La journée de la femme est une des journées les plus intéressantes dans ce début de XXI ème siècle.

D’après mes sœurs ,il faut en tenir compte(et cela y va de soi),car la femme qu’elle soit dans le foyer(s’occupe de ses enfants ou célibataire…) ou une femme publique ou …est une donne incontournable dans une société moderne, à savoir,une démocratie n’est conçue que si le système démocratique donne la parole à la femme et non seulement mais apte à prendre une décision. Et c’est justement là ,où la théorie n’est pas encore générale,ou complètement applicable, car ,si on essaye de comprendre pourquoi la femme n’est pas encore libre de tous ses mouvements ,par exemple ,pourquoi n’ose pas prendre la décision de demander le mariage à un homme ,vite en s’aperçoit que les préjugés pèsent encore et lourdement (les présentatrices égyptiennes ou libanaises sont dans un état d’esprit très étroit car c’est vite détecté que sa place dépend du bon vouloir de l’homme (qu’il soit son chef de service ou directeur d’information ou d’un simple cameraman…) or c’est faux mais ,elle n’ose pas voir les choses comme elles sont ,sa présence est
indispensable car en outre,elle a une formation (suffisante ou non est un autre débat) et donc elle doit avoir le courage de dire oui ou non quand elle le sent fonction de son travail et, donc non tributaire des hommes mal sains de comportement et qui veulent imposer leur loi (caduque,tout de moins incompatible avec ce temps);il y a un exemple sur NBN(la chaîne de TV libanaise) ,hier,au journal télévisée de l’après midi,c’était la belle Amal qui lisait le journal et l’envoyée au siège de gouvernement était empêchée de faire son travail car un réalisateur lui soufflait à l’oreille(le système de l’oreillette du studio à l’envoyée) puisqu’en s’aperçoit dans son papier qu’il n’est pas cohérent et ajoutait des phrases qui n’ont rien avoir avec l’événement à couvrir;c’est malheureusement chose courante dans la presse arabe,cela peut venir aussi qu’elle ne réalise pas l’ampleur de sa tâche et qui est une de conséquence d’un manque de confiance en elle. Parfois ,elles sont pire que les hommes car elles veulent tellement faire plaisir ou comprendre un monde des hommes dépassé. Heureusement ce n’est pas général ,mais il existe une fréquence non négligeable. Il faut remarquer aussi quand elle s’occupe d’un travail (foyer ou à l’extérieur) elle essaye de le faire au mieux d’elle même ,elle est très soignée mais solitaire(elle ne partage rien). L’islam lui accorde une place
très prépondérante «الجنة تحت أقدام الأمهات» quand elle est mariée. Car à supposer que la femme était contre l’Islam ,l’Islam aurait du mal à s’implanter. Ceci montre qu’elle a une intelligence (pragmatique surtout) d’où la fameuse phrase répétée par les féministes arabes;les mêmes femmes de qoraïch(une tribu de l’Arabie Saoudite à l’époque du prophète) qui étaient avant l’Islam et qui se
sont retrouvées une fois l’Islam instauré,donc elles sont les mêmes femmes qui étaient avant les révolutions arabes et qui se sont trouvées après.

A-t-on besoin d’indiquer cette démarche de la femme ? Non ,pour la bonne raison , qu’il existe une égalité pleine et souveraine avec l’homme ,dit autrement , l’homme est en perte de vitesse ,or une société est concevable que si les deux vont ensemble.Avant c’était la femme au foyer ,aujourd’hui c’est une femme publique et révolutionnaire jusqu’à la moelle. Pour certains observateurs , la question est de savoir si la femme est entrain de larguer l’homme et pour quelle raison interne ? Dans certain milieu,les affaires ou politiques, la femme dépasse l’homme mais comme elle n’a pas confiance en elle ,son travail est réduit ,en général, à une simple sortie solitaire . À discussion femme et homme ,elle arrive vite à prendre le dessus ,non par une base solide mais par un tâtonnement car la dimension de la société qui est encore masculine et faible ne peut lui permettre d’avancer seule ,c’est pour cela ,qu’elle tient
toujours compte de l’état d’esprit de l’homme. Et pourtant le nombre de chômeur est plus important chez la femme que chez l’homme bien qu’elle possède un bagage de diplômes plus que l’homme. Dans les sociétés européennes ,les chefs d’entreprises préfèrent(à plus de 90%) embaucher au même poste de responsabilité un homme et non une femme(à cause ,entre autres la période de grossesse),tout en sachant que la femme gagnerait 30%de moins que l’homme,certes une sorte de ségrégation et que les politiques européens ne sont pas encore prés à avancer sur ce dossier.

