Les 32 propositions de Sarkozy sont effectivements et ne peuvent être qu’une simple compilation de ce qui avaient été annoncés sur des thèmes différents. Car pour un président sortant , son projet est d’abord son bilan et ensuite de démontrer comment reprendre certaines réformes qu’il n’avait pas réussi, à mettre en œuvre, dit en arabe «أين أخفق»et ou la machine de 2007 n’avait pas réussi à mettre en application les promesses de Sarkozy, pendant tout un quinquennat . Certes la crise est pour plus de 80% de son échec mais peut être démontrer au grand public ,aux électeurs ,afin que les françaises et les français comprennent le pourquoi de ces engagements de 2007 n’ont pas été réalisés (à plus de 80%). Et d’attaquer Hollande d’ignorer la crise est un jeu d’enfant,car la présidence est d’abord un état d’esprit adulte(je ne défends personne mais une certaine rigueur s’impose). D’autant plus ,Hollande ou les autres candidats sont dans leur droit d’attaquer la politique du président sortant et surtout son bilan ,car c’est là ou cela fait mal et il est le mal nécessaire . Mais d’un autre côté, pourquoi les autres politiques ne se sont pas manifestés à temps et tout le monde attendait ces instants pour se faire valoir ,la question qui s’impose à eux tous, comment faire mieux que Sarkozy?

Cette présidentielle a pour élément essentiel la crise. Donc la teinte de fond est l’économie. Mais la France n’est pas seule ,elle est dans un magma qui n’est rien d’autre que l’Europe. Et donc les mesures qui se font dans les 27 sont ,en générale ,partagées aussi par la France. Mais Sarkozy critique de plus en plus cette Europe et essaye de ne prendre et de partager que ce qui est intéressant pour la France ;une vue partagée par tous les politiques dans tous les États membres. Sarkozy veut revoir les accords de Schengen qui est de son droit et donc par là une vérification de l’adage connu qu’aucune loi n’est à l’abri. Donc la question qui s’impose faut-il instaurer une révision du traité(car l’ensemble des désaccords(un accord par ci ,un accord par là) est de revoir tout le traité) une fois tous les 5ans ,fonction de ce qui ne peut être appliqué dans certains États et donc revoir les structures de l’Europe même. Et ceci mène directement à la question suivante la France veut-elle encore de cette Europe ou veut-elle se retirer (sur certains chapitres) ? Un référendum est une initiative. L’UE est donc en danger et l’explosion est au bout.

La proposition 13 est un peu plus d’eau dans le verre de vin de Sarkozy. Il fait la comparaison avec les États-Unis or ce pays est un bloc constitué et l’Europe est un ensemble et donc les divergences de politiques existent(Sarkozy n’est pas pour ce Schengen(proposition 24) ,Merkel est pour,…) ,donc cette comparaison n’est pas raison. Autre point, si la France veut et cherche ce « made in France », il ne faut rien partager avec les autres entreprises européennes , c’est une des leçons classiques du Marketing. Maintenant cela peut être un donnant-donnant et là il faut être clair pour un politique qui veut être crédible. Et donc la proposition 13 ne peut être expliquée que dans la suite logique de ses propositions qui est en l’occurrence la proposition 12 qui exige une équité ou une certaine réciprocité des échanges commerciaux. Un point qui est parfaitement défendable et pour tous les autres candidats mais il constitue un degré de plus ,de s’éloigner de l’Europe entant qu’union;donc pour certains analystes ,observateurs ,commentateurs,… est un rapprochement avec les thèses du front national français et de tous les européens qui sont sceptiques de cette union européenne ,d’où le rôle de la commission qui n’explique pas le fonctionnement de cette Europe et crée tout le temps des entraves ,par exemple pour inscrire une pétition ,il faut avoir les noms et adresses …des européens qui se chargeront d’un comité de liaison… ,tant qu’à faire pourquoi instaurer une difficulté de plus et avoir un million…ce n’est pas sérieux! . Ma pétition est de pouvoir ,à tout le monde et aux européens de télécharger intégralement gratuitement et sans conditions au préalable,tous les livres et les recherches universitaires. Donc finalement, il existe deux atomes qui se repoussent : la commission européenne, le parlement européen ,le conseil européen d’un côté et les politiques (tels Sarkozy,Hollande,Bayrou…)de l’autre côté. Et il y va de soi c’est le citoyen européen qui paye les pots cassés.

