays à ce que le troisième Reich colonise leur pays …cela fait partie de leur mode de vie ,des malades qui relèvent de la psychiatrie et puis ,tout en sachant dans le Coran( le livre sacré que tous les musulmans du monde n’ont pas le droit de le mettre à défaut ) interdit à tous les musulmans d’espionner ,il y a une interdiction d’espionner les gens : »r »et puis ,pour aller à la Mecque il faut disposer d’une somme d’argent de la sueur de son front ,d’un travail honnête, car une fois à la Mecque dieu ne veut pas d’eux selon les dires des savants de l’Islam car l’argent est sale ,mais pour les atlassis , l’espionnage fait partie de leur caractère ,ils espionnent aussi au profit du Makhzen qui les utilise et à la Mecque ou ailleurs et, donc comme les soussis et les touarègues sont connus du grand public marocain de leur vice et de leur homosexualité ,les atlassis sont connus par de l’espionnage dans les cafés ,les voies publiques, l’administration et sont très nombreux dans la police et surtout comme bergagues de première classe ,se sont ,par excellence ,les premiers qui attirent les nouveaux colonisateurs au Maroc ,car ils ne peuvent pas vivre en harmonie avec les arabes, ils sont au mêmes titre que les soussis et les touarègues et revendiquent tout le, temps le Maroc berbère et ils sont donc les premiers séparatistes d’un Maroc uni et ces berbères n’ont aucune pitié pour les arabes au point d’actionner leur rancune à l’égard des arabes. Il s’agit ici, d’une propagande glauque car la source est inconnue et qui date depuis des siècles et avec le temps cette propagande est aussi noire car cette propagande est sans pitié pour les arabes vers qui s’adresse et elle es horizontale car cette propagande est de citoyens à citoyens et en même temps ,elle est verticale car l’État est partie pris , d’ailleurs depuis ce roi juif ,seules les ethnies, Souss,touarègue et atlas sont acceptés à l’intérieur du palais royal ,qui constituées une force de frappe … Les percepteurs de la propagande d’État Maroc comprennent tout cela et dans les détails ,par exemple, comment les atlassis peuvent bannir des arabes en utilisant une méthode qui date de leurs ancêtres lointains, de faire chercher les points faibles d’un public vers qui leur propagande sera utilisée et de chercher à provoquer leur victime à ce que la victime heurte les sentiments internes du public visé ,qui sont les points faibles de ce public pris d’abord individuellement et ensuite sous forme de groupe et si le public est réticent ,les atlassis commencent par faire aimer la victime au publique et ensuite le provoquer au point de heurter le public visé ,de telle sorte ,tout ce public rejette avec rancune la victime et voilà le tour est joué et personne ne sera la vérité sauf eux et bien entendu les gens avertis et ceux qui ont un degré d’intellectualisme ,sinon, plus de 90% non, car la plupart de ce public,dit plus haut, est illettré et ces atlassis se servent des soussis et des touarègues dans leurs propagandes. Seuls les rifains qui ne veulent pas être de la partie et pour cause !!! aussi, ces atlassi de très bas niveau , sont encouragés par l’État, sous forme de menace ,comme avec les soussis à les faire renvoyer dans leur région et les touarègues à les expulser au Mali ou au Niger et enfin les atlassis à leur grand Atlass ,à leurs patelins où l’État est absent et donc pas d’eau ,pas d’électricité ,pas de routes;pas d’écoles et en général ,aucune infrastructure,une fois qu’ils n’ont plus rien à faire dans les grandes villes . Ici il s’agit d’une propagande blanche car la source est connue et cette propagande est verticale . Je n’extrapole pas ,car il y des bons et des mauvais partout, mais sur des exemples connus du grand public de classer cette propagande car après tout se sont que des simples propagande qui gèrent le quotidien des citoyens… , mais le travail des percepteurs de la propagande d’État Maroc est à la généralisation car leur objectif premier ,est la destruction du citoyen marocain de l’intérieur, psychologiquement parlant, en passant par la séparation des berbères et des arabes comme le colonisateur français l’avait tenté en 1934;.. , par exemple ,aux touarègues qui ont une couleur de peau noire ,facile donc à les faire poursuivre par une autre couche de la société ou par les intrus de l’État qui ,en possède beaucoup; ces groupes ethniques non instruits juridiquement parlant sont des parias pour le pouvoir en place et ce sont ces groupes ethniques qui aident l’État à véhiculer la propagande d’État…Donc l’État les assomme ,d’une façon implicite,de les expulser vers leur région et le résultat escompté est d’apaiser leur climat de piéger ,tout le temps,des arabes(vol, propagande à leur niveau, incitation des gens à se comporter autrement, introduction de force de la langue berbère…) et aussi ,d’un autre côté,d’aider la police dans sa propagande d’État, le rend donc,plus fou ,de faire n’importe quoi;les serveurs de café peuvent apporter au client une tasse de café qui peut contenir des choses nuisibles avec le consentement de la police ou même de leur propre chef et puis, encouragé par l’État, ce malade peut foutre la merde sans que personne ne lui dise le quoi que se soit ,exactement comme le psychopathe de juif ,au passage les deux sont des psychopathes…car les deux aiment être traité de malin, d’intelligent …pour que la société les respecte et fait très attention de ces deux races de là ,découle la substance de Bergague ; tout baigne pour le meilleur du Makhzen et plus précisément des percepteurs de propagande qui entretiennent ces vices et usent et abusent des différentes ethnies selon les vices de chacune… Certes , l’État les encourage car il ne fait ni enquête ni leur offre un psychiatre d’État ou un psychologue pour soigner ces pauvres intellectuellement parlant. Non, c’est une faute monumentale des systèmes dictatoriaux en place et puis quand un pauvre ,un faible dépasse ses limites, il faut lui montrer et par la force, si c’est nécessaire ,ses petits souliers, comme Qatar(quand il s’agit d’un autre État) …par contre il faut le soutenir pour ses revendications avec l’État qui suppose que les pauvres comprennent leur position sociale et ne nuisent à personne qui suppose l’État ne utilise pas les pauvres contre les DIJ ou autres…c’est l’opposé de ce que planifient les percepteurs d’État Maroc,… sinon ,c’est le monde à l’envers et source d’une guerre civile interminable et dont ces pauvres sont des victimes potentielles et personne n’ a pitié d’eux ,encore moins, le système dictatorial qui les fait travailler comme des esclaves,car ils dépassent leurs limites ,pour ennuyer les autres…donc ,il s’agit de contrer la propagande par une anti propagande qui n’est rien d’autre l’opposée de celle proposée par les percepteurs de la propagande d’État. Les percepteurs de la propagande d’État pensent à tout cela et dans les détails, car le pauvre d’une façon générale, est une donne soignée et entretenue par toutes les religions et aussi par les États dits démocratiques . Les percepteurs de la propagande d’État tiennent compte et savent que la société politique veut trouver une solution mais les percepteurs de la propagande d’État ne veulent pas . En effet seule ,une guerre civile ou un changement de régime ou encore un coup d’État militaire,par exemple au Maroc, qui peut changer la donne des percepteurs de propagande d’État Maroc. …tout dépend de ces calculs…Je mets en exergue, la propagande de pseudo État d’Israël , une propagande verticale et en même temps horizontale (entre les États) et plus horizontale que verticale et , cette propagande est blanche car la source est connue mais aussi grise car les objectifs ne sont pas toujours connus, qui consiste à faire de la question palestinienne une sorte d’appât;ainsi , les pays arabes du Golfe donneurs de l’argent en substance pour que les psychopathes politiques et leurs lobbys puissent donner le droit à un État Palestine ,ainsi le seul problème ,puisqu’il engendre tous les pays musulmans et tous les musulmans du monde,qui persiste depuis 1948 a trouvé une réponse ,mais les percepteurs de la propagande d’Israël ont trouvé mieux, le rétablissement des relations ,de toutes sortes avec les 23 pays arabes et comme ces pays sont ,pour des dictatures, la corde sensible est donc à découverte, du moment que tous ces pouvoirs en place ne demandent qu’une seule chose est de les laisser voler les richesses du pays en toute tranquillité et même l’argent volée est investi non pas dans leur pays mais dans les pays occidentaux ,pourvu que les chefs d’États et de gouvernements occidentaux ne dérangent pas leur tranquillité du vol, par les droits de l’Homme ou que sais-je. Les propagandistes de ce pseudo État jouent sur cette corde sensible et l’exploitent à fond . Car le calcul est simple, une fois les relations sont établies, la question palestinienne aurait une pseudo réponse , à vrai dire, cette question reste seulement,en veille ,puisque les plus de 5 millions de réfugiés palestiniens n’auront jamais le droit du retours à leur terre patrie. Et les 23 pays arabes seront exploités ,en plein jour et rentreront dans le partage de la richesse de ces pays pour finalement auront non seulement la part du lion ,mais carrément le tout avec un autre plan qui se profile à l’horizon, l’expulsion de grès ou de force de tous les régimes dictatoriaux des 23 pays arabes et toujours au nom de la démocratie…dont on peut ajouter d’autres fonction du moment. Et pour résoudre le problème des dissidents politiques et des indépendantistes , les percepteurs font revenir la question palestinienne en utilisant le système hitlérien , car l’esclave imite toujours son maître, ces psychopathes de juif imitent la méthode de Goebels ,de Himler…, par un rasage de tous les palestiniens sur le sol de la Palestine qui sert à faire peur à l’ensemble de la population arabe qui ne trouveront de salut que dans une émigration massive vers l’Europe et si ce plan trouve des lacunes ,les psychopathes de juifs n’hésiteront pas à utiliser l’arme nucléaire s’ils possèdent les clés ou arrivent à les dérober, et c’est donc Hiroshima et Nagasaki ,dont je rend hommage à ces victimes, à ce point ,les percepteurs tiennent compte des réactions internationales qui se limitent à des bobards et arriver à ce point, les dissidents se font rare car c’est la naissance d’une nouvelle propagande qui donne naissance à une nouvelle politique basée sur un espace très large avec toute leur richesse naturelle et dont les maître ,comme par enchantement, ne sont pas des juifs mais leurs maîtres qui ne sont d’autres que les européens qui ont le vice du colonialisme et des chambres à gaz pour les récalcitrants de psychopathes de juifs, comme ces derniers sont des idiots notoires pour les européens qui les utilisent à leur grès et usent et en abusent de cette masse de juif avec une seule astuce européenne et que les psychopathes juifs cherchent à préserver l’intelligence alors qu’ils sont loin du de cette intelligence . Le général De Gaulle s’offusquait tout le temps, dans les années trente des dires des juifs »l’année prochaine ,Israël » , certes, je n’extrapole pas car ,il existe chez eux comme chez tous les peuples du monde des gens réalistes …mais les percepteurs de la propagande de ce pseudo État ,jouent sur cette fibre juive qui constitue plus de 98% des psychopathes juifs . Et donc par voie de conséquence , ce scénario a une probabilité de se réaliser. Heureusement, il existe des forces qui s’opposent à la création d’État fantoche d’Israël , comme Iran par l’intermédiaire de Hizbollah et même si l’Iran subit des attaques américaines voire israéliennes , Hizbollah peut s’activer seul car tout porte à croire que l’Iran avait déjà donner son feu vert à Hizbollah de rentrer en guerre quand le moment où l’opportunité semble bon pour Hizbollah . Et les percepteurs de la propagande de ce pseudo État tiennent compte dans ces moindres détails et évoluent avec les donnes ,avec leur objectif de maintenir ou au cas échéant de se soustraire de cette propagande, par exemple, si Nasrallah décide d’attaquer Israël et que les américains ne veulent plus défendre Israël,car à supposer l’élément nucléaire qui lie Israël aux USA n’est plus important… Pour l’instant, les psychopathes de juifs se croient avoir raison ,mais ils ne se sont jamais posés les vraies questions et de se rendre compte qui sont tout simplement manipulés par le vieux monde qui n’est rien d’autres que l’Europe et sous une certaine forme Rome le siège de la chrétienté qui ne veut ni de juifs ni de musulmans et qui sait pertinemment comment les arabes avaient traité les juifs pendant la civilisation arabe et, comment les arabes avaient conquis le monde et colonisé une partie de l’Europe et donc un système colonial arabe ,par voie de conséquence, les mêmes causes donnaient les mêmes résultats et la solution devant le colonialisme ne peut être résolue que par les armes et rien d’autres ! Les arabes étaient chassées de l’Espagne, Portugal,France…par la force armée de l’Église de Rome, les pays africains, arabes,…ont pu avoir leur indépendance par les armes. La Palestine ne peut pas faire l’exception ,même si la solution semble à porter de main ,mais à vrai dire c’est le mirage sinon , pourquoi ce chemin de combattant pour les palestiniens de se faire accepter par tout le monde qui est une mission impossible ,c’est carrément ,ce seau troué que les cinglés veulent le remplir…les propagandistes de l’État Palestine joue sur cette corde de la reconnaissance de l’État Palestine, avec un leitmotiv qu’il suffit aux palestiniens de faire ce pas, ou il n’y a qu’à… et ceci dure ,depuis 1948, il y a eu des milliers de pas et l’État Palestine se fait toujours désiré! …donc finalement ,il s’agit d’une propagande incolore ,invisible pour pouvoir déterminer une solution politique et peut donc être militaire.
3.
4. Les percepteurs de la propagande d’État travaillent toutes formes d’État :État fantoche ,État fantôme , État constitué, État en devenir, État nouveau …le système est toujours le même , il faut que les percepteurs, dégagent une propagande qui donnerait naissance à une politique de l’État en question . Car pour la bonne raison, un État est d’abord ses relations avec le monde extérieur ,avec les autres États établis sur d’autres propagandes d’État. Les percepteurs de la propagande d’État ,occupent tous les champs et sont pour d’autres propagandes des sous États ,d’où les divisions que veulent les percepteurs opérer dans le monde arabe ,par exemple y compris au Maroc, avec le Sahara occidental , le Rif dans le nord et les autres régions du Maroc ,un bel exemple qui donne un aperçu sur les plans B,C,D,E…des percepteurs de la propagande d’État , le Maroc en l’occurrence. Les percepteurs cherchent toujours pour une propagande d’État ou pseudo État …sur le Sahara occidental: referendum (accepter ou refuser ),poursuites judiciaires pour toute exploitation des richesses naturelles de Sahara occidental, satisfaire l’Algérie d’avoir un droit de mer à l’océan ,avec une autoroute large jusqu’à l’océan,comme l’Iran vient d’avoir à Tartouss en Syrie, créer de la zizanie dans les camps sahraouis(Tindouf,…) afin que ce peuple qui vit dans une grande prison à ciel ouvert ,puisse se tourner contre leurs dirigeants , les sahraouis qui font peur au Maroc par des risques d’introduire les éléments de DAESH dans Laayoune et les autres grandes villes sahraouis, des reconnaissances des États au sahraouis et au Maroc alors que tout baigne dans l’ignorance,…là, il s’agit d’une multitude de propagande , à la limite toutes à la fois car il n’y a pas encore une propagande principale d’où une politique générale peut réincarner une politique d’État .les percepteurs de propagande d’État disposent de toute une panoplie mais on peut présumer qu’il s’agit d’une propagande d’État Algérie qui fait main basse sur la question du Sahara occidental , dans le sens qu’elle monopolise toutes les autres propagandes des autres Etats qui soutiennent la question du Sahara occidental , une propagande donc blanche la source est supposée connue et horizontale car c’est une propagande entre les Etats (au sommet des Etats) mais incolre et donc invisible du moment que la source ne se montre pas et aussi glauque dans la mesure où tous les subterfuges des Etats sont pris dans un sens sociétal, avec des essais sur le terrain pour pouvoir dégager une propagande d’État qui à l’état actuel des choses, cette propagande ne montre pas sa couleur pour pouvoir la traiter correctement et, rien n’est laissé au hasard et de deux ,les percepteurs ne se fatiguent jamais et finiront ,selon les observateurs qui remarquent l’acharnement des percepteurs de propagande d’État et partout dans le monde ,par exemple la Tchéquie et la Slovaquie…par créer des micros États ,par exemple le Rif,Sahara occidental, Souss,… le sud Soudan pour exemple ou Israël a été créer de la même manière avant 1948 mais encore une fois, les percepteurs de la propagande d’État savent qu’ils sont dans un terrain miné et rien ne permet de dire qu’ils arriveront à leur fin et la non fin est aussi une fin pour les percepteurs de la propagande d’État et depuis avec cette politique qui est la même car cette politique d’injustice ,de non compris, que la force qui rend la raison ,…est bénéfique pour les percepteurs et une bibliothèque et un appui inestimable pour pouvoir trouver d’autres propagandes d’État à d’autres États ou de faire subir des changements à des États existants si nécessité se fait sentir ,en division ou en fusion. Encore une fois la chanson d’Oum Kalthoum: »وما نيل المطالب بالتمني ولكن تؤخذ الدنيا غلابا » est un des remèdes et que tous les percepteurs des États tiennent compte. Quand Nasrallah met en garde Israël ,se sont d’abord les percepteurs de l’État Israël qui sont avertis et cherchent les différents éléments de vérité dans le discours de Nasrallah qui ne ment pas (en général)et prendront une décision politique et les lobbys juifs et le pseudo État Israël met en application ,sans discussion !! dire un pseudo État , car c’est une mafia et que des États puissants qui ont pu, par la force militaire et diplomatique installé cette mafia qui prend,avec le temps passant, la forme d’un État;les structures de l’État …or rien de tout cela n’est vrai puisque les percepteurs de ce genre de propagande ont instruits des exemples historique ,des États neufs, mais aussi des calculs préconçues depuis la seconde guerre mondiale. Dit autrement , Israël était conçu pour un temps limité,selon des observateurs de l’époque qui étaient très attentifs à ce pas diplomatique européen ,car les américains sous Roosevelt ,surtout,ont monté ,comme d’habitude les vagues européennes,de ce foyer créer et qui prendra par la suite la forme d’un État souverain et que les illettrés palestiniens vont demander leur insertion alors que c’est leur territoire,ces observateurs savaient se transfert de foyer en État s’effectuerait,tôt ou tard et, la question diplomatique,qui avait été calculée pour un temps limité , contre les exactions du troisième Reich ,afin de donner une forme de justice aux juifs d’Europe ,car à vrai dire implicitement, les politiques européens savaient pertinemment que l’une des provocations majeurs qui a donné naissance à la deuxième guerre mondiale est justement ce comportement extravagant des psychopathes juif,en Allemagne et partout en Europe ,qui touchait la psychologie interne des dirigeants du troisième Reich et ce sentiment avait trouvé écho dans tous les coins de l’État et dans toute la société germanique et non seulement , la société française se plaignait aussi, les pays nordiques, l’Espagne du général Franco,…ce même sentiment se développe aujourd’hui en France après que le lobby juif(c-à-d, il y a des juifs mais aussi des non juifs ,des pro juifs,des athée…qui sont tous d’accord sur le projet qui a une teinte juive, raciste, xénophobe,une vue restreinte, …) a pu installé un novice à l’Élysée et ouvrir la danse avec un changement de député qui sont pour une bonne part issus du Maroc ,car, considérant ce pays comme une marionnette ,un pays qui le modèle à leur forme souhaitée ,historiquement parlant, il y avait un roi juif et qui a introduit des juifs au palais royal ,pour passer le pouvoir à cette dynastie ,c’était sa condition principale et une deuxième condition qui fait suite à la première condition est de chercher les touarègues du Mali,…comme les américains qui faisaient autant pour la culture de coton et d’autres sortes d’esclavagisme ,les installer aux palais royaux afin de protéger les psychopathes juifs et non le palais royal et ce système fonctionne encore aujourd’hui car toutes les articulations du système royal et donc de l’État marocain sont des touarègues;des jeunes généraux ,des jeunes divisionnaires…et dans les ministères comme des fonctionnaires de tout grade confondu … et les psychopathes de juifs travaillent tranquillement l’État marocain car ils sont protéger au Maroc, par les touarègues qui mettent en application les faux plans des psychopathes juifs et pas de démocratie ; car ils ne cherchent pas à démocratiser la société marocaine ;tout donc sauf la démocratie. Ces juifs ,des descendants de ceux qui ont vécu ,dans le XVII siècle, sont toujours là, à manipuler les militaires ,la police, …toutes les institutions de l’État; un atome d’intelligence que ces juifs ne possèdent pas ,mais jouent toujours aux subterfuges et aux pièges enfantins et ces nouveaux députés d’origine marocaine auraient mieux fait de rentrer au Maroc pour qu’une société arriérée, illettrée bénéficie de ces enfants d’abord …c’est toujours le projet de Marine Lepen car l’avenir de ces 4 millions de marocains qui vivent en France c’est au Maroc au sein de la première république marocaine et pourquoi pas dès maintenant à aider les marocains pour une première république marocaine, encore une fois ,les percepteurs de la propagande d’État Maroc ne veulent pas ou cherchent l’opportunité ou…ici, il s’agit d’une propagande blanche car la sorce est supposée connue , c’est l’Etat qui travaille sur la discorde de tous les citoyens marocains , » diviser pour continuer à régner » , mais il s’agit aussi d’une propagande grise et glauque ,à la fois car les sources sont cachées et les manipulation qui sont basées sur la crainte et la peur sont toujours à l’ordre du jour pour finalement concevoir cette propagande comme incolore et invisible car cette propagande n’est pas claire dans la mesure o les citoyens ne savent à quel saint se vouer.
3. Opinion des populations sur les choses de la guerre. Impression produite par les opérations militaires. Opinion sur nos alliés. Confiance, pessimisme des populations. Qui correspond aujourd’hui les gens écoutent ,voient et sculptent attentivement les dires de Zefzafi ou autres leaders(ici c’est un exemple marocain qui correspond) et à partir de cette donne ,les citoyens forgent leur idée sur le pouvoir en place ,le Makhzen. Et qu’ils ont toujours effectués ce genre d’opération ne serait-ce que depuis 1955…et tout le monde fait la remarque que le Makhzen fonctionne toujours de la même manière et seule une intervention de l’armée qui peut libérer ce peuple marocain des mains sales de Makhzen et comme chantait Oum Kalthoum  »أعطني حريتي أطلق يديا  » ou comme disait la prière du Christ »délivre nous du mal ». Et donc le propagandiste ou le percepteur de la propagande suit aussi attentivement ces événements et dispose de plus d’un élément dans son sac pour analyser mieux et pouvoir jeter d’autres propagandes qui innocentent le Makhzen et donc le palais royal. La désinformation est une des armes des propagandistes ,la peur des citoyen aussi, mais surtout la crainte qui est une arme suprême de Makhzen … la propagande ,ici, est glauque car le Makhzen change de couleur ,en tout le temps mais cette propagande est verticale dans le sens est du haut vers le bas et aussi ,mais dans des proportions moindres , horizontale ,car se sont des citoyens qui s’affrontent entre-eux , mais aussi des États entre eux pour pouvoir coloniser un Maroc et le télécommander de l’étranger , c’est le nouveau colonialisme.
4. Difficultés économiques et de main-d’œuvre. Impression produite par les restrictions.Qui correspond aujourd’hui, les propagandistes surveillent énormément les impressions des citoyens et les effets des restrictions et donc une sorte de dépolarisation du mensonge / vérité et à chaque fois que les gens s’approchent de la vérité les propagandistes corrigent leurs mensonges pour détourner encore les intentions des citoyens . Car dit autrement, si les gens arrivent au résultat ,le pouvoir en place est une dictature pure et simple et qui se cache derrière des étoffes d’une démocratie ,alors une manifestation de plusieurs millions couvriront tous les artères des grandes villes et Zefzafi ou autres leaders ,leurs arrestations ne donnent aucun privilège au Makhzen(c’est un disque rayé!) mais au contraire le Rif comme les autres régions du Maroc sont de plus en plus persuadés par un changement de régime, de système politique et beaucoup d’entre eux demandent et exigent maintenant une première république marocaine … c’est tout le sens de cette propagande incolore,invisible.
5. Difficultés ouvrières, grèves. Mouvements à prévoir et en quels lieux.Qui correspond aujourd’hui ,que le pouvoir en place car ici, il faut être clair, seul le palais royal qui gère et pas de ministre ou de préfet ou d’autres institutions de l’État ,si État existe, dans ce genre de cas. Donc seul ce pouvoir qui s’intéresse si la pilule a été avalée par le peuple ou doit-il changer de direction ,donc ce pouvoir est en fonction des conseillers(des faux! Si on se limite aux actes de ce pouvoir) qui peuvent être des psychopathes notoires.
6. Influence des journaux (grande presse locale). L’action des journaux (grande presse et presse locale). L’action des journaux socialistes et syndicalistes locaux.Qui correspond aujourd’hui cerner tous les réseaux sociaux et orienter les actions et donc suivre la politique du Makhzen où le facebook où twitter où sites sont censurés ,rien ne passe au grand publique et vous donner l’impression qu’il y a des visiteurs à vos réseaux sociaux qui est une manipulation d’un autre temps,comme quoi la souffrance est toujours la même ,seuls les moyens changent . Il s’agit donc d’une propagande glauque, verticale ,du haut vers le peuple).
7. Bruits pessimistes mis en circulation. Qui correspond aujourd’hui la propagande épouse ce genre de mouvement et la désinformation qui est au moins de deux ordres;soit un mensonge que le propagandiste fait circuler soit une vérité accessoire qui n’a rien avoir avec l’objet;par exemple ,la police utilise souvent cette information « voulez-vous que le bergague se courbe à vos pieds » la réponse instantanée est non ,de ce non, la police tire d’autres fausses conclusions ,cela veut dire le travail n’est pas correctement établi ; et cette police de jadis ,car les gens rentraient à la police sans aucun niveau . C’était la politique de ceux qui ont conseillé Hassan II et surtout son entourage qui avait une influence énorme sur Hassan II à qui , on lui a fait miroiter une intelligence de sa part alors que tous ces conseillés de loin ou de prés ont utilisé Hassan II pour leurs propres intérêts;argent, biens,services d’État … et puis surtout de faire passer les plans de la propagande d’État qui donnerait naissance à une liaison avec le système du passé et plus exactement celui du XIX ème siècle ,avant Siba où la torture était monnaie courante;de ces états des choses, le Maroc renoue avec le passé est devient ,par excellence, un État dictatorial…alors beaucoup d’officiers marocains y compris le général El Kettani ont conseillé au roi et d’une façon implicite ,de faire passer le système politique au Maroc vers une monarchie parlementaire voire directement vers une première république marocaine ,car c’était le bon moment ,avant que le palais royal s’enrichisse avec des milliards d’euros et lui serait difficile de changer de système politique ,si ce n’est par la force des officiers militaires dits officiers libres de toute contrainte ou de liaison avec le palais royal et donc ne servent pas le régime en place et ne contribuent pas à s’occuper des opposants militaires ou civils du régime et sont carrément dans l’opposé en aidant ceux qui souffrent encore ,des tortures infligées par des anciens militaires qui travaillaient le palais royal pour avoir des subsides et des miettes …alors qu’ils savent pertinemment, qu’ils n’ont aucun niveau militaire fonction du grade atteint ; ni guerre, ni avoir entendu siffler les balles à leurs oreilles , ni école d’état major pour s’installer à l’état major, ni une vraie instruction militaire, …rien!c’est pour ces raisons qu’ils ne sont pas des officiers libres car ils vivaient tout le temps derrière leur uniforme non méritée et ils n’ont pas de conscience ,ils sont toujours au service des mouchards du palais royal et tous de l’avis du palais même ,s’ils savent le palais est faux et sont donc devenus ces officiers militaires du chah qui leur demandaient d’effectuer un coup d’État militaire sur Khomeiny tout en sachant ,que ces officiers n’étaient que des simples valets et qui les a fait profiter de ces richesses du chah et sont donc devenus des non soldats ,vidés de toute substance militaire et, par voie de conséquence ,ils ne peuvent pas faire des coup d’État militaire … heureusement ,ils ne sont pas nombreux sur près de 200.000 soldats actifs et 200.000 des réservistes(selon Internet) ,leur nombres est estimé (toujours selon une théorie d’observation)moins de 0.5% en actif et 1% comme réserviste ,donc le peuple marocain peut encore espérer dans son armée d’établir une première république marocaine . Ces conseillers de Hassan II,détruisaient les marocains dans leurs œufs et ne faisaient la promotion que des marocains faibles ,soumis, illettrés… donc la propagande d’État Maroc se joue aussi sur ces cordes sensibles des marocains ; le marocain s’arrête de s’instruire et de s’intellectualiser avant ces vingt ans, selon les directives non écrites du système politique marocain qui donne tout son importance au système de bergague ,de beltaji… il est vite donc,orienté par le système de Bergague vers un diplôme avec toutes les facilités pour l’avoir car l’État avait choisi cette voie facile depuis 1963, de ne pas heurter les sentiments des jeunes pour qu’ils ne fassent plus de grève qui peut se généraliser et donnerait accès à une guerre civile interminable et donc à un changement de régime vers une première république marocaine,car dans les années soixante et tout début des soixante dix, c’étaient des années blanches dans les lycées et les facultés…et donc pour démocratiser une société marocaine et les apprendre à obtenir satisfaction de leurs revendications car l’État de droit ne va jamais en paire avec un État dictatorial et peu importe la teinte de cette dictature(arc en ciel, dure,souple…). Dirais-je ,avoir un diplôme, le marocain trouve un travail car le système de Berguage est rodé à lui trouver un job ,il faut remarquer personne de ces diplômés ,ne cherche à établir ou à former une petite industrie ou une petite société pour se faire de l’argent propre et en faisant travailler des chômeurs de son quartier, pour la bonne raison ,l’État ne donne rien et pour une raison encore meilleurs c’est que les diplômés n’ont pas le niveau nécessaire; une enseignante me disait et c’est de l’avis de beaucoup d’enseignants, il suffit de faire un micro trottoir aux prés des enseignants marocains qui ont un certain niveau car quelque soit l’enseignant qui a un petit niveau ou plus, espère toujours, voir ces élèves le dépassent ,dit autrement le disciple qui dépasse le maître, me disait ,le niveau des élèves et des étudiants ne dépasse pas 5 sur 20 ,mais l’État les oblige,explicitement, à être plus généreux ,plus cléments et donc,celui qui a 5 se voit avec un 15 sur 20, voilà ,comment le Maroc ,comme l’Égypte ou dans les 23 pays arabes, se dégringole doucement mais sûrement à cause de sa propre politique de Bergague,puisque le système royaliste est toujours le même! Dirais-je, le marocain ,après avoir trouvé du travail se fait diriger vers le mariage et ensuite l’éducation de ses enfants qui est de faire très attention de cette peste ,en l’occurrence, le système Bergague, pour que son enfant puisse trouver à son tours ,l’itinéraire de son père en toute tranquillité. Qui veut dire les enfants de dissidents politiques ne trouveront jamais la vie simple ou une certaine tranquillité car c’est le même système de Bergague qui s’occupe d’eux et d’arrache-pied à ce que ces enfants restent, sans travail, sans mariage,de la discorde à l’intérieur de ces familles…un exemple donné à la société ,aux citoyens de faire la différence de deux modes de vie et à l’évidence la plupart s’oriente vers le premier ,au point personne ne peut même pas se manifester ,ou demander des revendications ou encore moins faire de la délation au profit des gens qui souffrent des méfaits de système de bergague dont tous les bergagues savent leur sort comme celui du caïd Al Baghdadi quand la première république marocaine s’établira,quitte à rentrer dans une guerre civile ,impitoyable et ,dont son degré de dangerosité ,dépasse celui de la Syrie et de l’Irak…à la fois. Il s’agit ,ici, d’une propagande grise mais aussi noire dans la mesure où la source n’est pas clairement identifiée , mais aussi incolore car aucune autre version n’est acceptée par le pouvoir en place et, tout le monde baigne dans l’ignorance complète et l’État fait et fabrique ses héros ses intellectuels et au passage,sur ce dernier point qui peut avoir la même source des psychopathes juifs et qui consiste à voler le travail intellectuel des dissidents,comme le mien et, de le propager par leurs intellectuels choisis par eux qui n’ont rien d’intellectuel mais ils choisissent les formes physiques pour quelle puisse coller avec leur propre psychologie et avec celle pré établie par ces psychopathes de toute une psychologie et ceux d’hier sont encore valables aujourd’hui du moment que l’intellect de masse ne les dénonce pas , ils sont payés à merveille alors que moi je n’ai même pas une reconnaissance pour mes travaux de recherche en politique et si je passe ce travail sur Youtube ,il n’aura que quelques vues et pourtant ,c’est un travail de recherche comme un autre, j’ai déjà écrit cette remarque sur mon facebook dont ces visiteurs sont limités à quelque dizaine ,au plus, alors que l’Internet a beaucoup de milliards d’internautes ! j’ai une censure incroyable sur tous mes travaux intellectuels et des entraves dans ma vie privé et, ceci dure depuis,au moins, 1975 !!! il s’agit en effet d’une tactique de ces psychopathes ,comme quoi les propagandistes d’État fonctionne sur le long terme et je fais partie des DIJ qui sont tout le temps attaqués…donc ainsi , ces psychopathes du régime en place,entre autres, exercent sur tout intellectuel libre ,une pression qui est celle de l’esclavagisme et ceci pour ces psychopathes est normal ,car pour eux c’est toujours le faible qui paye , la jungle quoi!!! de leurs donnés des plages dans les TV et qui font circuler mon intellectualisme ou celui des autres et, sont donc aux ordres de ces psychopathes de juif et finalement ,ces derniers sont respectés et sont considérés comme des intelligents…alors qu’ils ne font que voler les chercheurs, les intellectuels…et les vrais intellectuels sont taxés des pseudo intellectuels ,qui ne font que des copier/coller et, pour anecdote,dans les années 80 le virus de sida a été découvert par un français, non juif Montaigne et, un psychopathe juif des USA s’imposait pour la paternité de la découverte ….cela fait partie de leur psychologie interne ,à mentir non seulement aux gens mais à eux même ,de même, le retard des promotions et des avancements dans les institutions de l’État et surtout de l’armée , ces psychopathes sont responsables . Donc les percepteurs de la propagande d’État orientent le Maroc dans ce sens et oui ,ces percepteurs sont d’abord des psychopathes ,des faibles, des impuissants, …car la destruction des citoyens est leur leitmotiv. Ces percepteurs caressent toujours leurs victimes dans le sens de la poile et, personne ne peut rien, peut-être la délation de tout un système qui a engendré un tel régime dictatorial depuis 1955 !et une certaine solidarité avec les victimes d’État Makhzen ; les gens sont paralysés ,peu importe manifestations ou pas , vols ou violes,… car l’État qui est le Makhzen est lui-même paralysé, … les percepteurs de la propagande d’État Maroc s’orientent vers une monarchie parlementaire pour se diriger ensuite vers une première république marocaine et ils veulent éviter les règlements de compte avec les Bergagues royalistes , une mission impossible et une guerre civile est le devenir . Il faut remarquer la répression de l’État aux manifestations du Rif est un comportement qui ne diffère en rien du comportement des psychopathes juifs et de fil à aiguille , il n’est pas étonnant de trouver dans la hiérarchie des percepteurs de la propagande d’État, des européens qui orientent ce pseudo État d’Israël et l’État Maroc à ce genre de souffrance humaine et encouragent ce genre de torture qui a pour objectif la destruction du citoyen de l’intérieur ,de toucher son subconscient, de le rendre esclave, c’est Michel Jobert ,ancien ministre des affaires étrangère en France qui , si on se permet de croire les rumeurs de l’époque relatées par des officiers militaires marocains, qui avait incité Hassan II à se débarrasser du général Dlimi…le citoyen au service donc, du Bergague qui lui même au service du Makhzen qui lui même au service des psychopathes juifs des différentes nationalités qui eux mêmes au service des européens…les percepteurs de la propagande d’État …!!
8 Manifestations pacifistes. Désignation des points où se manifestent les tendances pacifistes. Qui correspond aujourd’hui le Makhzen est très préoccupé à chercher les racines des manifestations ou les manifestations naissantes et surtout les maillons faibles comme Zefzafi ,les faibles en général pour exercer leur tyrannie facilement sans résistance et cela donnerait un recul automatique à toutes les têtes chaudes et par voie de conséquence à tous les groupes qui sont derrières à l’intérieur du pays mais aussi à l’extérieur à ce que ces derniers ne cherchent pas des reconnaissances des États et exposition de leur bien fondé au conseil de sécurité , avec un slogan : »le Rif est en danger » malgré les réticences du Guterres ,le secrétaire général de l’ONU qui fait des battons dans les roues des mouvance du Rif et des autres régions du Maroc,c’est une question de volonté et d’intellectualisme et on peut suppose que le Makhzen s’occupe de tout intellectuel de l’extérieur ou autres qui cherchent à aider ce Rif car il s’agit d’une question d’existence pour le Makhzen  »être ou ne pas être ou encore la guerre civile qui pend son nez!! ». Ici, il s’agit d’une propagande blanche car la source est connue et manifeste mais aussi grise car cette propagande dispose de plusieurs leviers et verticale de l’Etat vers le peuple. Le propagandiste fait en sorte que sa propagande sert d’un levier à détourner les intentions et les actions des gens ,car à supposer les gens sont passifs ,seule faute est que nous sommes au XXI ème siècle et les gens sont de plus en plus formés et constitués sous forme des groupes et sous-groupes. La peur d’hier n’est plus de mise ,le propagandiste se dirige alors vers le crainte comme disait Roosevelt et Johnson ,qu’il n’y rien à craindre que de la crainte.
9. L’état d’esprit des soldats des dépôts, récupérés et jeunes classes. Qui correspond aujourd’hui le pouvoir cherche à enrouler et à engager plus de jeunes dans leurs rangs ,c’est la police marocaine qui va chercher les jeunes,selon les dires de toute une population marocaine et qui cette fois-ci ,la rumeur fait surface ! et les moins jeunes de chez eux pour qu’ils acceptent le boulot de bergague ,un délateur et un poseur de bombe psychologique ,en lui offrant beaucoup de service qui font le contre poids avec un salaire trop maigre . Cet état d’esprit que cherche le propagandiste ,par exemple pour tirer l ‘alarme d’une situation économique catastrophique et le temps passe, pour trouver un travail et s’il existe, un travail honnête … pour que les jeunes acceptent facilement, le sale boulot…qui consiste à faire des démonstrations et donner des exemples ce que peut le Bergague sans qu’il soit taxé de bête , ou d’un idiot cadenassé, ou d’être poursuivi en justice ,ou quoi que se soit;par exemple , d’isoler la victime ,tout en sachant que tout le monde vit dans une société et comme son nom l’indique une sociologie qui suppose des relations entre les gens …un contre sens, avec des spycaméras, de l’humiliation, de dresser les gens et son entourage contre la victime ou encore de le faire autrement, de rendre la victime plus ,une marionnette ,un clown qui ne fait qu’amuser les autres tout en exploitant y compris ses paroles ou ses écrits ou son comportement sain …à ce point ,la victime est isolée et ne peut avoir ni un vrai travail , ni mariage ,…rien ,quelle cruauté de ces faibles esprits représentés par leur bergagues sur le terrain et ,tout ce monde de bergague baigne dans l’ignorance car l’État est hors la loi… mais ces bergagues qui sont des illettrés pour plus de 98% ne savent pas la contre partie de ce qu’ils font régulièrement et tous les jours et ils ne peuvent se sauver nulle part , ils payeront très chère tout ce qu’ils avaient fait depuis,leur jeunesse ,responsables devant le droit de la première république marocaine…même scénario d’attaque,avec les États étrangers ,ce que subit Qatar ou autres est de même nature ,mais avec une puissance de moyens ,ni plus ni moins et toute la bande qui dirige l’État ciblé, est cernée, exactement comme l’individu , les DIJ au sein de la société. Il s’agit donc, d’une propagande grise et horizontale ( de citoyen à citoyen).
10. Desiderata des populations relativement aux choses du front.Qui correspond aujourd’hui la désinformation est le leitmotiv du pouvoir dictatorial en place . Si la vérité éclate ,par exemple au Maroc,la première république marocaine s’impose.

