Une analyse peut avoir plusieurs facettes et donc plusieurs lectures ,mais l’objectif est toujours le même ,en l’occurrence essayer de corriger les dérives d’une politique ,chez les dictateurs arabes en particulier qui sont encore en place «الشعب يريد إطاحت النظام » comme première phase , ou avancer des propositions chez les démocrates occidentaux. La différence est qu’un système démocratique est toujours à l’écoute , il sait que personne n’est parfait ,alors que chez les dictateurs ,la compréhension est plus étroite est donc œil pour œil sinon la disproportionnalité exercée par le pouvoir en place;exactement leur méthode de travail ,en temps de paix et donc il faut les inciter ou inciter les révolutionnaires à ce qu’il faut changer une dictature pour une démocratie . Il semble que dans les 22 pays arabes ,aucun système ne mérite une pitié non au sens de religion mais plutôt dans le sens d’une élimination politique. Et après tout les gens ne demandent que ce qui leur revient de plein droit ; un État de droit. Aucune des dictatures,à l’état actuel des choses, ne peut satisfaire cette revendication car ceci est un non sens ,vu sous leur angle; la voie empreintée ne colle jamais avec une démocratie,ni aujourd’hui ni demain et donc la question qui s’impose comment faire ? Le système dictatorial en place est dans l’impasse ; les gens n’ont plus peur , une dictature qui fait souffrir , le niveau maximum de la souffrance est de tuer les innocents,eh bien !les gens n’ont plus peur;le système dictatorial est donc enfoiré. Plus , ils n’ont pas d’échappatoire, la fuite en avant est une guerre civile et encore car qui veut encore se battre de leur côté et offrir sa vie sur l’autel d’un pouvoir dictatorial finissant? Au Maroc, aux témoignages de plusieurs résistants qui ont pris les armes contre le colonisateur français ,en 1954,disaient ,dans les années soixantes, que s’ils savaient que le Maroc serait partagé entre des mafias ,ils seraient retournées les armes d’abord contre ce pouvoir en place et ensuite les français, donc l’ordre était perturbé et les conséquences sont là ,50 ans plus tard ,des années de souffrance pour la majorité d’un peuple (Maroc,Algérie…). Car le choix politique n’était pas apparent encore moins cohérent ;d’abord un déclin (sociétal)progressif et ensuite après avoir décolonisé le pays ,un « comeback » à la démocratie (européenne)était pratiquement impossible car la mafia au pouvoir veillait à ce que personne ne bougeait: un système policier est donc installé (en Tunisie plus de 500.000 pour une population de 7millions ,au Maroc le chiffre est à multiplier facilement par 4(tous les cafés publiques sont truffés,les rues et les ruelles…) ,en sus, le système s’appuie sur des ethnies (Souss,Atlass…)et ce sont ces dernières qui sont à l’origine de ce retard de la révolution au Maroc ,tout en sachant que tout ce monde qui défend bec et ongle le palais royal est plus dans la merde que le reste de la population , une espèce de revanche installée par le pouvoir en place depuis toujours(au moins depuis l’indépendance) et sous conseil des psychopathes de juifs qui consiste à faire attaquer(dans le sens des attaques psychologiques;des insultes,des grimaces,des crachats…) des entités ,par exemples ces ethnies ou des soldats …par une partie de la population( qui sont des policiers ,des gendarmes…) mais une fois l’occasion se présente ces entités(les attaquées) prennent la vengeance et sont sans pitié contre le reste de la population arabe qui n’est pour rien ,car c’est toujours cet acte berbère dit «العقد البربري» de 1934 qui été refusé par les marocains en son temps a été appliqué à la lettre par le pouvoir en place. Il faut signaler, ce schéma a été appliqué en France ,sur les bretons,depuis du XXème siècle, mais ensuite la société française s’est évoluée et se sont les psychopathes de juif français(des politiques après l’affaire Dreiffus) qui ont transmis ce genre de racisme au Maroc pour diviser la société et le Maroc resterait ainsi, en possession de quelques propriétaires français et donc plus d’indépendance comme l’Algérie(colonisée depuis 1830). Aujourd’hui, ce genre de comportement n’ a plus droit au chapitre dans toute l’Europe basée sur le respect des droits de l’homme et de la femme)…

L’actualité d’aujourd’hui se tourne vers l’Iran . Car une guerre se profile à un horizon très court. La méthode est du déjà vue. Les accusations américaines suivies d’une propagande en bonne et du forme et enfin une intervention militaire . À condition que chaque étape soit validée. Pour l’instant , le pays qui fait la mèche est l’Arabie Saoudite (sous prétexte que ces diplomates sont la cible d’un complot iranien(sans preuve matériel ,ceci reste une simple spéculation )). or la relation entre ce pays arabe et l’Iran est toujours en situation de conflit ,dont une des raisons principales est la revendications des milieux Saints qui sont exploités par une famille royale de plus de 7000personnes , alors que la Mecque est une propriété de tous les musulmans et sans aucune exception . Et donc le Pétrole n’est pas ce qui prime chez les iraniens alors que chez les occidentaux le Pétrole et le gaz naturel qui constituent plus de 90% de la richesse du monde est une donne importante ,même les guerres(Irak…) se sont faites au nom de l’or noir. D’ailleurs la France ,les européens d’une façon générale ,les américains …sont prêts pour une intervention en Iran . Quoiqu’on dise , la deuxième raison est aussi juste mais loin derrière le pétrole qui est la position stratégique du moyen orient ,une espèce de carrefours entre l’Est et l’Ouest . Si une guerre est déclenchée ,d’abord serait très limitée dans le temps ,car les frais sont excessifs en cette période de vache maigre et les américains ne peuvent plus et deuxièmement se sont deux pays qui s’engageront pour des intérêts vitaux:la France(base militaire de Qatar et…)et Israël , les américains participeront à hauteurs de 5% . si Israël vient de faire des concessions avec Hamas ,son ennemi juré , c’est que les juifs veulent neutraliser tout mouvement de l’intérieur et Hamas a ce pouvoir de nuire profondément les hébreux. D’un autre côté , emprisonner des juifs d’Israël (Tsahal:une bande de mafia qui sont faibles et peureux ;il suffit de revoir la vidéo de la semaine dernière sur toutes les chaînes de TV arabes et musulmanes, comment le juif est tombé après une lutte avec une palestinienne (la honte !) car si le combat continuait, le juif était entre les mains de la palestinienne… ) est de plus en plus une monnaye courante et simple et évidente comme solution car les musulmans du moyen orient ont une capacité de plus en plus prononcée;Hizbollah à tout moment peut emprisonner quelques soldats(comme 2006) … tout le monde a des cachettes sûres et le gouvernement des psychopathes juifs feront tout pour récupérer leurs prisonniers(une remarque qui a été faite par Nasrallah) et donc y compris de foutre le camp du moyen orient…donc le calcul des occidentaux est simple,la presse fait le premier travail en amplifiant les accusations contre l’Iran avec des invités triés aux volets(qui sont pour les frappes ,comme jadis les nouveaux conservateurs avec Bush), d’ailleurs ce système est repris par la presse arabe (comme quoi il n’existe pas d’indépendance encore moins de professionnalisme journalistique purement arabe ; par exemple ,ce mercredi sur Almasrya l’animatrice d’une émission sur les derniers événements des Coptes,en Égypte, elle s’adressait à l’invité avec brutalité(procès d’attention )au point que l’invité avait baissé sa tête, l’objectif est de soutenir les mouvement des Coptes. Or , dans une telle émission il faut qu’il existe dans ce genre de plateau une panoplie d’invités(les pour et les contres) et en troisième lieu l’animatrice n’est là que pour poser les questions (comme un facteur(donne le courrier et s’en va)) donc neutre ,or c’est tout le contraire qui se passe ,il n’est pas donc mystérieux d’entendre les coptes remercient la chaîne de TV . Ce cas de figure existe dans toute la presse arabe une espèce de poulailler ; un autre exemple dans ce sens , le journaliste dans sa neutralité doit demander voire exiger les preuves d’une simple déclaration car dans la chaîne de TV,il existe des gens(qui travaillent comme cameraman(women),…) qui sont honnêtes et sont salis par une dépendance d’une clique de fonctionnaires(réalisatrice(eur),journaliste ou animatrice(eur)…) ,exactement et en parallèle, quand la chaîne de TV présente une information doit aussi présenter ses preuves car il faut respecter les téléspectateurs.).

En deuxième lieu ,il y a un tapage médiatique fort contre l’Iran . Par exemple , orienter les discours de Khaminei(le chef spirituel) ,car à force de paraître à la TV donne une occasion d’or pour les commentateurs . Et ici ,il s’agit d’un travail purement juif qui consiste à maîtriser (au mieux) la tête ,car cela implique,automatiquement, la maîtrise de tout se qui en découle ( Ahmadinijadh, président du parlement…) c-à-d l’appareil dirigeant et donc les psychopathes juifs se permettent de lancer la perche à l’opposition et à la brutalité policière et surtout aux snippers. Donc un travail minutieux mais lâche . Il y va de soi, comme disait Haïkel , ces psychopathes de juifs sont au courant des masses d’argents accumulés (par les dirigeants arabes ou…) à l’étranger et sa gérance ,donc il n’est pas étonnants qu’ils publient ce genre d’information sensible sur l’appareil iranien…cela ne veut pas dire là ,une défense du régime iranien,mais relater une observation. Einstein n’était pas connu dans son milieu avant 1905 , seul Plank le connaissait qui distribuait les travaux d’Einstein à la communauté scientifique car Plank était à la tête des scientifiques. D’ailleurs les travaux d’Einstein commencent à être remis en cause de plus en plus et de fond en comble…un travail scientifique est valable pour un temps et tout dépend de ce temps ,mais ici pour montrer la méthode juive d’attaquer les têtes de série (cible).