La proposition 5 est un retrait de l’État(une tactique ou une défaite ?). Or ce retrait peut être bénéfique pour les entreprises(faire ce qu’elles veulent) et mettre le salarié dans une situation critique (car seul ne peut se défendre et ne peut rien devant le passe-passe des chefs d’entreprises qui ont un adage :  « marche ou crève ») . Si ce point est pris en compte ,c’est que l’entreprise a gagné devant l’État français et la délocalisation est pour une bonne part ,la cause principale. Donc si l’État est en mesure de maîtriser les variables(délocalisations,fuite des capitaux…) le salarié peut avoir une tranquillité de sa vie professionnelle et de sécurité de son travail. La proposition 5 montre que Sarkozy avait échoué depuis 2007. L’assouplissement et l’obligation de se rendre à une vérité insurmontable sont deux points qui ont le même objectif (la reddition) et d’apparence pour plus de 7millions de français qui touchent 1 à 1,4 fois le SMIC est la même et donc c’est au politique chevronné de montrer à ces électeurs la différence . Sarkozy veut donner une augmentation ,un plus,de 70euros/mois à ces 7millions ,mais est-ce dans 5ans ou tout de suite qui implique une augmentation de cette somme dans les 5ans(et non une stagnation). Mais d’un autre côté, si Sarkozy commence ,encore une fois à distribuer de l’argent , comment compte-il revenir à l’équilibre des comptes publiques(il reste 44Md d’euro ou +/- ,ce n’est pas une question de chiffre mais plutôt sur le comment avec les conditions d’aujourd’hui à savoir le monde change et les tsunamis ou les crises systémiques sont une sorte d’épée de Damoclès),dans un bref délais ? Entre la maîtrise des dépenses et l’augmentation des impôts ,Sarkozy préfère la première hypothèse, ce qui semble irréalisable ,car il y a des dépenses(énormes) que l’État ne peut pas s’en passer et d’autre part l’augmentation des impôts est une évidence et donc il va y avoir une ou des augmentations. Par contre, il fallait montrer comment exciter la compétitivité ,la croissance surtout pour pouvoir équilibrer et les dépenses et les impôts. Cela veut dire ,les propositions de Sarkozy ne sont pas d’une vue profonde et pour beaucoup d’analystes,…tout cela c’est du pipeau.

Le référendum pour Sarkozy est un moyen de déblocage or la fonction première du référendum est de donner la parole au peuple de France(les français de souche(les métropolitains) et ceux de l’Outre-mer). Cette première proposition montre que Sarkozy est un simple technicien au même ordre que Hollande qui n’arrête pas d’imiter Mitterrand. D’ailleurs ces deux candidats veulent faire de Bayrou leur premier ministre ,mais ce dernier a d’autres ambitions que de s’allier ,par définition de son rôle et de sa position sur l’échiquier politique français. Bayrou a une vision plus large sur le référendum ,par exemple.

La proposition 16 n’est pas une proposition mais une simple activation d’une administration française qui a tendance à dormir. Par contre ,tous les autres candidats ,peuvent la considérer dans leur programme comme une proposition car personne n’avait exercé les fonctions de la haute magistrature . Mais ,si Sarkozy avait précisé que tous les anciens combattants de l’armée française,des anciennes colonies, dont leurs pensions étaient bloquées depuis 1960 et de rendre cette différentielle(parfois de 1/100 deux militaires du même grade l’un en France et l’autre au Maroc,Algérie,…) à ces anciens combattants ou à leur famille ,serait donc considérée comme une proposition de Sarkozy et pour être juste d’accorder la nationalité française à tous ces militaires (et à leur famille) qui ont fait les guerres de la France;je pense à ces militaires marocains ,algériens…qui étaient en face de l’ennemi de la France en Indochine ,à la chute de Dien Bien Phu ; c’étaient eux qui formaient le gros bataillon français . La France avait manqué à son devoir politique et à tort ,de ne pas les reconnaître intégralement ,car sans eux ,la chute aurait duré quelques heures ,pas plus, d’ailleurs par la suite , il y avait eux ce mouvement d’indépendance ,jusqu’à l’indépendance de l’Algérie en 1962 . L’armée française reconnaît encore aujourd’hui leurs frères d’armes(le général Kittani qui était général dans l’armée française avant l’indépendance du Maroc) et aussi les autres officiers à l’époque : lieutenant Chelouati,le capitaine Oufkir…Mais il se trouve ,le courage politique français est en berne et il est toujours par petits calculs politiciens. Si on se projete vers le futur , les combattants d’aujourd’hui d’outre-mer ne seront plus reconnus si ils accèdent à leur indépendance,car il faut savoir appeler un chat un chat.

