Je ne saurai jamais passer sous silence l’anniversaire du colonel Chelouati et les généraux : Oufkir, Bougrine, Habibi,Hammou,Medbouh…aujourd’hui même,41 ans déjà,du coup d’État militaire à Skhirat ,au Maroc. Leur objectif principal était et reste toujours d’actualité:construire une première république marocaine d’où un État de droit ; où tout le monde est égal devant la loi et personne n’est au dessus. Donc pas de bergag, pas de juif dans les sérails de l’État …et même une décentralisation politique ;des différents parlements régionaux ,des conseils effectifs économiques pour chaque région, une compétition entre les régions et les départements ,absorption du chômage selon les capacités locales, l’État de droit prime de la capital jusqu’aux petits coins les plus reculés de la république marocaine, le citoyen marocain doit vivre dans sa liberté complète et intégrale sans , personne ne peut lui entraver ou retarder sa marche car seul le droit doit primer…

Quand on voit ce qui se passe en Égypte , il ne laissera personne sans une réaction d’envie ,d’une exemplarité de ce que peut être le militaire et ce qu’il peut faire et surtout de construire ou de contribuer à un État de droit . D’ailleurs c’était l’objectif des militaires marocains en 1971. Ils sont donc des précurseurs , car ils avaient vécu et suivre (selon l’actualité),de loin, les dérives du Lieutenant-colonel Nacer comme président de la première république d’Égypte et donc, ils savaient que le militaire ne peut se dévier ou s’orienter en dehors de sa capacité tout en sachant que son premier rôle est de défendre le pays de tout ennemi de l’intérieur comme de l’extérieur et donc, par voie de conséquence , quand le civil n’est plus en mesure de fonder un État démocratique pour X et Y voire Z raisons(entre autres , s’il n’existe pas une véritable formation politique…),il y va donc de soi , que le civil ne peut que s’enregistrer en défaut d’où la corruption ,la dictature et la multiplicité des nouveaux pharaons et peut importe la dictature pratiquée soit hard ou soft ou encore arc-en-ciel, d’où par une deuxième voie de conséquence un État policier(des policiers sans formation juridique…,des simples « fallahs » ,des ethnies anti- arabe ,des pro-juifs notoire(leur origine juive(déjà dans le judaïsme et l’Islam n’est qu’une simple marchandise pour le social),en particulier des souss ,certains de l’atlas…) d’où, le contrôle de la société marocaine par sa propre désintégration et comme cela ne suffisait pas ,des juifs qui contrôle le palais royal depuis le XVII ème siècle ,ils ont introduit le système du bergag( cette méthode a été introduite et vérifiée en Israël(à petite échelle) par Sharon(un psychopathe et un criminel (Sabra et Chatila)). Il faut noter que jadis,le Maroc n’était pas uni sous sa forme actuelle(il y avait une autre forme) ,dont la forme a été introduite par le protecteur ou ,sous une certaine forme le colonisateur français . D’autre part ,jusqu’au 1952 ,la population marocaine ne fait pas plus de 8 millions d’habitants et en 1912 ,la population ne dépassait guère 2 millions d’habitants(certaines statistiques);en moyenne un habitant sur un espace inimaginable ! Mais le système juif cherchait la situation du chaos pour pouvoir assurer leur survie au Maroc(et un pays de réserve après Israël) et de garder toujours les manettes du commandement interne politique du Maroc et donc il applique toujours la devise « diviser pour régner » …D’ailleurs Nacer(comme d’autres observateurs de l’époque) ,en 1961, avait conseillé son nouveau ambassadeur au Maroc que la situation au Maroc peut facilement chavirer vers une guerre civile.

Donc cette observation a été aussi faite par le Colonel Chelouati et par les généraux (oufkir en particulier). Donc le passage d’un système royaliste à un système républicain était une évidence et de 1971 jusqu’à nos jour cette évidence est un leitmotive pour tous les officiers militaires marocains. Le coup d’État militaire ou un coup militaire pour un renversement de régime en un système républicain et l’instauration d’une première république marocaine est toujours d’actualité et quoi qu’il fasse le palais royal comme division ou installation de fouteur de merde et des délateurs au profit du palais …l’armée marocaine comme toutes les autres armée du monde est unie et les militaires marocains n’oublieront jamais leurs frères d’armes le colonel Chelouati, le général Oufkir…et leur noble cause d’instaurer une première république marocaine.

Le cas de l’Égypte est un exemple vivant de la solidarité des 19 généraux qui ont transformé l’essai de la révolution du 25 Janvier 2011, à un objectif concret à savoir la démocratie où le citoyen est respecté et ensuite le retour de l’armée à leurs casernes, une fois la démocratie installée par l’élection au suffrage universel de Morsi à la tête de l’État. Mais il faut dire ,que la tâche n’était pas(et toujours pas) simple pour eux ,car ils avaient à affronter l’ennemi du peuple : le bergag qui se transforme en « baltage » ,en criminel(des innocents tombés sous le feu …)… car le point commun dans les 22 pays arabes est l’existence de bergag et c’est ce bergag qui est le pilier des systèmes dictatoriaux et en touchant le bergag les systèmes dictatoriaux s’effondraient un à un,comme un château de cartes. En effet ,le bergag est la corde sensible de tous les systèmes dictatoriaux. Mais il s’avère qu’un système parallèle s’installe aussi dans les pays démocratique et dont les donneurs d’ordre ne sont que des psychopathes juifs (car c’est leur état d’esprit permanent ; ils ne sont jamais tranquilles (le désordre fait partie de leur mode de vie)),par exemple en France ,lors du discours du premier ministre Ayrault sur la politique générale de la France ,un des ministres(Sapin) qui est volumineux assis sur le banc des ministres( ce banc est conçu quand il n’ y avait pas beaucoup de ministres) et,comme sa présence est obligatoire comme tous les autres ministres ,il était gêné par le peu de place dont il dispose et, pour se faire un peu de place ,il avait posé son bras gauche sur la table de la deuxième rangée(juste derrière lui) ,mais il se trouve ,à sa gauche ,il y a un ministre femme et la caméra montre le regard des deux ministres qui regardent avec surprise et obéissance ,en avant ;un aiguilleur ,un bergag,lui demande sérieusement de baisser la main, car Sapin donne une fausse impression(d’image à la TV)) . Or nous sommes en France ,pays des droits de l’homme et de la femme de 1789 ! Même, quelques gestes du premier ministre et même l’introduction des phrases(hors propos qui ne sont pas indispensables) et pourtant ,dans l’opposition ,la gauche connaissait l’existence de ce genre de service (y va de soi , ce service se justifie par la sécurité ou une prévention sécuritaire ) ;donc il faut faire attention de cette peste de bergag. Les systèmes démocratiques arabes qui sont entrain de s’installer ,introduise ce genre de service ,or il s’agit ,d’une petite graine,mauvaise qui poussera et donnera ,à coup sûr ,un État dictatorial ,car détruire à la racine est plus simple qu’après(car par la suite ,tout s’imbrique, «الكل في الكل»);le parlement égyptien possède cette graine et l’entretient( par ignorance). Par exemple ,l’utilisation des images des spys caméras chez des citoyens arabes ,offerts(ou payants) à d’autres pays arabes(ou autres) est une forme de dictature soft (pour le moment est un simple amusement ,une télé réalité …,car par la suite c’est l’adage « qui peut voler un œuf ,peut voler un bœuf ») d’autant plus, tout le monde(ou fait partie des conditions d’accès à ces images) joue le jeu et personne n’ose faire une délation qui est la bonne voie et démocratique ,de prévenir la(es) personne(s) concernée(s),par n’importe quel moyen ou sont placées les spy-caméras chez lui …

La méthode des spy-caméras est une spécialité juive ; le Liban est truffé de caméras dont la réception des images est Jérusalem ou quelque part dans le désert de Neguev . Hizbollah ne détecte qu’une partie minime,or dans toutes les institutions libanaises(parlement,ministères,…aussi les TV, les rues(voire les ruelles )et peut-être chez Nasrallah…) existent des spy-caméras. Il faut des détecteurs forts et une organisations qui ne fait que détecter les spy-caméras.

Quand l’armée s’éloigne des aspirations du peuple(du citoyen…) , cette armée est donc dans la dérive. Et pour exemple ,l’armée algérienne dans les années 90 du XXème siècle ,ou plus prés ,aujourd’hui, l’armée syrienne. Il va de soi, que l’armée égyptienne d’aujourd’hui est déjà munie d’une expérience sous le lieutenant colonel Nacer et le commandant Sadate et le Général Moubarak . Les 18 généraux et le Maréchal Tantaoui avaient compris la voie à suivre ,c’est pour cette raison , ils ont construit brique par brique les ciments de la démocratie à savoir l’assemblée nationale(dit en Égypte l’assemblé du peuple) ,le Sénat et enfin les élections générale pour un président sous la deuxième république d’ Égypte. Il reste la constitution qui est entrain de se faire. Donc une armée au service de tout un peuple est donc louable. Du moment que la classe politique n’est pas en mesure de s’unir autour d’un projet démocratique (les pour et les anti-révolutions…) encore moins sur la méthode à suivre ,il y va donc de soi l’armée qui n’est ni de droite ni de gauche ,ni laïque ni religieuse(musulmane ou chrétienne) , cette armée est le seul refuge et il se trouve qu’il s’agit d’une armée instruite ,politique au sens de l’intérêt du peuple qui demande et exige un régime ,un président de couleur musulmane ,le peuple aura donc à s’exprimer à travers les urnes et c’est ce qu’il a fait et, Morsi est sorti comme vainqueur . Mais si par opposition ,le peuple voulait une autre couleur ,Moussa ou Sabbahi…leur choix serait respecté. Exactement comme en Europe ,en France par exemple, le peuple en a marre de Sarkozy (son incapacité de gérer la crise , de ne pas tenir compte des peuples du printemps arabe;le Maroc a été abandonné par Sarkozy car il avait accepté un cadeau empoisonné du palais royal,les clés d’une villa de 4000m²(sur tous les « youtube » marocains) ,à Marrakech prés d’un terrain de golf(alors que le peuple marocain crève , a faim , n’a ni logement ni les moyens de subsister , beaucoup de marocains mangent à la poubelle. J’ ai été dans le Rif marocain pour observer la création d’une armée libre (soutenue avec l’argent de l’étranger) et tout le monde peut voir les gens qui se défilent dans les poubelles pour manger et boire ,le reste jeté par une population déjà affamée…) ,pour avoir aider le palais (les informations sur les télécommunications ,les messages d’Internets,…des données sensibles des politiques marocains) plutôt que d’être du côté du peuple, Borloo aussi a reçu une villa (aujourd’hui il est président à l’assemblée nationale du groupe NDI(nouveaux démocrates indépendants)et sa fonction première est un avocat d’affaires et non un politique…).