La propagande est un travail qui devient de plus en plus indispensable pour les États. En théorie ceux qui pratiquent la propagande sont des gens faibles ; en général, ils n’ont pas les moyens solides d’affrontement et donc ils se dirigent vers des subterfuges ,des non dits , des supputations et des suppositions …sont donc démunis de tout intellectualisme par exemple au Maroc, dans les événements du Rif ,mai et juin 2017, après que l’État ,par le procureur général d’arrêter zefzafi car il avait troublé l’ordre publique dans une mosquée(alors que le même cas a été ,tout le temps ,réalisé dans d’autres villes et qui n’avaient pas donné de poursuite judiciaire ,mais l’objectif de Zefzafi est de le questionner sur d’autres choses qui est en soit une dictature et un détournement des procédures judiciaires et c’est un phénomène qui a pour message de créer la crainte au sein de tout un peuple et, tout le monde se sauverait de la police car n’importe quelle provocation n’est qu’une facette apparente de l’Iceberg et qui peut faire quoi que se soit si ce n’est les militaires pour rendre une justice équitable aux citoyens et donc une première république marocaine), et donc son seul chef d’accusation;le procureur et avant lui toute une armada de policiers ,des bergagues …lui posé non seulement la question de son seul chef d’accusation mais sur d’autres et d’autres crées pour l’occasion et, toutes les bassesses possibles ,ceux ci montre l’État se croit tendre des pièges à ces citoyens et donc l’État ne respecte rien et les citoyens sont des simples cobayes, il faut préciser l’État c’est le Makhzen, cette mafia,comme disent les pancartes dans toutes les manifestations qui a un défaut de vision et confond une propriété et un État ,car dans cette affaire comme dans d’autres, l’État ne fonctionne pas c’est un régime qui est en activité et qui paralyse l’État de l’intérieur, seuls ,leurs polices ,leurs juges, leurs prisons…qui fonctionnent. Il s’agit en effet d’un travail de lâche ,des décérébrés ,des arriérés mentaux …face à des citoyens illettrés ,à plus de 42% et donc il n’y a pas un État de droit mais un État terroriste qui attaque selon son grès et selon l’angle qu’Il préfère; une sorte de torture à petit feu . Et ceci travaille la psychologie de masse que le message est clair: tout le monde est susceptible d’être agressé par l’État . Cette méthode fait croire que le Maroc n’est qu’une simple prison à ciel ouvert et les citoyens sont traités avec toute la négligence ,en sus, de faire croire qu’il existe un État de droit, une constitution qui n’a que le nom de constitution ,rien ne se respecte et pour cause;ceux qui volent l’État n’ont aucun intellectualisme, des idiots cadenassés ,pas d’intelligence politique , le message suite à leur propagande est de les laisser voler les richesses de pays en toute tranquillité et de faire du Rif ,vu son climat , juste une terre pour l’agriculture du kif et ces rifains sont des simples esclaves ,des apatrides, toujours selon des observateurs de la propagande d’Etat . Autre chose ,le problème du Rif apparaît tous les 30 ans et à chaque fois le roi de l’époque a , à peu près,la cinquantaine ,comme quoi les percepteurs de ce genre de propagande travaillent le long terme et ces percepteurs sont d’origine française ,may-be des psychopathes des juifs de nationalités française ou autres… Seul remède est que le peuple marocain rentre en affrontement avec la force qui devient ,chez beaucoup de percepteurs des manifestations ,à l’ordre du jour , et qui sait si les armes à feu existent déjà dans les coins sombres du Rif ,il n’y a que des grottes…,vu la mer qui donne une fenêtre grande ouverte ,au monde extérieur et à d’autres combattants d’autres nationalités ,algérienne,…ou DAESH . Les autres régions du Maroc qui veulent se soulever contre le pouvoir en place eux aussi disposent d’une panoplie de méthode pour obtenir les armes et même des casernes qui sont loin d’être acquises pour le pouvoir central…je ne fais que des supputations intellectuelles,ni plus ni moins, selon les observateurs de la propagande d’État ,en effet, les percepteurs de la propagande d’État sont des monstres. Cette méthode, selon beaucoup d’observateurs, est la seule qui permettrait de contrer et la propagande d’État et les propagandistes et les concepteurs de ce genre de propagande incolore et invisible, verticale de l’État vers tout un peuple,de rendre tout un pays au doigt et à l’œil d’une clique mafieuse qui s’en gorgent de toutes les richesses du pays en pétrole, gaz, phosphate,poissons, …et il est sûr que les percepteurs de la propagande d’État,qui améliorent cette méthode reçoivent de l’argent par milliers voire des millions d’euro ,car les percepteurs ont les moyens de tourner leur propagande d’État contre le pouvoir en place,établi par eux …