En troisième lieu , il y a l’intervention militaire . Or Israël n’est plus en mesure de faire le quoi que se soit,à moyen terme. D’autant plus, son peuple a peur , un peuple qui vit tous les jours , dans une souffrance et ,contre vent et marée ,depuis 1948 ,car il ne peut pas faire autrement. Une des raison est qu’il n’existe pas une véritable classe politique juive, tout ce qui existe est une mafia(videur ou encore Natanyahou comme ancien « snipper »…). Dans le discours de Khamenëi et de Nasrallah ,Israël ne peut rien faire ,la question qui s’impose est ce qui les empêchent de mener une attaque contre Israël ? Peut-être le nucléaire israélien est pour quelque chose. Car entre un discours rassurant et une réalité sur le terrain ,il existe un abîme. Assad dernièrement,si on croit la presse, lors d’un entretien téléphonique avec le ministre des affaires étrangères turque , donnait moins de six heures pour détruire Israël,avec les missiles (à têtes nucléaires dont personne ne serait sauvée y compris ceux qui se trouvent dans leur « buncker » car le « buncker » fait partie de la construction en Israël ; l’état de guerre permanent(l’idiotie humaine)),il s’agit , en effet, d’un premier pas du discours rassurant vers une réalité sur le terrain , mais il faut remarquer que de la coupe aux lèvres la distance est encore longue. Il faut savoir que ces psychopathes de juifs feront tout ce qui est dans leurs possibles ,pour ne pas offrir une telle occasion. Et c’est Assad comme Khaminei ou Nasrallah de ne pas attendre ou de miser sur l’attente(guetter l’occasion), d’être provoquer pour passer à l’acte. Alors que la relation inverse, les juifs trouveront un casus-belli pour passer à l’acte, c’est ce qui est entrain de se faire avec l’Iran. Car la donne est très compliquée : il y a Hamas, Hizbollah, la Syrie, les jordaniens qui veulent annuler les accords avec Israël, l’Égypte (les accords de Camp David à la poubelle)…et tout ce monde est armé jusqu’aux dents . D’où la reconnaissance de l’État Palestine diminuera de plus de 50% cette guerre ou ce massacre non évitable ,ou encore plus précisément, les explosions des champignons nucléaires comme autrefois sur Nagasaki et Hiroshima(2 bombes ont rasé de grande villes et que dire aujourd’hui de la multiplicité de ce genre de bombe) et c’est le lobby juif dans le monde qui assumera la responsabilité de ces vies humaines et fi sur leur richesse d’argent accumulé dans l’ombre qui fait tourner des économies chez les occidentaux. Et ce signal d’alarme est tiré de plus en plus ,il suffit de lire la presse indépendante occidentale (américaine ,européenne…).

Ce qui est plus frappant avec le comportement des dictateurs arabes ,encore en place, par une définition simplifiée du mot dictateur est que le comportement dirigeant-dirigé est basé sur les mensonges (au lieu de reconnaître leurs faiblesses) ,sur le culte de la personne ,la répression …or il n’ y rien à cacher sous le soleil du midi ,ou du désert. Ce mercredi ,à Damas(Syrie) des milliers de syriens scandaient pour le système d’Assad , il s’agit d’une bonne démonstration de la police(plus d’1 million de participants syriens) de pouvoir rassembler les pauvres gens ,car après tout ; cette police défend non Assad mais leur passe partout car il faut souligner que dans un système démocratique(comme en Europe) le policier est traité comme tout citoyen,dans un État de droit(exemple en France ,dernièrement,la police de la police sur un trafic de prostitués de Lille seront déférés en justice avec radiation de la police ,s’ils sont jugés coupables) et, la radiation de la police est vite appliquée, il existe un respect de la société et donc des citoyens et personne n’est au dessus de la loi. Les dictateurs ont recours à ce service car ils n’ont rien laissé à la société ; ils sont dans leurs perchoirs avec une main qui pompes les richesses du pays et l’autre des coups bas aux pauvres citoyens… Et cette dernière(la société) a besoin de toute une construction et de base(le fondement) avant de passer aux étages. Le ministre des affaires étrangères syrien disait dans le meeting des ALBA (les pays socialistes de l’Amérique Latine) est-ce que le comportement des révolutionnaires syriens est un comportement qui incite à travailler ensemble ,à transformer ensemble cette société à une société plus démocratique? Certes ,Non, mais tout le monde(tout pouvoir en place) a l’opposition qu’il mérite. La question qui s’impose chez les révolutionnaires comment faire confiance à un pouvoir dont la vie humaine n’ a pas de valeur , les révolutionnaires ont peur et ce qui est normal, par exemple, le nouveau gouvernement libyen a peur des attaques des alliés de Gaddafi ,vu ce qui a été découvert (comment des libyens et … ont été exécuté, soit dans la souffrance soit carrément liquidé). Et de l’autre côté , le pouvoir en place syrien ne veut pas voir cette fin de règne (comme Moubarak traîné dans les tribunaux , au passage le monde libre demande encore une fois ,la diffusion du procès de Moubarak,tout dans la transparence et aucun jugement n’est accepté , car le révolutionnaire égyptien veut voir ,dans la transparence ,le jugement;donc refaire le procès si c’est nécessaire(comme cela se dit en argot marocain :mamfakinch) et c’est cette transparence qui mettra à l’abri tout débordement de la société;les Coptes exigent une reconnaissance et pourquoi maintenant ?,ils ne se sont pas fait entendre au début de la révolution (car ils étaient protégés par le régime de Moubarak comme avant par le roi Farouk). Or dans toute démocratie qui se respecte la religion dominante (en attendant la séparation entre la religion et l’État) dicte sa loi dans le respect de l’autre (par exemple en Europe le Dimanche est le jour du Seigneur ) et donc cela ne veut rien dire de la part de la communauté Copte d’exiger la construction des églises brûlées, les musulmans égyptiens sont encore au pain sec et aux fèves, il suffit de voir les animatrices telle Mouna du Nile news ,qui ne pose plus de question à son invité mais on dirait qu’elle lui dise,en silence «موش عايز كلام» . D’ailleurs le comportement des Coptes est différents aux enseignants du Christ ,ils ne donnent pas l’autre joue(aucun musulman égyptien ne leur demande le quoi que se soit) ,ils sont insolents . Les Baltagas est une question de l’existence de l’État et donc la question n’est en aucun cas une affaire de religion ou encore moins (comme en entend souvent en Europe (au parlement européen)) l’élimination du christianisme par l’Islam(un non sens!!). Donc la définition même du Baltaga est l’ensemble des personnes qui vole non seulement l’argent et les biens d’autrui mais aussi l’dentité des personnes ,par exemple les chaînes de TV égyptiennes(des vrais Baltagas par manque de professionnalisme ou par influence(il faut avoir la peau dure)) . De plus, dans le marché du travail(peu nombreux soit-il) la priorité est toujours aux coptes. Cette communauté(de part sa minorité) est très solidaire(une solidarité injuste).

Donc ,le juste milieu ,entre Assad et le C.N.S.(puisque ce conseil veut représenter les révolutionnaires) est d’abord de vérifier le C.N.S. sur le terrain (s’il peut arrêter un mouvement en expansion) et ensuite (si cela s’avère vrai) d’utiliser en premier temps un État intermédiaire, le temps du contact car quelque soit cet État personne ne veut juger Assad à l’extérieur de son pays ,mais le principe est dans le changement de tête ,ce sont les syriens qui disposent du jugement ou non . La méthode du C.N.T. n’est pas celle du C.N.S. . Ce dernier opère de l’extérieur ,donc d’abord ,il faut qu’il rentre au pays sinon tout autre instance peut se constituer à l’intérieur de la Syrie ,par exemple les officiers militaires,libres, qui se séparent de l’armée régulière , il suffit qu’ils s’organisent avec une instance politique de l’intérieur et un porte parole et le C.N.S. soit se rallie soit il disparaîtra dans la nature. C’est pour cette raison ,l’Europe a du mal à reconnaître le C.N.S.(il faut qu’il opère de l’intérieur et pas de la Sorbonne à Paris ). la suggestion faites ,il y a un certain temps est que l’armée syrienne doit jouer son rôle ,elle est sur cette corde raide (donc des vrais officiers militaires libres). La phase d’ après et qui va de soi est le jugement du régime Assad (car il faut bien quelqu’un paye la note des victimes tués pour l’obstination des dirigeant et du manque de clarté) à moins si le nouveau pouvoir installe toute une démocratie qui est un État de droit et faire tourner la douloureuse page, donc de nouveaux visages et le tout dans la transparence. Il est vrai si Assad applique sa sentence (-de 6heures) contre Israël, la tournure des événements aurait un autre sens et déchargera les arabes (dans le monde) de ce fardeau des psychopathes juifs(car c’est leur leitmotive « Jerusalem for ever » qui a fait des ravages dans le monde entier et les pays démocrates heurtent à ce mur de silence psychologique et n’arrivent jamais à les condamnés comme une mafia depuis 1948), la route serait difficile mais il faut se changer en guerrier ,la France serait la première à venir frapper ,la G.B. ,aussi…et c’est ici qu’il faut généraliser la guerre :l’Iran en scène, Nasrallah aussi ,l’Égypte …comme disait la Diva Oum Kalthoum «وخد إليك حناني»,il n’ y rien à retarder ou à politiser . En 1956 , Nasser a été attaqué ,sans un droit international clair. Et aujourd’hui, seuls ces missiles à têtes nucléaires dont les pays musulmans en possèdent une quantité loin d’être négligeable ,feront la différence de traitement et se sont les occidentaux qui se précipiteront à trouver l’issue politique et enfin une certaine considération du musulman. Tout cela est une évidence. N’empêche les 22 pays arabes exigeront la démocratie chez-eux;la transparence, un État de droit.

Il est donc évident que l’Iran doit faire son baptême de feu avec l’occident et avec la France en particulier et mettre en exécution le bombardement de tout ce Jérusalem et le centre nucléaire ,entre autres de Maimouna. Donc pour toute attaque , les autres parties devraient être prêts(Hizbollah,Hamas(abstraction faites sur les accords ,car l’heure est à l’unisson…)). D’ailleurs Sarkozy ne fait plus son travail de président de la république française(la situation économique de plus en plus catastrophique et la gérance économique de l’Europe se tarde…) mais il est concentré sur une éventuelle attaque nucléaire au moyen orient car il est embobiné par une clique de psychopathes juifs(levi,…), c’est un tort car la société civile française l’observe au microscope et quand il sera temps , « Sarkozy,la porte ». Car aussi, la France du Général De Gaulle qui es la même de celle de 1789 ,est pour la justice et cette dernière est du côté des arabes ,des musulmans. D’ailleurs le général ,n’avait jamais digéré l’aide nucléaire apporté par des psychopathes juifs français (Chaban,Debré…) à l’État d’Israël. Car il était militaire ,participant à la première guerre mondiale et avait essayé d’éviter une seconde guerre mondiale et surtout une guerre civile en France,après 1945(la chasse aux « colabos »). Donc il savait se que c’est une arme nucléaire(Hiroshima…) et comme tous les politiques de l’époque savait Israël est une chimère et au pire l’utilisation du nucléaire par les psychopathes juifs ,donc 50 ans plus tard ,on est dans la réalisation de la vision et du général et des politiques avisés de l’époque. Pour la simple raison qu’il n’existe pas de politiques juifs capables de transformer l’essai de 1948. D’ailleurs les juifs de l ‘époque(Einstein…) voyaient les dérives d’Israël dés le début mais personne ne pourrait rien faire tellement le lobby juif et ces massacres et les assassinats non élucidés(qui a tué Kennedy?) ,jusqu’à nos jours , était sauvage .