La question que pose beaucoup d’observateurs et d’analystes politiques ,si le président Morsi est au doigt et à l’œil des militaires . Non ,il est seulement à l’œil car il partage avec eux l’intérêt général qui est l’avenir de l’Égypte. Donc toute dérive de Morsi ou plutôt de ces hommes d’ombres(conseillés…) la frappe de l’armée serait sans appel ,mais Morsi comme tous les fréres musulmans sont avertis depuis 1954(avec le lieutenant colonel Nacer) . Le mot d’ordre de l’armée est clair : vous travaillez dans un cadre démocratique y compris vous disposez de revoir les accords internationaux et même d’annuler certains comme les accords de Camp David . C’est à dire il y a un parlement et il y a une constitution et c’est votre feuille de route . Comme cela se passe dans tous les pays qui ont une tradition démocratique:la France, la GB., l’Allemagne,…en général l’Europe. Mais cette particularité est exploité par les autres candidats ,Sabbahi,à la TV Alnahar, met en garde Morsi de ne pas se dévier et en se demande s’il s’agit d’un simple conseil d’ami ou d’une menace voilée. Il faut dire aussi qu’au soir de son élection , la presse télévisée n’était pas pour ,si on croit les présentatrices qui travaillent sous des conditions difficiles y compris d’être des marionnettes des dictats des réalisatrices -eurs;même avec le tout sourire de la belle Hanan d’Almasrya (en sent qu’il y a une hypocrisie (une exagération du sourire)) ou la grimace,claire, de Riham de TV Alnahar …dont il faut ajouter les va-t-on guerre des TV (CBC avec la belle Agnés(ou Anissa) qui incitait les gens au désordre,plus tard , dans une de ces émissions politiques(il faut dire qu’elle n’a pas le niveau politique nécessaire)elle disait,en substance, pourquoi les gens attendent les autorisations de l’Etat pour réagir;il s’agit en effet,d’un appel au désordre, d’ailleurs cette chaine était déjà mis en garde par le Général Amara et certains militaires surnomme même ,l’autre belle présentatrice Mofida ,de mongolienne).

Donc pour être juste,Morsi a beaucoup de battons dans ces roues ,comment peut-il relever le défi ?,cela est toute la question ,car il existe un tournant. Tout en sachant qu’il ne peut être au four et au moulin à la fois ; les positions politiques sont parfois radicalement opposées et la chasse aux sorcières lui sera fatal car le système n’est pas encore réellement démocratique et donc on ne peut pas faire la comparaison avec la France par exemple de 1981(avec Mitterrand). La boussole est l’intérêt général de l’Égypte ,de la majorité et non de chaque citoyen, d’où le referendum est une bonne solution.

Le colonel Chelouati et les autres généraux voulaient déjà en 1971 ,pratiquaient cette méthode de l’armée égyptien ,parce qu’ils avaient tirés les conclusions d’éviter toute dérive ,très vite. Or il se trouve cette méthode est la bonne et obtient un consensus large et au niveau national et international; aujourd’hui ,tout le monde accepte les militaires. Donc par abstraction, pour avoir un changement radical au Maroc et donc la première république marocaine ,l’armée est une donne incontournable(pour l’instant) car en Syrie l’armée s’est attardée et une armée libre est donc constituée ; le conflit d’aujourd’hui est entre les deux armée d’un même État(pour l’instant,car si Assad se décide de garder le côté littoral pour sa sécurité et se retirer du chaos ,dans ce cas la Syrie serait divisé en deux et une armée ne peut être unie que dans un même territoire) et il est certain ,à la fin il y aura qu’une seule armée valable,si les conditions sont remplies pour un territoire uni. Cela veut dire qu’une armée soit ,entière comme l’Égypte ou la Tunisie…soit, un scindage au sein de l’armée et une formation d’une armée populaire(avec ses hommes de troupes ,ses sous-officiers et ses officiers),une armée de terre,ni plus ,ni moins.

Dans le Rif marocain , le grand patriote Alkhatabi avait constitué et une armée et un gouvernement politique des rifains, pour imposer l’indépendance et un État fédéré dans le Rif (avec pour capitale Al hoceima). Donc la constitution d’une armée libre est une des évidences et n’a pas besoin de pompe ou de clarinette . Les citoyens du Rif ne veulent plus être des assistés mais leur droit au travail ,à l’investissement,au respect de leur culture,…de même dans les 5 grandes régions du Maroc(Atlass,Souss,Sahara, les arabes…) d’où l’accord politique et un consensus sur une première république marocaine. Le système royaliste a montré ses limites depuis 1960(au moins). Et il y va de soi, un régime dictatorial ne cède jamais ,donc la présence de l’armée est indispensable sinon, une guerre civile dont personne ne sera quand elle se terminera. L’entêtement du palais royal et la force des armes et leurs variations (les missiles…) et qui sont disponibles rend la tâche des mouvements pacifistes difficiles . Il est certain que ce régime ne peut pas résoudre, au moins 10% des problèmes posés par la société marocaine. Et il est responsable de ce mal dans la société marocaine y compris les spy-caméras placés chez les citoyens(une atteinte à la liberté individuelle des citoyens) . L’armée est le dernier recours ,mais l’armée doit toujours être prête ,politiquement parlant . Le général De Gaulle était prêt en 1940 et en 1958 . Et grâce au général ,l’Algérie avait trouvé son indépendance et pourtant le problème était très épineux.

Donc l’idée de l’armée est une idée partagée par tous les officiers militaires ,si on veut faire la différence avec ceux qui ne s’intéressent qu’à leur propre enrichissement avec l’habillement militaire(ni avoir fait la guerre,…), le colonel Chelouati,au cas de victoire de 1971, allait envoyer ces officiers militaires chez-eux,qui n’avaient pas fait l’Indochine ou les autres guerres et qui étaient même devenus des agents immobiliers civils,pour s’échapper à la guerre ou encore en 1963, il y avait même qui ont fait une crise de nerf et prétendant être atteint de la folie (des lâches qui ont atteint le grade de colonel ,à la retraite!)pour ne pas participer à cette guerre dite de sable alors que l’ennemi de face l’Algérie venait d’avoir son indépendance et encore fragile ni armes ni…et donc le Maroc avait la supériorité qui était un tord et une idée des psychopathes juifs de faire peur à nos frères algériens ,pour que l’Algérie ne viendrait jamais en merder le Maroc ,d’ailleurs les algériens n’ont jamais oublié cette humiliation et ils prendraient leur revanche en soutenant le Polisario(à l’époque Boumédiane(dit boukharouba) avait dit publiquement en 1974,à HassanII que l’Algérie serait du côté du Maroc au cas où l’Espagne préférerait la guerre et, il n’avait pas menti mais il avait une carte cachée celle de la revanche (et il avait tout à fait raison de se comporter ainsi car le pouvoir en place au Maroc était(et toujours et depuis toujours!) un enfant de cœur(le psychopathe de juif mène le Maroc au mur)et, par la suite il avait soutenu le Polisario par les armes…avait-il raison ou non ,c’est un autre débat.) . D’ après le colonel Chelouati quand on choisi une carrière militaire, ,on est donc censés remplir le premier rôle selon la formule un soldat = la guerre,dans le champ de guerre ,une formule internationale ;par exemple ,en Europe ,quand le soldat européen est blessé dans un champ de guerre ,aussi grave que peut être la blessure ,il est soigné par les meilleurs médecins (qui sont à jour dans leur champ de médecine) et dés qu’il se rétablisse il retourne au champ de guerre et, tout détournement est susceptible de la cour martiale et la radiation de l’armée . Cette bande d’officier militaire marocain sous protection du palais royal avait torturé à petit feu(psychologies,le travail,…) les vrais officiers militaires marocains qui avaient pour tord d’avoir fait les guerres et d’être des soldats au service d’un peuple et non d’une clique de fumeurs de chiite et de coke et des civiles qui ne voyaient de la gouvernance que le vol et appauvrissement de tout un peuple . Ces officiers militaires qui ont souffert sont ,entres autres : le colonel Chelouati, les généraux Oufkir, Hammou,Medbouh,Bougrine….ont fait l’honneur du Maroc,en 1971, en demandant et soutenant par les armes la première république marocaine et donc un État marocain de droit, la transparence ,la démocratie ,soit 41ans avant le Maréchal Tantaoui en Égypte. En écrivant ces quelques lignes ,j’ai le cœur qui se sert et l’œil a du mal à retenir sa larme ,mais je dois l’écrire ne serait-ce que pour l’histoire politique de ce pays qui est aussi le mien .