La publicité mensongère et la propagande ont même objectif est celui ,d’atteindre un résultat escompté . Ce résultat émane d’un public ou d’un groupe d’individu ,soit à acheter ,soit à adhérer . Qui veut dire orienter ,le stimuli à effectuer un acte qui veut dire télécommander les gens de l’extérieur ,un vrai bourrage de crane . Car à force de forger on devient forgeron ,la répétition est le leitmotiv des propagandistes; une chose répétée est une chose acquise ,même s’ elle est fausse,finira par s’accrocher dans le subconscient et donc conçue par la victime et de là, l’action devient automatique . Mais , pour la contrer , il faut tout un arsenal pour voir les tenants et les aboutissants de la méthode utilisée et qui reste sous secret d’État comme cette formule chimique. Et il faut préciser, qu’il s’agit d’un travail de groupe et non d’un travail isolé.

La propagande qui nous intéresse ici, est celle qui émane et donc sa source, de l’État et dictatorial et pas l’inverse qui est aussi intéressante par exemple le mouvement du Rif ,si nous considérons qu’il existe effectivement une volonté des rifains de l’intérieur comme des rifains qui vivent en Europe ou aux USA qui eux peuvent demander et exiger des instances internationales ,la reconnaissance de la région du Rif comme une région autonome , une indépendance comme cela avait été réussi de 1920 à 1926 par Abdelkrim Alkhatabi ,le père fondateur de la république du Rif; avec ses ministres ,toutes les structures de l’État…il n’avait voulu faire aucun arrangement ni avec les espagnoles et encore moins avec les français sinon l’Espagne et la France étaient prêts pour un arrangement et fi sur le roi du Maroc de l’époque;car pour eux , »business is business » ,le colonialisme sous toutes ses formes est un simple business.

À l’époque de Hassan II ,la presse nationale ,était muselée et celle de l’étranger était soudoyée et tous les journalistes ne disaient rien des événements du Rif de 1958, comme ce journal au Bahrein était fermé sur ordre de Khalifa car le journal écrivait un article sur la situation des rifains au Maroc. Or aujourd’hui, la donne a changé ,les réseaux sociaux sont libres et la Grande Bretagne de May(le premier ministre) qui veut réglementer l’Internet est une chimère, mission impossible. Donc ,personne et aucun pouvoir au monde ne peut restreindre cette liberté tant que le monde des réprimés en a besoin. Les propagandistes se trouvent avec ce nouveau élément et qu’ils ne peuvent rien mais ils peuvent tourner leur propagande ,par exemple sur le Rif marocain, à orienter le système vers une monarchie parlementaire comme en Espagne… , mais les propagandistes qui ne regrettent jamais leurs échecs peuvent s’orienter vers une première république marocaine ,à vrai dire , si le peuple marocain qui veut dire citoyen ordinaire, fonctionnaire d’État, la société civile s’oriente vers cet objectif.

Quand Louis XIV disait justement « L’État c’est moi. ». car celui qui tient la rue ,tient le changement politique. Et sur notre exemple , l’État marocain avait peur que Zefzafi oriente tout le monde vers  »la chute du régime  » et donc faire fonctionner une propagande blanche ou noire par certains côtés, oblique dont le sens est du peuple vers l’État,bien que Zefzafi n’est pas un intellectuel au même titre qu’Abdelkrim Alkhatabi qui avait su donner corps à une revendication ancestrale ,à une première république du Rif ,quitte ensuite devient une première république marocaine . L’État donc devient, par enchantement, lui , Zefzafi ,c’est pour cette raison dans beaucoup de commentaires les gens conseillaient à Zefzafi de laisser la place de leader à d’autres plus formés politiquement et juridiquement parlant et, ainsi de suite jusqu’à l’objectif atteint ,car aujourd’hui il est difficile d’apparaître comme Abdelkrim Alkhatabi en bloc,vu que les percepteurs de la propagande d’État marocain ont tout fait pour lui barrer le chemin…et si tout le monde suivait ces consignes, le propagandiste ne peut rien avec cette nouvelle donne , les percepteurs de la propagande qui règnent depuis le colonisateur jusqu’à nos jour et qui avait rendu un peuple marocain esclave et au doigt et à l’œil, de Makhzen et que ce dernier à la possibilité de faire rentrer le Maroc dans une guerre civile interminable ,si ce n’est par le retour à la situation du Maroc d’avant 1912 , terre de Makhzen contre terre de Siba(désordre selon l’angle de Makhzen qui est basé sur le dilemme de la révolution française  »ceux qui ne sont pas avec nous, sont contre nous » …) . l’État dictatorial est toujours convoité et s’adresse au peuple ou donne un comportement coercitif, engendre une avalanche de réactions qui se termine sur le terrain par un affrontement entre les pro Makhzen(qui sont minimes ) et le reste du peuple qui sont des républicains convaincus. Zefzafi manqué d’assistanat pour le seconder ,selon les propagandistes et qui l’ont piégé , car ces derniers cherchaient d’abord à faire l’événement sur le Rif ,à des cadences dans le temps, respectées et avait besoin d’un novice pour faire avancer leur propagande soit en faveur du régime soit à inciter le régime à changer. Il faut remarquer , ce genre de propagande d’État est basé sur une psychose et sur une association de sociologie politique et d’environnement politique . Ce dernier, a jeté toute une région dans un basculement de pauvreté vers la misère qui rend la propagande plus sûr et s’accroche ,tout doucement et lentement . C’est une propagande basée sur le non dit et sur le refus d’État de rendre à César ce qui est à César. Cette propagande a un fil conducteur est d’anéantir toute une région et de lui donner une spécialité de cultivateurs de hashish ,comme si le Maroc est à plusieurs vitesses et une grande ferme d’un propriétaire qui est le Makhzen. Donc une propagande glauque vue plus haut se coïncide avec celle-ci dans la mesure où les deux propagandes sont dirigées par des mains invisibles et l’État marocain est au doigt et à l’œil de cette source de percepteurs de ce genre de propagande. Certes le palais est un État dans l’État marocain ,mais les mains invisibles dirigent le palais d’une manière ou d’une autre. La preuve est quand ils arriveront à changer le régime non de l’intérieur mais de l’extérieur, car ils savent de l’intérieur le système est pourri car ils avaient introduit le système de bergague, la corruption à la moelle, …rien donc ne marche. Mais l’extérieur ,oui, car une monarchie constitutionnelle ,parlementaire ,première république marocaine ,le jeu se diffère énormément car il faut commencer à réformer les institutions de l’État une chose qui n’est pas possible avec un système monarchique.comme dit plus haut ,les propagandistes sont comme des joueurs professionnels , ils peuvent échouer, mais pour eux ce n’est qu’une partie remise et s’améliorent avec le temps; ils s’en foutent complètement combien de victimes avait fait leur système de propagande ou combien les gens souffrent ,oui, ces percepteurs de propagande d’État et les propagandistes sont des psychopathes notoires. Ils ne sont intéressés ni par la démocratie ni par les droits de l’Homme…leur seul objectif, est la destruction de tout un peuple . Ce sont eux qui disent souvent que par exemple le Maroc est bon mais sans ses habitants. Ce sont des conservateurs d’un autre temps ,des tortionnaires qui exercent leurs tyrannies ,de loin ,plus sûr et, croient être à l’abri.

Il y a plusieurs remèdes aux propagandes . Sur un exemple , à l’époque de la colonisation française au Maroc , le caïd Glaoui utilisait une méthode radicale , car la propagande est vraiment propagande quand elle se répand dans le milieu visé par les percepteurs de la propagande, il s’asseyait sur une chaise dans sa ferme et observe qui peut passer à côté de sa clôture extérieure et, s’il remarque qu’il y a un bédouin qui ose passer ,il lui envoie ses agents,dits à l’époque Makhzen, pour arrêter le bédouin et le ramener à lui , après lui avoir posé la question ,bête et méchante:pourquoi il passe le long de sa clôture , à cette question qui laisse n’importe qui ,stupéfait et découle de cette question, un certain comportement bizarre, du bédouin en particulier ,là ,le caïd Glaoui ordonne ses agents de lui frapper avec des battons taillés à cet effet , ensuite , le caïd lui dit de ne plus passer par là et de transmettre à ces amis le message avec pour preuve les coups que le bédouin a reçu. Cette méthode est dictée par le colonisateur français qui faisait souffrir les marocains sur un aboiement de son chien , il lui dit » si le chien aboie c’est que vous êtes méchant ,anti colonialisme… »et oui, n’importe quoi!!parfaitement radicale, mais il avait le mérite de soigner le mal à sa juste valeur,à sa racine; du moment la victime est illettré et ignorant donc toute discussion pour le raisonner est vouée à l’échec . Cette propagande est blanche puisque la source est connue mais elle est aussi grise et incolore car cette propagande fait fonctionner d’autres extensions et dont le sens est d’État vers le peuple. Et puis ,les tenants de ce genre de propagande sont des gens qui voulaient tout simplement, un enrichissement personnel. L’opération inverse, du peuple vers les sommets d’État, sous certaines conditions, s’est produite , toujours au Maroc, par les propagandes des caïds et cette propagande avait trouvé un remède aussi radical , car les victimes n’oublient jamais et attendent passionnément de rendre l’ascenseur et c’était le cas avec un autre caïd du nom Albaghdadi qui au moment de changement de carte politique et donc l’ancien protecteur avait plié bagage car c’est le passage du colonialisme à l’indépendance et par voie de conséquence, le nouveau protecteur est le roi et, au moment où tous les caïds venaient lui faire l’allégeance et devant une masse populaire,cette dernière avait jetée de l’essence sur le caïd Albaghdadi et lui a allumé le feu et personne ne pouvait rien encore moins le palais royal fraîchement débarqué qui avait peur pour lui et ni les assistants n’ont pu le sauver et, la masse populaire qui avait été torturée des années par le caïd Albaghdadi ,tapée sur le tambour marocain » البندير »en chantant  »واه يالبغدادي شفتي المند ما شفتي هدي  »oh Albaghdadi tu avais vu ton salaire versé par le colonisateur ,pour que tu nous torturais, mais tu n’avais pas prévu ce feu  » À vrai dire ,tous les propagandistes étaient convaincus de ce sort et, avaient prévenu tout cela ,des années auparavant et se sont fuis à l’étranger,en France en particulier. Pour ainsi dire , ce genre de remède avait servi par la suite ,jusqu’aux événements de Rif de 1958 car cette fois-ci ,le nouveau pouvoir avait utilisé les différentes propagandes du colonisateur et français et espagnole et blanche et grise et glauque et incolore et toujours vers le peuple, Et là ,le Maroc est à nouveau colonisé par les marocains eux-mêmes et que Hassan II ,encore prince et roi par la suite ,disait, tout le temps aux officiers militaires marocains de l’époque, qu’il est prêt à partager ce Maroc avec eux ,pour ne pas subir un coup d’État militaire et donc il avait peur d’une première république marocaine lui et tout son entourage et aussi les percepteurs de la propagande d’État.