Les révolutions se ressemblent dans la force d’unir les peuples autour des objectifs. La comparaison s’arrête là. Car le printemps arabe va plus loin ; la restitution de l’argent et de biens,le jugement de l’ancien régime et enfin l’installation d’un État de droit. Par contre , ce qui se passe ,maintenant en Europe ou aux U.S.A. ,le mécontentement des gens s’arrête à la satisfaction et le rétablissement d’une sphère de confiance dans les institutions bancaires et financières ,donc la reprise de la croissance qui passe par le job . Mais aucun chef d’État et de gouvernement ne serait poursuivi en justice pour vole ou corruption ou détournement de marché ou comme cause première du chômage des millions de personnes …car la situation commençait à se dégrader après les 30 glorieuses ,donc beaucoup de politiques ont participé à ce débâcle. Quand la situation économique se dégrade ,le système est remis en cause ,mais la situation a terme à tendance à se corriger;le capitalisme, le communisme chinois, le protectionnisme… se sont de simple épithète ,aucune réalité sur le terrain, Xiaoping disait peu importe le chat soit de droite ou de gauche ,mais que le chat arrive à attraper la souris. D’un autre côté, la presse devrait faire son travail comme press TV (une presse iranienne mais indépendante,avec un petit bémole qu’il n’existe pas de « swhift » vers la langue arabe (comme euronews)) avec une bande annonce sur les manifestations et non la révolution américaine. Press TV qui rapporte l’événement ,quand celle-ci se produit , sur une vingtaine de presse arabe ,aucune ne rapporte les manifestations au Maroc seul Press TV fait son travail et, pourtant il y avait un événement et o!combien est important pour les révolutionnaires marocains de ne pas se sentir seuls ,isolés du monde(car le pouvoir(semble-t-il) paye les chaînes de TV pour ne pas diffuser le quoi que se soit).

Ceci nous mène ,à voir notre rubrique sur la TV arabe. Le Nobel de la paix normalement ,devrait être attribué à Aljazeera et Alarabya qui ont participé de plein pied au printemps arabe mais parce que ,justement , ces fonctionnaires sont aux soldes des psychopathes juifs qui ont su dévier les chaînes de TV et ceci depuis l’attaque qu’avait prévu Bush ,juste après l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak , et le plein des journalistes pro-juifs(directement avec le Mosade et la CIA…) les chaînes étaient et sont toujours manipulés de l’extérieur. Donc aux yeux des européens et des occidentaux ,d’une façon générale,se sont des chaînes de TV ,des « poulaillers » par conséquent , elles ne méritent aucun prix ,si ce n’est celui du « brackmare » . Car tous les journalistes de ces chaînes étaient et sont toujours des simples marionnettes. Mais ceci a une projection encore plus loin ; le journaliste Smith(1) qui a fait une interview d’un ex-prince , il n’avait pas posé les questions de base ,que tout journaliste est censé poser par exemple(peut-être il fait partie de ces journalistes soudoyés,donc un manque d’une conscience professionnelle.), s’il touche toujours sa rente du palais royal , comment compte-il aidé par l’argent …les mouvements des révolutionnaires marocains , le 20%(du vol) de tout ce qui se fait au Maroc comme investissement économique était installé par son père, quel est le montant de l’argent dont il dispose,tout en sachant au Maroc ,les voleurs sont comme des poissons à savoir le gros mangent le petit ,d’où la révolution marocaine est importante à voir le jour … comme observateur , il peut raconté ce qu’il veut mais comme quelqu’un qui veut s’investir, en est une autre paire de manche. D’abord en tant que libanais par son grand père , il faut qu’il sache que Solh était visé par les juifs (et à coup sûr ,il l’ont assassiné au début des années 50) au Maroc le bras des juifs est toujours là ,par Azoulay ,entre autres et, se sont ces juifs qu’ils lui ont fait du mal et qu’il l’ont éloigné ,car le système juif est une toile d’araignée;ce qui se décide quelque part est exécuter ailleurs,là où le psychopathe de juif se trouve. Donc de raconter les dessous des cartes du palais royal est une sorte d’aide aux gens qui se cherchent à se libérer des griffes des juifs et de leurs alliés (les Souss(qui gardent leur religion juive avec des apparences des musulmans),…) . Et donc la diversité culturelle ne se fait pas aux détriments de la majorité ou des autres minorités,à peu de choses prés des Coptes en Égypte.

Mais le juif qui veut déclarer que le Maroc est un pays pour les juifs a besoin de cette donne pour chasser les arabes et la religion musulmane du Maroc . Par exemple , donner l’autonomie à la femme marocaine de se marier sans le consentement de sa famille comme l’Islam impose;car l’Islam est basée sur une vie sociale et non sur l’individualisme comme en Europe et donc ils ont choisi la femme comme front pour dé-islamiser la société : l’homme devient à la maison comme étranger chez soi et peu à peu la société est isolée de son milieu naturel(l’Islam). La société est plus ouverte aux femmes qu’aux hommes(en qualité de chance et d’un travail soigné avec un salaire de misère). Il y a 50ans ,la femme était au foyer et l’homme(arabe) s’occupait d’elle et il l’a fait tout son possible pour qu’il existe réellement cette égalité dans le respect de l’autre. Aujourd’hui ,la femme ne fait rien pour l’homme ,elle s’isole dans son mouvement ou sa mouvance de soi disant : libération de la femme;une corde très sensible et le psychopathe de juif joue dessus pour couper le cordon ombilical sociétal. Et donc ce que font les islamistes n’est qu’une réponse d’une dérive de l’Islam. Certes, l’ex-prince voulait se débarrasser du Makhzen qui est sous coupole des juifs ,mais encore faut-il dire comment ,si ce n’est la seule méthode qui consiste à scinder les deux variables le Makhzen et le juif car c’est ce dernier qui gère le Makhzen depuis 1610 (car à savoir les juifs régnaient alors, sur le Maroc pendant des décennies et se sont apperçus ,à la fin qu’ils ne pouvaient plus continuer ainsi ,alors ils sont allés chercher des juifs du sud marocain (de teinte noire) pour rétablir un pouvoir dont les commandes seraient entre les mains des juifs!) et encore faut-il montrer que cet ex-principe , n’est pas royaliste au sens marocain du terme ,les députés marocains des années 80 (n’étaient pas tous royalistes )ne sont pas de cet avis; une fois je faisais le stop entre Skhirat et Rabat dans le début des années 90 et il s’est arrêté dans sa voiture du palais royal et j’ai refusé de monter,car je suis un républicain convaincu.

Et puis pour rectifier le tir l’ex-prince a été interviewé,quelques jours plus tard, par une journaliste(qui torture la langue arabe) de Souss sur france 24 , car cette chaîne a été construite sur une décision de Chirac(quand il était président) et donc d’un capital marocain ,qui dit donc capital dit droit de regard , le Maroc a placé son système (les souss) pour contrôler de l’intérieur la chaîne de TV . Exactement la même méthode ,au Maroc ;dans les endroits sensibles le pouvoir a besoin de contrôler la zone ,pour s’y faire il fait appel aux soussis ,comme café ,restaurant ,bar, …et aucun arabe n’a droit à la place. Et se sont eux qui retardent les mouvements de libération (20fevrier,Mamfakinch…) et donc pour dépasser cette entrave il faut affronter cette masse des empêcheurs et si la police ne fait rien (car c’est se qui se passe sur le terrain, la police regarde les abus et n’intervient pas ,en droit international l’État est condamné car la police ne protège pas et donc elle devient une milice,une mafia aux soldes de l’État (donc il n’ y a plus d’État)) tant pis donc, car désormais l’affrontement est direct avec n’importe qui ,les révolutionnaires sont pacifistes jusqu’à un point , ensuite il faut faire bouger les lignes ,personne n’ a peur ,sinon c’est la peur de l’inconnu ,une espèce de psychiatrie,de fantasme ; lancer des bouteilles d’urine sur des musulmans ou des pacifistes est un non sens et devant les policiers car ces derniers ont un ordre de la hiérarchie de laisser faire donc l’État n’ a pas d’existence et dans ce cas de figure ,c’est l’anarchie , les révolutionnaires ont droits de riposter ,il s’agit d’une légitime de défense,les policiers(un certain nombre pas tous) qui assistaient à ce genre d’injustice étaient très gênés et pourtant, ces souss ,ou atlass…ont peur de leur ombre.

Le printemps arabe doit s’orienter ,à un moment donné ,à un affrontement entre l’ancien système et le nouveau . Quoique ,l’ancien système à la longue se réduira comme une peau de chagrin . Au passage , le monde arabe libre ne reconnaît ,en aucun cas ,la tenue des jours ,au Maroc , sur les juifs de Dresde et de Auschwitz… il s’agit même d’une insulte à l’égard d’au moins nos soldats qui sont tombés dans les champs d’honneurs au moyen orient ,en 1973. Car avec un atome d’intelligence , les tenants de ce genre de réunion savent tous pertinemment la souffrance du peuple palestinien depuis 1948 et si on parle de chiffre ,ces victimes sont nettement supérieures à celles de la seconde guerre mondiale (juifs,communistes, tziganes,…) qui sont restés dans les camps de concentrations allemandes et des pays de l’Europe de l’Est. Plus ,les palestiniens souffrent encore aujourd’hui. À moins si les organisateurs veulent passer un message que le Maroc est le future Israël. Et là ,les bateaux marocains seront prêts sur les quais à transporter ces millions de juifs qui vivent au Maroc(ils ont acheté pratiquement tout le sud marocain,des fermes ,des grandes maisons, des villas…) ,aujourd’hui et par voie de conséquence ,c’est la deuxième révolution, ou encore le premier travail d’un gouvernement républicain. Il est vrai ,la décentralisation politique ,avec des parlements régionaux et la décentralisation économique avec des prises en charges des investissements régionaux pris par les instances régionales est une des solutions (et les vaches seront mieux gardés).