En ce qui concerne la situation de la Syrie ,son problème est celui des 22 pays arabes ,par voie de conséquence le Maroc qui invite les amis de la Syrie à se réunir a d’abord à balayer devant sa porte et prépare le passage d’un système royaliste à un système républicain. Il serait plus intéressant que la Jordanie qui se trouve sur la frontière avec la Syrie de convoquer la prochaine réunion des amis de la Syrie ,si et seulement si d’ici là ,il n’ y a pas d’intervention militaire de l’intérieur ou de l’extérieur de la Syrie . Ceci étant, Assad est-il dans l’impasse ? Ou que diront les amis de la Syrie si l’opposition veut garder les prérogatives concernant Israël, l’axe Damas-Téhéran de défense commune, de continuer à armer Hizbollah au Liban …or tout ce monde des amis de la Syrie conditionne leur aide, à un degré près ; c’est Sarkozy qui avait accepté la villa à Marrakech pour aider le palais royal ,à gêner le mouvement du 20 février , il y a 17 mois de cela ; donc un donnant-donnant. Cela ne veut pas dire qu’Assad n’avait rien présenté ou plus exactement offert. Donc en politique internationale tout est monnayable ,à la limite du possible . Le Maroc comme l’Algérie souffrent énormément de leurs gouvernants dictatoriaux. Mais pour avancer vers une solution des peuples , il faut qu’il existe un donnant. Mais d’un autre côté, l’armée est une donne ,car la situation peut se dégrader ,il suffit de distribuer les armes et disparaître dans la nature;le mouvement fera une boule de neige . Encore faut-il que les armes tombent entre les bons mains ,c’est pour cette raison ,Qatar comme l’Arabie Saoudite envoient leurs « snipers »;car un peuple qui a vécu tout le temps sous la pression du bergag,la police,la brigade civile de la gendarmerie…lui est difficile voire impossible de bouger d’un iota . Alors que faire ? ,devant les injustices criantes et la pesanteur de Makhzen qui englobe toutes les forces de l’ordre y compris les psychopathes juifs . La pieuvre qui est le palais royal ou palais présidentiel possède des bras et sous chaque bras des ventouses et une paire qui pompe le sang des pauvres citoyens et des tentacules qui est l’espace propagande du régime;tout opposant(e) est un(e) homosexuel(le), cela permettrait la facilité de la tâche des bergags devant les citoyens ordinaires qui sont dépourvus de toute intelligence et préfèrent suivre les bergags que de tomber dans le renversement de situation et donc tout le monde a peur. Comme disait le philosophe arabe Ibn Khaldoun que les berbères après avoir combattu l’Islam ont trouvé le remède dans l’Islam lui même,en diminuant de la valeur de l’homme et de la femme ,en traitant les les musulmans d’homosexuels ce qui est contraire à la croyance de l’Islam ,dans le Coran même,il existe une interdiction de ne pas attaquer le(a) musulman(e) et de ne pas mentir ou de créer des boules de mensonges …j’ajouterai à Ibn Khldoun que la méthode est purement juive et l’Islam est installé au Maroc quelques siècles après le prophète Mahome .donc l’étude approfondie de l’Islam a été faite par les juifs et les souss sont d’origines juives certes,tout de moins un temps et donc ils étaient impressionnés(encore aujourd’hui) par la religion juive qui est donc un non sens avec un État qui se veut musulman et quelque soit les pouvoirs en place. Ce qui est intéressant à comprendre les rifains qui sont des berbères et une partie seulement et de l’Atlass et sahraoui noirs(qui sont aussi berbères,malgrès la couleur de la peau) aussi sont des vrais musulmans. Cela veut dire, que la personne qui est dans son élément ,dans son ensemble d’appartenance ,d’aujourd’hui est plus dans le réel .

Et donc que faire avec la pieuvre ? Ce que fait la moitié de l’O.N.U. ,comme disait Holland ,aujourd’hui à Paris(le 06/07/2012) . Cela veut dire ,avoir de la patience et ôter chaque ventouse et ensuite chaque bras,ensuite il faut attaquer les tentacules (donc éliminer les fausses propagandes) et la paire de branchie ne peut plus sucer le sang des pauvres citoyens. Suite à ce schéma, qui est aussi valable pour avoir un État de Palestine (reconnu par plus de la moitié des États de l’O.N.U. ),la pieuvre fuit donc ,dans la nature. Il est certain ,chaque étape doit réussir en tant que partie isolée et indépendamment pour ceux qui lutte contre la pieuvre mais pour cette dernière il existe une interdépendance .

Il faut aussi souligner que le système politique du palais royal au Maroc qui a changé 2 fois de capitale est là depuis 1610 !. Cela veut dire , se sont les juifs qui gèrent ce palais , sont partout dans le monde et dans tous les domaines ,cela n’empêche pas de remarquer, qu’ils sont des idiots de première catégorie ,dit en arabe «البلداء» .

Donc, la présence de l’armée est indispensable pour opérer le changement vers une première république marocaine car les psychopathes de juifs ne comprennent que ce qui est matériel,palpable et non supposé;là il fait très attention devant l’armée ,mais encore une fois , les idiots de juifs au palais royal comme dans toute la société , ils interviennent et s’opposent avec force et détermination à toute avancée d’un futur ennemi . Donc atteindre le grade de général est une liste signée par le palais royal pour prendre effet ,si dans la liste ,existe un militaire opposant ,démocrate ,la liste ne sera jamais signé(car cette liste doit avoir le feu vert des juifs) et le colonel Chelouati comme le général Oufkir l’avaient compris et à l’époque ,c’était pour les officiers militaires un baromètre de savoir qui est considéré comme opposant par le palais royal. La méthode est purement juive, encore un autre exemple, il y a quelques années , un israélien est allé faire une conférence dans une université américaine et les étudiants qui sont au courant de la politique des psychopathes juifs à l’encontre des pauvres palestiniens lui ont empêché de donner sa conférence ,alors devant les médias il les a menacé ,de fixer les agitateurs et de les empêcher de réussir ,car l’université est un ensemble de réseaux et il existe un réseau juif (de professeurs ,d’étudiants…) ,en bref ,cela commence par l’observation des étudiants ciblés et ensuite d’appliquer le contre-pied et, par symétrie de la méthode ils forment leurs contagions qui n’ont pas un réel niveau . C’est pour cette raison,mais dans un autre registre, par exemple en Égypte , dans le parlement le titre de docteur est distribué à tour de bras et quand vous écoutez ces docteurs ,ils sont ,en général,hors sujet,alors la question qui s’impose le parlementaire est peut-être docteur ,mais dans un domaine et comme il n’est pas un intellectuel ,il ne sait quoi faire ,donc le grand acteur égyptien Rihani quand il avait traiter Almasri de professeur dans une garderie(où on apprend aux enfants le Coran avant l’école primaire) dit en arabe «أستاد في كتاب» ,il avait raison ,car il existe chez eux deux choses publique au moins de parler plus fort que le haut parleur et le complexe d’infériorité de docteur et le citoyen égyptien observe et observe malheureusement des contre-vérités. Encore une fois l’exemple égyptien est une simple extension ,une autre extension , à la réunion des amis de la Syrie ,Fabius (le ministre des affaires étrangères d’un grand pays,la France) concluait que le combat continue:le combat est sur le terrain , la lutte politique qui doit continuer ,sinon il faut être clair , la France est dans le combat militaire (ou la lutte armée)sur le terrain à côté de l’armée libre syrienne(la main dans la main) et pourtant ,il a une agrégation dans la littérature française,certes il est d’origine juive(donc il peut insinuer sans pouvoir appeler un chat un chat). Autre chose, en France, les députés de gauche sont tous des docteurs,à la différence des égyptiens ils ne tombent pas dans le piège pendant la critique donc les députés se présentent sans titre et, pour aller plus loin (et ils le savent)s’il n’ y avait pas la crise ou les erreurs de la droite de 1997,il ne serait jamais revenir aux affaires et donc à quoi sert à agiter un titre s’il n’ a pas réellement de valeur à commencer par le teneur lui même. Le corollaire qu’on peut tirer est que c’est toujours l’autre (l’interlocuteur,le citoyen,l’observateur,le téléspectateur…) qui vous situe au niveau diplôme comme au niveau de l’intellectualisme.

La question qui se pose et qui s’impose à Assad est comment sortir de cet engrenage. Car il va de soi, la solution passe par le poste de président de la Syrie. Et Assad peut et doit prononcer un discours , annonçant les élections anticipées et c’est une voie de sortie ,même si quelqu’un d’autre(neutre) accède au pouvoir et pas de l’opposition , il y aura un déblocage de la situation politique . L’autre solution est l’égyptienne;l’armée. Or il semble qu’Assad n’est pas prêt à tirer une conclusion donc c’est le suicide politique. Parfois ,il faut être réaliste pour survivre en politique. L’occident ne lâche pas le morceau , Holland est aussi sur la même ligne politique que son prédécesseur…alors s’agit-il de l’intoxe? Non, car le peuple syrien paye très chère l’obstination de son président et donc du régime syrien . Au passage ,le Soudan est sur la voie d’une révolte populaire ,mais chaque pays présente une solution qui lui convient . Quelle est donc la solution d’Assad,par lui même? Et pourtant, il suffit de se jeter à l’eau ! Il ne faut surtout pas croire que le peuple syrien est insensible, car c’est toujours de là où surgit la surprise générale. La population des 22 pays arabes est très stressée , énervée,…et comment faire est la question qui rôde toutes les lèvres. Car l’idée est juive ,il établi tout un arsenal sur des pauvres ,une populace,…qui ont déjà du mal à vivre et un jour tout s’écroule ,le psychopathe de juif croit à la fuite ,et ceux qui payent les pots cassés ce sont les régimes dictatoriaux:une clique.
Du moment que la base est fausse ,tout ce qui se fait au dessus est faux et là ,c’est l’idiotie juive.