Le remède,de prime à bord, donc ,de la propagande dépend d’abord de savoir qu’il s’agit d’une propagande . Et donc la diffusion d’une idée plus caractéristique au groupe ou à l’individu et que cette propagande émane de l’État . C’est simple ,mais en même temps, c’est très difficile à établir la vérité qu’il s’agit ,effectivement,d’une propagande. Le temps aussi est une dimension à ne pas négligé qui est fonction de l’environnement ,de l’époque ,du système politique en place , de la valeur industrielle ou de service de la propagande quand il s’agit d’une propagande économique pour favoriser un objet ou un comportement ou de bannir l’autre produit…à partir de cet instant il faut en général ,un état major pour commencer à étudier la riposte et cela suppose des hommes et des femmes et du material en abondance ,comme Internet …pour organiser une réponse qui devrait être disproportionnée …en effet ,il s’agit d’un travail de groupe et surtout d’un travail de laboratoire.

Quand le propagandiste met en exergue une propagande et il ne donne pas suite à son travail d’acharnement ,c’est que l’État n’est pas parti pris, car l’État n’oublie pas et s’acharne sur les victimes de sa propagande ; quand Hitler avait débuté sa fonction de chancelier , l’idée était déjà existante ,au moins depuis 1924 avec son livre mein kampf , sa fonction a fait venir ,tous les propagandistes et la propagande par exemple,anti communistes,anti Roms ,anti juifs…et non anti arabe,était mis en exécution par le gouvernement de Hitler car il donnait les moyens de sa propagande et celle-ci dure le temps des percepteurs et des propagandistes ,ici c’était 1945 ,mais sinon ,il aurait continuer. Par exemple , quand Sarkozy attaquait Devillepin ,car le fond du problème ne méritait pas cet acharnement mais plutôt pour faire de l’ombre sur un opposant politique qui avait plus de chance à décrocher l’Élysée et quand Sarkozy ne pouvait plus rien et il savait c’est Hollande qui occupera l’Élysée ,il a lâché le morceau Devillepin, sa prise… ,mais il n’avait pas pardonner car les propagandistes ne savait pas ce que c’est le pardon . Donc il s’agit d’un effort durable pour atteindre et continuer à atteindre les objectifs.

La non information est aussi une désinformation. La non orientation de l’État est aussi une désinformation . Le non respect des droits de l’homme est aussi une désinformation. L’ignorance de l’État est aussi une désinformation. Donc l’État utilise tous les subterfuges pour mettre à jour ou pour exécuter ses propres propagandes. Quand la télévision de l’État et même les privées fonctionnent sur une matrice : le foot ,la musique, les films et les téléfilms et les séries télévises qui ont une teinte négative comme les nostalgies à persévérer ,à regarder le rétroviseur ou seulement les côtés négatifs dans le sens il n’y a pas de perspective d’avenir ,tout est clos et, le regard est vers le passé …en d’autres termes ,la propagande de l’État a pour tâche de rendre les téléspectateurs ou auditeurs ou …comme des simples robot décervelés ,des cobayes qui ne voient que leur cocon ,les citoyens sont invités à ne pas penser ,tout simplement. Donc ce genre de propagande d’État sert les intérêts du régime en place ,une clique qui est au sommet de l’État et préserve et améliore leur quotidien ,leur richesse . Cette propagande veille coûte que coûte à ce que les citoyens restent préoccuper des choses futiles et de désaccord entre citoyens au point de créer un système de bergague qui n’arrête pas de piéger les gens, qui veut dire de détourner, quotidiennement et tous les jours leurs intentions afin qu’aucune idée sur le changement de régime ne prend racine.

Mais la propagande n’est pas toujours négative;la religion à ses début n’était que de simple propagande qui montre à l’occasion que la propagande ne date pas de la première guerre mondiale ou avec Hitler et Goebbels. Et puis cette propagande religieuse a donné naissance à une doctrine ,à un mode de fonctionnement sain pour tous les gens qui épousent cette religion;l’Islam par exemple. Il faut remarquer que les gens qui se sont adhérés à l’Islam ,il y a plus de 14 siècles ont trouvé bénéfique cette voie religieuse au point que les gens de Médine qui baignaient à l’époque dans un summum de critique ,de littérature arabe …ces arabes n’accordaient même pas de remerciement et avec Mahomet c’est tout le contraire,dans leur chanson disait que le remerciement nous est obligatoire ;car il s’agit d’imposer à leur conscience ,leur hauteur psychologique , leur courtoisie qui doit être méritée …ils chantaient  » وجب الشكر علينا…ياخير داع »donc nous remercions ,comme obligation sur le soi-même le meilleur propagandiste Mahomet. Évidement ,ici il s’agit d’une propagande positive et puis cette propagande lu a été dicté par Dieu et par l’intermédiaire de l’ange Gabriel , donc une vérité préconçue qui s’avère juste et meilleure de ces apprentis propagandistes…néanmoins, les esprits critiques détectent des contradictions dont par exemple, Dieu de Mahomet a écrit le destin de tout le monde , tous les comportements ,les pensées humaines,…sont préétablis et écrits par Dieu et d’un autre côté ,le Dieu de Mahomet qui est aussi le même Dieu , dit qu’ il avait donné des degrés de liberté à chacun pour peser le pour et le contre et de suivre Dieu de Mahomet de son propre grès , alors,les esprits critiques disent qu’il existe une contradiction ,si le destin est écrit et l’Homme ne fait qu’ exécuter son destin comment donc , peut-il avoir des degrés de liberté de se dévier d’un destin à supposer bon ou mauvais ? Et puis , dans des anecdotes religieuses, Dieu a ses hommes sur terre qui exécutent les tâches de Dieu ,comment cela fait-il puisque Dieu est omniprésent et partout et en tout le temps , de tuer à sang froid un hors la loi à l’époque de Moïse, les esprits critiques disent que , Dieu ferait mieux de l’orienter vers le bon chemin et l’exemple est mieux conçu pour tous les observateurs. Donc , il faut lire que la propagande de la religion musulmane n’était pas négative , dans son ensemble,mais organise toute une société au delà de la société arabe et puis il faut préciser ou faire une démonstration par l’absurde si cette propagande était négative ,tous ces pays conquis par l’Islam ont des penseurs, des intellectuels qui auraient trouvé les failles et la négativité de cette propagande qui mènerait à un rejet ,tôt ou tard et automatique de l’Islam. Donc la propagande a deux facettes celle des percepteurs de la propagande et l’autre facette celle des gens ,du public vers qui cette propagande est dirigée et si les deux facettes font une seule pièce alors si c’est le cas,la propagande a réussi son pari. Aujourd’hui encore, les effets de la propagande pour la religion musulmane se fait tous les jours ; des milliers d’adhérents à la différence du christianisme ou du Bouda ou encore le judaïsme qui n’avait pas trouvé des nouveaux adhérents pour défendre Jérusalem .

La propagande prend forme si elle est étayée par des preuves tangibles ,vérifiables en tout le temps est quelque soit l’espace ou l’individu ou le groupe qui expérimente cette propagande. Et de là, émane la contre propagande qui cette dernière obligée de se mettre à jour. Par exemple ,en Islam ,il y a le Ramadan qui veut dire entre autres, de ne pas manger du levé du soleil jusqu’au couché du soleil et pour ceux qui vivent dont le soleil se couche à minuit et se lève une heure plus tard ,donc dans ce cas l’Islam n’est pas universel et pour remédier à ce problème les penseurs musulmans travaillent aujourd’hui encore sur le levé et le couché du soleil valable pour toute une région ,ou pour le monde entier par exemple de l’Arabie Saoudite. Ou dit autrement les dogmes de l’Islam et donc de cette propagande qui est celle de l’État doit subir des changements fonctions de l’époque pour que la propagande d’Islam puisse continuer à servir des citoyens des États et donc l’État restera le seul Maître de cette propagande afin de gérer au mieux cette institution.

Ce qui nous permet de dire que la propagande d’État peut gérer les autres États .Comme la définition même de l’État contient dans sa composition le peuple qui veut dire des citoyens ,jeunes ou moins jeunes et l’État devrait tenir compte des agitations de ces propres citoyens. C’est pour cette raison , à l’époque communiste ,beaucoup de pays ont fait interdire les livres et les préceptes du communisme à pénétrer le pays car ils avaient peur que le peuple soit influencé et les systèmes politiques sur place sont donc menacés …par exemple la propagande américaine est le hamburger ,la vie facile sans faire des soucis pour trouver un job qui vous donne un pouvoir d’achat et la personne peut vivre en fonction des prix de consommation et tout le monde peut remplir son panier alimentaire,acheter de la technologie…or c’est faux car le nombre de chômeurs est aussi élevé car comme les européens dans leurs statistiques l’État et les services affilés ne comptent ni les seniors, ni les handicapés,ni les non diplômés,ni ceux qui ont un diplôme non fonction du marché de l’emploi, ni les femmes enceintes,ni les prostituées, ni…et la propagande trouve un excellent élan car l’État donne des preuves sur la véracité de leur propagande « I want you » avec cette publicité qui fait le bourrage du crane et ,les immigrés ne se rendent compte qu’une fois sur place . Mais cette propagande touche tous les jeunes du monde entier et chez eux ,dans leur pays d’origine ,à travers les masse médias. Et il existerait toujours les percepteurs de cette propagande ,car l’État américain comme les 28 États européens ont besoin de cette masse d’immigré dans des secteurs pénibles telle la construction ou… À supposer ,ces États ont pu trouver d’autres moyens pour combler leurs vides et de trouver qui s’occuperaient de ces boulots sensibles;par exemple le robot ou …la restriction donc,d’entrée dans leur pays serait effective et total; car aujourd’hui ce sont ces États qui laissent leurs systèmes d’entrée faibles et en contre partie des milliard d’euros s’investissent dans ces systèmes ,en Europe il y a ,entre autres, frontex …l’argent est du contribuable européen et de l’argent des États dictatoriaux qui payent pour ne pas soulever la masse populaire contre leur régime dictatorial. Un paradoxe!!! Et la propagande de l’Islam est l’opération inverse qui pénètre ces États dits démocratiques;leurs citoyens se convertissent de plus en plus vers l’Islam et donc l’hégémonie des États se trouve donc équilibrée sauf les frontières restent toujours fermées et des deux côtés;l’un explicite qui exigent un visas et l’autre implicite qu’une fois à l’intérieur de leur pays dictatorial, l’État ,à travers son système de bergague et surtout dans les 23 pays arabes ,encercle le touriste par des bergagues qui dérangeront sa tranquillité avec des spy caméra dans les hôtels , les maisons à louer , …à faire des fiches sur les touristes pour l’attaquer implicitement …jusqu’à ce que le touriste s’en va car pour l’État qui ne fait,soit disant, que de se défendre craint la propagande en forme de scie qui a pour sens des citoyens des autres États à attaquer l’État Maroc et peu avoir deux directions et horizontale sur les citoyens marocains ou verticale sur l’État Maroc ,cette propagande fait peur à tous les États du monde et surtout dans les 23 pays arabes d’où leur condamnation unanime des ONG…; par exemple au Maroc ce genre d’habitude mal saine est monnaye courante y compris chez les marocains de souche qui vivent depuis toujours au Maroc, car le pouvoir en place veut saisir l’eau à l’état liquide dans leurs mains ! C’est leur politique pour garder une mainmise sur les richesses du pays au détriment des citoyens ,par million ,en général. Ces États par leurs propagandes espèrent un résultat à ce que tous les citoyens se contenteront de peu octroyé par l’État;pas de pouvoir d’achats; pas de sécurité sociale, pas de salaire fonction de la vie(il est souvent de 3fois à 4 fois moins )…et dans tout cela ,le meilleur citoyen chez eux est celui qui dit tout haut; »oh mon seigneur est généreux » . Le pire est que les percepteurs de propagande comme les propagandistes qui sont sur le terrain sont conscients de cette réalité économique et qui engendre des situations sociétales catastrophiques.

L’amalgame et le dilemme et d’autres sont les moyens avec lesquels le propagandiste fait tourner la tête des pauvres citoyens et qui sont à plus de 98% de la population totale. Car d’un autre côté ,les citoyens sont privés de beaucoup de leur droit et pour combler ces lacunes le pouvoir en place utilise cette propagande qui consiste à rendre les citoyens plus méfiants ,prudents et que chacun se méfie de l’autre ,cette méthode ne permet aucun rassemblement ou de poursuite judiciaire contre l’État ou quoique se soit qui exige d’abord une union des forces et donc cette méthode était et toujours utilisée par le pouvoir en place dans les 23 pays arabes et en particulier au Maroc depuis 1912 ,l’année où le colonisateur français avait mis les pieds sur le sol marocain car il établissait sa propre propagande et s’est donné les moyens;par exemple pour unir les deux Maroc , celui du Makhzen et celui du Siba(terre des troubles) ,le colonisateur français désigné les chefs de mafia qui régnaient dans les terres de Siba comme des caïds et ayant un équivalent du grade de commandant dans l’armée française et ils disposaient donc d’une force de l’ordre sous l’ordre du briguant et les exemples sont nombreux , caïd Glaoui en était un et avait pris ses fonctions il y a cent ans maintenant ,donc pendant la première guerre mondiale et juste après ,le système de propagande du colonisateur français avait pris racine et l’ordre politique était donc établi et le colonisateur français avait travaillé avec cette propagande qui consistait à diviser pour régner jusqu’au protocole berbère qui voulait séparer les berbères des arabes et même jusqu’à chasser la famille royale en 1953 et de trouver un remplaçant de la famille royale, au lieu d’établir une première république marocaine; car Mohamed V devenait trop encombrant au point qu’Eric Lebon ,gouverneur général du Maroc, disait sa fameuse phrase ,en 1949 :« que Mohamed V se soumet ou se démet » . qui veut dire la propagande a beaucoup d’écailles et la propagande peut prendre plusieurs tournures . Mais ,la France ne voulait pas de république marocaine démocratique par crainte d’avoir plusieurs leaders d’État à convaincre du bien fondé de leur colonisation. Néanmoins , la France ,par la suite était toujours pour une première république marocaine et tous les présidents qui se sont succédés à l’Élysée, d’une manière ou autre, était pour; le président Mitterrand en 1981, avait voulu découdre avec un système royaliste à la marocaine ,l’affaire du général Dlimi ,en dit long ou encore le général De Gaulle en 1965 sur l’affaire Ben Barka… Mais il faut rappeler que toute propagande dépend de ceux qui la font circuler sur le terrain ,aujourd’hui se sont les bergagues ,en ce qui concerne le Maroc et donc, ce que disait Hitler sur les propagandistes des pays conquis qui sont les plus mauvais citoyens car ils appliquaient la propagande de Hitler pour envahir leur propre pays (Pologne, Tchécoslovaquie de l’époque , la France…) car d’un autre côté ,ces propagandistes sont issus du peuple et subissent ce que le peuple ,en entier, subit de la part du pouvoir en place qui utilisent d’autres bergagues des autres États;par exemple le Maroc ,selon les dires,utilise ,encore aujourd’hui des bergagues français, suisses…car il s’agit d’un travail comme un autre et pour les étrangers , ils sont très rémunérés par rapport aux bergagues marocains ,pour x et y et z raisons . Pour les connaître il suffit de s’apercevoir leur délation auprès des services de police et mot pour mot de ce que dit la victime …et d’un troisième côté le bergague marocain qui a failli à son devoir ,par exemple au situation du Rif marocain et dans les autres régions du Maroc ,car aussi selon les dires populaires,c’est qu’il existe encore chez eux des nerfs de nationalisme et qui espère un changement de système vers une première république marocaine ,pour gagner son salaire honnêtement et donc ils sont pour la multiplication des industries, des services…et si vous faites une enquête ,vous apercevez que plus de 90% ne sont pas fait pour un travail de bergague.