En ce qui concerne ,le tribunal pour le Liban ou son financement est une fausse donne. Il faut que le gouvernement libanais arrête les frais car ce tribunal est la source d’une autre guerre civile,à moins s’il existe des tractations pour boucler ce procès vite ,or le piège est là, le tribunal vise Hizbollah(personnes et les armes).D’ailleurs la situation ,géopolitique de la région est très opaque. Comme on l’ a vu plus haut , le cerveau qui manipule est toujours le même, le psychopathe de juif. Il joue sur la discorde ,l’implosion. Le Liban est déjà en manque de ressource, l’orientation politique devrait être l’exploitation du pétrole et du gaz libanais. Le niveau de vie est encore élevé et les salaires sont encore bas or il faut que le gouvernement et le parlement se serrent les vices pour une adéquation entre le salaire et le niveau de vie et soit décrété une augmentation ou deux (correction) chaque année comme en Europe. Le calcul est simple: soit une diminution des prix ,soit une augmentation des salaires. Le mouvement de Hariri doit se revoir , il ne peut pas suivre éternellement une justice qui bloque le Liban,certainement, il existe d’autres méthodes s’il s’avère qu’il existe une injustice (preuve à l’appui) . Car pour l’instant , dans la scène politique ,le mouvement de Hariri qui est censé être dans l’opposition est absent. Les libanaises et les libanais exigent de leurs politiques de la transparence et d’un travail de suivi, le pays est encore sous alimenté: manque d’infrastructures,… et puis Almanar TV qui attaque Séniora , la chaîne doit comprendre comme les autres chaînes arabe que sans preuve matériel, claire et non des pages floues montrait à la TV qui vont changer la donne,la chaîne patauge dans le Yaourt;pour mémoire Giscard et les diamants de Boukassa ou encore l’affaire Watergate( Nixon était obligé de démissionner); les choses sont claires et un tribunal peut être saisie à partir des preuves de la chaîne TV or ici c’est la relation inverse qui peut se produire.

Par contre il faut garder un œil de vigilance sur le voisin imposé de puis 1948(le psychopathe de juif) c-à-d être présent à toute éventualité de guerre.

Van Rompuy(2) parlait aux Nations Unies du non clash des civilisations ,or si clash existe est entre les systèmes politiques. Et le printemps arabe a besoin d’aide de l’Europe dans ces démarches vers la démocratie. Par exemple , pas de visa , pour la Tunisie ,l’Égypte,…ceux ont fait leur révolution . Mais Van Rompuy sa position politique est encore floue et moue ,le traité de Lisbonne ne lui donne pas suffisamment de poids politique. Par contrer il peut faire balancer ne serait-ce, par des interviews , là où il prononce un discours ,comme Barroso(3) dans son discours sur l’État de l’union concernant l’État Palestine est pour :« …le printemps arabe ,je l’espère …un État Palestinien… » ,même si la décision est celle des 27 États , il est important à une personnalité de le signaler. Mais si l’Europe veut aller en avant , il faut que ce genre de décision virtuelle soit une monnaie courante ,il ne faut pas attendre l’approbation de chaque État séparément ,car la gouvernance économique qui est sur la bonne voie impose une droiture politique.

En attendant le step down de tous les dictateurs de l’autre côté de la rive de la méditerranée ,l’Europe doit tenir compte de la donne. Car il existerait de plus en plus d’eurodéputés qui demanderont le changement de la définition Europe lié à un espace géographique, à un continent pour se diriger vers un espace plus économique et donc l’Afrique du Nord doit rentrer dans l’union européenne par une adhésion complète(politique,social,économique…) et pour certains observateurs il vaut mieux pour la survie de l’Europe que ces frontières extérieures soient dans les pays de l’Afrique du Nord(terre ) et tout de suite. Car après le printemps arabe, les 22 pays arabes devraient établir une union ,plus compétitive économique à l’Europe et de ce côté ,rien n’est impossible ,la volonté et les ressources naturelles , existent ,il suffit mettre cette volonté politique en application. Il est aussi important de souligner que les cinq objectifs 2020(4) seront vite réalisés sinon et, à coup sûr, ils ne seront jamais atteints car les prévisions changent chaque jour et donc pour équilibrer la prévisions économiques ,il faut et indispensables d’ajouter d’autres variables et donc l’adhésion des pays de l’Afrique du Nord, pour l’instant seuls les pays qui ont fait leur révolution sont admis au grand club l’Europe ,les autres devraient balayer devant leurs portes et en particulier l’Algérie et le Maroc. Même les frontières ne sont pas encore ouvertes pleinement et pourtant les algériens sont nombreux à Oujda et Nador… le pétrole algérien est vendu à un prix dérisoire ,d’ailleurs dans cette partie du Maroc le nombre des pompes à essence est très réduites car le pétrole algérien se vend en noir à tous les coins de rue. Et donc il est important que les deux révolutions algérienne et marocaine se confondent en une révolution pour une démocratie et un État de droit. Le taux d’abandon de scolaire serait toujours supérieur à 10% alors que dans les pays de l’Afrique du Nord ce taux pour l’instant avoisine les 90% mais une fois la démocratie installée ,le taux descendra des 10% avant les européens car il existe un espace vierge, ensoleillé, une formation et création d’entreprises ,les européens ont une expérience pourquoi ne pas la mettre en exergue. Car c’est le début sur quoi existe le souvenir. L’autre point est celui de la réduction du nombre des personnes menacées de pauvreté, de même ,les pays de l’Afrique du Nord réduiront à néant ce nombre (avec une nourriture réelle et non comme aujourd’hui les fèves, la farine,moulokhi,…) car l’autosuffisance agricole est une réalité dans ces pays (la terre est donneuse ,le climat est ensoleillé ,il y a de la pluie…) il suffit qu’il existe des projets agricoles qui tiennent la route donc une véritable démocratie et encore une fois l’Europe a plusieurs trains d’avance dans ce champ agricole. Par contre 3% du PIB investi est très peu ,en Afrique du Nord l’investissement est plus fort car les dictateurs ont tout dévasté et sur les ruines qu’il faut construire un État viable,un État de droit. Parmi les priorités pour les réformes structurelles est d’aider les personnes à reprendre une activité, si vous faîtes un sondage au près des européens et de leur offrir d’aller en Afrique du Nord , il seront nombreux à souhaiter au point ,quand la démocratie s’installera, il serait évident d’installer des visas pour les européens mais pour l’instant il est encore temps et ceci concordera avec la priorité de concilier sécurité et flexibilité. Il y va donc sans dire, que les deux côtés de la méditerranée profiteront d’une croissance exponentielle. Le pacte de stabilité qui est de 3% devrait aller vers les 4% ,car il ne faut pas oublier ,que l’Europe n’est pas encore constituée au complet, bientôt 28 États et ainsi de suite et tous les nouveaux pays qui sont dans la salle d’attente sont pauvres,parfois les pays de l’Afrique du Nord une fois la démocratie installé, seront plus riches.

Maintenant,ceci dit, si l’Europe continue de s’isoler car les règles sont de plus en plus inacceptable dans le sens qu’elles deviennent inappropriées, difficilement tenables. Un projet Europe doit avoir d’autres envergures et ne pas attendre que la maison Europe s’organise qu’il faut jeter ,par la suite un œil sur l’autre côté de la rive, il sera trop tard. Par exemple ,la proposition de 2 eurodéputés Cstex et Peillon(5) sur l’eurasmus pour étude et travail et de commencer déjà à s’occuper de l’Afrique du Nord ,une des priorités de l’Europe est une bonne initiative , quoiqu’elle est encore insuffisante devant l’exigence des peuples de l’Afrique du Nord. Ceci étant, il existe aujourd’hui une partie des européens qui sont contre tout rapprochement, il s’agit d’une vue optique parfaitement respectable mais, le printemps arabe est dans sa phase première et tout dépend d’une aide ou non des européens car la suite sera forgée sur un comportement des européens d’aujourd’hui. Si l’approche est distante, la relation par la suite sera froide et l’Afrique du Nord n’ a pas encore choisi ses partenaires car l’Asie est aussi un partenaire fiable puisque la délocalisation des entreprises européennes se fait et s’installe en Chine…aujourd’hui ,comme hier,plus de12pays sur 27rentrent dans la phase d’austérité : l’ Irlande ,l’Espagne,la France ,le Portugal, la Grèce, la république Tchèque, le Royaume-Uni ,la Roumanie,l’Italie, l’Allemagne,la Pologne et la Finlande…Et des plans d’austérité de plus en plus durs au Portugal plus de primes de fin d’années ou encore le 13ème et le 14ème mois…donc le retour à un système de base;l’européen ,en général, doit se contenter(psychologiquement parlant) du pain sec et abandonner ,tout doucement le surplus qui étaient des signes de richesses par rapport aux pays pauvres ,plus de voiture secondaire , plus de résidence secondaire…les égyptiens ,aujourd’hui ,sentent de la compagnie .Cela veut dire ,dans un autre registre prévisionnel,tout le monde attend la sortie de ces pays de l’austérité imposée(et par obligation car il ne s’agit plus seulement de rétablir une confiance européenne mais cela va de la survie du pays en question). D’autant plus les agences de notation publient régulièrement des notes concernant les 27 Etats européens ,ceci met encore de la tension dans le comportement des politiques (ils sont aux labours);l’Espagne vient de recevoir sa note négative et avec les élections qui s’annonce Zapatero peut rentrer chez-lui. C’est pour cette raison liée au stress des politiques que le commissaire européen Barnier ne voit pas d’un bon œil le rôle de ces agences de notation. La Grèce n’est pas encore prête à sortir de la crise,l’ Irlande et le Portugal sont aussi sur une pente difficile …la crise financière de 2008 n’explique pas tout ,par contre les adhésions précipitées et la constitution d’une zone euro à17 sont pour quelque chose. Et d’autre part ,heureusement ,qu’il existe l’Europe sinon ,l’Europe serait touchée à nouveau par des conflits d’intérêts et des guerres pour sortir le pays de la crise ; par absurde si l’Europe n’existe pas ,d’où ces pays vont chercher les centaines de milliards d’euros ?pour espérer rétablir les caisses de l’État et aucun plan d’austérité ,aussi sévère qu’il soit, ne rétablirait l’équilibre et budgétaire et …de l’État ,il y va donc de soi , le payement des salaires ,des pensions, maintenir le pouvoir d’achat…seraient une mission impossible et donc par voie de conséquence la fuite des investisseurs car il n’y aurait plus de confiance en ce genre d’État et donc le politique serait frappé de plein fouet …la conclusion donc : l’Europe est la bouée de sauvetage et, la question qui s’impose pour combien de temps ? Et donc les deux thèses qui s’affrontent depuis toujours ,faut-il une union économique avant une union politique ou l’inverse ,donc la troisième voie est les deux ensembles,ce qui semble difficile. Le politique ne suit pas tout le temps et l’économique est fonction du politique ou encore des adoptions des textes ,démocratie oblige mais cette méthode est l’entrave même.