La proposition 19 est une bonne proposition,à condition , qu’il n’existerait aucune condition délicate et surtout pas contre les étudiants d’origines étrangères et par voie de conséquence,aucune ségrégation raciale ou autres sur l’octroi du prêt . À savoir , les banques doivent trouver elles-mêmes ,d’autres moyens ,plus souples ,pour le remboursement des prêts par les jeunes. Par exemple, pour les étudiants qui ont une probabilité de trouver un emploi est faible, de leur proposer d’effectuer des stages ,des fonctions …dans leurs différentes filières bancaires, y compris dans les entreprises où les banques ont des relations de travail ou…avec les PME-PMI…

La proposition 22 est une vraie fausse proposition car le comment ,personne n’est en mesure de dire comment. Marine veut 10.000?! donc c’est une proposition qui tend la main aux électeurs du front national ; en dehors de ce passe-passe politique , il n’y a pas une explication cohérente. De même , Sarkozy se jette sur les électeurs de Joly(proposition 32) .

La proposition 25 est une épée dans l’eau,car en dehors de l’arsenal juridique français qui existe sur la justice des mineurs ,il n’ y a rien ni à ajouter ni à réformer. À moins si Sarkozy veut introduire qui peut être le sens de sa réforme profonde, la perpétuité pour les mineurs ; un non-sens. Le remède est ailleurs et,il n’est en aucun cas, dans ce genre de massue juridique;d’ailleurs les policiers ou les gendarmes ne veulent plus arrêter les mineurs ,car ces derniers sont tout de suite libérés et puis pourquoi les arrêter et c’est la question à laquelle ,les politiques chevronnés doivent trouver une réponse ,un remède.

Au niveau institutionnel ,la proposition 2 est mal rédigée car il ne faut réduire ce qui existe non plus ajouté mais de corriger par un système plus proportionnel afin que la majorité des français soit représentée dans l’assemblée nationale (en 1986 et sous la cohabitation ,Lepen était à l’assemblée nationale). Le sénat ne constitue en aucun cas ,un équilibre mais autant que jadis il avait son importance, aujourd’hui beaucoup moins, si ce n’est il ne sert absolument à rien ,tout simplement de retarder les lois(la trajectoire de la loi est d’être votée par l’assemblée nationale ,va au sénat pour une adoption(même texte qu’à l’assemblée) et enfin le retour à l’assemblée nationale pour un vote final).

En fin de compte , il y a des bonnes propositions mais pas nouvelles et des mauvaises ,comme chez tous les candidats. Pour tous les analystes … tout cela ,est encore , pour plus de la moitié des propositions ,c’est du pipeau . L’idée de faire débattre tous les candidats( en 1995 ,il y avait un tunisien de nationalité française qui a été repoussé par un accord de tous les autres candidats ,pour ne pas donner d’espoir aux françaises et aux français d’origines étrangères qu’un jour ,un des leur serait à l’Élysée ,l’idée est encore valable pour ces candidats de cette présidentielle) et par un échantillon où l’immigré ou les français qui sont récemment français peuvent aussi poser les questions ,afin de créer une osmose. Et puis , il faut interviewer , en posant une question à la fois et donner le temps nécessaire aux candidats de répondre;car personne ne peut discuter avec les politiques (se sont des gens qui sont dans leur espace politique et chacun se protège comme il peut) . Par exemple ,le genre de questions et de son déroulement:comment compter vous réduire le nombre d’immigrés de 200.000 à 100.000à 10.000 et ,la question suivante pourquoi l’arsenal juridique sur les mineurs est insuffisant et donc pas de discussion sur le pourquoi du comment . Car sinon c’est la presse égyptienne qui fait les émissions politiques ,avec des passe-partout(la même qui fait des interviews sur la cuisine,les animaux…) donc pas de spécialistes ou sont en manque flagrant de leur non maitrise du champ politique, qui prient aussi sur un bon déroulement des événements à se que tout rentre dans l’ordre … Noha,Manar,Mouna,Rosdi,Riham,Doua…posent les questions avec leur sentiment personnel;or il n’ y a pas de place pour le cœur c’est la raison qui doit primer cela n’empêcher pas de travailler avec un sourire et de ne pas agresser verbalement ou torturer les invités et, c’est le même cas chez les libanaises et la presse arabe d’une façon générale. Même l’information sur les exactions des régimes dictatoriaux,n’est pas donnée sur le Maroc ou l’Algérie,…pour ne pas gêner les pouvoirs dictatoriaux encore en place. Seule la pressTV qui a ce courage de donner cette information ne serait-ce,que rapidement.