La propagande est implicite et explicite à la fois. Le côté implicite est ce que l’ennemi de l’État ou tout simplement la victime ne se rendra pas compte ,tout de moins aux premiers instants. Ensuite, s’il s’agit d’un adversaire qui est aussi un État , les choses commencent à se compliquer ,dans la mesure où l’adversaire prépare sa défense et attaque en même temps. Ceci me permet de dire que la propagande a quatre voies : soit la propagande est horizontale ,soit verticale, soit en forme de scie, soit oblique. Je m’explique pour une propagande horizontale est celle qui se dirige vers un adversaire de même taille par exemple d’État à État . La propagande verticale celle qui se dirige du summum de l’État vers des individus (dissident politique, intellectuel, journaliste d’investigation…). La propagande en forme de scie est celle qui se dirige de l’État vers les individus et les groupes d’un autre État( les défenseurs d’un objet politique par exemple,sur les frontières ,les zones de  »no man’s land » , ou les questions ethniques les berbères de Tizi-ouzou qui défendent et soutiennent les rifains du Maroc…). Et enfin ,dont on peut ajouter d’autres, la propagande oblique qui se dirige des individus aux États. Mais la pire de toutes ces propagande est celle utilisée par l’État implicitement et sous forme d’individu à individu ou de groupe à individu;cette propagande est utilisée en particulier au Maroc afin d’éliminer tout défenseur et toute personne qui attaque l’État ou présumer être ; la société ressemble à ce corps qui possède plusieurs agents pour le défendre et tout intrus est vite cerné et détruit si ce n’est expulsé. Donc détruit s’il est marocain , expulsé s’il est étranger. Donc ce corps d’État ne connaît pas les intrus mais c’est l’État à travers ses agents qui désigne l’intrus ,le reste est un jeu d’enfant car toute la société fait son travail de destruction psychologique et ensuite physique ou suit la méthode de l’expulsion . Le corps sociétal est parfaitement soudé de police ,de justice, de commerçants…donc la propagande de l’État fonctionne à merveille ,puisqu’à chaque fois, il est difficile pour un esprit léger , un illettré …de faire la liaison entre les faits et la propagande de l’État. Le citoyen est condamné à ne rien révéler ou faire des délations à la victime pour deux raisons:la première raison l’illettrisme des citoyens;les gens ont peur pour eux et pour leur famille à ce que les effets de cette propagande passe à eux et la deuxième raison est la peur d’être expulsés dans leur patelin;par exemple ,les soussis ont peur d’un retour à leur terre mère qui est la région de Souss là où, il n’ y a ni agriculture ,ni infrastructures, ni même de se protéger d’un soleil de plomb et l’eau est très rare…donc pour se faire petit devant l’État et que l’État ne procède pas à cette expulsion de masse vers leur région , les soussis comme les touarègues et les atlassis, font du zèle et se montrent plus efficace à faire circuler toutes les propagandes de l’État car après tout ,ils se sentent ou encore l’État leur a donné ce sentiment qu’ils sont des simples immigrés de l’intérieur et donc , ce sont eux qui trouveront des conneries à faire aux victimes dont l’État veut se débarrasser de ses dissidents ou …et se sont ces berbères qui suggèrent la propagande à l’État et sont donc contenu chez les percepteurs de propagande qui sont des psychopathes de juifs entre autres. Comme dit plus haut ,ce monde des idiots , des cons notoires, des non intellectuels, des gens qui vivent dans l’ombre des autres ,qui ne sont pas,éventuellement ,des nationalistes ou des défenseurs de l’État de droit …ces gens qui torturent les autres citoyens arabes jouent comme des enfants de chœurs au sein de la propagande de l’État en se servant de la protection d’un État dictatorial comme contre partie, pour ne pas être dans la situation des juifs en Allemagne ,de la seconde guerre mondiale…

Il faut remarquer une chose importante chez les propagandistes c’est qu’ils sont les premiers à défendre la victime si celui qui est à côté de lui ,lui est inconnu. C’est comme un jeu du chat qui se régale de la souris ; toutes les voies de secours de la victime sont closes et tout degré de liberté est donné ,à compte goutte , l’État qui orchestre ce jeu et que les percepteurs de la propagande de l’État tiennent compte pour réussir leur propagande qui est la destruction de la cellule sociale et de garder et sauver la dictature et, comme dit plus haut,se sont eux mêmes qui se révoltent contre l’État et exigent un État de droit,par le biais des ONG , …Faut-il poser la question fondamentale du pourquoi? La raison qui apparaît plus plausible, est que l’État dictatorial commence de l’extérieur de l’État , par exemple pour le Maroc c’est à Paris, à New-York ,à Jérusalem…pour que l’influx passe vers le palais royal et en parallèle dans toutes les sections qui ont un lien direct et dont la propagande suit un itinéraire classique avec ou sans l’approbation du Makhzen ,finalement se sont ces succursales d’où vient la dictature au Maroc et le palais n’a qu’à exécuter les ordres ou se démet comme en 1953, par voie de conséquence le palais royal devient un élève assidu pour qu’il fasse évoluer et progresser sa richesse et ses prestiges ,après tout ,les candidats parmi les esprits faibles marocains sont légions!

Donc la propagande précède la politique d’État. Et c’est à partir de tout ce qui est image de la propagande que la politique d’État fait son chemin. Les images ,les photos, les vidéos, les articles, les livres tel mein kampf de Hitler, des réseaux sociaux …se scindent et se fusionnent pour donner un look , une apparence , une image politique démocratique ou dictatorial à un pays , … et il faut toujours garder à l’esprit que les percepteurs de la propagande de l’État font très attentions des voix critiques qui sont celles des dissidents politiques ,des intellectuels , des journalistes d’investigation…dans les pays dictatoriaux ,c’est une chasse aux sorcières: interdiction de publier;une interdiction implicite car l’État ou plus exactement , le régime est le vrai État ,fait diffuser une propagande sous forme de message à tous les éditeurs de rejeter les écrits des DIJ(dissidents politiques, intellectuels et journalistes d’investigations) car l’État se croit malin!!! ou explicite par voie des interdictions solennelles avec un zeste de démocratie qui consiste à utiliser le droit mais si vous prêtez attention ,il n’existe aucune relation entre se pseudo droit qui doit subir des changements et le fait sur le terrain par exemple des vices de procédures ou tout simplement des interrogatoires interminables sur tous les côtés des DIJ ; par exemple, pour le Maroc,Zefzafi a été interrogé sur les manifestations , l’argent, …alors que son seul chef d’accusation était d’avoir troublé le discours de l’imam dans une mosquée , il s’agit d’un exemple de propagande de l’État qui a pour base de faire peur à tous les citoyens et comme tout le monde a quelque chose à cacher qui peut être n’importe quoi: avoir ,par exemple,une deuxième femme non déclarée et avec des enfants à charges…personne n’ose donc,affronter cet État gourou . Donc la propagande chez les États dictatoriaux est une obstination sur une chose ou sur même une partie de l’individu et, qu’importe la chose soit réellement vraie ou fausse l’important c’est que les gens croient . Et chez les pays démocratiques ou dits démocratiques ,les DIJ sont très surveillés par le système ,par exemple Noam Chomsky aux USA et d’autres en Europe ,sous une certaine forme Marine Lepen en France …se sont des gens qui montrent les failles du système dit démocratique ; il est vrai 90% de ce qu’ils disent est juste pourquoi donc ne pas les écouter et de corriger le système. En réponse ,le système est comme un château de carte, si vous touchez à une carte tout peut s’effondre.

Sur cette propagande qui sévit au Maroc, par exemple mais aussi ,dans d’autres pays arabes ,sont aussi porteur de la même propagande d’État ,le Maroc est donc considéré ,internationalement comme un pays très dangereux ,au même titre que la Thaïlande classé parmi les 20 pays les plus dangereux, officieusement. Car il faut expliquer que cette propagande de l’État est une destruction du corps sociétal ; à commencer par les spycaméra chez toute personne suspectée qui veut dire il faut être un con et ne pas penser ou réfléchir …pour que vous ne soyez pas suivi par leurs spycaméras , de deux, personne ne vous vend l’appareil de détecteur de spycaméra ,de trois une fiche est établie sur la personne par les commerçants ,les badauds qui font partis de la police ,par vos réactions vis-à-vis d’une chose provoquée…cette méthode enfantine est d’un esprit non évolutif et à la différence, les enfants évoluent dans le temps, comprennent parfaitement ce que font les grands enfants mariée ,propriétaires , des enfants à charges…cette propagande est grise mais aussi incolore, invisible à l’œil nu et verticale et horizontale à la fois et dont le sens est toujours vers le peuple.Ce résumé qui est loin d’être exhaustif ,les propagandistes au Maroc ciblent et frappent la victime ,seule la chance ou dieu peut les sauver; ils utilisent des poisons et administrés par les amis comme le cas Yasser Arafat et dire ensuite que se sont des propagandistes, des psychopathes juif , il n’ y a qu’un pas mais les soussis utilisent aussi cette méthode , les touarègues…donc le Maroc est un pays très dangereux et déjà pour lui même d’où l’idée qui fait longtemps son chemin est un coup d’État militaire ou encore se qui se passe au Rif ,l’objectif premier n’est pas des revendications simples mais de changer le système vers une première république marocaine pour voir enfin qui sont les responsable au nom de la démocratie ,même l’autonomie du Rif ne peut avoir cette tranquillité et encore moins la décentralisation ou tout autre formes fédération ou confédération , mais par contre au sein d’une première république marocaine tout devient discutable. Les rifains comme les autres régions du monde savent pertinemment que la propagande de l’État marocain date depuis 1912 ,depuis le colonisateur français et cette propagande aiguë ne peut être démantelée qu’avec un changement de régime ,car cette propagande est taillée sur mesure et par les français et par les espagnoles . Certes un changement de régime vers une monarchie parlementaire ou carrément une première république marocaine donnerait naissance à une autre propagande donc un peuple qui se sentirait plus libre , pas de bergague , vers beaucoup d’industries…et dont la propagande serait dirigés vers l’État et rien d’autre que l’État.

La propagande de l’État a aussi pour fondement de jeter les bases pour une nouvelle propagande qui donnerait naissance à un autre système politique. Par exemple ce qui se passe au Maroc dans le rif montre qu’il existe une lecture en air d’une nouvelle propagande qui peut être résumer par la chanson d’Oum kalthoum  »وما نيل المطالب بالتمني ولكن تؤخذ الدنيا غلابا » car le Makhzen avait contré à 3 reprises les révoltes de Rif avec l’aide du colonisateur car ce dernier avec le maréchal Pétain en 1926 ,avait à défendre les intérêts de la France et sans ces intérêts la France ne serait jamais intervenue contre l’avis de la société des nations et avec l’utilisation des armes chimiques interdites déjà en 1921 ,déjà à l’époque. Avec l’aide d’une partie de l’armée marocaine sous la direction du commandant Oufkir(en 1958) car ces militaires voulait rendre raison au prince de l’époque(Hassan II) qu’il avait tord de se comporter ainsi et de se rendre à l’évidence pour une première république marocaine et donc par voie de conséquence ,rendre ,déjà, le Maroc un État démocratique et il n’avait trouvé acte à leur projet qu’en faisant une tentative de coup d’État militaire en 1963, 1971, 1972, 1975, 1982…et ce n’est pas fini, que si l’armée réussisse leur coup d’État militaire ,comme disait le général ElKathani  » ce n’est qu’une question de temps »car l’armée surveille de très près les effets des propagandes d’État jetée dans la société marocaine et que les marocains sont de plus en plus paralysés et passent de la pauvreté à la misère et ils n’ont plus les moyens pour vivre correctement ,beaucoup ne font plus Ramadan car il n’ y a plus rien à mettre sous la dent …Et par la police en 1984 . donc le Makhzen s’arme toujours des autres forces et les rejette par la suite ,cette fois tout le monde est averti des méfaits de la propagande de cet qui n’est rien d’autre que le Makhzen qui est le vrai État . C’est une raison de penser que les précepteurs de la propagande de l’État marocain sont entrain de passer d’un système à un autre ,vers une monarchie parlementaire mais l’armée a les moyens d’établir une première république marocaine par un coup d’État militaire ou un semblant si les percepteurs en décident ,les contacts avec les officiers marocains des chefs de bataillon ou de régiments seraient ou est déjà ,à l’ordre du jour,en théorie qui impose tout changement de l’armée se fait de la part des bataillons et des régiments, en Egypte ou en Algérie ou ailleurs ; se sont eux qui ont cette force de faire bouger l’armée, au Maroc comme ailleurs, y compris dans les pays dits démocratiques en France ,en 1958 , avec le général De Gaulle craignait par toute uns classe politique de l’époque et dont Mitterrand encore un simple député écrivait  » le coup d’État permanent » et qu’il avait abusé de la constitution de la cinquième république ,par la suite . Donc la nouvelle propagande est ce qui existe avec la mouvance de Rif qui donnerait une nouvelle forme politique au Maroc, il y a un seul bémol, est que les grandes villes ,les autres régions ne sont pas encore motivées, suffisamment, comme les rifains ,pourquoi donc ?! Les propagandistes qui travaillent le système politique marocain sont prêts et avec prudence, à établir une première république marocaine mais pour eux la question qui s’impose ,à quel prix ? Et personne n’est capable de donner une réponse claire ,n’empêche la propagande de l’État, d’une façon générale ,a ses limites et peut se tourner contre l’État par un changement radical ou partiel,c’est pour cette raison que l’État doit discuter sa propre propagande et ensuite de discuter la monarchie parlementaire ou république marocaine comme système politique qui en découle.

Pour l’instant il y a un changement qui s’opère en air , il suffit qu’un vent souffle dans les autres régions pour dire les percepteurs de la propagande d’État ,au Maroc , veulent changer la donne. La propagande,ici, est glauque et incolore qui laisse penser qu’une autre propagande est à supposer ,suite aux événements, cette propagande est verticale d’apparence mais ,à vrai dire est horizontale car cette propagande se trait d’État aux États.

La propagande est un monde obscure . Abstraction faite sur toutes les manifestations explicites comme : images, photos ,livres , films, les réseaux sociaux …car tout cela ,n’est que ce qu’on voit de l’Iceberg alors sa face cachée ,il y a du tout , des chefs d’État et de gouvernements, des patrons des grosses entreprises d’États et privées, les hauts fonctionnaires de l’État, …ce sont ces personnages qui décident de la propagande de l’État à suivre et orientent les percepteurs de la propagande y compris pour un changement de régime ou de système politique du pays. La propagande est celle de l’État , qui est constituée des non dits et des orientations majeures dans la politique de l’État. Il faut faire la remarque que tous les États du monde ont leur propre propagande ,pour la survie entre autres, de leur propre État, dit autrement, c’est le microbe nécessaire. Et il y va sans dire de cette propagande d’État qui engendre le terrorisme d’État , car ce dernier ,sert aussi ,les intérêts de l’État et selon leur importance ,USA, les 28 États européens. Et pourtant , il y a de l’horreur qui est rejeté par tout le monde et donc l’utilisation de l’amalgame et du dilemme est une chose fréquente chez les pays dits démocratiques et encore plus chez les pays dits du tiers monde ou en voie de développement ,tel Qatar,Arabie Saoudite ou encore le Maroc. Dans ce dernier pays c’est le Makhzen , selon les observateur de la scène politique marocaine,qui organise les manifestations anti Makhzen et pour preuve aucune satisfaction pour les manifestants car toute réponse positive à l’égard des manifestants est un pas de plus vers une première république marocaine . Et pour être juste, les manifestants n’ont pas la suite dans les idées comme cela se passe dans toutes les révolutions en France ou ailleurs sinon , le passage à l’affrontement avec la force de l’ordre ou la distribution des armes serait confirmé leur intention première de demander et d’exiger une réponse de l’État et pour parapher, la révolution bouffe ,souvent ses enfants. Et tout cela les percepteurs de la propagande au Maroc le savent et c’est pour cette raison, entre autres, l’État fait des manifestations un point convivial, une promenade du Dimanche et le professionnel du Dimanche. Donc la propagande fait en sorte de vérifier la validité de l’État auprès des puissances mais aussi ,de tester la rue . L’État éloigne tout dérapage et l’État se permet toutes ses dérives . Donc la propagande implicite ne peut être détecter que par les faits, les actions, le comportement sociétal…qui donne la valeur et l’intensité de la propagande d’ État ,dit autrement ,ce que l’État veut faire avaler au peuple . Quand , l’État parle de ses infrastructures ou de la distribution des paquets d’alimentation pour Ramadan ,ou des mesures moins coercitives sur l’immigration ou autres ,l’État dans ce cas de figure fait sa propagande de progressiste et l’État n’oublie personne surtout pas les pauvres et les misérables . Mais quand l’État par ses intermédiaires place des spycaméras chez les citoyens ordinaires et surtout chez les DIJ ,alors la propagande de l’État s’étale chez les citoyens et son message est justement la peur ,plus, d’autres choses psychologiques . Dit autrement ,moi l’État qui équivaut à dire moi la peur ou la crainte ,moi la souffrance…il faut avoir peur de moi sinon ,je vous avale et la preuve est toujours présentable sous forme d’injustice que tout le monde craint pour sa personne. Même le comportement que devrait empreinter beaucoup de citoyens;par exemple , de tenir compte des pauvres et de les distraire et si le pauvre vous vole ,il faut le laisser faire car il n’a rien et me dirai-je où est l’État qui dresse les uns contres les autres et de ne pas avoir de sécurité sociale ou ne serait-ce qu’un filet de sécurité pour les pauvres de les sauver de la faim et de la soif et de la rue ou le désert pour dormir…,par exemple au Maroc ,où se trouve la richesse et la vente du pétrole, gaz, phosphate, les minéraux découverts, la vente de toute sorte de poissons pour que le citoyen pauvre est orienté par l’État à attaquer les honnêtes citoyens qui ont gagné ce qu’ils ont par la sueur de leur front , par les guerres auxquelles ils avaient participé ,l’arme à la main… Et dire que les percepteurs de la propagande d’État marocain comme pour les 23 pays arabes ,épargnent la classe dirigeante qui sont,selon la majorité des observateurs ,ou pour une bonne part, des voleurs en plein jour et orientent la colère des pauvres citoyens,qui sont passés à la misère et, en douceur, vers l’autre partie du peuple afin de tout détruire et seule la bande au pouvoir ou pro pouvoir échappe de ce carnage…Non, les propagandistes ont négligé l’armée qui observe ,tout cela et, reviendront aux galops,un jour ou l’autre et l’armée n’oubliera jamais les anciens et o ! combien, ils sont négligés et torturés à petit feu ,eux et leur famille ,par cette bande de bergagues aux services du Makhzen ,de près ou de loin,car ,l’armée marocaine a la suite dans les idées: avant la tentative de coup d’État militaire de Skhirat en 1971,il y avait 1963 et après 1971, la tentative du coup d’État militaire du général Oufkir en 1972 et les différentes tentatives d’après , l’armée donc doit réussir pour débarrasser le Maroc de cette propagande qui sévit au Maroc depuis 1912, si ce n’est depuis l’indépendance en 1955 et de se débarrasser d’une bande qui ne cesse de sucer le sang des honnêtes citoyens en bien et en psychologie… Et dont le remède ne peut être que la réaction du mangouste contre le serpent qui n’est rien d’autre que l’État ,au Maroc c’est le Makhzen. Et donc la frappe de l’État est loin d’être négligeable mais le mangouste se réveille et dévore le serpent ou encore le commodo qui attaque le serpent(l’État) dans sa moitié de longueur et finira aussi par dévorer le serpent. Les percepteurs de le propagande sont aux courants de tout cela ,c’est pour cette raison ,il y a des propagandes qui persistent depuis x temps car ,à chaque fois les propagandistes détournent la difficulté et endorment plus les citoyens libres qui voient le piège et donc les DIJ sont attaqués, par les propagandistes et de front. Parmi les propagandes au Maroc ,qui persistent celle par exemple ,de l’acte fait par le colonisateur qui est basé sur l’adage :  »diviser pour régner », cet acte dit berbère, qui date d’avant 1934 et qui a pour objectif de séparer les arabes des berbères. Comme quoi ,la propagande sert la politique du colonisateur français autrefois et, aujourd’hui ,cette même propagande sert des bandes qui sont des marocains eux-mêmes. L’État ne dit jamais qu’Il est responsable des propagandes qui sévissent dans la société et en particulier d’attaquer les DIJ. Pas de reconnaissance ,pas de poursuite en justice ,pas de remise en cause du comportement de l’État et comme exemple ,l’affaire Watergate dont Nixon en personne dirigeait cette propagande de l’État, puisqu’il utilisait les moyens de l’État ,contre son parti adverse et les politiques qui étaient susceptibles de gagner les élections présidentielles ,seul lui ,avait payé ,mais les autres se sont échappés de la justice dite démocratique…et donc ,comme il y a une injustice , ce qu’il avait fait Nixon est maintenant dans les mœurs non seulement américaines mais aussi européennes…