Maintenant si on fait abstraction au rôle de la femme ,par exemple, au niveau de l’immigration ,on s’apercevra vite,que la société se dérègle. Et tout projet ne peut aboutir dans son état complet .
C’est ce que veut le candidat Sarkozy et Lepen ,en France ,Cameron en G.B. ,qui veulent mettre un terme aux mariages mixtes et donc aux faux papiers(et de réduire ainsi l’immigration de 200.000 à 10.000 pour Lepen et à 100.000 pour Sarkozy) mais pas seulement (car il y a des bons mariages mixtes sans arrière pensée). En France , plus de 20% des foyers sont mixtes;par exemple ,le député socialiste Montbourg est issu d’une famille mixte…En outre,la femme ne peut admettre un tel déchirement et la révolution serait purement,pour une fois celle des femmes. La société européenne ou autres ne peut aller à contre sens,contre le souhait des femmes ,d’où pour ceux(des politiques) qui persistent sur cette voie, engendrent la dictature et aujourd’hui aucune dictature ne peut survivre et pour cause,non seulement qu’il existe des politiques honnêtes (pas comme Jupé qui vient au Maroc pour chercher les fonds du palais royal pour financer la compagne présidentielle de Sarkozy(tout en sachant que cet argent est l’argent volé au peuple marocain et cet argent serait restitué à l’Etat marocain ,une fois la première république marocaine instauré car tout sera remis en cause et renégocié en fonction de l’intérêt du peuple marocain ) ,alors il donne des bons points pour le Maroc or ce dernier son image de la non démocratie, du chômage (qui atteint les 90% ,pas de SMIC ,pas de sécurité sociale,…il n’y a rien sauf des voleurs et des criminels au palais royal, …)est ternie.. ce genre de politique est un affairiste (« donnant-donnant »,le politique ne donne que des simples fausses déclarations) ) mais la conscience de l’Homme de la rue ne peut plus rester inerte ,tout le monde veut tourner la page des dictatures.