Aujourd’hui on parle de la fameuse taxe Tobin(ou encore la taxe qui refait surface) au niveau européen quitte à élargir au niveau mondial. Néanmoins ,cette taxe européenne, apporte un certain équilibre vu les caisses des 27 États sont vides et apporte un plus pour soutenir les plans d’austérité . Et cette taxe sur les transactions financières est importante si l’Europe veut harmoniser un certain nombre de donne,par exemple, un SMIC européen ,une allocation de chômage européenne, l’age de la retraite qui doit aller facilement à 67ans, la carte de soin… donc une organisation qui se fait mais à une cadence très lente. Et ce n’est pas la faute du parlement qui parfois va plus vite que la musique mais c’est le manque d’une multitude de proposition de la commission et le travail du conseil devrait être plus transparent ,si on veut que tout ce monde danse sur le même pied ,car le chemin le plus court et pour gagner du temps est une ligne droite. Si l’Europe continue à ce rythme ,la dislocation est au bout. Aujourd’hui tous les 27 États en profitent mais personne ne voit l’avenir de l’Europe . Par exemple la Grèce devrait sortir de la zone euro ,en attendant de régler ses propres problèmes (c’est le poisson pourri qui affectera les autres , si aujourd’hui les pays se serrent la ceinture ,demain ,ils ne seront plus en mesure et la note serait plus salée) . Par contre l’aide ne devrait pas être cette caisse noire où tout État demandera et donc quelque soit le montant ,aujourd’hui il est de l’ordre de 500milliards d’euro et demain matin les 27 États devraient augmenter le plafond et enfin personne ne veut se porter garant(car la majorité est sous forme de garantie) encore moins d’injecter de la liquidité. Donc comme vous l’avez compris ,il s’agit de la méthode qui est fausse. C’est ,à peu de chose près ,les pays qui croient à la force des armes au lieu de la diplomatie. Maintenant , dans le même sens , on parle de la recapitalisation des banques et la question du contrôle . Donc faut-il nationaliser les banques ou juste porter une protection ou enfin de renforcer le capital des banques qui sont d’abord en difficulté et de les laisser ,ensuite,en air libre. Apparemment ,il n’existe pas une méthode miracle. Les deux nouveaux « nobelistes » de l’économie sont pour une harmonisation fiscale européenne ,mais est-ce le problème pour autant sera résolu et que faire avec les dettes souveraines qui incombent les États européens mêmes. Et que faire avec les dettes qui ne rapporte rien à l’État ,par exemple le financement de la sécurité sociale ou des allocations de chômage;l’Etat n’est plus en mesure et le trou s’amplifie sans un retour de l’ascenseur ,la démographie oblige et, politiquement les thèses de Lepen commencent à prendre effet car les immigrés est une ventouse qui pompe sans relâche les caisses de l’État et c’est pour cette raison,entre autres ,que Lepen est toujours en hausse dans les sondages (de même l’extrême droite dans tous les pays européens ,a le vent en poupe). Il est vrai d’un autre côté , le politique, semble-t-il ,en manque d’idée ,sinon il devrait-être capable de démontrer les failles de cette inéquation (Lepen ,les immigrés),sinon, l’assemblée nationale comme le sénat serait plein à craquer des hommes et des femmes du front nationale en tout cas , la gauche avec le technicien Hollande ou madame 35h Aubry, ne peuvent rien devant l’ampleur du problème ,d’autant plus la gauche a voté pour la continuité des personnes de Mitterrand c-à-d la gauche caviar ,or la situation demande et exige du sang neuf . Cette parenthèse étant faite. Soros avait donc raison de prévoir un autre Tsunami financier. Il y a tellement des lacunes que les retouches faites ,à droite comme à gauche n’apporte pas de solution durable et surtout cohérente. Est-ce un manque d’idées et donc de payer les vraies personnes qui en pensent car Rhein comme Junker n’ont plus rien à inventer(trouver une issue honorable à cette situation de crise et qui ne fait que durer) . Et pourtant si la gouvernance économique de l’Europe échoue ,le projet Europe échouera et Sarkozy(il a la tête ailleurs) et ses conseillés n’ ont rien foutu depuis un an. Le « six pack »(6) est une donne basée sur le contrôle d’où les séries de préventions qui en découlent. Il s’agit en effet d’un travail pris en cours ,sans aucune base et à chaque fois il faut corriger les tirs . La croissance est fonction de ce genre de réglage des institutions économiques surtout . Si la note n’est plus le triple A ,les investisseurs iront en Chine,c-à-d les 3 niveaux (et l’État ,les entreprises et les opérateurs)qu’il faut assurer dont l’État ou sa propre gestion devrait être saine et transparente. Donc si l’État n’est pas solvable ,la croissance ne verra jamais le jour et le pays est condamné ,donc le politique assume et doit assumer une grande responsabilité dans la gestion de l’État ; il est vrai que si le politique de tendance gauche ou droite est dans les affaires de l’État ,les élections donnent ,automatiquement la victoire à l’autre camp(et ce n’est même pas la peine de faire des sondages d’opinion) ,le problème qui reste posé sur l’échiquier politique et que les deux camp( à moins si une troisième voie verra le jour par des nouvelle propositions) n’ont pas de remède à la crise ,dont j’appelle une crise de fond et non de circonstance(…2008…). La réelle politique englobe la réelle économie et donc le réel est dans toutes les composantes et de l’État et de la société d’où la transparence est une donne ,pour voir clair et d’essayer d’apporter le vrai remède. L’ État est donc la matrice principale sans pour autant de tout monopolisé et le reporter à l’État, mais une intelligence dans tous les rouages de l’État s’impose à commencer par le politique qui vit loin de la réelle politique. Il faut donc commencer à chercher l’argent et à l’intérieur de l’Europe mais aussi à l’extérieur. Cela ne veut pas dire des guerres à outrance contre des peuples et donc vider les ressources des pays dits autrefois du tiers monde pour faire manger l’européen ,par contrer ,mener une guerre sans pitié contre les dictateurs qui pillent et spolient les richesses des peuples pauvres, là il s’agit d’une obligation ,d’où l’importance de la démocratie comme base de travail ,car enfin la transparence et la lumière doit rentrer dans tous les coins sombres des États dictatoriaux. Les pays du Golfe des familles royaux et des émirs ,cumulent des milliards d’euros ,des sommes qui peuvent débloquer la crise en Europe or leurs peuples ne mangent pas à leur faim ,AlTani et l’émir de Qatar , sont des agents de la CIA à force de faciliter la tâche des occidentaux en « court-circuitants » des arabes et des musulmans ,pour le solde des américains ,car aussi leurs argents sont en sursis, dans les banques américaines et européenne …donc à l’Europe de faire évacuer ce genre de dictateur sans pour autant ,se soumettre à la thèse des nouveaux conservateurs qui veulent internationaliser le Pétrole et le gaz ,un tarif fixé à Chicago avec des rabais pour les occidentaux , là pas question, mais la gérance de cet argent devrait être sous contrôle internationale ou entre les démocrates arabes et tout est consultable sur le net de la première goutte du pétrole et son premier euro jusqu’au milliard accumulé . De la sorte la question de l’immigration serait résolue ,tout de moins pour un certain temps,l’éducation de tout un peuple, une formation fonction du XXI ème siècle, personne n’est au chômage et après un temps se seront les européens qui feront la queue pour un visa. Or aucun gouvernement ,sauf l’Allemagne , ne peut être claire dans sa gestion ,il y a trop de mic-mac et l’Allemagne ,c’était les efforts de Schrauder qu’il a payé de son poste de chancelier. Car toutes les réformes ne sont jamais acceptées par le peuple,la fameuse phrase « les réformes sont impopulaires »est donc juste; assainir les finances publiques, diminuer le train de vie de l’État, mettre des carcans sur toutes les garanties de l’État, avoir un droit de regard dans les banques qui ne veut pas dire une protection de l’État,au sens strict du terme, car au sens large le protectionnisme est l’opposé du libre échangisme ,par exemple ,la hausse des taxes douanière sur les produits importés (et surtout de la Chine ou des pays émergents) cela est considéré comme du protectionnisme de l’État dont les 27 États se divergent;favorisant ainsi la consommation des produits européens et donc faire tourner l’économie européenne qui veut dire aussi augmenter le nombre des travailleurs et faire diminuer le chômage et renforcer l’euro…or se sont les sociétés européennes qui se déplacent vers l’Asie (le montage des appareils, la production à bas prix, s’échapper de l’équation connue de tous les industriels(Europe=trop de taxes),car la concurrence internationale oblige ,il s’agit ici d’une des conséquences(pour les uns ),mais aussi un avantage (pour d’autres) de la mondialisation . Néanmoins,pour les politiques européens,il vaut mieux prévenir que guérir, là ou l’État donc,est mis en cause là ou son intervention est étudiée à la loupe(car derrière l’État il y a le contribuable européen. Les protestataires américains sont là pour rappeler aux politiques que leurs hamburger se rétréci et peu de frites) ,le monde de la finance doit rester libre dans la mesure où il existe un respect et non d’utiliser l’ État quand cela tourne au cauchemar,la rémunération des traders…

le vote des étrangers en France comme dans tous les pays de l’union européenne est à nouveau sur la scène politique. D’un point de vue économique ,le tableau qui montre ce que coûte l’immigré à l’État et ce qu’il rapporte à l’État serait un meilleur barème pour faire comprendre au peuple d’Europe l’intérêt de la présence ou non de l’immigré, la crise économique oblige de faire ce genre de comparaison. Ce qui bloque les immigrés en Europe est la non coexistence dans son pays natal avec un autre milieu qui est resté à l’état naturel(par force). Et donc cela impose un travail de longue haleine pour faire évoluer une société vers un État démocratique;ainsi le citoyen évoluera de lui même vers plus de transparences et d’équités . Or les pouvoirs dictatoriaux en place, savent ce maillon faible et font tout pour que le citoyen reste à l’état sauvage de telle sorte que les immigrés qui rentrent chez eux ,ne pourront jamais rester et investir chez-eux; on lui montre le vol,le viol, les coups bas…quelque soit(en général) l’état d’esprit de l’immigré ,il ne pourrait jamais dormir tranquillement . Il existe une boutade entre les étudiants des pays pauvres qui étudient en Europe qui disent qu’une fois rentrer en Europe il se sentent chez-eux. Donc il est impératif pour les européens de continuer à faire chuter ,le « step down » de tous les dictateurs et en particulier arabes qui s’accrochent encore au pouvoir . Le ministre des affaires étrangères syriens répondait à une question que la Syrie à une histoire de plus de 7000ans ,oui et personne ne conteste et certes les américains qui n’ont qu’un peu plus de 200ans seront aussi comptés par les oubliés de l’histoire , la civilisation n’est que pour un temps limité . Mais pour l’instant , il faut savoir jongler. Aujourd’hui ,au dernière nouvelle ,l’AIEA(agence atomique) disait que l’Iran est sur le point ou a déjà une bombe nucléaire ,donc après une accusation du complot ,c’est le nucléaire …et donc la méthode est rodée ,à remarquer on est vite passé d’une étape à une autre ,à ce rythme ,la frappe militaire et pour demain matin (dans un laps de temps (en gros un mois)) le battage médiatique fait son plein. De l’autre côté ,l’Iran dispose de peu de moyen(médiatique) de riposte. Et Khaminei ne peut pas paraître tout le temps à la TV. Donc l’Iran dispose de sa force de frappe que les militaires devraient être en alerte 24h/24 et 7j/j ,car le coup peut être vraiment bas qui consiste à frapper les présupposées installations et un brouillard médiatique et au niveau de l’O.N.U. ,voire même une condamnation de l’O.N.U. condamnant les américains,les français ,les israéliens,…et la page est tournée , appelée chez les diplomates une condamnation sans effet immédiat(pas de sanctions…) . Or c’est ici où le bas blesse , l’Iran doit rentrer dans sa phase de guerre même si les pays agresseurs se retirent ,d’abord des bombes à têtes nucléaires dans tout Jérusalem ,à pleine la bouche des psychopathes juifs d’Israël , ensuite (ou en même temps) un assaut complet Hizbollah, Hamas et la Syrie…dans Israël et l’Europe des bombes à Paris ou dans des villes de province ,Londres …car il s’agirait plus d’un simple face à face entre deux qui possèdent le nucléaire ,d’après les craintes des occidentaux .