Suite à la propagande réussie ,l’État bâti une politique d’État avec des nouvelles orientations . Dans les pays dits démocratiques , le parlement prend le relais et le message tiré de la propagande d’État trouve sa voie ordinaire et il faut attendre d’autres leaders politique qui, sortent du magma du système établi, pour faire apparaître une vérité qui peut en cacher une autre propagande d’État. Dans les pays dits en voie de développements, la force de l’ordre fait passer les plans les plus fous et qui dénotent une dictature ,la politique de Bergague ou baltaji ,car il s’agit d’une politique avec une hiérarchie et un budget tiré dans les caisses noires de l’État. Les manifestations au Maroc n’ont pas encore leur lettre de créance et donc rien n’est tenu au sérieux ; les gens se fatiguent pour rien , …

Il faut remarquer qu’en général, la propagande d’État est une constante et ne varie pas selon les circonstances . Donc pas d’évolution au niveau de la propagande par exemple de supprimer la propagande ou d’évolution verticale d’améliorer la propagande . Cette dernière reste la même tant que l’objectif est le même indépendamment du temps et pour exemple si Hitler continuait à gouverner, la propagande d’État resterait active car pour le troisième Reich ,c’est dans l’objectif final ,qui est ,entre autres, de conquérir une bonne partie du monde que la propagande prend fin …car d’un autre côté les percepteurs de la propagande d’État sont pour une propagande qui est fonction des citoyens vers qui cette propagande se dirige. Et comme les gens n’évoluent pas réellement ,au niveau de la pensée et pour cause ! ,la propagande doit rester à leur portée , une compréhension qui fait le seuil de toutes les compréhensions qui est valable à plus de 98% d’un peuple . Par exemple , toutes les choses commises ont une correspondance au niveau de la pensée du citoyen lambda , pour qu’une propagande négative se propage il faut qu’elle contienne en elle,deux éléments essentielles,au moins, à savoir la peur et le sexe (comme disait Freud tout sur le sexe);la peur est la dimension principale et le sexe quand la propagande est dirigée vers les DIJ car la cibles est une personne et tout est permis ,pourvu qu’il existe une influence des DIJ et seront d’eux-mêmes actionner le message de la propagande, disait Havel quand la propagande se prend (comme la mayonnaise) la victime de lui même actionne et dans beaucoup de cas il fait corps avec le message de la propagande et le diffuse …cette propagande qui utilise le sexe est pour anéantir les DIJ car les citoyens prennent de la distance ,de peur d’être touchés et de cette manière les DIJ sont isolés car il faut attendre des générations des gens qui pensent et pèsent le pour et le contre pour arriver à la propagande d’État pour pouvoir contrer la propagande et il est difficile de s’en débarrasser car les gens ont d’autres soucis et ne cherchent pas la véracité de la propagande . Les élections présidentielles françaises ont donner l’avantage à un novice et Marine Lepen a été salie dans une propagande d’État puisque le système politique ne veut pas de l’extrême droite et pourtant cette formation est acceptée en Autriche et d’autres pays européens à la différence en France les différents lobbys font beaucoup d’efforts pour anéantir cette formation politique et dont personne ne sait réellement ce que le front national est capable de faire . Donc la propagande d’État est un manifeste non écrit qui est sous contrôle du système politique en place . Macron parle aujourd’hui le 03/07/2017 au congrès et dit  » le peuple m’a donné une légitimité » ,Non , le peuple français ne vous a rien donné ,mais ce sont les lobbys qui vous ont fait gagner les élections présidentielles et au nom de leurs intérêts, il faut s’y rendre à l’évidence , un novice qui pratique à merveille le cinéma , un bon acteur quoi ! Ni plus ,ni moins ,exactement comme en Iran ou des voitures sont stationnées dans des ruelles sombres ,avec d’autres urnes pleines ,au point , au comptage seul Rohani sortira des urnes, c-à-d, le président choisi par les lobbys qui représentent le système politique en place. Et ce qui s’est passé en France montre comment la propagande est repérée mais personne ne cherche à comprendre ce repérage qui est le même depuis toujours . Les percepteurs de la propagande d’État ont dans leur sac ,un élément essentiel, qui est la punition des contres propagandes;il suffisait de donner l’exemple sur quelqu’un ,pour que les citoyens ne discutent plus cette propagande. Et si vous faites un micro trottoir , vous vous apercevez que les gens sont pour une bonne part pour Marine Lepen mais personne n’ose avancer et cela a été remarqué au parlement européen quand Bendit, disait ,en pleine séance du parlement européen, aux eurodéputés : » il faut condamner Israël ,si vous observez des injustices » ,fallait donc cette remarque qui émane d’un eurodéputé d’origine juive pour que les eurodéputés commencent à dresser des barrières contre Israël ; car à vrai dire,les eurodéputés ne savaient pas quoi faire avec les lobbys juifs et pro juifs ,ils avaient peur d’être attaqués par les vices des lobbys juifs,mais d’un autre côté s’ils ne faisaient rien contre Israël ,ils manquaient à leur devoir;cette situation est créer par les percepteurs de propagandes qui donnent une certaine image de l’Europe des 28, mais l’image est arrivée à ses limites et il fallait un des juifs qui les encourage ,de telle sorte,tous les eurodéputés diront ce que je viens de dire. Donc la propagande est toujours imparfaite et a besoin des retouches…

La propagande d’État utilise des mots simples et vite compris dans ses interprétations. Quand un gouvernement démocratique ou un régime dictatorial met en exergue une propagande pour leur action ,il est souvent accompagné d’un plan B qui est le plus souvent une rétraction ou un dispositif de force d’ordre constituée de bergagues(au Maroc, par exemple) qui arrivent à faire détourner l’intention des gens sur une question ou des questions de la vie politique de la société ,par exemple les citoyens ne croient plus à cette politique de ce système qui poussent les citoyens à opter pour les manifestations et dont leur leitmotiv est le changement radical et qui n’est rien d’autres ,qu’une première république marocaine ou à la limite une monarchie parlementaire ,donc la propagande d’État favorise et donne la voie à une autre propagande et tout cela se fait avec le consentement du régime en place . D’un autre côté, les percepteurs de la propagande d’État ne cherchent jamais à compliquer les choses mais le système de propagande peut les échapper et donne un printemps arabe en Syrie,…

Et le droit dans tout cela ? Dans les constitutions du monde entier ,aucune référence n’est faite sur comment punir ,ou sanctionner ces pratiques illicites de l’État . La propagande d’État est un des carburants secret de l’État et seul l’État en use et abuse . Si nous faisons une démonstration par l’absurde , les États serait donc condamnables, vue la constitution ,car il n’y que la constitution qui peut condamner une telle pratique comme pour un coup d’État militaire , le nouveau pouvoir fait une nouvelle constitution et le nouveau pouvoir peut travailler en pleine légalité. Donc aucun État au monde ne peut se faire condamner par l’État même. Mais les États peuvent se condamner, entre eux, le Qatar aujourd’hui, est un exemple de la propagande d’État, qui se résout à couteau tiré et ,donc une justice qui juge les États à la Haye par exemple et,même le nom de Qatar est indexé par les chefs d’État et du gouvernement mais, il fallait que le terrorisme d’État atteint un niveau irréversible ,alors que la condamnation, peut se faire encore à son état embryonnaire ,par exemple,aujourd’hui, les chefs d’États et de gouvernements peuvent indexer du doigt :l’Algérie, le Maroc,l’Égypte…Le droit possède donc,un début;les grandes lignes, la constitution, qui à partir de cette donne ,les autres droits se constituent et par définition toute condamnation de l’État et nulle et non avenue si rien n’est prescrit dans la constitution mais les autres États peuvent poser plainte ou appuyer des plaintes des citoyens qui souffrent des exactions des États gourou qui une propagande en forme de scie, des États tortionnaires, des États qui favorisent le terrorisme à l’intérieur de leur État et à l’extérieur de leur État… La propagande de l’État est un phénomène implicite qui touche la psychologie de masse . Seul le harcèlement moral qui rentre dans cette rubrique et encore. Car ce genre de harcèlement touche les entreprises privées ou publiques qui doivent répondre de cette accusation et de donner la preuve que la personne ,la victime n’était pas objet de cette propagande . Les entreprises de l’État limitent cette responsabilité aux personnes qui ont la charge de l’entreprise et en aucune manière ceci peut s’étaler à l’État dans sa globalité ou un État étranger et pourtant ,il existent des pistes pour cette démonstration. Ici, il s’agit des individus qui sont victimes et dans toute la société ,au Maroc par exemple, la propagande d’État dictatorial par définition , s’étale sur tout le personnel; les retards dans les avancements ,ou la non rectification du droit de l’avancement, le bannissement des personnels au sein de leur travail, l’acceptation et l’entretien du personnel qui font partie du régime en place et peut importe mérite ou non, au nom de ces privilèges ,de même dans l’armée ; l’accès à un avancement dépend de plusieurs facteurs et en particulier à l’approbation du régime en place, comme dans les 23 pays arabes ,à la différence des pays dits démocratiques ,tout est fonction de l’institution militaire et pas de la clique politique qui est aux affaires d’État. Dans les 23 pays arabes ,l’État empêche et l’État met des entraves ,il y va donc de soi, les officiers militaires n’auront pas cette capacité militaire que suggère leur grade , ils n’auront donc pas une réelle valeur ,en situation de guerre ou de guerre civile car ils manqueront et de beaucoup des formations militaires car l’État s’immisce trop dans les affaires militaires au point de priver ,beaucoup ,des formations militaires ou encore ,le Makhzen ,par exemple, choisi ses officiers militaires et donc un non sens entretenu par les percepteurs de la propagande d’État. L’État utilise , en l’occurrence, la propagande noire ou grise ou glauque ,voire incolore car ,le secret demeure dans la non identification de la source et qui n’est rien d’autres que le Makhzen;c’est le Makhzen qui signe ou refuse de signer les promotions et les avancements en grade, chez les officiers militaires . Tout cela fait partie de la propagande d’État ,c’est à peu de chose près ce que fait la propagande de l’État Turque, d’Erdogane ; la propagande s’est introduite jusqu’aux toilettes des militaires et à donner une autre forme à l’institution militaire car la propagande d’Etat Turque a donner une fausse illusion à Erdogane et à son parti politique de gouverner indéfiniment qui est une erreur grave et ce que sa propagande lui reflète comme grandeur;il fallait avoir juste un atome d’intelligence et de comprendre l’institution militaire reste et défend le pays de l’intérieur comme de l’extérieur et Erdogane et son parti politique peut être dissout à tout moment , l’armée turque comprend parfaitement cette donne et prêt à refaire surface pour venger les putschistes de 2016 et redonner un sens à l’institution militaire qui fait donc un effet sur l’élimination de la propagande d’État sous Erdogane et donner une nouvelle propagande à l’État Turque et donc à son institution militaire qui a tellement besoin.

Donc la propagande d’État vis-à-vis de son institution militaire devrait être limitée par la volonté et politique et militaire de ses officiers militaires qui doivent avoir une seule orientation psychique,qui est entre autres, la situation sociétale car la propagande d’État qui touche cette institution est justement ,parmi ses résultats escomptés , le détournement de l’armée de son environnement et de se considérer comme des esclaves potentiels au profit du régime en place;par exemple au Maroc et selon beaucoup d’observateurs, l’officier militaire ,à partir du grade colonel major(équivalent d’un général de brigade) en général,peut avoir tout ce qu’il veut et a droit à un pourcentages du gain de l’État en phosphate, pétrole ,poissons…c’est ce qu’avait suggéré Hassan II ,fin des années cinquante et début de son règne  » nous partageons le Maroc » ,seulement voilà, ils y avaient des officiers libres et démocrates qui ne voulaient pas de ce partage des voleurs de haut calibre car ces officiers avaient introduit la dimension de tout un peuple qui vivait déjà dans le souffrance et avaient suggéré au roi de l’époque de tenir compte de tout un peuple et que Hassan II et ses conseillers de l’époque, en majorité des psychopathes juifs ,à commencer par Chaban Delmas…, avaient refusé et ceci, selon les dires des officiers militaires de l’époque ,le colonel Chelouati,… . Pour la petite histoire ,les quelques officiers qui avaient profité des avantages donnés par le Makhzen se sont retrouvés dans un grand regret (et encore aujourd’hui tous ces généraux qui sont à la retraite qui ont manqué leur présence dans l’histoire du Maroc libre, car ils étaient aussi faibles mais surtout paralysés par les services de propagande d’État… ),se sont fusionnés avec les officiers qui avaient refusé, dés le départ ce partage mal sain et ils sont rentrés en action pour un coup militaire de Skhirat de 1971, ils avaient réussi militairement ,mais la difficulté résidait dans la traduction de cette victoire militaire en victoire générale et ensuite politique . La propagande d’État donnait au général de division Al Bashir alBouhali et d’autres officiers d’avoir fait raté ce coup d’État militaire ,mais ceci n’est pas vrai, puisque le roi Hassan II était déjà en échec et mat ,entre les mains du général Al Madbouh et du général Oufkir et d’autres putschistes… mais par contre, la propagande de l’État marocain devrait trouver ses héros et ses sauveurs pour faire le plein de propagande sur le reste de l’armée. Nous rendons hommages à ces militaires qui ont marqué l’histoire du Maroc et surtout de l’institution militaire marocaine . Et depuis ,fin des années soixante dix, le Makhzen cernait et sélectionnait au volet les nouveaux généraux dont on peut dire aujourd’hui qui ont un caractère faible ou forcer d’être faible et d’accepter les privilèges du roi et ces généraux ,ne sont pas connus au sein de l’armée et encore moins au grand publique;ils terminent leur généralat comme une lettre à la poste, ni vu ,ni connu ,mais le grand publique marocain et international ,seuls les officiers militaires qui ont fait les guerres d’Indochine et ont vu les dégâts des guerres et suffisamment entendu siffler les balles, les obus, les avions de chasse, les blindés… … qui ont pu traduire leur savoir militaire par un coup d’État militaire à Skhirat,en 1971. Le Makhzen n’a pas pu les piéger ni par l’avancement rapide en grade, ni par les postes d’État offerts ,ni par l’argent en substance et qui coulait à flot, ni …. ces officiers militaires qui étaient respectés dans leur institution militaire avec avancement en grade ou non ( car beaucoup avait supporté l’injustice des psychopathes juifs de l’intérieur du palais royal et qui dirigeaient et dirigent encore le Makhzen, de près ou de loin, de bloquer les grades des officiers militaires pour donner l’exemple aux autres officiers militaires et donc la crainte et la peur à ne pas s’aventurer dans des coups d’État militaires contre le Makhzen) . Selon beaucoup d’observateurs, un tel comportement de ces psychopathes de juif qui est basé sur l’effet et son contraire ,se résume ainsi, à l’état actuel des choses vis-à-vis, d’autres victimes d’aujourd’hui par  » nous le protégeons ,nous l’aidons, nous le soignons,… »et ce vecteur sert aussi à faire torturer la victime comme opération chirurgicale que la victime seule sent la souffrance et personne ne peut lui venir en aide car les autres croient savoir au côté bien fait des choses ceci engendre l’isolement de la victime et donc personne ne sera la version de la victime. Et pour anecdote , Milosevik en Bosnie, avait mis en accusation et dans sa prison, l’ancien ambassadeur américain en Bosnie ,Holbrook,pour l’avoir encourager à rentrer en guerre contre les musulmans et ce dernier lui répondait , dans une avenue ,plein de badauds …par télévision interposée et, que Milosevik verra la réponse de Holbrook ,à la télévision de sa prison et donc le message des psychopathe juifs est que Milosevik souffrira seul en regardant que Holbrook est libre et avec des badauds dans une grande avenue et lui Milosevik en prison donc,une opération chirurgicale où seul Milosevik souffrirait de cette image… Et donc, avec ce couteau à double tranche , les psychopathes de juifs se projettent à connaître les faiblesses des gens comment ils croient facilement et comment se défendent et donc les psychopathes de juifs attaquent les pauvres gens à leur tour…Et donc ,par voie de conséquence et selon la conception des percepteurs de propagande d’État Maroc , seuls les officiers militaires aguerris qui peuvent débarrasser le peuple marocain de cette vermine qui n’est rien d’autres que la propagande d’État et d’instaurer une première république marocaine, un peuple qui se gouverne et dont l’armée doit être au commandement car la société est tellement imprégnée par le système implicite des psychopathes des juifs et ceci depuis le XVII siècle!!!donc à quoi ,veulent arriver les propagandistes ,à force d’injustice, de se croire malin devant un peuple démuni, illettré,.. Le peuple marocain qui souffre aujourd’hui ,avec des manifestations de tout ampleur et, nuit et jour…les rend hommage car ces officiers avaient de la vision, longue terme et qui méritaient,tous et devant l’histoire, le grade du généralat car dans les pays démocratiquement avancé, ce grade est donné par l ‘institution militaire et non par, comme dans les pays dictatoriaux, le régime en place, ces officiers méritaient ,ce grade,selon l’institution militaire marocaine ,à savoir le grade du général d’armée ,voire le grade de maréchal qui est un signe de mérite d’État(au sein d’une première république marocaine) et non un grade militaire ,ces officiers militaires sont des maréchaux par posthume,car ils défendaient et avaient la charge ,en tant qu’officier militaire de défendre le peuple marocain qui de ce peuple issu la définition même de l’État et le palais avec ses psychopathes de juifs,ne pouvaient rien avec leurs obstructions et leurs bergagues de tout bord, absolument rien !!! devant la clairvoyance de ces officies militaires et que toute l’armée reconnaît leur valeur militaire solide, leur savoir militaire solide et sur le terrain,en pratique et ,en théorie avec l’école d’État major,…avaient prévu ce cauchemar que vit le peuple marocain aujourd’hui , le peuple espère qu’il existe encore des officiers militaire qui peuvent venir en aide à la détresse de tout un peuple qui passe de la pauvreté à la misère, en théorie ,ce genre d’officier existe, il suffit d’avancer et à la guerre comme à la guerre …en instaurant une première république marocaine car aujourd’hui le climat de traduction d’une victoire militaire à une victoire politique est propice et d’éviter au peuple marocain,ainsi, une guerre civile interminable. C’est cette pensée que les percepteurs de la propagande d’État Maroc mettent en exergue, ici, je ne fais que d’essayer de lire cette pensée. Ils peuvent donner ainsi, confiance en leur armée et non l’armée d’un régime. Tout cela est le résultat escompté des calculs des percepteurs de la propagande d’État Maroc ,au point d’inciter implicitement à ce que tout le monde pense et veulent ardemment cette intervention militaire comme solution idéale à leurs maux ,à leurs souffrances,…donc les percepteurs de la propagande d’État veulent un changement de régime vers une démocratie et toutes ces injustices de ce régime ne sont que ce bois qui alimente le feu vers une monarchie parlementaire ou carrément une première république marocaine. C’est que la propagande est tellement petite et que personne ne peut faire de l’apnée pour la déterminer et seuls les vrais intellectuels qui peuvent comprendre et qui disent ,au nom de l’honnêteté intellectuelle,si le Maroc peut passer vers une monarchie parlementaire ou constitutionnelle ou carrément vers une première république marocaine… Autre chose, il n’y a pas de sorcellerie ou des choses paranormales ,exercées par les ethnies (Souss,Atlas,touarègues,Juifs…) pour empêcher les coups d’État militaire ou des manifestations énormes, ou un affrontement avec la force de l’ordre ,ou encore une guerre civile…il suffit toujours de mettre en exergue ces géologues qui trouvent des trésors qui datent des milliers d’années et qu’aucun fantôme ou je ne sais quoi,ne les a touché, ou les a empêché ni de prés ni de loin . Seule la propagande qui joue dans l’imaginaire des pauvres citoyens qui fait feu de tout bois.