L’intervention de Annan sur la Syrie et chacun a sa lecture, est un coup de massue pour le régime où Assad ne peut rien . Deux phrases clés d’Annan : aucun pouvoir en place ne peut ignorer les agitations de tout un peuple ,des tueries…par exemple au Maroc , un détournement des intentions de tout un peuple, avec une pseudo-constitution et un gouvernement dont la majorité sont des anciens délateurs de la police et de la gendarmerie(des bergags) or le peuple marocain est en ébullition ;dans certaines manifestations sur le Youtube(aujourd’hui ,il y a une censure et la chasse aux hébergeurs) les protestataires crient haut et fort qu’ils veulent des armes et ils ont les exemples devant-eux : la Syrie,l’Égypte…et pourquoi pas les marocains. Le colonel Chelouati est pour faire sortir l’armée à la rue ,pour éviter une guerre civile ,mais dans le cas contraire il faut armer tous lesopposants du régime dictatorial en place ,distribuer en l’air,les armes et il y a des méthodes pour s’y faire… or il se trouve les armes ,même les missiles sont en circulations sous les manteaux ,d’où la proposition du colonel Chelouati d’installer une première république marocaine avant qu’une guerre civile commence et la communauté internationale doit savoir que tout un peuple crève devant un système dictatorial(et leur bergags,le Makhzen…) et donc il s’agit d’une chance pour les pauvres citoyens de trouver une voie démocratique (l’exemple égyptien montre que l’armée a fait correctement son travail et pourquoi donc la communauté internationale ne les a pas attaqués, car tout un peuple cherchait le salut ,sinon c’était la guerre civile,l’armée est le seul refuge et tout le monde est à l’abri ,aujourd’hui la démocratie égyptienne fonction comme elle peut (avec beaucoup d’entraves) ,il faut tout simplement accélérer le rythme des réformes et les applications avec une occupation première à nourrir beaucoup de bouches (car il y a beaucoup d’affamés(qui n’ont pas de source d’argent) ou des centres d’alimentation) et donner plus de liberté par exemple de laisser les femmes se baigner avec le maillot de bain et non avec leurs vêtements) ,dans ce cas ou l’assemblée nationale est à majorité des fréres musulmans de même le sénat ,le président doit être des frères musulmans (pour une expérience), car sinon il y aura des divergences et l’Égypte basculerait facilement vers une autre dictature ou une guerre civile;c’est une évidence. Et le deuxième point de Annan est que l’ONU doit se préparer pour une intervention militaire et rapidement (peut-être les militaires de la péninsule arabes seront sous commandement de l’ONU ) d’où Poutine qui sortait de sa grotte pour crier contre cette intervention mais est-il prêt de lancer une contre attaque et contre les européens seulement car Obama réserve sa frappe pour l’après sa ré-élection. Par contre ,Nasrallah est une donne car il peut attaquer Israël sur le champ et pas la coalition et même Assad préfère faire quelque chose dans ce sens que de rester inerte ,car Israël est cette variable d’ajustement. Une chose est certaine , si Israël est attaqué ,la coalition occidentale ne fera rien ,car le nucléaire est une dimension importante dans une telle guerre et c’est le nucléaire qui fera pencher la balance ou pour le retrait définitif des européens sur quoi ils se basent se sont les américains ,mais Obama ne veut as et ne peut pas,tout de moins pour l’instant ,à court terme. Par contre , armer l’opposition est une donne sérieuse et surtout l’armée libre. Maintenant, la proposition sage est qu’Assad transmet le pouvoir aux militaires ,déjà en soi ,il s’agit d’une proposition ,car l’armée peut concilier entre les différentes oppositions et l’armée libre ,mais aussi de trouver une solution au régime d’Assad qui est en accusation grave . Il est certain , l’opposition ne viendrait jamais à la table de négociation ,car la peur est au ventre de par le passé de tout un régime:le régime dit une chose et il fait une autre et c’est la même mentalité chez tous les dictateurs arabes et des psychopathes juifs car ce sont ces derniers qui ont appris à tous les dictateurs arabes et les apprentis dictateurs comment se comporter avec les pauvres citoyens arabes: un seul leitmotiv :diviser pour régner et voler les richesses et du pays(phosphate,pétrole,…) et des citoyens en toute tranquillité ,dit autrement dresser les uns contre les autres,le travail de bergag du Makhzen…

La diva Oum Kalthoum chantait : , cela veut dire il faut être sérieux et rien ne peut se faire à la hussard dit en arabe « ضرب وهرب ». un leurre est un leurre.RE12HGMT18

(1) http://www.lafranceforte.fr/lettreauxfrancais/

http://www.u-m-p.org/sites/default/files/fichiers_joints/articles/programme_2012.pdf

Publicités