Au G20 ,la France peut proposer de rétablir la taxe Tobin au niveau international. Car il est évident pour rétablir la confiance économique ,il faut passer d’un niveau bas à un niveau international ; les échanges et les flux dans un milieu plus vaste est de reporter la réponse d’un problème bas avec un remède plus développer. ,il revient à donner une démonstration en mathématique par une formule plus développer et de reporter la réponse à un niveau n=27 États. Certes entre la théorie et la pratique existe une faille . Mais tous les problèmes liés à l’union européenne sont aussi ou une trace dans le reste du monde. D’ où la solution ne peut être que globale. Le G20 discutera ce qui a été préparé ,mai Sakozy manqué à son travail car il fallait arriver à une régulation, absorption des dettes souveraines,…d’autant plus l’Arabie Saoudite est un État dictatorial ,16 ème puissance mondiale est un tort et une insulte non seulement au peuple saoudien mais à tous les arabes et musulmans. Il faut conjuguer la lutte armée contre les dictateurs et l’assainissement du secteur financier,bancaire…

le sommet du mois de novembre ,à cannes,va-t-il discuter sur le comment faire pour mettre à l’écart les dictateurs arabe ou va-t-il se contenter de petite réprimande qui ne fera ni chaud ni froid aux dictateurs et les peuples arabes qui exigent la poursuite de l’effort de la France,la G.B.,…à se débarrasser des dictateurs qui restent encore accrocher. Et pourquoi inviter le président algérien,car il s’agit d’une double mesure : on veut la démocratie et vous invitez les dictateurs;certes un non-sens.

Il existe dans la presse syrienne ,l’information et son contraire ,par exemple, la TV montre la tranquillité dan les villes ,à la sortie des mosquées et en même temps des témoignages des snippers ,alors la logique veut que la TV montre aussi les snippers en action,les protestataires, car les gens sont toujours dans les rues entrain de se protester . Si on entend les déclarations du gouvernement syrien , il s’avère que la situation interne n’est pas aussi calme que la presse veut faire admettre au monde entier. Donc il existe un manque de transparence. De plus ,semble-t-il,des transactions et des négociations existent entre les américains et le gouvernement syrien, la frappe des installations iraniennes(nucléaire) oblige et impose un changement de tac-tic. Or l’objectif du printemps arabe est de se libérer des griffes des dictateurs et des systèmes dictatoriaux. Ce schéma est le même au Maroc ,Algérie…il y a des manifestations et rien ne se filtrent. Donc la question qui s’impose pour le printemps arabe , est-ce la fin de ce printemps ou les choses trouvent une autre tournure vue l’adaptation des pouvoirs dictatoriaux en place ? Après le printemps arabe y-aura-il un autre mouvement plus radical ? Car les peuples s’observent;ce qui se passe en Tunisie ,Égypte…et pendant toute cette période qui dure depuis Janvier, il existe un déboussolement du système dictatorial en place. Donc un retour serait difficile, quoique le système dictatorial a déjà une grande liste sur les gens à faire souffrir vu leurs participations aux divers mouvements du printemps arabe. Donc la radicalisation qui toucherait l’armée est une évidence. Si on croit ou pouvoir lire entre les lignes de la presse occidentales ou arabe et la presse locale ,par exemple en Syrie,l’armée est déjà scindée en deux ;les pour printemps arabe et les pour pouvoir en place dictatorial(mais pour combien de temps? Car l’évidence est là ,entre un monde nouveau en gestation et un ancien qui ne propose que la continuité(car vue sa structure ,il n’a pas le choix)). En Égypte , toute l’armée est pour le printemps arabe mais dans l’acte , il existe encore des lacunes ,entre autres la transparence car c’est le Maréchal Tantaoui qui préside ,par intérim certes et, Charaf ne fait que gérer les affaires courantes ,de temps en temps ,il impose une vue telle les accords de Camp David est à revoir ,voire annulée. Mais la réalité est que le système militaire ne veut pas de décision lourde et dans sa logique , l’armée préfère que le président élu fera le nécessaire et l’armée appui. Qui est après tout, une bonne logique ,comme disent les chinois «  ماضربنا ماهربنا». C’est pour cette raison ,l’armée veut en finir, le plus vite possible avec ce casse-tête. Et donc les élections avant la fin de l’année.

Le vent de crise qui souffle dans le monde et en Europe ,d’une façon particulière, touche aussi ce monde arabe et la filiation de plusieurs banques en Afrique du nord est française. Donc le côté économique prime dans les mouvements de contestation du printemps arabe. D’où l’aide que peut apporter l’Europe à ces pays qui n’est pas forcément de la liquidité car il faut d’abord le pays puisse s’en sortir avec ces propres richesse mais par contre l’aide serait précieuse d’aider les différents conseils de transition , pour le Maroc le C.N.M. ,l’Algérie le C.N.A.,avec une structure et un programme politique sur le comment non pas réformer car il n’y a rien mais de construire un État de droit. Pour le Maroc , le peuple ne veut plus de Makhzen(qui a une réputation internationale sur les souffrances du peuple marocain et un dévouement au palais royal constitué d’une bonne partie dirigeante de psychopathes juifs). Le C.N.M .devrait montrer comment compte s’en débarrasser car ce putain de Makhzan est au service de n’importe qui au palais qu’il soit royal ou présidentiel. Il suffit de voir ,il y a 100 ans quand le pouvoir est passé entre cousin,le Makhzen n’a pas bougé . Le Makhzen est comme le chat s’habitue au milieu et non à la personne (le cas du chien). Mais enfin soyons sérieux et dire ce problème et celui d’une importance capitale car ce Makhzen et celui qui fait le beau et le mauvais temps et il est sous commande des psychopathes juifs qui ont un objectif à long terme est d’offrir aux juifs d’Israël un refuge un deuxième Israël. D’ailleurs ,les ethnies et les laisser pour compte travaillent sans le savoir cette idée juive. Tous les protestataires du 20fevrier et des autres mouvements révolutionnaires marocains attestent que se sont les souss et atlas qui empêche le mouvement d’installer une démocratie ,par la délation de tous les participants , car d’un autre côté ,leur manque de compréhension se jettent d’eux-mêmes dans la gueule du loup ,en l’occurrence le pouvoir dictatorial en place. Car aussi par manque d’instruction ,d’éducation ,…de tout ,ils ont même peur d’être renvoyer à leur département souss comme les gens de l’Atlass … c’est ce que le colonel Chélouati est pourtant un homme de l’Atlass ,avait détecté chez ces berbères non instruits et non musulmans au sens large du terme(par exemple dans le Coran il y a la Sourate Doha :  «…والسائل فلى تنهر وأما بنعمة ربك فحدث» qui interdit le mal traitement des pauvres…c’est un comportement que tout musulman est censé suivre ,eh bien eux sont dans l’opposé(la première religion qui est toujours juive domine et ils ne sont pas des musulmans) et leur seule soucis est de travailler avec la police ,les gendarmes …comme des chiens de gardes ,sans argents et sans considérations car ils sont toujours menacés par le pouvoir en place et ils ont une peur qui date de très loin (l’idée de cette psychose est juive et de garder la société sous contrôle ,car il y toujours la dispute et le juif peut dormir) de les renvoyer à leur département et eux ils ne veulent pas retourner chez-eux et donc ils foutrent la merde ,des personnes déboussolés … ) et il les a condamné de leur affiliation à la police alors que le Maroc est pour tous les marocains ,le colonel n’avait jamais pardonné les coups bas ,le sale boulot de ces berbères à l’encontre des arabes et au profit d’un pouvoir royal finissant avec ces psychopathes juifs.