Le droit donc devrait subir des réformes de fond que cela suppose des chercheurs en droit ,chevronnés car de quoi il s’agit d’un système mondial qui s’applique dans tous les États du monde , il faut donc rétablir ces vérités pour qu’enfin la démocratie puisse avoir un visage humain. Ce qui semble difficile voire impossible car tous les États fonctionnent avec cette composante de propagande ;c’est ce microbe qui est nécessaire à l’organisme à condition, qu’il faut le doser et donc savoir limiter les effets de cette propagande d’État et de sanctionner fortement tout abus,à la limite comme l’affaire Watergate où Nixon avait payé ,seul,très chère…. Car quand quelques institutions de l’État sont dans le coup;présentation des aides et de toutes sortes, par exemple par la police, les différents ministères (simples fonctionnaires et/ou des hauts fonctionnaires au Maroc par exemple , il est difficile de faire la différence entre un petit et un haut fonctionnaire car ils partagent et protège tous le même secret ,au nom de la transparence que le Makhzen exige de ses cobayes,pour ne pas avoir des comploteurs qui lui mènent à un coup d’État), le corps judiciaire(l’approbation des juges qui donne le feu vert pour la police judiciaire de ramer en toute sécurité),…quand tout cela fonctionne , Nixon ne devrait pas payer seul, les pots cassés des autres institutions de l’État. Donc ,un chef d’État ou de gouvernement n’est pas seul responsable de la propagande d’État ,qui sévit dans toute la société car il est aidé et parfois ,il ne fait pas l’ombre de lui même ,inerte ,mais ce sont les institutions de l’État qui font fonctionner la propagande de l’État . Il est certes responsable, car il endosse de bon ou mauvais gré , les effets de la propagande mais il n’est pas seul responsable ; car il est intéressé par les privilèges de la fonction ,de l’enrichissement personnel et même pas intéressé par faire passer le pouvoir et par contre , il est intéressé ou conscient qu’un changement de système peut s’effectuer.

Comme dit plus haut, c’est la propagande d’État qui donne ,avec d’autres, la politique de l’État . Au Maroc, par exemple, l’élément le plus apparent de la propagande d’État est la politique de Bergague qui consiste à faire de tout le monde une force de contrer tout le monde, d’être des délateurs inconscients , rien n’est laissé à la pensée humaine ,tout doit être dans la transparence si ce n’est servir le Makhzen et peut importe si vous êtes voleur ou sans conscience ou suivre le chemin pour de l’argent à ne pas payer d’impôts ou ne pas avoir des autorisations de l’État pour ,par exemple ,construire …la seule chose ou cette propagande d’État marocain joue, est de ne pas s’approcher politiquement ou autres du Makhzen représenté par le palais royal …le reste est permis ,la jungle quoi ! Comme disait Albasri, ancien ministre de l’intérieur , après Hassan II ,il y a eu des voleurs ,de gros calibres, Akhnouche ( un capital qui dépasse les 2 milliards d’euro ,les officiers militaires doivent chercher les sources de cette richesses car seul la richesse du palais royal qui émane des siècle antérieurs est justifiée ,pour le reste, les officiers militaires ont du travail à faire pour rendre cet argent à l’État marocain qui a tellement besoin y compris celle du palais royal mais celle-ci devrait passer par un consensus pour X raisons et au passage le peuple marocain sauvé par les militaires offre une prime ,substantielle,aux putschistes) et d’autres soussis qui ont voulu voler ,y compris, la grande montre publique qui se trouvait dans la grande avenue à Rabat…leur leitmotiv est de ne pas mettre en cause le Makhzen et le reste est permis… L’important est à ce que la société ne se rend compte de rien et baigne de leur propre gré dans la propagande d’État. Les citoyens demandent ,tout le temps , des comptes et exigent des revendications …et ne savent pas pourquoi l’État marocain ne répond pas. Pour la simple raison ,est pour le Makhzen une propagande qui a toujours fonctionné et a toujours donné des bons résultats pourquoi la changer?

Actuellement et pour être plus réaliste intellectuellement parlant,avec les événements du Rif et d’autres qui secouent le Makhzen ,tous ces manifestants de près ou de loin,se rendent compte de la chanson d’Oum Kalthoum  » وما نيل المطالب بالتمني ولكن تؤخذ الدنيا غلابا » soit donc et, selon beaucoup d’observateurs ,un coup d’État militaire , soit des mouvements de contestations épaulés de l’extérieur par des lobbys, ou des États tel Qatar ou Algérie…qui passent donc, par un affrontement direct avec la force de l’ordre et dont les armes à feu se font invitées ,à force des choses répressives,dans cet affrontement , l’exemple de la Syrie est toujours actif,…car comme disent les rifains le pouvoir en place ne veut pas se réconcilier et garde son emprise sur le Rif ,le Makhzen ne veut rien entendre , c’est ainsi et pas autrement , pour la plus part des rifains et des observateurs de cette mouvance de Rif s’accordent à dire et vue dans quel sens a été exploité le Rif pendant des dizaines d’années que la politique de Makhzen concernant le Rif doit rester une région à cultiver le kif ,et les rifains des simples paysans …car la propagande tient de plusieurs facteurs , l’histoire de la région avec leur leader Abdelkrim Al Khatabi , les descendants n’ont aucune pitié pour le Makhzen qui a fait appelle aux français et aux espagnoles pour gazéifier avec du gaz moutarde ,leurs ancêtres et la population souffre encore aujourd’hui , les maladies provoquées par les produits chimiques se sont transmises d’une génération à une autre, en sus, l’État français n’a pas payé les dommages et intérêts ,c’est sur ordre du maréchal Pétain que le Rif a été gazéifié et donc l’État français est mis en cause ,mais d’un autre côté cela fait partie de la faiblesse et de la lâcheté de l’État français de ne pas reconnaître ses fautes et ses errements comme par exemple d’octroyer la nationalité française à tous les militaires des anciennes colonies qui ont fait les guerres de France…, de deux la propagande tient du côté économique de la région qui rapporte beaucoup de devise à l’État marocain le Makhzen et non l’État en tant que tel car cet argent de la vente de Hashish n’ est pas comptabilisée au ministère des finances et dans aucun autre ministère mais carrément dans les poches privées et beaucoup d’observateurs concluent ,par un calcul simple , qu’une bonne partie de cet argent ,c’est le Makhzen qui en bénéficie et une petite partie rentre dans les caisses noires de l’État et juste une partie négligeable sert les petits projets du Rif. Et cette culture est irremplaçable car c’est elle qui rapporte le plus de bénéfice,…donc comment l’État et donc le Makhzen peut répondre positivement ?! L’État n’arrive pas au Rif, mais c’est le Makhzen qui investit dans le Rif les miettes de la vente du kif et, toujours par un calcul simple si on voit ce qui est investit,pas plus de 2% du bénéfice de la vente du kif puisqu’il y a de l’argent qui peut transformer cette région en eldorado ,mais seulement voilà!et pour rimer ,c’est kif-kif l’État ou le Makhzen … ; si par exemple, la région rapporte au pouvoir en place 100 euro l’État accorde 2% ,soit donc 2euros à investir dans toute la région et ceci et de même dans tout le Maroc pour d’autres exploitations de leur région ,c’est un travail très connu chez les psychopathes juifs d’exploiter les humains ,à fond, en Europe et de voler carrément les arabes,les africains ;exactement , comme leur style de propagande qui consiste à ternir l’image de la victime . Qui montre la propagande d’État marocain, par exemple, fait circuler le vice de l’injustice ,de la non répartition des richesses d’État, la non transparence , le non sens ;la force de l’ordre qui arrête les trafiquants de kif,sur ordre et obéit au même ordre ,ou encore ,on peut supposer des gens habillés en uniforme militaire,transporte la marchandise de kif dans les bateaux ,dans le large de la méditerrané,selon les dires des habitants d’une région Ksar Séguir, à destination d’Europe et avec la complicité des autorités espagnoles ,italiennes …donc pour la propagande d’État les intérêts du régimes priment sur l’ensemble et personne ne peut rien ,ni donneur d’ordre ,ni ceux qui exécutent l’ordre, car pour les percepteurs cela fait partie de la propagande Maroc qui sert la politique ,dit autrement , qui est la propagande internationale : le Maroc est un pays de Kif. D’où la somme des raisons n’est pas ,en général, la raison mais la raison est la somme des raisons ,en décomposition,car il existe un centre qui est l’ensemble et le reste est miette .

La perception de ce schéma peut se résumer ainsi: le percepteur qui est sollicité par un pouvoir, au moins au début et ensuite, le propagandiste chargé d’appliquer la propagande qui est fonction de son système de bergague et donc d’enroulement des jeunes et des seniors à apprendre ce métier qui sort de l’ordinaire et lui apprendre à tuer l’autre, psychologiquement parlant,pour survivre et voler en plein jour les richesses du pays y compris la richesse des citoyens honnêtes, au point que le monde au Maroc est illettré; les gens se volent entre-eux ,se font piéger entre eux avec la constitution des petites mafias qui respectent la grande mafia l’État et par peur comme ces animaux sauvages , un environnement préfabriqué et préconçu, par les précepteurs de propagande d’État , un monde imaginaire ,non réel, purement virtuel…au point que les bergagues qui sont par nature des psychopathes ne se rendent compte de la vérité qu’une fois qu’eux mêmes sont attaqués ou encore qu’un nouveau système par un coup d’État militaire ou des manifestations à la syrienne ou à l’irakienne ou par l’intervention des autres États…une guerre civile qui prend racine ,par exemple au Maroc n’est pas prêt à se terminer, des dizaines d’années et plus! Après tout, les intérêts de la guerre sont multiples et les différentes ethnies sont aussi une source de prolongement de la guerre ,la division de Maroc, par exemple, ne serait pas aussi la solution ,pour X ,Y,Z,T,U …raisons . Les propagandistes savent tout cela ,mais comme tout psychopathe se croie à la protection; plusieurs passeports, des trafics des pièces d’identité, l’argent dans des banques européennes…mais seulement voilà, ils ne savent pas que les meilleurs malfaiteurs ,à plusieurs personnalités… sont aussi piégés et tout dépend de la volonté politique et donc de la propagande d’État, indépendante, du régime en place ,le Makhzen par exemple au Maroc ,car lui même est paralysé dans ses moindres mouvements politiques ou autres. D’où ,le coup d’État militaire ici au Maroc comme dans les 23 pays arabes est à l’ordre du jour car à ce résultat escomptés des percepteurs de propagande d’État veulent arriver et peut importe si c’est en douceur ou dure. Et ceci selon tout intellectuel honnête et tout observateur politique chevronné…le débat est plus réaliste avec les percepteurs de la propagande d’État.

Si nous essayons de traduire la propagande d’État en mathématique, nous serions dire que la propagande est une grande fonction a plusieurs variables . Pour schématiser ,
soit F(x,y,t,…) = Somme de I varie de 1 à l’infini + Somme de G varie de 1 à l’infini + Somme de E varie de 1 à 193(selon l’ONU) + C .
avec :
-I qui sont des individus.
-G des groupes constitués.
-E des États du monde .
-C une constante d’ajustement.

-x les personnes prises individuellement.
-y les personnes prises au sein des groupes.
-t le temps .
Et on peut tenir compte de e la variable environnement dont il faut distinguer les e indices I et e indices G et e indices E.

La constante d’ajustement est en réalité une variable aléatoire fonction du temps et qui n’est jamais stabilisée. Car cette variable contribue à la continuité et à rendre la fonction propagande encore plus exponentielle.

Références non loin d’être exhaustives:

Agamben Giorgio.- Qu’est-ce qu’un dispositif ?.- Paris, Payot & Rivages pour la traduction française, 2007

Almeida F. Images et propagande, Paris, Castermann, 1995

Almeida F., 2005, La manipulation, Paris, PUF. Dacheux E., 2004, L’impossible défi. La politique de communication de l’Union euro- péenne, Paris, CNRS. Delporte C., 2007, La France dans les yeux. Une histoire de la communication politique de 1930 à nos jours, Paris, Flammarion.
2003,

Almeida Casterman/Giunti. D’Almeida F., 2002, « Propagande, histoire d’un mot disgracié », Mots. Les langages du politique, 69, pp. 137-148.

Fabrice d’Almeida, Images et propagande, Paris, et Giunti, Florence, Casterman, coll. « XXe siècle » (no 18), 1995.

Fabrice d’Almeida, Une histoire mondiale de la propagande : de 1900 à nos jours, Paris, Éditions de la Martinière, 2013.

P. Amaury dans Les deux premières expériences d’un ministère de l’Information en France, op. cit., p. 28. 5.

Philippe Amaury, Les deux premières expériences d’un ministère de l’Information en France, Paris, L.G.D.J, 1969

Arendt (Hannah), Le Système totalitaire, Paris : Seuil, 1972, p. 80.

Aronson A. R., Pratkanis E., 1991, Age of Propaganda. The Everyday Use and Abuse of Persuasion, New York, W. H. Freeman & Co.

Étienne Augé, Petit traité de propagande à l’attention de ceux qui la subissent, Ed. De Boeck Université, 3e édition

Suzanna Barrows, Miroirs déformants, Paris, Aubier, 1990

Baudrillard J. 1995, Écran total, Paris, Galilée, 1995 Bernays E ;Propaganda, 1928, réédition A. Bernays 200

BELLENGER Lionel, La persuasion, Presse universitaire, Paris, 1992

Bernays E. L., 1928, Propaganda. Comment manipuler l’opinion en démocratie, trad. de l’anglais par O. Bonis, Paris, Éd. Zones, 2007.

A. Beucler dans Les instants Giraudoux, Genève, Éditions du milieu du monde, 1948, p. 145

Blocq- Mascart, Chroniques de la résistance, Paris, Corrêa, 1945

J. Body, Giraudoux et l’Allemagne, Paris, Didier, 1975

BORDAS Nicolas, L’idée qui tue, Eyrolls, Paris, 2009

Boudon D., L’art de ses persuader des idées douteuses, fragiles ou fausses, Paris, Seuil, Points, 1990 Bougnoux D., La communication contre l’information, Paris, Hachette, Questions de Société,1995 Breton P., La Parole manipulée, Paris, la Découverte, 1999

BOURDIEU Pierre, Esquisse pour une auto-analyse, Raisons d’agir, Paris, 2004

Loïc Borgies, Le conflit propagandiste entre Octavien et Marc Antoine. De l’usage politique de la uituperatio entre 44 et 30 a. C. n., Bruxelles, 2016 (Collection Latomus, 357).

Breton P., 1997, La parole manipulée, Paris, La Découverte.

Burrin P., 2001, Fascisme, nazisme et autoritarisme, Paris, Éd. Le Seuil.

Oscar Butter, « La presse et les relations politiques internationales », dans Académie de droit international, Recueil des cours, III, Tome 45, Paris, Sirey, 1933.

Céfaï (Daniel), « La construction des problèmes publics. Définitions de situations dans les arènes
publiques », Réseaux n°75, 1996, pp. 50-51.

Marie-Thérèse Chabord, « Les services français de l’information de 1936 à 1940 »,Revue d’histoire de la Seconde Guerre mondiale, octobre 1966

Chaliand G. (présenté par), La persuasion de masse, Paris, Robert Laffont, 1992, Agora les Classiques, 1996 Champagne P. Faire l’opinion ; le nouveau jeu politique, Paris, Minuit, 1990

Chanial (Philippe), « L’éthique de la communication :
une politique des droits démocratiques ? », Quaderni,
n°26, 1995, pp. 43-57

Monica Charlot, La Persuasion politique, Armand Colin, 1970.

Chauvancy F., « La stratégie d’influence par la maîtrise de l’information », dossier spécial CASOAR, n°52, 1er trimestre 1999.

Jacques Chevallier, L’État de droit, Paris, Montchrestien, 1994, en particulier, p. 58-63.