Il semble qu’il existe encore du travail chez la femme par exemple ,au niveau des mœurs . En Égypte , il existe encore des petites filles qui subissent encore l’excision. Sur une simple alerte d’une
famille égyptienne qui s’aperçoit que leur petite fille joue aisément dans la cour des garçons ,cela fait partie de l’éducation égyptienne. Mais seulement voilà, la fille grandit avec un mal psychologique ;elle aura toujours peur des hommes et par voie de conséquence elle ne peut jamais demander le mariage à un homme. Et aux hommes de se tenir tranquille derrière leur écran de TV. Même le comportement de ces présentatrices égyptiennes sont toujours dans un état de soucis ,pas de sourire (de Nilenews:Iman,Riham,Roshdi,Manar,Mouna…(toutes), à Almasrya toutes sauf Noha et qui fait l’exception qui confirme la règle, les autres chaînes sont nées à partir du 25 Janvier et les présentatrices sont toutes issues d’Almasrya:Doua ,… ) . Pourquoi donc,les présentatrices ,car pour la bonne raison ,qu’elles représentent un échantillon de ce qu’est la société égyptienne;ma sœur qui habitait à Alexandrie me dit souvent,ces
égyptiennes sont toute les mêmes (un visage crispé,…)et pas de sourire. Bon, les causes sont multiples entre autres ,aussi la situation économique du pays dévasté ,main-basse , par l’ancien régime de
Mobarak … il faut dire la nature de la femme(quelque soit) est de s’habiller ,des parfums…or il y a un manque criant ,les
femmes égyptiennes s’occupent juste de la nourriture (les fèves (sandwich « rendre ce genre de sandwich plus durable » par l’actrice Zouzou Nabil et Shadia dans un des films des années 50) …) ,d’où tout l’espoir est tourné vers l’assemblée nationale et le sénat pour améliorer le niveau de vie des égyptiens . Car il ne faut jamais oublier les méfaits du système royaliste égyptien et c’est e système qui avait affamé le peuple d’Égypte ,d’où des leaders qui travaillaient contre vent et marée au système royaliste, par exemple,Zeroual,Nahass …qui étaient toujours contre les desseins des rois égyptiens. D’où la nécessite d’une première république
égyptienne qui s’est produite (grace à l’armée)en 1952 ,comme en France(grâce au général De Gaulle que la France vit sa cinquième république) et aujourd’hui les français aspirent à une sixième république mais jamais un retour au système royaliste;le Maroc doit aussi suivre l’exemple et donc vivement (et vite) une première république marocaine, c’est ce que pensait le colonel Chelouati mais aussi les officiers supérieurs ou subalternes d’aujourd’hui qui suivent les événements au jour le jour car quand il faut rentrer
en action ils sont près comme chantait la belle actrice Hilmi « nous sommes présents» ; http://www.youtube.com/watch?v=cliALc0N8Qw

En ces temps du printemps arabes ,on ne peut trop s’éloigner des révolutions arabes et le Maroc est entrain de faire sa révolution et la femme est entrain de jouer aussi son rôle dans les
manifestations…

Et comment ne pas parler de ces femmes qui nous font rêver qui n’est rien d’autres(le rêve) qu’une libération de l’esprit . Ma cousine la belle actrice égyptienne Amira ELAÏDI(puisque mon nom est purement arabe et il existe dans les 22pays arabes) est dans cet état d’esprit qui est plus la femme est libre sans qu’elle heurte les limites des autres est bénéfique pour l’évolution d’une société qui est dit autrement ,la liberté des uns s’arrête dans les limites du respect de l’autre(dans ses mœurs,…). Et comment pouvoir faire l’impasse sur la diva Oum Kalthoum ,impossible ; si vous
suivez ces concerts, vous apercevez tout de suite cet d’équilibre entre l’homme et la femme et pourtant elle n’était pas mariée(dans le sens des enfants), car elle était victime du système royaliste égyptien et leur méfait de l’époque;la famille royale de l’époque était jalouse de cette étoile montante qui avait caché et incité le coup d’état militaire de 1952 ,car par la suite le lieutenant colonel Nasser lui était reconnaissant et elle avait même un passeport diplomatique.

Mais il existe aussi l’activiste politique et féministe(parmi 5 autres égyptiennes) Hoda Charaawy qui avait envoyé une missive à l’O.N.U. ,juste au début de cette organisation(dans les années 40;1947) dénonçant haut et fort l’implantation de l’État juif et avait remis en cause et la charte des Nations Unies et la politique internationale de créer injustement un foyer sous forme d’État sioniste et elle prévoyait que ce foyer et par les armes devrait se retirait de la Palestine ,car seul l’État Palestine a droit .

La femme qu’elle soit égyptienne ,arabe ou occidentale … ,elle a le même problème ,en gros, cité plus haut qui n’est rien d’autre la confiance en soi .

Comme chantait la diva Oum Kalthoum :  
cela veut dire, d’une part le sujet est inépuisable et de deux la lutte pour une première république marocaine doit continuer et avec accentuation,à tous les niveaux…RE18GMT18

Advertisements