Tout ce qui se fait à l’extérieur de la Syrie est la recherche d’un casus-belli et l’épisode avec la Turquie peut se répéter à l’infini. Les psychopathes de juifs d’Israël ne se détourneront pas de cette brèche. Donc Assad doit trouver une solution à son problème;pour exemple la Corée du nord est toujours en ligne de mire et sans le grand voisin chinois …donc la Chine pour la Syrie est l’Iran ,encore faut-il que l’Iran réussisse son passage ,par exemple si le parlement iranien vote pour la fermeture du détroit de Hormuz et Khameni approuve(d’après les dires des militaires iraniens (les deux conditions nécessaires et suffisantes pour que l’armée bloque le détroit d’Hormuz)) et de l’autre côté ,si Obama décide d’engager une guerre dans la région qui est une mission impossible(pour le moment) car l’ U.S.A. ,souffre économiquement plus que tout autre pays dans le monde ,due aux erreurs de Bush (père et fils) et des nouveaux conservateurs,donc Obama est plus intelligent que les Bushs, d’autant plus il veut briguer un deuxième mandat,mais engagerait des voies parallèles (l’O.T.A.N.,les bases américaines et françaises dans la région…) et si à la fin l’Iran est sorti vainqueur ou par la dissuasion alors ,l’Iran aura gagné ses gallons. Là la Syrie peut faire durer son problème en tuant ,toujours de plus en plus de syriens ou des étrangers. Mais comme disait Mitterrand à quoi bon ? Les choses publiques sont tellement claires;une démocratie, un État de droit ,ni plus ni moins. Pour éviter le pourquoi pas l’autre , il faut que chacun fasse un pas de consensus et le peuple syrien tranchera . Quand on est loin de la sanction , l’être humain se permet le luxe de trainer or il faut travailler comme disait Omar Ibn AlKhatab «أخدم لدنياك وأنك تعيش أبدا٠٠٠» ,à supposer que la sanction est en vigueur et éviter la méthode juive(car eux avec leur entêtement ,c’était directement Auschwitz,Dresde…). Une autre méthode pour Assad est par l’intermédiaire de Nasrallah de bombarder Jérusalem ; il faut savoir aucun pays ne peut rien faire pour l’instant, ils ont les mains et les pieds liés par la crise mondiale : toute intervention demande de l’argent (en espèce) et l’argent est rare et ce qui existe est pour alimenter les banques (le point directeur vient de baisser) qui ont du mal à travailler;le business de l’argent ne rapporte plus rien.

Maintenant la question qui s’impose ,que peut faire un peuple démuni de tout et ne demande qu’un État démocratique,un État de droit sous d’autres cieux(d’autres gouvernants élus) et, les dictateurs qui gouvernent ne veulent rien entendre ? Par exemple le Maroc ,un peuple qui demande et exige une première république marocaine ,croyez-vous qu’un palais royal peut lui accorder ce droit qui revient au peuple de décider de la forme de l’État qu’il souhaite ? Non le système royaliste ne bougera pas d’un iota ,il est voleur ,criminel…et il souhaite le rester ,donc en dehors d’une intervention armée ,aucune manifestation ne peut avoir un effet immédiat . Certes ,avec le temps ,la tache d’huile des manifestations dans tous les secteurs économique du pays se développe et, par voie de conséquence, le pays se paralyse peu à peu . Actuellement ,la paralysie touche plus de 70% et pour être juste ,on n’est pas loin de 97% car le salaire de misère ne suffit plus ,la famine se développe au Maroc,le vol,…la vie est de plus en plus chère voire inaccessible;la tomate est entre 0.5 et 0.7 euro/le kilo (elle a fait un bon ,au lendemain(il y a un mois) d’une augmentation du prix de l’essence à la pompe (encore faut-il savoir ,qu’au nord-est du Maroc ,l’Algérie laisse passer le flux d’essence à un prix très réduit,ici il faut signaler que l’Algérie n’aide pas la population marocaine mais une aide au régime de Rabat,pour que cette région ne se manifeste pas et réclame haut et fort le droit d’un peuple à une existence respectée et par la suite la déclaration sur toutes les ondes de la création d’une armée libre qui défendrait leur droit à l’existence ,c’est entre autres pour cette raison,l’Algérie doit subir le changement radical et le train du printemps arabe prendra effet en Algérie(une deuxième république) comme au Maroc(la première république marocaine);car dans 22 pays arabe il n’ y aura que des républiques démocratiques où le président serait élu au suffrage universel.

Donc la question reste avec une seule réponse l’intervention de l’armée au début ou après(quand la situation se dégénère où les ethnies se guerroient entre elles où les rues se vident… qui est désolant). Cela dit , la communauté internationale doit inciter les dictateurs en place à foutre le camp,si toute fois elle s’intéresse encore à sa légitimité et sa démocratie et non aux intérêts . Par exemple, à la réunion des amis de la Syrie , Fabius comme les autres ministres des affaires étrangères des pays dits démocratiques devait refuser que la prochaine réunion se tienne au Maroc en justifiant haut et fort que le Maroc est aussi une dictature et donc il est dans l’œil du cyclone. Les marocains souffrent énormément;par exemple ,pour écrire ces quelques lignes je subi toute sorte de dictature dite soft car le pouvoir en place que j’accuse ne me laisse pas vivre tranquillement et ceci depuis 1975;partout où j’allais ,il me rendait(et me rend toujours la vie difficile) :j’ai des spy caméras chez-moi du moment que mes images ou la description est transmise dans beaucoup de chaine de TV(Aljazeera(que je ne regarde plus), Alamsrya, Almanar…) que je regarde(avec une prudence ,pour ne pas me foutre la merde avec des signes et …) et tout ce monde ,personne n’ose m’avertir par leur propre moyen et ceci pour deux raisons : la première ,l’information est téllement amusante que personne ne la prend au sérieux(et c’est l’objectif de cette dictature dite soft) et de deux, comme dit Machiavel rares qui sauront la vérité mais ils ne peuvent rien (peur,…) sauf une petite exception(car il parlait d’une manière indirecte),Larchet l’ancien président du sénat français(c’est un démocrate issu de la révolution de 1789)…ceci est mon cas( j’ajoute qu’il existe deux surveillances en une ,évidement sans le pourquoi ,car je suis chez les dictateurs (des idiots notoires et des voleurs pour détourner les intentions):il y a une surveillance de loin et il y a un deuxième point qui consiste à me montrer que je vous surveille en m’en merdant par toute sorte de moyen direct ou indirecte ,c’est exactement la fameuse phrase de l’actrice égyptienne Leila Morad dans un de ses films :حمادة ,إوع تغش, أنا شيفاك alors qu’elle draguait(dans le film) l’autre acteur égyptien Sédki … ) qui ressemble à d’autres milles cas des marocains ,et les solutions qui se présentent sont deux:soit le pouvoir central n’est pas au courant et dans ce cas , comme disent les égyptiennes la souris joue ,donc il est doublement responsable et de deux il est au courant est donc il est triplement coupable et doit assumer ses propres responsabilités et devant le peuple marocain et devant l’international. Car ce pouvoir central se croit malin et croit énormément à l’idiotie des psychopathes juifs qui sont des rancuniers jusqu’à la moelle. Oui,on peut dire, qu’effectivement, il n’y a pas d’État au Maroc par définition d’un État ; à la place d’un pouvoir politique il y a une mafia;le peuple marocain existe ,un territoire existe et donc pour avoir un État il faut installé un pouvoir politique (un gouvernement issu des élections libres et démocratiques) qui est(l’État) ,en l’occurrence une première république marocaine ,c’était l’état d’esprit du colonel Chelouati et des généraux Oufkir ,Habibi,Medbouh.Bougrine,Hammou,…

Qu’attendent la communauté internationale pour dresser une liste et la publier sur Internet des pays qui doivent changer de régime et fi sur les intérêts internationaux(détenus par une clique non démocratique) même si le pays ne présente pas encore de manifestation au même titre que la Syrie ? La connivence est le point ou le maillon faible de tous ces États dits qui constituent la communauté internationale (des pays européens surtout,car l’Europe a un poids non négligeable et parfois,c’est elle qui change les donnes contraire à ce qui semble l’U.S.A. ,dirige le monde ,pour être juste quand l’Europe se décide sur un cas(un État dictatorial) elle envoie la maison blanche et juste après l’Europe sort pour dire appuyée la décision américaine,oui c’est du taco-tac).