Chomsky N., 2000, Propagande, médias et démocratie, trad. de l’anglais par L. Arcal, Montréal, Éd. Écosociété.

Noam Chomsky, De la Propagande et Dominer le monde ou sauver la planète, 10/18. Du même auteur l’article « Propagande & contrôle de l’esprit public » dans Agone, no 34, 2005, p. p. 27-41. [lire en ligne [archive]]

Cohen (Antonin),Lacroix (Bernard), Riutort (Philippe) (dir.)Les formes de l’activité politique. Éléments d’analyse sociologique XVIIIe-XXe siècle, Cohen (Antonin),Lacroix (Bernard), Riutort (Philippe) (dir.), Paris,PUF, 2006, p. 40.

J.- P. Cointet, La France à Londres, Paris, Complexe, 1990 p. 94

Combelles-Siegel Pascale, Targeting Bosnia : Integrating Information Activities in Peace Operations, Washington DC, National Defense University Press

Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Les Français de l’an 40. La guerre oui ou non ?, Tome 1, Paris, Gallimard, 1990.

G. Demartial, Comment on mobilisa les consciences, F. Rieder et C°, 1922.

Alain Dieckhoff et Christophe Jaffrelot Repenser le nationalisme. Théories et pratiques.- Presses de Sciences Po, Paris, 2006

Dollot (Louis), Culture individuelle et culture de masse, Paris : Presses universitaires de France, 1993

Domenach J.M. La propagande politique PUF 1969 Durandin G. « Les mensonges en propagande et en publicité », éd. PUF, 1982.

DOMENACH J-M : La propagande politique, Paris, PUF, 1950.

Jean-Marie Domenach, La Propagande politique, PUF, 1969. •Alexandre Dorna, La propagande : image, paroles et manipulations (avec J. Quellien et S. Simonnet), L’Harmattan, Paris, 2008.

Alexandre Dorna, Les propagandes (avec J. Quellien), L’Harmattan, Paris. 2006.

F. G. Dreyfus, « Un non-conformisme des années trente », Revue d’histoire littéraire de la France, 5-6, septembre 1983. 6. N. Elias, La société de cour, Paris, Calmann-Lévy, 1974, p. 229.

Driencourt (Jacques), La Propagande, nouvelle force politique, Paris : Librairie Armand Colin, 1950, p. 79

Dupeux L., 1989, Histoire culturelle de l’Allemagne 1919-1960, Paris, Presses universitaires de France..

Durandin G., L’information, la désinformation et la réalité,, Paris, PUF, 1993 Ellul J. Histoire de la propagande PUF, 1967 Ellul J., Propagandes Paris, Armand Colin, 1962 réédition Economica 1990

Norbert Elias, La société des individus, Paris, Fayard, 1991, p. 205- 301.

Ellul (Jacques), « Propagande et démocratie »,Revue française de science politique, op. cit. ; Id.
Propagandes, Paris, Economica, 1962.

Ewen S., Consciences sous influence, Paris, Aubier, 1993

Ernest Pezet, Sous les yeux du monde Paris, Spes, 1935, p. 25.

Jacques Ellul, Georges Lavau, Le service public de l’information, Paris, Université de Paris, Faculté de droit, 1948

Ellul Jacques.- Propagandes.- Economica, Paris, 1990, (réimp. 2008)

Ellul J., 1976, Histoire de la propagande, Paris, Presses universitaires de France. Girardet R., 1986, Mythes et mythologies politiques, Paris, Éd. Le Seuil.

Jacques Ellul, Propagandes, 1962, Armand Colin ; réédition : Economica, 2008 (ISBN 978-2-7178- 1563-4)

Jacques Ellul, Histoire de la propagande, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 1976.

Vincent Fabre, « Propagande et effets de propagande », Études rurales [En ligne], 171-172 | 2004, mis en ligne le 01 janvier 2006, consulté le 27 janvier 2017. URL : http://etudesrurales.revues.org/8096

Francart L. La guerre du sens, Paris, Economica, 2000 Fresnault-Desruelle, L’image manipulée, Paris, Edilig 1983

Faye J.P. Les langages totalitaires Paris Hermann 1972 Ferro M., L’information en uniforme, Paris, Flammarion, 1991 Fondation pour les études de défense, Les manipulations de l’image et du son, Paris, Hachette, 1996

S. Freud, « Psychologie des foules et analyse du moi » (1921), Essais de psychanalyse, Payot, 1987

Ganley, O. H. and Ganley, G. D. , To inform or to control? The new communication networks,. NY: Ablex Publisher, 1989

Francisque Gay, La propagande, Mémoire confidentiel, 1940.

Georgakakis D., 1995, « La double figure des conseils en communication politique »,

Géré F., La guerre psychologique, Paris Economica, ISC1997 Gourevitch, La propagande dans tous ses états, Paris, Flammarion, 1981

Gerstlé (Jacques) (dir.), Les effets d’information :mobilisations, préférences, agendas, Table ronde du 6ème congrès de l’Association française de science politique, Rennes, IEP, 1999.

Gerstlé J., 2008, La communication politique, Paris, Armand Colin. Krieg-Planque A.,

GHIGLIONE R. et al : Je vous ai compris, Paris, Colin 1989.

Jean Giraudoux, Pleins Pouvoirs, Paris, Gallimard, 1939, son article dans Marianne, 1933.

Gourevitch (Jean-Paul), La Propagande dans tous ses états, Paris : Flammarion, 1981, p. 70.

Gritti, J., Feu sur les médias, Paris, Centurion, 1992

Grusinski S., La guerre des images, Paris, Fayard, 1990 Guervereau, L., Les images qui mentent. Histoire du visuel au XX siècle, Paris, Seuil, 2000 Halimi S., Les nouveaux chiens de garde, Paris, Liber, 1995 .

Guido Zernetto.– Nation : the history of a word.- Review of Politics, 6, 1942

Habermas Jürgen.– Morale et communication. – Paris, Champs Flammarion, 1986

Habermas (Jürgen), « La publicité médiatrice de la politique et de la morale », in
L’espace public, op. cit., pp. 112-126

HALL Edward T., La dimension cachée (1966), Paris, Seuil, « Points Essais », 1971.

HAZAN E. : « LQR la propagande du quotidien », Paris, Éditions Raisons d’agir, 2007.

Huxley A Brave New World Revisited NY 1958, réédition Vintage UK, 2004

Huyghe F.B., L’ennemi à l’ère numérique Chaos, information, domination, P.U.F., 2001

François-Bernard Huyghe, Maîtres du faire croire. De la propagande à l’influence, Vuibert, 2008 (ISBN 978-2-7117-1194-9).

Jankowski James.- The government of Egypt and the Palestine question, 1936- 1939”.- In Middle Eastern Studies, Vol. 17, n. 4, 1981

Jowett G. Propaganda and communication : The Re-emergence of a research tradition, Journal of communication, Hiver1987

Kershaw, Ian, Le Mythe Hitler, Paris, Flammarion, 1987, p.15.

Dimitri Kitsikis, Propagande et pressions en politique internationale, Paris, Presses Universitaires de France, 1963, 537 pages.

KLEMPERER V. : LTI, la langue du IIIe Reich, Paris, A. Michel, 1996.

Frédéric Lambert.– Arts et industries de la croyance : le double du langage.

H.D. Laswell, D. Blumenstock, World revolutionary propaganda, New York, A. A. Knopf, 1939.

Le Bart C. Revue de sémio-linguistique des textes et discours, n 21, p. 19-47. Le Bart C., 2001, Le discours politique, Paris, PUF.

Le Bon G. La psychologie des foules 1895, édition Félix Alcan de 1905 téléchargeable sur http://www.uqac.uquebec.ca/ Lerner, D., Propaganda in war and crisis, New York, Arno Press, 1972

Legavre  J.-B., 1993, « Conseiller en communication politique. L’institutionnalisation d’un rôle », thèse de doctorat en science politique, Université Paris 1.

Le Net (Michel), L’état annonceur. Techniques,doctrine et morale de la communication sociale, Paris,Éditions de l’organisation, 1981, Livre blanc sur lacommunication sociale, Paris, Éditions de l’ICOS(Institut de la communication sociale), 1983.

LÉVINAS Emmanuel, Quelques réflexions sur la philosophie de l’hitlérisme

LÉVI-STRAUSS Cl., La pensée sauvage, Paris, Pocket, 1962

Libicki M. C, What is Information Warfare ?, Washington, National defense University, Institute for National Strategy Studies, 1996 Linebarger P., Psychological warfare, New York, Arno Press,1972.
Londres A., 1998, Contre le bourrage de crâne, Paris, Éd. Arléa.

J.-L. Loubet del Bayle, Les non-conformistes des années 30. Une tentative de renouvellement de la pensée politique française, Paris, Seuil, 1969

Machiavel (Niccolo), Le Prince, Paris : Fernand Nathan, 1984, p. 115

Maingueneau Dominique.- Analyser les textes de communication.- Paris, Nathan, 2000

Maingueneau Dominique.- L’analyse du discours.- Paris, Hachette, 1991

McLaurin L. Military propaganda : Psychological warfare and operation, New York, Praeger Publishers, 1982

André Malraux, La Tentation de l’Occident, 1926)

Mao Z., 1956, Une étincelle peut mettre le feu à toute la plaine, Pékin,

P. Marion, Leur Combat. Lénine, Mussolini, Hitler, Franco, Fayard, 1939.

Matard-Bonucci, Marie-Anne, 2000, « L’Homme Nouveau dans l’Europe Fasciste (1922-1945) »

Mercer D., The Fog of War, Londres, Heinemann, 1987

Megret, « Les origines de la propagande de guerre française », Revue du Comité d’histoire de la seconde guerre mondiale, janvier 1961 et P. Amaury, Les deux premières expériences de l’Information en France, Paris, LGDJ, 1969. (lèrc éd. : Londres, Harper, 1942).

Miège B., 1997, La société conquise par la communication. La communication entre l’industrie et l’espace public, t. II, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble.

Miller C., Propaganda Analysis, NY: Institute for Propaganda Analysis, 1937

Miotto, Antonio, Folla e propaganda, in psicologica e vita contemporanea, Florence, 1952, p.32. In Ellul, jacques, Propagandes, Paris, Armand Colin, 1962, p.8. 33 : Ellul, jacques, Propagandes, Paris, Armand Colin, 1962, p.74.

Jean Mondange, Une industrie nouvelle : la fabrication de l’opinion publique, Hirondelle, 1950.

Cedric Mong-Hy. Le monde et Bataille. Etudes textuelles, contextuelles et prospectives. Litt´eratures. Universit´ e de la R´eunion, 2010. Fran¸cais. .

Morelli A. Principes élémentaires de propagande de guerre, Labor Bruxelles 2001

Moscovici S. L’Âge des foules, Complexe, 1985 Packard V. La Persuasion clandestine, Paris Calmann-Lévy, 1958 ; 1984

Mosse G. L., 2000, La Révolution fasciste. Vers une théorie générale du fascisme, trad. de l’anglais par J.-F. Sené, Paris, Éd. Le Seuil, 2003.

Albert Mousset, La France vue de l’étranger ou le déclin de la diplomatie et le mythe de la propagande, Paris, L’Île-de-France, 1926, p. 126.

Willi Munzenberg, La propagande hitlérienne, instrument de guerre, Sébastien Brandt, Paris 1938

Neveu É., 1994, Une société de communication ?, Paris, Montchrestien.

Nietzsche (Friedrich), La Volonté de puissance (tome II), Paris : Gallimard, 1995, p. 234

Oger (Claire), « Communication et contrôle de la parole : de la clôture à la mise en scène de l’institution militaire », Quaderni, « Secret et pouvoir. Les fauxsemblants de la transparence », n°52, 2003, p. 88.

Olivesi S., 2002, « De la propagande à la communication. Éléments pour une généalogie », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n 86, Démocratie, pouvoirs et e propagande en France au xx  siècle, p. 13-28.

Ollivier-Yaniv (Caroline), L’État communiquant,Paris, Presses Universitaires de France, 2000, « La communication publique : communication d’intérêtgénéral et exercice du pouvoir. », in Sciences de l’information et de la communication- Objets, savoirs,discipline, Stéphane Olivesi (dir.), Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, pp. 97-112 ; Id., « Desformes de la communication gouvernementale »,Quaderni, Paris, n°33, hiver 1997

Orwell (George), 1984, Paris : Gallimard, 1990

R. O. Paxton, La France de Vichy (1940-1944), Paris, Le Seuil, 1973, p. 251.

Peschanski, op. cit., p. 649.

Ponsoby A.Falsehood in War Time, New York 1971

Pozzo Di Borgo Frédéric. L’instrumentalisation de l’ONU par les États-Unis lors de la crise iraquienne, sous la direction de Jean-Paul Joubert. – Lyon : Université Jean Moulin (Lyon 3), thèse soutenue le 8 juin 2012. Disponible sur : http://www.theses.fr/2012LYO30038

Bernard Pudal, Prendre Parti, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1989.

Puiseux H, Les figures de la guerre, Paris, Gallimard, 1997 Ramonet I., La propagande invisible, Paris, Galilée, 2000

P. Quentin, La propagande politique, Paris, Plon, 1943, p. 35 à 68

 Ramonet Ignacio , Propagandes silencieuses, Galilée, Paris, 2000.

Raynaud P., L’Art de manipuler, Paris, Ulrich, 1996

Reich (Wilhelm), La Psychologie de masse du fascisme, Paris : Payot, 1972

Reporters sans frontières, Les médias de la haine, Paris, La Découverte,1995

Riutort P., 2007, Sociologie de la communication politique, Paris, La Découverte.

Armand Robin, La fausse parole, Le Temps qu’il fait, 2002, (ISBN 2-86853-359-0)

Armand Robin, Expertise de la Fausse Parole (30 chroniques dans Combat 1947-48), Ubacs, 1990

Rosanvallon (Pierre) La contre-démocratie. La politique à l’âge de la défiance, Rosanvallon (Pierre), Paris, Seuil, 2006,p. 38.

G. Rossi-Landi, La drôle de guerre, Paris, Presses de Sciences Po, 1971, p. 180 ou encore P. Lazareff, De Munich à Vichy, New York, Brentano, 1944

p. Rossi, Les suggesteurs et la foule (1902)

Michel-Louis Rouquette, Propagande et citoyenneté, PUF, coll. « psychologie sociale », 2004.

Salmon C., 2007, Storytelling. La machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, Paris, La Découverte

Schelling, Thomas C, Arms and Influence, New Haven, CT, Yale University Press, 1996

P.  Schepens, Semen 2006, « “Formules” et “lieux discursifs”. Propositions pour l’analyse du discours politique », entretien . 2010, « De l’opposition entre “propagande” et “communication publique” à la définition de la politique du discours. Proposition d’une catégorie analytique », Qua- o derni, n 72, Propagandes en démocratie, p. 87-100.

André Schiffrin, Le Contrôle de la parole, trad. Éric Hazan, La Fabrique, 2005.

Sibony, Daniel, Le « racisme », une haine identitaire, Paris, Christian Bourgois éditeur, 1997S.

Sighele, La foule criminelle (1891), Alcan, 1892

Soulez G., 2004, « Rhétorique, public et “manipulation” », Hermès, n 38, p. 89-95

G. Tarde, L’opinion et la foule, Paris, PUF, 1989 (lèrc édition 1901), p. 62. 2. A. Fontaine, La propagande et l’Université, Paris, Berger-Levrault, 1918. 3. Ch. Charle, La République des universitaires (1870-1940), Paris, Le Seuil, 1994, p. 343 et suiv.

Serge Tchakhotine, Le Viol des foules par la propagande politique, Gallimard, 1952

E. Taïeb éd Quaderni, 2010, n 72, Propagandes en démocratie, E. Taïeb éd.

Maria Tzvetkova, « La propagande politique », Balkanologie [En ligne], Vol. II, n° 2 | décembre 1998, mis en ligne le 02 juin 2008, consulté le 04 octobre 2016. URL : http://balkanologie.revues.org/259

Veyne Paul.- Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?.- Paris, Seuil, 1983

Vigneau Jean.- L’Idéologie de la révolution égyptienne.- In Politique étrangère n. 4, 1957

Virilio P., Stratégie de la déception, Galilée, 2001

Volkoff V.. La désinformation, arme de guerre, L ‘âge d’homme, 1986 Volkoff V. Petite histoire de la désinformation, éd. du Rocher, 1999

Watson P., War on the mind : The military uses and abuses of psychology, New York, Basics Books, 1978

Weber, Le savant et le politique, Paris, Pion, 1986, p. 118 et suiv. (éd. originale : Wissenschaft ah Beruf, Berlin, Dunker und Humblot, 1919) (lère éd. en français : Paris, Pion, 1959)

Wolton D., 1989, « La communication politique. Construction d’un modèle », Hermès, o n 4, Le nouvel espace public, p. 27-42

Woodrow A. Information Manipulation, éditions du Félin 1990

Zémor (Pierre) « La communication publique », Revue française d’administration publique, n°58, avril juin1991, Le sens de la relation.Organisation de la communication de servic public, Rapport au ministre d’État de la Fonction publique et de la modernisation des administrations,Documentation française, Paris, 1992, Messager(Marianne), La communication publique en pratique,Éditions d’organisation, Paris, 1994, « Chartedéontologique de la communication publique » del’association Club Cap’Com

le cours du Commandant Schieffer, l’un des acteurs de la propagande au deuxième bureau, dans son cours à l’Académie militaire en 1998. 72. AJ. 582.

Le Journal des débats, 20 mai 1933.

« Le Commissariat Général à l’Information et la drôle de guerre », dans Mélanges de l’École française de Rome. Italie et Méditerranée, tome 108 – 1 -, 1996, p. 39-54

La psychologie des foules (1893), PUF, 1963

Guerres et propagande ou comment armer les esprits (catalogue d’exposition : Passage 44), Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1983

« Pour une histoire de la propagande et de la communication politique », o Vingtième siècle. Revue d’histoire, n 80, p. 3-4.

1962, Propagandes, Paris, Economica.

Sociétés contemporaines, n 24, p. 77-94. —  2004, La République contre la propagande.

Aux origines perdues de la communication d’État en France (1917-1940), Paris, Economica.

La société conquise par la communication, PUG, 1989, p. 141-142

Fait à Rabat le 04/07/2017

webcam-toy-photo18

si-page-001

Rachid ELAÏDI, politique

Publicités