Donc si on essaye de comprendre ce qui se passe après avoir évacuer l’ancien régime dictatorial, d’abords ,le ciel ne va pleuvoir de l’or, mais il y aura beaucoup de travail à faire pour un État de droit. Cela veut dire , des institutions démocratiques à commencer par une nouvelle constitution. Et donc la vie sociale serait plus sûre et plus saine;pas d’informateurs de police ou de gendarmerie ou…que dans un cadre de loi transparente,pas non plus de spy caméra chez les particuliers , pas de paperasse administrative pour n’importe quelle tâche (création d’entreprise…)…le champ devrait être libre et l’air serait pur à respirer. Donc tous les coups bas d’un système dictatorial basé sur les expériences psychiatriques ne seront plus acceptables voire condamnables…le citoyen deviendrait libre de ses propres mouvements . Mais pour y arriver ,il faut une décentralisation et administrative et politique et même ethnique dans la mesure ou il existe un manque de compréhension et de communication. Et en même temps , pas de psychopathes juifs au Maroc (des bateaux vers leurs destinations de choix) ,ils ont foutue la merde depuis 1610 ,le marocain a une réputation d’un fou ou d’un arriéré mental or la vérité le bourreau qui est le psychopathe juif relève de la psychiatrie d’après les souffrances qu’il inflige aux marocains par intermédiaire des pauvres marocains qui cherchent du travail ,pour nourrir une famille. Donc à un moment ,au début, les gens se cherchent et la vie serait entrain de s’orienter vers une démocratie ou le mouvement peut sombrer dans une guerre civile,mais encore une fois il vaut mieux cette guerre que de rester dans la souffrance des psychopathes juifs ou ces ancêtres les souss … Tout se joue comme si la matrice centrale est le juif ,cela veut dire éloigner le juif (marocain de papier depuis et avant 1610 et jamais intégré et participe toujours à la désintégration de la société marocaine) toutes les autres ethnies trouveront d’eux-même le droit chemin ,abstraction faites sur la religion . Car tout le monde a le droit de choisir son dieu ou sa religion ,mais la vie sociétale est une autre paire de manche ,c’est le consensus ou le pacte républicain, chez Rousseau le contrat social… qui n’est rien d’autre qu’un État de droit et personne n’est au dessus de la loi. Cela veut dire pas de constitution de lobby influant ou le groupement ethnique par des petits calculs ou des pots de vin ,sous la table, …car tout le monde a le droit de participer et d’être représenté dans les règles de l’art d’une démocratie. Donc des comités ou des instances de surveillances ou encore des États généraux ,se feront dans la transparence. Avec une projection future ,comme un des objectifs de la démocratie est ne plus avoir des marocains sortir chercher du travail en Europe ou ailleurs. Le Maroc devrait avoir une autosatisfaction agricole, le plein emploi(emploi qui veut dire un salaire ( descent)fonction d’un niveau de vie…). Certes,la théorie est belle ,mais l’utopie d’aujourd’hui est la réalité de demain. Un autre qui semble important est que faire avec les amis de mes ennemis ou encore avec ceux qui portent les deux vestes ? Il est important de souligner ,pour le moment il ne s’agit pas d’une guerre civile ou d’un règlement de compte . Donc par voie de conséquence toutes les forces qui servent à unir ou à unir les efforts pour un État de droit donc le même objectif ,sont les biens venus ,mais d’un autre côté , ceux qui ont commis l’irréparable dans l’ancien système là, il faut qu’ils payent. Car pour faire un État il faut de tout cela veut dire , une nouvelle page dans l’histoire marocaine exactement comme en Algérie…quand l’État de droit est installé comme un logiciel et ,après des retouches ,car la réalité sur le terrain impose des changement mais l’objectif doit rester le même,dans ce cas de figure, toute dérive ou un retard à un temps nostalgique pour les royalistes ,il serait sanctionner selon la loi établi, débat, et voté par référendum . Maintenant, il existe des marocains qui vivaient ,comme un poisson dans l’eau ,dans le système royaliste et, ils souhaitent garder un roi ou une reine, c-à-d une monarchie parlementaire ou que sais-je, le peuple tranchera par référendum, après un débat loyal et sans corruption,ou des coup bas …car les républicains supportent et sont vainqueurs . Dans un sens , on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs. Il est donc parfaitement compréhensible des abus et des exactions des pseudo-royalistes veulent garder leur force de nuire ,la corruption…car ils ont vécu ainsi et tout changement provoquerait des perturbations ,insurmontables dans leur mode de vie. Mais l’État de droit ,car l’Algérie est une république mais pourri de l’intérieure, devrait servir d’un point de repère à tous les citoyens ,exactement comme les citoyens européen. Il est donc temps que les marocains ,les algériens…grandissent. Par contre , les psychopathes de juifs , ils ont fait un 1948 et ils ont immigré dans leur terre de promesse et ils ont fait subir et endurer la souffrance à nos frères et sœurs palestiniens ,en envoyant l’argent escroqué à des pauvres citoyens marocains(parfois en les rendant pauvres et leur méthode est appliquée par le Makhzen et par les mafias indépendantes(c-à-d entre marocains)), aider le bourreau du Makhzen à foutre la merde car pour ces psychopathes l’ennemi de mon ennemi est mon ami mais juste pour un temps,ensuite , dans leur(les psychopathes juifs) projet ,il faut s’occuper du Makhzen par l’intermédiaire des ethnies enfin il faut faire affronter les souss avec l’Atlas et les Touarègues avec Rif ,ou une combinaison quelconque ,car à la fin il ne faut pas qu’ils fassent les mêmes erreurs qu’ en Palestine ,finalement, la main d’œuvre portugaise(et tranquille),espagnol,de l’Afrique subsaharienne et l’État Israël est proclamé sur une autre terre car ce putain de Moise était un « globe trotter ». Se sont donc des psychopathes ,il faut tout simplement se battre.

Donc la vie d’après ne peut être conçue que s’il existe une séparation des variables. Une décentralisation, une autonomie des régions(pas toutes), des parlements régionaux, un parlement national et pas de sénat(bande des fainéants et des voleurs de l’argent du contribuable) mais par contre une assemblé consultative des lois (au cas où des contestations font jour et il suffit d’un nombre réduit pour saisir cette assemblée). Toutes les contributions seront les bien venues. Aujourd’hui le palais royal et dans le journal officiel ,une attribution (officiel alors qu’il faut multiplier par 4 de l’officieux pour avoir une approximation de ce coûte le palais royal et ces chiens)des milliards d’euro alors que le peuple n’avait en aucun temps donné sa probation et il ne l’aurait jamais donné. Le vol des Khalifa des siècles antérieurs est resté comme une habitude,une référence;toute personne (ou une clique ) qui accède au pouvoir suprême rafle la mise au détriment d’un peuple qui crève . Si on veut une véritable démocratie à l’européenne teinté arabe , il faut travailler dans la transparence et comme tout travail mérite un salaire ,aucun travail dans le monde ne paye des milliards ,donc il faut sortir de cette logique des siècles obscures et se rendre à l’évidence. Il n’existe pas un État dans un État . Il est vrai ,personne (dictateurs au pouvoir) n’acceptera une telle vie ,une telle condition pour se rallier à un mouvement démocratique ,à un État de droit,ne serait-ce que pour un temps. Là, la France,la G.B. ,U.S.A., …devront rentrer en scène car un peuple chez les dictateurs est très faible (il n’ a ni formation, ni armes,…) exactement comme au moment de la décolonisation ,c’était les États qui aidaient les mouvements de libération. Et heureusement, cette équation existe ,sinon, c’est l’esclavagisme ; si le monde du moyen age était organisé comme aujourd’hui ,il n’y aurait pas de noir aux U.S.A. ,ou en Europe et même pas au Maroc(les Touarègues)…

l’État de droit est ,pour l’instant ,la meilleure voie pour faire sortir les peuples de la misère , de la pauvreté ,de leur donner et une instruction et une formation ,de les laisser vivre librement dans le respect de l’autre. Donc la démocratie est une voie ou encore une simple étape car cela ,avec le temps demandera des corrections et le mode de vie serait plus responsable. Selon des observateurs de l’histoire des religions , il parait que les prophètes ne sont venus que quand dans les sociétés qui allait mal et, les indications de toutes les religions sont des points intégrés dans la démocratie à commencer par le respect de l’autre ,donc un mode de vie . La démocratie s’en est inspirée ou le contraire ,c’est un débat large. Donc le mode de vie après les révolutions arabes est d’établir le respect; entre citoyens ,entre l’État et le citoyen et vise-versa , entre les États…la base du printemps arabe est qu’il existe un niveau à atteindre de conscience et de prise de conscience. Il est donc important de souligner ,si le printemps arabe n’atteint pas ces objectifs ,c’est que le monde arabe est encore en retard d’au moins une révolution.

Pour l’instant il faut arrêter l’affrontement entre deux citoyens ,car le pouvoir dictatorial,s’en fout complètement. Mais par contre un débat est louable, entre ceux qui sont pour la continuité et ceux qui demandent le changement simple et ceux qui demandent le changement radical en l’occurrence la république. Car se qui se passe aujourd’hui ,il existe un mélodrame ou encore un secret de Polichinelle ,car tout est clair , il n’y a rien à cacher ou à défendre;l’évidence est si claire c’est comme cette femme dans le même lit qui vous interdit de lui faire l’amour mais elle n’arrête pas de vous provoquer sexuellement. Donc le meilleur moyen pour le pouvoir en place est de s’effacer ou de faciliter la tâche au nouveau monde plus transparent et à coup sûr , il leur serait compté comme un point positif . Cela ne veut pas dire passer sous silence tous les abus quand ce pouvoir exerçait sa tyrannie(psychologie ou physique).

Les événements qui se déroulent dans le monde arabe exige une bonne représentation européenne pour pouvoir parler fort et être avec de l’aide de l’union européenne. Or Ashton n’est toujours pas en mesure de jouer ce jeu diplomatique , pire elle est manipulée ,par exemple par Blair. Les commissaires européens travaillent sans les critiques des citoyens européens. Le parlement européen doit faire son travail de critique et de la remise en cause.

Ce qui se passe aujourd’hui aux U.S.A. ,et en Europe ,dans les pays démocratiques n’ a rien avoir en parallèle avec le printemps arabe. Si ce n’est la revendication de tout un peuple sur un système sans régime ,libéral(trop libéral) qui a engendré la baisse du pouvoir d’achat , le chômage… mais personne,physique n’est responsable . Ce genre de mouvement est très courant , dans les années 60,70,80, 90 où les citoyens américains envahissaient des supermarchés et prenaient de force dont quoi ils avaient besoin. Et par la suite ,le système fait ses propres retouches et les choses rentraient dans l’ordre ,déjà établi. Au pire, il y aura un changement de système (plus ou moins protecteur, plus ou moins fermé…) . Alors que le printemps arabe est un problème de régime ,de personne physique(un roi, une reine, un président,un(e)émir) ,qui ont volé les richesses d’abord du pays et ensuite des particuliers, avec des gens qui font le sale boulot(disparitions,assassinats, les spy-caméra chez les particuliers, …) le pouvoir d’achat est inexistant (alors qu’il existe une ressource pleine à craquer mais l’argent est détourné dans les poches de tout un système) , ils grattent de l’administration publique quelques euro pour chaque fonctionnaire (et peu importe son grade )en faisant l’addition des millions d’euro/mois (car toute augmentation est signalé aux F.M.I.,à la banque mondiale,…car pour espérer un prêt ,ces institutions devraient savoir la vérité(soi-disant) pour pouvoir faire des calculs sur le remboursement…), dans le privé en sus, il y un vol de plus sur les heures du travail ,pas de sécurité sociale alors qu’au niveau de l’impôt (si payement existe ) tout est calculé sur des fausses bases ,mais le système est ainsi fait (soudoyer l’inspecteur de finance ,la corruption à toutes les étages de l’administration …) …et tout cela c’est le pouvoir en place qui est responsable car c’est ce dernier qui a donné le feu vert à ce genre de comportement (au moins de l’indépendance (plus de 50ans));les gens du régime changent mais placent leurs enfants ,leurs entourages ,ainsi le système dictatorial garde toujours sa vigueur. Qui donc est responsable? Le système dans le monde arabe est fait par le régime(quelques personnes qui n’ont ni fois ,ni lois…) et donc se sont les personnes qu’il faut changer d’où les révolutions arabes exigent le jugement des personnes du régime et la restitution de ce qui a été volé et donc, comme le régime sait son heure ,il se préparait depuis toujours;les comptes bancaires dans les pays démocratiques, les investissements aussi(en Europe entre autres) d’où le nouveau système et non un nouveau régime demande et exige la collaboration d’inter-pôle ,…car si le régime peut fuir sans rendre les comptes cela donnerait un très mauvais exemple au nouveau système puisque la tentation est forte et les gens de l’ancien système sont toujours prêt à reprendre du service y compris en s’accommodant ou sous d’autre formes. Or ce qui se passe à wall street ,ou dans d’autres villes américaine ou en Europe ,les chefs d’État et de gouvernement ne sont pas et ne seront pas suivi en justice (en tout cas sur ce genre de manifestation qui touche le système ,ou le mode de vie économique mais par contre sur les invasions en Irak,Afgahanistan,…là c’est un autre débat).