Les citoyens européens se manifestent et un gouvernement qui répond sur le champs ,par exemple en France ,Holland a décidé une augmentation des salaires des smicards (en tenant compte de la classe moyenne) cela revient selon Ayrault à 130 euro d’augmentation nette pour les célibataires(au passage , 130euro est le salaire minimum que veut instauré le parlement égyptien) et quand Sarkozy n’était plus en mesure de résoudre les problèmes économiques entre autres ,le peuple français, la fait dégager. Chez les arabes ,cela se résume par une anecdote dite par un grand acteur égyptien Yassine : « Monsieur le Maire ,l’eau de l’inondation est rentré dans la chambre à couchée et le Maire lui avait répondu espérons qu’elle atteindra la lumière(un nouveau né) » («حظرتي العمدة الميا دخلت البيت , والعمدة قال :عقبة للنور ياولدي»le Maire pense autre chose(ici le sexe) et s’en fout des problèmes des gens ,donc les gens et leurs problèmes sont dans une rive et les gouvernants sont dans l’autre rive et ils sont sourds. C’est pour cela le train du printemps arabe doit continuer à desservir pays par pays (les 22 pays arabes) et selon tous les analystes et observateurs de la scéne internationale ,pas d’Israël dans la région ,il y a le désert de Namibie,ou le désert de Névada…

Encore une fois pour schématiser le problème arabe d’aujourd’hui est de dire en général ,il existe un peuple qui manque de tout(appelons X) et puis, il existe un pouvoir en place qui s’en fou(appelons Y) et enfin une communauté internationale qui essaye de faire de son mieux(appelons Z). X a plusieurs problèmes(la variable i qui varie d’un point de son existence (les éléments de bases) jusqu’à un état de respect des droits de l’homme et de la femme et qu’une simple revendication le gouvernement répond positivement sur place(par exemple en l’augmentation du S.M.I.C. ,avec quelque soit le pouvoir en place) cette borne varie selon le régime politique de chaque pays donc il n’existe pas une limite mais varie selon le degré de la démocratie. Je me contente de rester à une compréhension générale(l’objectif de ce posting).

Le point commun de tout ce qui se fait pour ou contre (dépend de quel angle) la Syrie est le départ de gré ou de force d’Assad. Est-ce la solution ? Certainement , pour une deuxième république syrienne avec une nouvelle constitution . Maintenant c’est le sort du régime Assad qui est entre les mains du peuple syrien quoique ,les éléments du régime restent et se métamorphosent avec la nouvelle situation (Égypte,Libye,Tunisie…) mais la voie est dégagée. Jusqu’à présent seul Ben Ali(de la Tunisie )qui a su tirer les conclusions à temps car une personne seule ne peut se battre éternellement avec le monde entier (sauf Cervantes)en tuant son peuple tous les jours pour la survie d’un régime et ce dernier ne peut pas se démocratiser du jour au lendemain(même s’il a toutes les bonnes intentions du monde car la structure de démocratie et de dictature sont à 2 voies différentes et qui veut donc ,appliquer la démocratie ?;les gens sont nés et travaillés dans la dictature et croient ce qu’ils font est bon or c’est zéro sur 100). La Chine comme la Russie serait très intéressée si Assad et sa famille demande l’exile politique qui est une solution ; le régime laissera-t-il filer Assad ? Non, mais par abstraction si le régime voit son salut dans le départ d’Assad il l’incitera même à faire ses valises. Par un autre raisonnement, si Assad reste contre vent et marré, le monde continuera comme auparavant,avec de plus en plus de sanctions économiques (entre autres) ,cela veut dire condamner à petit feu(la méthode est celle d’Obama) ,mais est-ce la solution ? Évidement Non,car un peuple a droit à une légitimité ,à vivre dans un État de droit ,à pouvoir s ‘exprimer(à dire merde quand la moutard lui monte au nez), à revendiquer et trouve un interlocuteur,un gouvernement qui répond positivement ,à vivre dans la transparence de l’État …et donc le problème ne fait que se reporter ,par exemple si Sarkozy avait travaillé dans un esprit démocratique et avait refusé la ville de 4000m² à Marrakech ,le Maroc serait déjà une république et l’État de droit peut démarrer. Maintenant il y a un risque dans tout report car personne ne saura l’état d’esprit des révolutionnaires ou l’unité du pays serait menacée à coup sûr et puis les choses peuvent atteindre des dimensions d’ordre international exemple l’Iran de 1979(certains du régime du Shah ont été liquidé en Europe même)…cela veut dire quand les dictateurs sont à un point nommé ,il faut qu’il sache le printemps arabe est aussi une bonne chance pour eux car c’est une porte de sortie honorable ,du moment qu’il faut localiser le problème et puisque la démocratie est que tout le monde est traité sur le même pied d’égalité , il y aura toujours une chance à revenir aux affaires de l’État mais cette fois-ci démocratique. Au passage ,la démocratie n’est pas l’apanage mais elle est meilleure que les différentes dictatures.

Il est vrai l’armée peut veiller sur les grandes lignes du changement vers un État de droit . Mais les détails restent de l’affaire des dirigeants politiques, de toute la société civile,de tout un peuple à être consulté par voie référendaire…car au début ,c’est la pagaille, « pourquoi pas moi et pourquoi l’autre » ,l’armée appartient au peuple entier et peu importe la couleur politique de chacun. Donc la méthode égyptienne est pour l’instant une réussite.

En ce qui concerne la constitution égyptienne,sa forme juridique est une forme variante qui va plus avec l’état d’avancement de la démocratie à l’égyptienne. Cela suppose la révision de cette constitution à la prochaine législature pour rectifier et corriger des dérives ,s’ils existent,de cette législature ,l’expérience irakienne en est un exemple vivant;les irakiens non seulement ont besoin de réformer mais plutôt une autre constitution,car tout est imbriqué et ne reflète pas l’état réel de la société irakienne et donc, des élections anticipée sans un fondement ne serviront à rien;le député Alobaïdi a fait remarqué qu’il n’est plus possible de faire des alliances politique et donc comment gouverner un pays,d’autant plus ,les kurdes d’Irak ont commencé à exploité leur richesse pétrolière sans l’avis de Bagdad(car après tout,avec qui discuter ?). Autre chose publique le leader Sadr parle encore qu’un président de la république ne peut faire plus de 2 mandats ,à mon avis il ne faut pas plus d’un mandat de 5ans , pas plus pour le moment ,car le pays est encore nouveau et nouveau né dans la démocratie et éviter ainsi de facto le retour à la dictature qui guète toujours car si l’occident se tourne pour s’occuper réellement de la crise économique et d’autres choses publiques, dans leur monde, les dictatures dans les pays arabes peuvent refaire surface. Donc il faut une discussion d’une nouvelle constitution fonction et de l’Islam (car la société en demande) mais aussi de tenir compte de la laïcité et le droit à toutes les formes de liberté(des minorités…) ,il n’existe pas,réellement un pouvoir central du moment qu’il n’ y a pas de politique qui couvre le pays). Donc pour l’Égypte comme pour les 22pays arabes, il y a un premier jet et il faut attendre une législature pour voir les failles . Il y va de soi, toute constitution est à prendre aux pincettes et de l’expérimenter. Le parlement doit être le pivot de cette législature de Morsi . Le parlement est le symbole vivant de la démocratie. Donc pour éviter tout débordement des excès de la présidence et éviter donc le retour à la dictature car cette dernière est une maladie qui se prend et s’apprend très vite. Le parlement doit débattre de tout y compris sur les accords internationaux ,mais certes, le président doit avoir des prorogatifs et non sa chasse gardée. Car tout doit fonctionner dans la transparence. Et donc par voie de conséquence, le droit de l’opposition de s’exprimer dans son cadre que la loi lui prévoit;il est certain que du moment ,il y une majorité ,la cadence des textes de lois adoptées serait forte. C’est pour cette raison qu’il faut inscrire dans la constitution le droit de consulter le peuple par voie référendaire sur la base d’une mobilisation des partis politiques ,par exemple, 200 miles signature récoltées dans un espace de temps . Et la constitution d’un comité chargé de surveiller le déroulement du parlement sur le respect de l’opposition à poser et les questions et des propositions de lois et le vote de ces lois à une certaine majorité. Car la démocratie à l’égyptienne est encore au premier degré. De telle sorte l’équilibre (majorité ,opposition) soit respecté et de travailler en harmonie . Et de deux , la majorité ne doit pas exclure qu’elle est une majorité pour un temps limité et de préparer l’alternatif. Car ce qui importe en plus dans une démocratie est l’alternance ,chaque mouvement politique doit laisser une empreinte au sommet de l’État, à tel point ,le pays s’enrichit et la présidence serait une fonction normale. Il y va de soi que le suffrage universel est le seul moyen pour accéder à la présidence. Mais , il faut comprendre qu’il existe des partis ou des mouvements politique qui ont plus de présence sur le terrain et donc une influence accrue et,d’autres (indépendants ou de moins d’influences (par manque de moyens…)) doivent avoir une influence dans la société ,un droit de chapitre. Donc la constitution doit leurs assurer ce droit(une dose du proportionnelle) ,par exemple d’être traiter de la même manière que les grands partis;même temps d’antenne dans les TV publiques(Almasrya,Nilenews,…), les radios…et ici j’ouvre une grande parenthèse sur les médias en Égypte. Il faut qu’il existe une haute instance constituée des professionnels mais aussi de la société civile voire même de chômeurs(car il faut donner la parole à ce monde tant ignoré et qui existe comme citoyen égyptien dont sa voix compte au même titre que les autres… )en proportion :10% des chômeurs,40%de la société civile et 50% des professionnels(dont 20%issues de la révolution(des jeunes de la trentaine)). Cette instance doit avoir comme rôle et de surveiller les programmes en tenant compte du niveau intellectuel de la société égyptienne et en même temps la TV ne peut se convertir en une TV éducative ,elle doit être dans une dimension de transparence ,de liberté d’action des directeurs d’informations …une démocratie complète car la TV reflète l’état d’esprit de tout un peuple d’où cette instance à dire d’abord le droit qui serait fixé et d’aiguiller à la majorité qualifiée les choix de la direction de TV. Il faut que la concurrence avec les chaînes privées soit loyale et transparente. Un autre point , est que le niveau intellectuel des présentatrices(eurs) doit être revue régulièrement et donc des cycles d’apprentissages et de remise à niveau . Il y a une chose qu’il faut savoir éviter est le plagiat des chaînes européennes ou américaines…car chaque société a un rythme qui lui dépend et de sa population ,de leurs habitudes ,de leurs cultures, de leurs modes de pensée …cette même remarque s’applique à tout ce que veut la société faire de nouveau(la nouvelle constitution…) il faut savoir les européens mettent du temps pour essayer de copier ce que font les américains car le vieux monde met du temps à s’adapter et peut ne pas trouver la voie bonne. Ce qui se dit ici ne peut être appliqué par exemple au Maroc ou l’Algérie…car chaque société a ces particularités. Cette institution doit aussi veiller sur le respect des quotas et partout(devant et derrière la caméra). Le droit a une prime de présentation pour la présentatrice(eur) achète des vêtements respectables( on ne met un pullover alors qu’il fait plus de 37°à l’ombre ou de trembler pendant l’interview parce qu’il n’ y a pas de chauffage…) car c’est le miroir de tout l’Égypte sur le petit écran. Ensuite , il faut surveiller les réalisatrices(eurs) sur ce qu’ils disent dans les oreillettes(d’une manière démocratique) car la transparence démocratique impose des règles du respect et de la(e) présentatrice(eur) et des téléspectateurs. Maintenant ,il y a des questions à savoir poser ,dans les règles de l’art d’où les formations professionnels ,évidement ,il faut laisser les degré de liberté à la présentatrice(eur) de poser d’autres questions mais toujours sous contrôle pour qu’il n’y aurait pas de dérives. Cette institution(comité) est pour un temps ,le temps d’apprentissage et d’apprendre la responsabilité. Ce comité doit avoir un mandat limité de 2ans par exemple (car il faut lui laisser le temps de travailler)et indépendant mais doit présenter un rapport tous les 6mois par exemple ,au parlement(à un comité parlementaire spécialisé des médias) lisible sur Internet et les conclusions du parlement de telle sorte ,l’opposition peut faire son travail de proposition s’ elles existent et l’égyptien(n’importe qui) peut présenter ces remarques au parlement et que le parlement doit lui donner une réponse. Cette institution doit gérer et le publique et le privé car une TV demande de la finance et l’État peut aider dans ce sens ,par exemple, de se porter garant au prés des banques et d’interdire les TV dans les caves ( في البدرون ou فوق السطوح …), il est certain , la multiplication des TV est un signe d’une bonne santé morale de la société. Et puis il y a des émissions qui sont de trop car c’est un circuit fermé;par exemple ,l’émission qui se fait à 19hgmt sur Nilelife ne sert absolument à rien ,d’autant plus les gens qui appellent sont triés au volet et donc il n’ y a pas de spontanéité (il se pourrait qu’il existe dans le studio même des personnes qui font semblant de parler de l’extérieur) ceci est un phénomène dans beaucoup de chaines arabes ,j’ai moi même essayé d’intervenir ,soit il s’agit d’un faux numéro inscrit en bas de l’écran soit l’attente qui est une autre forme pour ne pas répondre ,sauf les chaines de TV irakienne(pas toutes) ,là il y a une chance d’intervenir dans une émission politique ou autres(et pour cause ,car le peuple veut se démocratiser, il existe donc une volonté…).