Il y a une chose qui semble importante ,le rôle de l’armée dans la nouvelle donne du printemps arabe. Le C.N.M. ,le C.N.A.,…l’armée devrait être présente car il tranche entre l’ancien système et le nouveau et tire le signal d’alarme contre toute dérive du nouveau système mais pour s’ y faire l’institution armée devrait-être indépendante comme disait le colonel Chelouati,donc aucune liaison avec le pouvoir civil ,si ce n’est sur des questions protocolaires ,mais l’armée devrait gérer lui même son institution (les grades, le côté social ,…) certes le budget de l’armée est voté par le parlement et sous transparence. À ce niveau , l’armée ,en premier temps, a un rôle d’arbitre;si par exemple les gens n’arrivent plus à coller les deux bouts de leur salaire(insuffisant) ou une augmentation sur les produits de bases(à redéfinir) …et un gouvernement qui s’accroche ,l’intervention de l’armée est légitime. Maintenant et dans la transparence, la démographie est en exponentielle et les ressources sont faibles ,il y va de soi que le citoyen soit averti du fait accompli ,car l’effort devrait être de tout le monde d’où l’importance de la transparence . Le travail à accomplir est énorme si nous supposons que les armes des anciennes dictatures(comme l’O.T.A.N. vient de sonner l’alarme et aussi un prétexte pour installer le système de défense (américain) antimissiles en Europe ,avant la menace était l’Iran et la Russie s’oppose toujours à ce genre d’installation) sont dans la nature , là une guerre civile semble inévitable et la libanisation du printemps arabe serait une réalité qu’il faut affronter donc l’armée est devant ses propres responsabilités. Établir l’ordre est une des tâches les plus difficiles. Les armes ne seront utilisées que par les gens de l’ancien système ,car ils ne peuvent pas vivre dans un monde plus démocratique ,plus transparent ; un policier ou un gendarme ou du palais(royal ou présidentiel)…rentre partout sous prétexte la sûreté de l’État, se sert de tout (argent de trafique, investissement…bouffe ,des soirées mondaines , ils arrivent même à marier la bonne du voisin, par des spycaméra il fait un trafique (la télé réalité) cela rapporte de l’argent et/ou donne l’exemple et donc un intérêt (de tout ordre)…) ce personnage n’en veut pas de la démocratie,heureusement ,ils ne sont pas nombreux mais il existe en nombre sur prés de 2millions des gens affectés à la police,gendarmerie…(en civil et sans formation donc officieux) il existe quelques milliers ,mais derrière eux il y a du monde ,il suffit de voir en Syrie, comment cette police a pu rassembler des centaines de milles ce mercredi. Maintenant ,la majorité change la veste du jour au lendemain car leur boulot dans le système dictatorial est un boulot de lâche ,basé sur la non conscience donc ils ont peur de tout perdre alors ils rentrent dans les rangs tout en guettant la première occasion et plus ils se dirigent vers les pays de l’Afrique subsahariens pour faire bénéficier les régimes dictatoriaux où le train de la révolution n’est pas encore passé.

Dans l’affaire iranienne le rôle de l’O.N.U. ,devient de plus en plus aléatoire et de plus en plus transparent aux yeux de tout le monde. Car l’O.N.U., dont 25% de son financement est assuré par les U.S.A. ,est une simple marionnette et tous les textes voulus par les américains seront votés sans veto ,les résolutions passeront comme une lettre à la poste. L’Iran est sur cette pente ,cela s’accélère . D’où il faut réformer cette institution(l’O.N.U. )de fond en comble ,comme cela a été rappelé par l’ancien premier ministre britannique Brown et d’autres chefs d’État et de gouvernement européen et du monde émergent et surtout des pays pauvres. Car si nous restons sur ce mode de fonctionnement de l’O.N.U. ,personne n’en voudrait plus parler et les pays retireront leurs représentants un à un . La preuve de force qui est entrain de se jouer ,ces dernier temps sur la reconnaissance de l’État Palestine (et sur seulement 22% du territoire ,c-à-d 78% du territoire c’est la mafia juive Israël qui l’a raflé depuis 1948) ou se trouve la justice internationale ,comme disait l’acteur égyptien Wakim,des années 40 «دلوني عن القبلة» ,cette preuve devrait s’achever ,en théorie,par la reconnaissance de l’État Palestine ,sinon les décisions juridiques serait désormais des décisions de la maison blanche,pourquoi se diriger vers l’O.N.U. , si le veto américain est au bout de la rue. Donc le monde devrait, tôt ou tard ,ouvrir gros les yeux et dire qu’il n’existe que des intérêts à défendre (un donnant-donnant). Si on veut un monde plus juste, où le droit prime (et personne n’est au dessus des lois) l’O.N.U. ,doit changer sa charte ,les contributions des pays pour financer cette organisation qui représente le droit international …et une fois réformer (espérons sans guerres aux préalables car l’O.N.U. ,faisait suite à la société des nations (après la seconde guerre mondiale qui a fait plus de 50millions de victimes) ,car si guerre se produirait , il faut compter pas moins de 1milliard de victimes ,nucléaire est une arme foudroyante(et sur un presse bouton) ,au passage ,le monde entier possède aujourd’hui d’une manière ou d’une autre du nucléaire militaire(quelques bombes par-ci par-là) donc pourquoi se concentrer sur l’Iran si ce n’est sur l’Islam qui reste l’ennemi éternel comme disait Tatcher (l’ancienne premier ministre britannique après la chute du mûr de Berlin) ,il est important de souligner que le comportement des États devrait passer par le respect de l’autre (c’était la fameuse phrase de Castro en 1962 ) car ce manque de respect oriente directement la politique étrangère des États forts vers un esclavagisme des États pauvres et par voie de conséquences à des guerres . Si la diplomatie ne peut rien faire ,c’est ,certainement, il faut changer les diplomates car ils ne sont plus en mesure d’apporter cette intelligence et d’éviter des guerres(pour rien!) ou encore ils sont trop influencés par des psychopathes une sorte de lavage cerveau ,car le psychopathe par définition est très faible et sa vue ne dépasse pas le bout de son petit nez. Donc pour éviter les guerres il y a 2 manières de le faire soit vous éliminez toutes les armes nucléaires qui se trouvent sur la planète terre (un gros effort mais qui des pays forts sont capables d’entamer cette démarche (U.S.A. ,et Russie font star I et II sur certaines armes ni plus ni moins et cela prendra énormément du temps ) et deuxièmement de négliger le problème (car personne n’en veut abandonner cette arme (le nucléaire)) en organisant des réunions et des sommets au niveau planétaire mais ils ne rapporteront rien ,par contre quand la conscience de tout un peuple évolue ,leurs représentants seraient des personnes évoluées et décideront de la marche à suivre pour un démantèlement général. Et pourtant l’équation semble simple , pas de nucléaire chez les psychopathes de juif d’Israël impliquerait automatiquement pas de nucléaire en Iran. Car se sont les américains et quelques pays européen qui ont voulu que dans l’espace Israël ,il y a du nucléaire non pas pour affronter les arabes (et ce n’était même en prévision politique des soi-disant politique de l’époque ) mais pour attaquer l’ex-U.R.S.S. ,car le monde était bipolaire et toutes les attentions politiques étaient tournées sur la dominance du monde donc sortir vainqueur d’un affrontement et pourtant ,les américains étaient toujours prudents ,avec la chute du mûr de Berlin , Israël (selon Shamir )ne veut plus de discussion sur son arsenal nucléaire , ces bombes nucléaires sont américaines et aucune administration n’a su faire le forcing pour dénucléariser Israël avant même starI . Par contre si U.R.S.S.est sortie gagnante , les psychopathes de juifs ne feront rien et dénucléariseront eux-même (c-à-d le travail serait fait par les américains car le juif est un simple psychopathe) . Temps passant , plusieurs sonnettes d’alarmes ont été tirée jusqu’aujourd’hui c-à-d l’impasse ,c’est ce qu’on appelle la situation des idiots politiques ici se sont des juifs d’Israël ,que faire maintenant ? Bande des idiots , depuis 1948 , ils ont détruit leur rêve par eux-mêmes. Il y a un proverbe marocain qui dit «كبير الكرش تيديه كلها ول تيخليها كلها» , d’où le désert du Namibie mais surtout pas le Maroc car avec le nouveau système démocratique ,il s’agirait d’une vraie république ,un État de droit ; un Maroc libre de ces parasites ,de ces psychopathes. En fin de compte l’Iran devrait être prête à toutes les éventualités. Et le problème de l’installation d’Israël depuis 1948 n’est pas pour autant réglé ,car aujourd’hui à la différence d’hier ,la question palestinienne n’est plus entre les mains des palestiniens mais de tous les musulmans du monde,c-à-d si les choses politiques qui ont tendance à bouger , ne bouge pas assez l’affrontement direct et l’envahissement par les musulmans de la terre sainte se fera sans que les américains ou les européens(cœur de Lion) ne pourront lever le petit doigt . C’est pour cette raison entre autre ,les psychopathes de juifs devraient avoir des politiques à la hauteur du Général De Gaulle et seule cette envergure peut varier la donne politique et la géopolitique de la région, à commencer par augmenter le pourcentage des terres palestiniennes libérer au delà des 22% et commencer la discussion vers 50% de terre restituer.

Comme chantait la Diva Oum Kalthoum : «هذه ليلتى وحلم حياتى بين ماض من الزمانوات » ou encore «انت عمري اللي ابتدي بنورك صباحه »cela veut dire toute révolution  est l’inconnue. la discontinuité , l’espoir ou un nouveau comportement fonction d’autres variables.RE11HGMT18

  1. http://www.arabist.net/storage/uploads/PrintempsArabe_un_entretien_MoulayHicham.pdf
  2. http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/en/ec/124714.pdf

(3)http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/11/607&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en

(4)http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/11/364&format=HTML&aged=0&language=fr

(5)http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P7-TA-2011-0413+0+DOC+XML+V0//FR

(6)http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/11/647&format=HTML&aged=0&language=en&guiLanguage=fr

Une contribution à la révolution :  « سنراها كما نراها قفارا »

http://media.soundcloud.com/stream/upNrIKBtBYua?stream_token=wWMSy

Pour toute réaction: rachid.elaidi@gmail.com

Publicités