Un autre point qui semble important dans cette institution de presse est qu’il ne faut pas intervenir dans le choix des directeurs(rices)d’informations ou des journaux car sa spécialité couvre toutes les formes de presse et un plus de contrôle pour la presse publique mais un contrôle intelligent. Donc il faut une charte à cette institution pour que les choses publiques se déroulent dans la transparence démocratique. Faut-il un séminaire pour décider de la démarche à suivre ? En tout cas il faut une loi ,comme en France, relative à l’audio visuelle publique pour installer et pour la première fois ,les grands principes ,de même la protection des sources de journalistes s’ elles existent,soit assurée ,car il faut démarrer la démocratie égyptienne,cela ne veut pas dire la pagaie ou de participer à une sorte de contre révolution pour un retour à la dictature. D’où le rôle de cette institution de voir les dérives des chaines de TV publiques. Mais si les chaines de TV privées ,attaquent ,il faut donc au service publique de préparer la riposte et la justification des fausses propagandes… mais avant il faut savoir régner un ordre démocratique et de savoir travailler en équipe et pas d’enfantillage;les noms des présentatrices doivent être inscris en bas de l’écran ,la transparence et de deux plus de chamaillement entre les présentatrices (pour quoi tu a dis mon ,je te dis le tiens ; c’était entre Maroi et dina sur Almasrya)…

Un mot pour l’assemblé nationale, s’il existe des fraudes, le droit va se prononcer et vite ,mais de grâce ,le pays est pour l’instant paralysé et accumule des retards et ceci est inacceptable dans une démocratie.

En ce qui concerne la France , la déclaration du premier ministre Ayrault est une forme de prudence et d’éviter les pièges ,de la gauche,de jadis. Mais pour l’instant ,la teinte du discours est un virage tout à gauche. La justice sociale est dans tous les secteurs et public
et privé est un leitmotiv . Mais Ayrault comme Holland sont-ils en mesure de suivre le discours jusqu’à la pratique ? Je prends pour exemple ,le droit de tous les militaires et leur famille à une reconnaissance de l’État français,dans le discours Ayrault dit haut et fort «au nom de la nation toute entière  que nous avons le devoir de les accompagner et que nous les oublierons pas » tous les députés de gauche debout applaudissaient et même Ayrault était très ému ,car il n’ y a pas pire que l’oublie et ce sont donc, ces députés de gauche qui rappellerons le gouvernement si c’est nécessaire, cette promesse. Il va donc sans dire ,l’armée française est aussi les anciens combattants des anciennes colonies française car à la France sous la gauche d’acquitter sa dette envers ces combattants oubliés par les politiques de droite et non par l’histoire ,donc le droit de ces militaires marocains ,algériens …qui ont fait les guerres de la France , il doivent mériter le respect de l’État français ,si la droite ne l’avait pas fait ,c’est un tord. Mais la gauche respectueuse des valeurs de la république ,des valeurs de la révolution de 1789 doit honorer ces militaires et leur famille en leur donnant premièrement le droit et de facto la nationalité française et de deux verser la somme d’argent qui leur a été arrêtée depuis 1960. Le général De Gaulle l’avait regretté car il avait donner satisfaction à Debré et à Chaban(une toile de psychopathe) c’était du tacotac politique ;De Gaulle voulait Pompidou comme premier ministre(car ensemble avait un projet politique;l’élection du président de la république au suffrage universel) et Debré pour se venger ,faisait passer des injustices qui seront aperçues ,beaucoup plus tard, avant de quitter Matignon. Et en troisième lieu on peut parler de la revalorisation des pensions.

Donc la justice est le mot clé d’ Ayrault . Mais serait-il ,politiquement,en mesure de pratiquer ce qu’il avait dit dans son discours à l’assemblée nationale(1) ? Le printemps arabe est toujours en marche , d’Ayrault ,il soutient les peuples et non les gouvernants dictatoriaux à la différence de Sarkozy qui monnayait son soutien et qu’il sache qu’une fois la première république marocaine installée il faut qu’il rend à l’État marocain les clés de la villa et l’argent du Maroc sur ces comptes bancaires sinon, la justice tranchera et il sera suivi pour trahison de l’État français ,il nous rappelle les fameux diamants de Giscard offert par Bokassa mais ici il y a un complice de taille un avocat des affaires Borloo pour réglementer l’offre de la villa de 4000m² et Borloo a aussi reçu les clés d’une autre villa(même superficie),en prime.

Il est vrai le droit des étrangers au vote est une étape importante ,mais encore insuffisante car le vote doit aller jusqu’au droit de vote des étrangers aux élections présidentielle de telle sorte que les candidats à la présidentielle doivent savoir et présenter des solutions aux problèmes de immigrés en situation régulière.

Il est certain la majorité existe ,les textes de lois vont passer comme une lettre à la poste . Et donc ,il serait plus judicieux à la gauche de penser aux problèmes viscéraux que la droite avait empêché et ce n’est que justice rendue. Par exemple ,il parle d’une famille française sur 7 vivent dans la précarité ,la pauvreté;mais il ne faut pas oublier plus de 60% sont des familles étrangères ,c’est pour cette raison la droite avait négligé le problème.

Il n’ y aura pas de régularisation de masse. Et le débat serait toujours ouvert sur l’immigration économique. La France va-t-elle imposer le fameux système de quota ? Ce qui est un éloignement des valeurs de la gauche et revenir à la fameuse phrase de Rocard : «  la France ne peut accueillir toute la misère du monde ». Non , la France n’accueillera sur son sol ,que se qu’elle mérite ,la crise économique les étrangers se dirigent vers l’Allemagne ,les pays nordique mais pas en France ,mais cette dernière est un pont pour les autres pays selon les accords de Schengens. La France n’est pas isolée de l’Europe et aujourd’hui ,a son mot à dire sur la scène internationale car elle est européenne ,donc c’est l’Europe qui est derrière. Il est important pour le gouvernement français de relever la question de l’immigration à un niveau européen ,donc toute régularisation devrait passer par un bureau à Bruxelles et dont les conditions de la régularisation seraient fixées par les 27 États européen. Par contre la naturalisation est une spécialité de l’État concerné ,ici c’est la France;les gens qui ont rendu des services à la France en accord avec le droit internationale comme militaires…,c’est donc la France qui devrait leurs accorder la naturalisation. Ayrault disait dans son discours il y a tant d’énergies qui ne demandent qu’à être libérées…alors la solution est de soutenir l’ accés à la naturalisation et soutenir les mouvements démocratiques le peuple marocain ,algérien…et même des militaires marocains ,algériens…qui veulent rétablir un État de droit chez-eux ,un État démocratique basé sur la transparence… à la méthode égyptienne.

Les conditions de la naturalisations qui sont à revoir d’après Ayrault pour rendre l’ accés à la naturalisation plus accessible à tout le monde ,est une bonne initiative. Mais il existe un mais , l’application par les fonctionnaires biaise les bonnes intentions du gouvernements . Et donc ,il faut revoir la structure administrative et le contrôle des fonctionnaires par une instance et qui accepte les doléances mais aussi de se mobiliser et d’aller sur place pour rencontrer les étrangers qui se sentent traiter avec une injustice et d’une non application de la loi et des nouvelles conditions d’accès à la naturalisation. Cela est la moindre des choses que le gouvernement de gauche doit veiller à le faire car il y va non seulement de la réputation de la gauche et de ne pas être traiter de gauche caviar ,comme autrefois,mais aussi de l’image de la France sur la scène internationale.

En ce qui concerne la justice , Ayrault parle de 85000peines prononcées et non exécutées dont j’ajoute plus de 80% concerne les étrangers et surtout des mineurs étrangers ou sont des naturalisées de la première génération ou le deuxième au plus. Donc , les prisons surpeuplées il y va de soi que la réinsertion est une mission impossible . Mais la solution semble être ,pour beaucoup de cas d’immigrés est de les insérer sans les mettre au prison . Cela n’empêchera pas au gouvernement de construire des prisons fonction du XXI siècle. Statistiquement ,les conditions de la prison ne permettent qu’à une minorité minime de se réinsérer dans la société ,d’où les récidivistes.

Qui dit les prisons dit manque d’éducation ,d’études et cela touche ,statistiquement,plus particulièrement les enfants des immigrés. Donc ,il semble la solution la plus efficace utilisée dans les pays nordiques est de créer des internats,éloignés des villes , pour les enfants démunis et avec des professeurs de niveau ,tout est gratuit ,au frais de l’État.

Mais edans un système normal, la triangulaire soulevée par Ayrault est la bonne ,à savoir l’université,la recherche et l’entreprise. Quoi qu’il existe que deux points importants pour les millions d’étudiants l’université ou un centre de formation et l’entreprise ou l’aide à la création d’entreprises. La recherche est un domaine à part ,car il faut chercher la finance et l’État peut augmenter le budget mais pas de beaucoup et dans la recherche privée on peut se développer donc à côté il faut produire à partir de la recherche appliquée pour financer la recherche fondamentale.

En ce qui concerne le retour à la retraite à 60 ans que pour les métiers pénibles(qui ne sont pas nombreux) est une bonne mesure mais il faut dire aussi que la retraite à 70ans est plus juste pour le système de répartition . De telle sorte que les actifs seront toujours plus nombreux à payer la retraite des retraités et donc il faut trouver un système qui fonctionnerait en mixte avec le système de répartition.

L’égalité salariale entre l’homme et la femme(qui gagne 30% de moins que l’homme sur un même travail) sera ou ne sera pas débattu à la conférence sociale ,il faut qu’il existe une loi flexible car les entreprises qui pratiquent ce genre d’inégalité se basent en général sur le rendement et donc un salaire égal mais fonction du rendement si la femme ou l’homme n’atteint pas le rendement fixé par l’entreprise ,il y va donc de soi ,de gagner moins. Donc une loi est indispensable comme la fixation d’un salaire minimum et maximum ,du moment qu’il existe des tergiversations au niveau des entreprises en particulier. 27%des femmes à l’assemblée nationale est encore peu car la société française manque encore de confiance sur la capacité de la femme ,il est certain le politique fait de son mieux mais c’est le peuple qui en décide. Et le peuple est un StThomas ,il ne croit que se qu’il voit.

Une part de proportionnelle sera introduite est une bonne initiative car cela permettrait d’aérer la démocratie française. Et de permettre aux petits mouvements d’avoir une représentation à l’assemblée nationale et au sénat. Pour que cette part soit visible ,il faut aller jusqu’à 20% cela permettra de remuer les cartes détenues par les grands partis et les grands mouvements.

Ayrault dit dans son discours ,le soutien de la France à ceux qui luttent pour la démocratie et cela fait partie de la politique étrangère de la France et dans les pays de la rive sud de la méditerranée(le Maroc et l’Algérie) ,nous accompagnerons les peuples dans leur cheminement difficile mais réelle et nécessaire vers l’aspiration démocratique ». il s’agit ici d’un message fort et très apprécié par tous les démocrates de cette rive sud de la méditerranée .

Ayrault lie la sécurité de ces pays à celle de la France voire de l’Europe ,sur le nord du Mali chez les touarègues et donc une intervention militaire n’est pas à exclure ,il suffit comme disait Vedrine sur France culture d’une simple demande de l’État ,mais j’ajouterai l’État est encore non existant au Mali encore le tohu-bohu qui règne . Donc au droit d’un certain degré d’ingérence ,minime,l’intervention militaire peut être effectuée. Mais ,pour éviter ,avec la politique des dérives France-Afrique et pouvoir donc traiter égal à égal avec l’Afrique mais à condition que le train du printemps arabe aura de même un train de printemps africain passe dans tous les pays de couleur noire. Il existe donc une tentative mais ,il ne faut pas se laisser faire et d’aller trainer l’armée française dans ce désert, il faut qu’il existe au préalable un acte juridique pour que l’intervention militaire n’aura pas une influence négative chez les africains.

La force de dissuasion de la France sera maintenue. Et l’engagement de la France en faveur de l’Europe de la défense dit Ayrault et ,la question qui reste posée ,la force de dissuasion française resterait entre les mains du président français ou serait transmise(en partie ou intégrale) à l’Europe ? Vaste débat !

La situation de la France comme celle de l’Europe est préoccupante et le redressement prendra du temps mais nous réussirons,disait Ayrault. Oui ,il faut ajouter cela dépendra de la conjoncture internationale à la manière de résoudre la crise qui frappe toujours ,le vieux monde l’Europe. Et comment s’y prendre ?

L’appui est à double sens. Le gouvernement s’appuie sur les députés et vice-versa. Ayrault ajoute que la France est une idée de la condition humaine (une idée de Malraux) mais à savoir qu’une politique générale ne peut avoir d’effet réel que si et seulement si ,il existe une pratique réelle et tout de suite à tel point la condition humaine puisse avoir un équilibre et intègre l’idée de la France ,une intégration limitée car tout dépendra de la borne supérieure si on n’admet qu’il existe un paquet des intégrales intérieures et qui constituent dans le résultat comme un point de borne inférieure.

Il y a un point qui manquait au discours d’Ayrault est la sixième république . Car ici ,la gauche essaye de colmater et de corriger à la mesure du possible les failles de la cinquième république. Il est certes ,Ayrault applique le programmes du président de la république Holland ,à savoir les 60 propositions tenues pendant la période électorale. Maintenant ,rien n’empêche d’introduire ou d’organiser une réunion ou un séminaire sur une 6ème république. Tout ajout dans le bon sens aura la probation des françaises et des français.

L’ Europe n’ a pris que quatre minutes du discours d’Ayrault. C’est très peu ,si on considère que la France ne peut avoir de sens politique que dans une Europe unie. Pas un mot sur l’adhésion de la Turquie en Europe,sur la politique d’admission des autres États européens. Le parlement va se prononcer positivement sur le pacte de croissance, la taxe sur les transactions financières, la supervision bancaire et le traité de stabilité budgétaire dit Ayrault dans son discours. Car à supposer que le parlement s’oppose alors c’est un chambardement au niveau européen. Il me paraît intéressant de comprendre que les rails de l’union européenne sont déjà fixées et tout changement n’appelle ni le parlement national ni le parlement européen mais une volonté des chefs d’États et(et non ou comme on voit dans les textes officiels de la commission européenne …car il existe autour de la table des négociations ,des chefs d’États et des chefs de gouvernements ,pour éviter la répétition du mots chefs on le met une fois au début,par contre ou signifie autour de la table il y a ou les chefs d’États ou les chefs du gouvernement et pas les deux ce qui est une erreur criante) de gouvernements à se prononcer sur une rectification du traité de Lisbonne ou de refaire un autre et, en ce moment chaque État avant de ratifier le traité utilise la méthode qui lui convient (un référendum ou…)mais une fois ratifier ,il n’ y a plus rien à faire . Certes , il y a un changement de gouvernement ,mais alors dans ce cas la France ne peut que demander des rectifications précises et non la remise en question du tout.

D’ailleurs avec la propagation de la crise partout en Europe ,du moment qu’elle gagne des pays ,d’abord les plus fragiles et on est aujourd’hui à ce compte : l’Espagne,le Portugal,la Grèce,,l’Irlande, l’Italie,Chypre qui préside aujourd’hui le conseil européen et demande même de l’aide à la Russie. Il est vrai dans ce cas et si on ajoute les bureaux de notation(3A ou…) il me paraît important de revoir le traité de Lisbonne mais aussi d’accélérer le système d’intégration politique . D’après hollande le mot est entre toutes les lèvres européennes mais il n’ y a pas encore de contenu. Et qu’attend l’Europe pour se mettre au travail ? Le président de l’euro n’ a rien fait pendant toute cette crise. Soit il trouve la solution soit de laisser la place à d’autre mais pas à Rhein(le commissaire européenne)car lui aussi dort.

La noyau France-Allemagne reste pour Ayrault le pivot de cette union européenne. Et donc pas question d’aller chercher d’autres axes que l’Allemagne cherche (la G.B.,l’Italie…) car dans ce noyau la France est toujours à la traine et l’Allemagne a mare ,mais que faire ? Il n’ y a pas d’alternance possible,tout de moins pour l’instant. D’ailleurs si la crise s’ approfondie la dislocation menace cette belle union européenne et que le monde arabe souhaite l’appliquer dans les 22 pays arabes. Autre point ,il semble qu’il existe des pays qui cherchent la solution à la crise en dehors de l’Europe (Chypre demande 5 milliards d’euro(selon la presse arabe) à la Russie). Les citoyens européens se lassent et se fatiguent ,le chômage atteint des records en Espagne et dans certaines régions 30% de la population active. Et l’immigration interne ou exactement le droit de s’installer et de travailler avec un régime de sécurité sociale et un droit au chômage…connait ces derniers temps une tendance de plus exponentielle, des médecins espagnoles qui s’installent en Allemagne … et puis il existe une aération au niveau des immigrés européens vers d’autres continent. Donc le politique européen qui est responsable de cette immigration et il est devant un dilemme car de l’autre côté ,il n’aide pas à installer des immigrés issus de l’Afrique…

L’environnement et le nucléaire il y a un effort de 75% à 50% mais insuffisant ,d’un autre côté , la gauche ne fait que commencer l’engagement . D’où la politique de développement des énergies renouvelables est une constante et ce gouvernement lui donne une importance .

Un État stratège dit Ayrault, car il croit à l’alliance entre l’État et la collectivité locale. Donc est-ce un retour à la centralisation de l’État ou donner plus de degré de liberté aux collectivités locales ? Car pour l’instant , l’État interdit à la collectivité locale à ce que l’État l’autorise pour lui-même , qui est une observation que tout le monde peut la faire . Donc démocratiser cette alliance est une volonté de la nouvelle majorité. Car il semble que s’il existe un faille dans l’exécution des programmes des collectivités locales c’est à cause de l’État central et c’est dans ce sens que la collectivité manquée à ces devoirs et qu’Ayrault impose une sanction multipliée par 5. Si maintenant, l’État s’occupe et fait une alliance plus étroite avec les collectivités locales ,ces dernières (quelque soient leurs couleurs politiques) ne se dévieraient pas tellement de leurs charges. L’État pour contrôler plus et peut obliger les collectivités à s’investir plus dans les choix des priorités des collectivités.

Certes ,l’austérité n’est pas le choix d’Ayrault mais tout ce qui est entrain de se faire ou qu’il compte faire est de l’austérité. Du moment qu’on change d’une voie normale vers plus de taxes(ce qui est annulés ici est repris ailleurs) la diminution des frais de l’État…tout cela concorde. D’un autre côté , la politique de l’austérité de 1982 ,en France ,était une très mauvaise expérience et qui était une brèche que la droite avait exploité et un dégout de tout un peuple de gauche . Car d’autant plus,le chômage était resté sans remède,les dépenses avait augmenté…donc Ayrault avait compris de ne pas aller tête basse à l’austérité mais s’il le faut ,il redéfinira l’austérité à la française. Le problème est de sortir de la crise.

Il est évident que la situation de la politique sur la scène internationale est très critique pour ne pas dire explosif ,il suffit d’un étincelle et le nucléaire prendrait le dessus de ce monde ,car il ne faut toujours pas oublier les dégâts du nucléaire au Japon en 1945 ,le 06 et le 08 aout ,à Hiroshima et Nagasaki. Et savoir que le monde politique a intérêt à avoir plus d’imagination pour résoudre les problèmes ,politiquement et d’éviter l’utilisation des armes nucléaires qui sont entre les mains de tout le monde ,soyons clair et juste. La Syrie en possède sur le littoral de la méditerranée ,Nsrallah partout au Liban et dans le fleuve de la Litanie, Israël dans le désert de Negev et toutes les constructions ,il y a la construction des petits « bunker » ,l’Iran a déjà muni ses drones par des missiles à têtes nucléaires (car en respectant l’Islam ,l’utilisation ne serait effective qu’ en cas d’attaque;d’ailleurs leur décision à fermer le détroit d’ Hormuz ne prendra effet qu’une fois ,l’Iran sentira que sa propre sécurité est menacée. L’ Iran est juste dans cette décision.) ,dans ce cas précis ,la question qui reste toujours posée est pourquoi l’acharnement de tout l’occident est concentré sur le nucléaire iranien ? Personne n’est en mesure de donner une réponse démocratique à cette question si ce n’est des calculs politiciens pour la suprématie régionale ou le frottement régulier de l’Iran avec les pays arabes voisins qui ont une tendance purement hégémonique (des milliards dans leur compte bancaire (une richesse de tout un pays dans leurs portefeuilles,les banques…)) ,d’ailleurs quand l’occident tousse sur la quantité du pétrole ,l’Arabie Saoudite déclare sur le champs que sa production va augmenter(pourvu que l’occident ne tourne pas ses armes contre la péninsule arabe et de les laisser voler le peuple en douceur). Ces gouvernants ne sont pas dans l’Islam ,ni dans aucune autre religion et même pas des athées ,encore moins démocratique. Certes ,l’Iran est aussi un État totalitaire car en dehors de la religion ,personne ne peut se sentir libre (d’aller à la plage, le string…),il me semble que Morsi ,le président égyptien a compris et peut donc,permettre aux mœurs de se développer démocratiquement et si Noha ou Iman ou Hanane …veulent mettre du string à la plage et de montrer les jolies jambes et leur jolie taille , dans le respect ,pourquoi pas ,au lieu de se baigner avec leurs vêtements d’autant plus se sont des femmes comme tout le monde ,il n’ y aucune exception ! Au Liban ,Amale du NBN,très belle une star d’ordre international , peut aller librement à la plage et humble sans prétentions ni quoi que ce soit et il faut souligner NBN est une chaine de TV du parti politique ou apparentée à Berri(président du parlement libanais) , car au Liban et ce n’est pas le général Aoune qui me dira le contraire ;les libanaises et les libanais arrivent à faire la séparation entre la religion et l’État, en Égypte non et plus personne n’arrive à discuter avec les présentatrices aux téléphones(alors qu’il existe une transparence dans les TV libanaises(tout est claire ,même vous pouvez discuter directement à des présentatrices…)),un non-sens et elles n’ont rien de spécial mais au moins savoir comment elles pensent même s’ elles(les présentatrices égyptiennes) sont dépourvues de pensée personnelle si on croit les différentes phases de présenter une émission ou le journal télévisé ; l’ennui quand on aime Oum Kaltoum ,on croit savoir que toutes les égyptiennes sont comme elle(ouverture d’esprit ,…) or ce sont des femmes à l’opposée(certes, elles doivent exister des femmes comme Oum Kalthoum,mais elles sont rares) . Des systèmes de pensée fermées existent de part le monde ; la Corée du Nord en est un exemple(en dehors du parti communiste ,rien ne vaut) et c’est cette dimension qui fait défaut à ces régimes dits dictatoriaux au sens occidental du terme. donc un état d’esprit fermé ,si on considère que les degrés de liberté en occident sont plus attirants pour les jeunes car ils montrent un monde ouvert ,il suffit de demander ,de bouger ,…et le monde est à vous . Or ce n’est pas vrai. La différence résidence dans l’état policier accru chez les dictateurs pour leur survie qui va jusqu’à partager les décisions des personnes dans leur intimité , avec le consentement de la police politique ,sociale…donc pas de degré de liberté pour les citoyens chez les dictatures;le citoyen est non seulement nu mais il est un simple robot, ce qui est contraire au principe de l’Islam ,il suffit de revoir ce qu’il avait dit Omar Ibn Alkatab :  «متى إستعبتموا الناس وقد خلقتهم أمهاتهم أحرارا» ,d’où le printemps arabe pour remédier à cette situation et ce n’est pas encore fini ! Le train doit toujours passer dans les 22 pays arabes(que des républiques dont le président est élu au suffrage universel et dans une transparence et pas de fraude ou de corruption…Un État de droit. Et de suivre les pays avancés (Tunisie,Egypte,..) sur les difficultés qu’ils rencontrent pour établir un État de droit. L’ennui est que la solution est très simple ,si on prend le coup d’État au Maroc de 1971 ,les officiers militaires n’avaient pas besoin des bataillons pour venir chasser une dictature ,donc au plus centaine de militaire juste 30% des parachutistes car le palais est une citadelle ,la dictature est neutralisée ,la première république est annoncée sur le champ et sur toutes les ondes «وقد أطيح بالنظام المغربي , حل البرلمان وطرد الحكومة٠٠٠ بداية كتابة دستور الجمهورية الأولى المغربية٠العسكر يسير موقة الأعمال، في إنتظار الإنتخابات الحر التصويت على الدستور بأغلبية ٠٠٠» . À la différence en 1971, les officiers militaires avaient un autre plan qui consiste à convaincre le roi pour qu’il s’en va , le scénario d’Égypte (avec le roi Farouk) or le Maroc est différent de l’Égypte car le nombre des psychopathes juifs atteint des records supérieurs à Israël avec leur système puissant des bergags ,des délations au profits du palais royal(tout en sachant les délateurs sont dans la merde ,mais ils sont programmés comme des robots)…

Comme chantait la diva Oum Kaltoum :

la lutte(politique,armée,…) doit continuer jusqu’à la victoire par l’installation de la première république marocaine .

(1) :

Publicités